La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SNEFCCA. Guide SNEFCCA sur la manipulation des fluides frigorigènes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SNEFCCA. Guide SNEFCCA sur la manipulation des fluides frigorigènes."— Transcription de la présentation:

1 SNEFCCA

2 Guide SNEFCCA sur la manipulation des fluides frigorigènes

3 Champ dapplication de la réglementation sur les fluides Équipements visés : systèmes et installations de réfrigération, climatisations et PAC, y compris climatisation de véhicules contenant des fluides CFC, HCFC, HFC seuls ou en mélange (sans indication de charge) Prestations visées : Mise en service / entretien / contrôle étanchéité périodique + contrôle étanchéité lors de la mise en service pour les équipements de plus de 2 kg en charge de fluide / réparation / démantèlement / récupération / charge / toute opération de manipulation Exception : Mise en service déquipements pré – chargés en fluide frigorigène (moins de 2 kg) à circuit hermétique exclusivement raccordés aux réseaux électrique, hydraulique ou aéraulique (sans manipulation de fluide) NB : Le règlement européen précise que le taux de fuite pour les équipements hermétiques doit être inférieur à 3g/an sous une pression dau moins un quart de la pression maximale. Ce critère sapplique en raison de labsence de définition plus restrictive au sein de la réglementation française

4 Procédure Une procédure qui évolue: depuis le décret du 7 mai 2007 (abrogé et annexé au Code de lenvironnement), la procédure dinscription en préfecture est remplacée par une attestation de capacité délivrée pour cinq ans par un organisme agréé ( la désignation de ces organismes par le MEEDDAT (Ministère de lécologie) na pas été effectuée à ce jour). Larrêté du 30 juin 2008 définit les modalités pratiques relatives à la demande dagrément. Une procédure visant à encadrer lutilisation des fluides frigorigènes : –Lattestation de capacité sapplique à toute lentreprise MAIS les techniciens ne disposant pas dun titre reconnu directement en relation avec la manipulation des fluides frigorigènes (voir ci-après diapositives 6 à 12) devront obtenir une attestation daptitude (après un test passé auprès dun organisme évaluateur certifié) –Nouvelle réglementation relative à la traçabilité des fluides frigorigènes –Étiquetage obligatoire sur les équipements contenant des fluides frigorigènes

5 MINISTERES Agrément Organismes Agréés Opérateurs (Entreprises ou établissements) Personnel Attestation de capacité : - Outillage - Compétence du personnel COFRAC Organismes Certificateurs Organismes Évaluateurs Diplôme, titre professionnel, etc.. Attestation daptitude (référentiel) ou SYNOPTIQUE OPERATEUR / PERSONNEL Accréditation Certification - Durée : 5 ans - 1 audit sur le site au cours dès 5 ans

6 Titres reconnus pour la manipulation des fluides frigorigènes -Diplôme, titre professionnel, certificat de qualification professionnelle ou certification enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles correspondant aux types dactivités exercées et aux types déquipements utilisés (avis du 9 août 2008 ; voir liste ci-dessous : diapositives 7 à 12) ; -Diplôme, titre, certificat de compétence ou attestation de niveau équivalant aux attestations, titres, diplômes ou certificats visés ci dessus, délivré dans un des Etats membres de lUnion européenne et correspondant aux types dactivités exercées et aux types déquipements utilisés.

7 Liste des diplômes reconnus

8

9 Liste des titres reconnus

10

11

12 Liste des certifications reconnues

13 ATTESTATIONS DE CAPACITE Une attestation de capacité par activité définie comme ci-dessous: ACTIVITES CATEGORIES DE PERSONNEL Contrôle détanchéité Maintenance entretien Mise en serviceRécupération des fluides Catégorie I Tous les équipements de réfrigération, de climatisation et de pompe à chaleur Catégorie II Tous les équipements de réfrigération, de climatisation et de pompe à chaleur Equipements de réfrigération, de climatisation et de pompe à chaleur contenant moins de 2 kg de fluide frigorigène Catégorie III Equipements de réfrigération, de climatisation et de pompe à chaleur contenant moins de 2 kg de fluide frigorigène Catégorie IV Tous les équipements de réfrigération, de climatisation et de pompe à chaleur Catégorie VSystèmes de climatisation automobile

14 Conditions relatives à la détention doutillage par catégorie dactivité

15 Calendrier de mise en place de la règlementation Cas de lentreprise dont linscription préfectorale arrive à expiration avant le 9 mai 2007 (date dapplication de décret du 7 mai 2007) : lentreprise a pu en obtenir le renouvellement, valable jusquau 4 juillet 2009 maximum Cas de lentreprise dont linscription préfectorale expire entre le 9 mai 2007 et le 4 janvier 2009 : cette inscription a été prolongée initialement jusquau 4 juillet 2008 par le décret du 7 mai Elle a été repoussée jusquau 4 janvier 2009 par circulaire du MEEDDAT (Url : ; la prolongation pourra être officialisée par une lettre de la préfecture ou de lorganisme COMAITE). Lentreprise devra donc prendre contact préalablement avant cette date avec un organisme agréé pour se faire délivrer une attestation de capacité (liste des organismes agréés non publiées à ce jour)

