La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réseau Respecticoeur Etat des lieux Olivier Stora, cardiologue coordonateur Hélène Lambert, infirmière coordinatrice Réseau de prise en charge et traitement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réseau Respecticoeur Etat des lieux Olivier Stora, cardiologue coordonateur Hélène Lambert, infirmière coordinatrice Réseau de prise en charge et traitement."— Transcription de la présentation:

1 Réseau Respecticoeur Etat des lieux Olivier Stora, cardiologue coordonateur Hélène Lambert, infirmière coordinatrice Réseau de prise en charge et traitement de linsuffisance cardiaque

2 Rappel…historique du réseau 1999 à 2003 : 1999 à 2003 : Étude de faisabilité 2003 : 2003 : Demande et obtention du financement Janvier 2004 Janvier 2004 : Mise en place de la structure et de lorganisation, recrutement de professionnels de santé. Février 2004 Février 2004 : - Premières adhésions de patients, de médecins généralistes, de cardiologues libéraux, de paramédicaux. - Début des séances déducations des patients.

3 Respecticoeur Objectif : améliorer la qualité de vie des IC sur lagglomération Nantaise, diminuer les réhospitalisations Une équipe multidisciplinaire : –infirmières coordinatrices (2,9 ETP), –diététiciennes (1,1 ETP), –cardiologues (0,6 ETP), –psychologue (0,2 ETP), –secrétaire (1 ETP) Un suivi sur la durée : éducation initiale, accompagnement téléphonique, reprises éducatives, coordination entre différents partenaires de santé

4 Indicateurs de fonctionnement 1.Adhésion des patients 2.Adhésion des professionnels de santé 3.Permanence téléphonique 4.Activité déducation 5.Évaluation économique

5 Indicateurs de fonctionnement 1. Adhésion de patients 565 patients adhérents au 01 novembre 2007 –Age moyen : 76 ans 185 décès 38 perdus de vue (5 transplantations) 336 patients en « file active »

6 Répartition des patients sur le secteur sanitaire

7 File active

8 Provenance des patients CHUNl Cliniques Nantaises Cardiologues de ville Médecins généralistes Autres En 2004En 2007

9 Indicateurs de fonctionnement 2.Professionnels adhérents médecins généralistes, - 62 cardiologues libéraux (sur 64 cardiologues ), - 75 infirmières libérales adhérentes, Centre de soins infirmiers Partenariats : -Les SSIAD (Service de Soins Infirmier à Domicile) de la ville de Nantes -Mutualité Retraite -Hôpital A Domicile (HAD) -Réseau Respavie et Résodiab44

10 Indicateurs de fonctionnement 3.Permanence téléphonique 2004 : 126 appels téléphoniques entrants 2005 : 803 appels ( 67 /mois ) 2006 : 1088 appels (90 /mois ) 2007 : au 01/10/2007, 893 appels en plus des appels programmés

11 Types dappels 37% 35% 20% 8% Écoute Prise en charge médico-sociale Conseil - Information Aggravation de l'insuffisance

12 Indicateurs de fonctionnement 4-Activité déducation Séances déducation individuelles. Chaque patient bénéficie –Dun diagnostic éducatif –Dune séance individuelle sur les symptômes et signes dalerte (objectif de sécurité), lutilisation du classeur la diététique 400 séances déducation individuelle/an, souvent à domicile… soit 2h30 à 3 h déducation par patient, soit plus de 400 séances déducation individuelle/an, souvent à domicile

13 Indicateurs de fonctionnement 4-Activité déducation Séances déducation collectives - Cycle de 4 – 5 séances pour un même groupe de patients - Délocalisation des séances (maisons de retraite, centres de rééducation) - Séances à thème

14 Évaluation de léducation Évaluation de notre pratique par Mme Greffier du PIMESP et Dr Lamour du CREDEPS. Bilan de cette évaluation: –Écriture des conducteurs de séances –Amélioration des techniques danimation –Confection de supports pédagogiques –Réorganisation du programme éducatif Évaluation des modifications des pratiques des patients: –Auto- surveillance –Consommation de sel

15 Éducation Séances de groupe Nb de séances Nb de participants Nb de patients Nb conjoints aide psychologique 21

16 16 Service de la Gestion des Risques Groupe Statistiques Novembre 2006 Indicateurs de fonctionnement 5-Évaluation économique

17 17 Objectifs de l'étude Comparer le coût de prise en charge des patients AVANT et APRÈS leur adhésion à Respecti-Cœur. Réaliser une fiche de consommation par assuré. Réaliser une étude globale.

18 18 Méthodologie Entrée dans le réseau 01/09/2005 Limite des soins à prendre en compte : 01/09/ jours = 01/09/ /09/2006 Exemple : Comparer des périodes de même durée AVANT et APRES adhésion Regrouper les actes par grands postes de dépenses (hospitalisation, consultations, pharmacie,...)

19 19 Résultats Montants globaux Économie générée par les 57 assurés sur 290 jours dobservation :

20 Poids des principaux postes de dépenses Avant adhésion Hospitalisation 71,5% Pharmacie 8,3% LPP 7,3% Actes techniques et chirurgicaux 3,4% Autres 9,5% Poids des principaux postes de dépenses Après adhésion Hospitalisation 60,4% Actes infirmiers 2,5% Autres 11,2% Pharmacie 15,2% Transport 3,2% Biologie 3,6% LPP 4,0% Poids des principaux postes de dépenses

21 Évolution et contribution des principaux postes de dépenses

22 Nombre total de jours dhospitalisation : Avant adhésion jours Après adhésion 725 jours Nombre de jours dhospitalisation par assuré : Avant adhésion 22 jours Après adhésion 13 jours - 42 % Taux de patients hospitalisés : Avant adhésion 91 % (52/57) Après adhésion 60 % (32/57)

23 23 Coût moyen total par assuré (sur 290 jours) : Avant adhésion Après adhésion Économie moyenne par assuré : (soit par an et par assuré pour un coût réseau de 1000 euros/an/patient)

24 Conclusion Remboursements de soins : - 38 % Dépenses dhospitalisation : - 48 % Durée moyenne dhospitalisation : de 22 jours à 13 jours Taux de ré-hospitalisation : - 61,5 % (32/52) Économie globale par assuré et par an : (dont pour lhospitalisation) économie de Soit une économie de pour 237 assurés (file active)

25 Activités « non médicales » 2006 Développement de lactivité de Formation : - 2 FMC pour médecins et para médicaux - Enseignement IFSI du CHU et croix rouge - Formation Aide-Soignantes et maintien à domicile (SMDPA) - DIU insuffisance cardiaque - Formation I-Care Congrès et communications –SFC, journées Européennes, Journées IC –Congrès IDE –Journées régionales des réseaux Actions de communication - Journée dinformation grand public lors des journées du CNCF - États généraux de la prévention

26 Respecticoeur : Forces et faiblesses Les points faibles Impact modéré sur loptimisation des traitements => Comment laméliorer ? Caractère local et monothématique du réseau : =>avenir au réseau thématique ? (cardiovasculaire) Prise en charge de 5 % des IC du territoire : =>Proposer le réseau à un plus grand nombre ?

27 Respecticoeur : Forces et faiblesses Les points forts –Une structure déducation solide, évaluée, accessible à tous –Une équipe de coordination et déducation pluridisciplinaire : cohérence –Une participation de lhospitalisation privée et publique avec implication grandissante de la médecine de ville –Une évaluation formative continue : étude de faisabilité puis évaluation organisationnelle, financière, des pratiques éducatives

28 L avenir… L autonomie repose sur la reconnaissance : - Acte déducation thérapeutique - Acte déducation thérapeutique - Acte infirmier de surveillance et déducation - Acte de coordination


Télécharger ppt "Réseau Respecticoeur Etat des lieux Olivier Stora, cardiologue coordonateur Hélène Lambert, infirmière coordinatrice Réseau de prise en charge et traitement."

Présentations similaires


Annonces Google