16 Cas de lentreprise dont linscription préfectorale arrivera à expiration entre le 4 janvier 2009 et le 4 juillet 2009 : linscription nest valable que jusquà sa date dexpiration. Lentreprise devra donc prendre contact préalablement avec un organisme agréé pour obtenir lattestation de capacité à partir de cette date Cas de lentreprise dont linscription préfectorale arrivera à expiration après le 4 juillet 2009 : cette dernière ne sera valable que jusquau 4 juillet 2009 maximum. Lentreprise devra donc obtenir préalablement une attestation de capacité à partir de cette date Cas de lentreprise, qui, à la date du 9 mai 2007, intervenait exclusivement sur des équipements dont la charge en fluide est inférieure ou égale à 2 kg : elle doit, pour la période entre le 9 mai 2007 et le 4 juillet 2009, senregistrer auprès dun organisme agréé et sengager à ne pas intervenir sur des équipements dont la charge dépasse 2 kg. Elle doit obtenir une attestation de capacité à partir du 4 juillet 2009

17 Le contrôle détanchéité Équipements concernés : les systèmes et installations de réfrigération, de climatisation, y compris les pompes à chaleur et de climatisation des véhicules, contenant un charge en fluides frigorigènes CFC, HCFC ou HFC, seuls ou en mélange, supérieure à 2 kg Périodicité : Un contrôle détanchéité est obligatoire lors de la mise en service et après toute intervention sur le circuit de fluide frigorigène, pour tous les équipements contenant plus de 2 kg de fluide. Ce contrôle est renouvelé périodiquement selon les fréquences suivantes : –une fois tous les douze mois si la charge en fluide frigorigène de léquipement est supérieure à 2 kilogrammes ; –une fois tous les six mois si la charge en fluide frigorigène de léquipement est supérieure à 30 kilogrammes ; –une fois tous les trois mois si la charge en fluide frigorigène de léquipement est supérieure à 300 kilogrammes.

18 Précisions sur les contrôleurs dambiance : Utilisés pour contrôler létanchéité dun équipement se trouvant dans un espace confiné Obligatoires sur une installation contenant plus de 300 kg de HFC Dans le cas où le contrôle détanchéité se fait à laide dun contrôleur dambiance, seule la sensibilité de ce matériel est vérifiée lors des contrôles et la fréquence des contrôles pour léquipement de charge en fluide supérieure à 30 kg est réduite de moitié. Installés aux points daccumulation potentiels du fluide dans le local où se trouve léquipement Sensibilité (mesurée selon la norme EN 14624) : au moins 10 ppm

19 Procédure : –Avant tout contrôle, le personnel qualifié doit vérifier les registres de léquipement où sont consignés les nom, adresse et numéro de téléphone de lexploitant, mais aussi les charges en fluide des équipements et les éventuelles fuites constatées et réparées ainsi que leurs causes –Certaines parties de léquipement doivent être contrôlées systématiquement : joints, valves, tuyauteries, joints détanchéité (dont ceux sur les déshydrateurs et filtres interchangeables), les parties soumises à des vibrations et les connexions aux dispositifs de sécurité ou de fonctionnement

20 2 méthodes pour contrôler létanchéité dun équipement frigorifique : –les méthodes de mesure indirecte consistent en un contrôle visuel et manuel de léquipement et à lanalyse de la pression, de la température, du courant du compresseur, des niveaux de liquides et du volume de la quantité rechargée. Dès lors que lanalyse de ces paramètres ne donne pas des informations fiables sur la charge de gaz à effet de serre fluoré (indiquée sur les registres de léquipement) et la probabilité de fuites, le personnel devra effectuer un contrôle direct de linstallation –Les méthodes de mesure directe consistent, soit à utiliser un dispositif de détection adapté aux fluides frigorigènes contenus dans les systèmes (sensibilité dau moins 5 grammes par an et vérification du dispositif tous les 12 mois), soit à introduire un liquide de détection ultraviolet ou un colorant adapté (uniquement si le fabricant de léquipement a reconnu que cette méthode était techniquement possible), soit lutilisation dune solution moussante (bombe ou eau savonneuse) déposée sur les raccordements suspects

21 Situations constituant une présomption de fuite : Système fixe de détection indiquant une fuite; Équipement produisant des bruits ou des vibrations ou un givrage anormaux ou une capacité de refroidissement insuffisante; Indications de corrosion, des fuites dhuile et des dommages aux composants ou aux matériels aux points de fuite potentiels; Indications de fuites à partir de repères transparents ou des indicateurs de niveau ou dautres aides visuelles; Indications de dommages dans les commutateurs de sécurité, de pression, les jauges et les connexions des sondes; Écarts par rapport aux conditions normales de fonctionnement indiquées par les paramètres analysés, y compris les observations des systèmes électroniques en temps réel; Autres signes indiquant la perte de charge du réfrigérant.

22 Réparation des fuites : Par du personnel certifié pour cette activité Possibilité de récupérer les fluides contenus dans léquipement Mention de la réparation et de la cause de la fuite dans le registre de léquipement Dans le cas où un client refuserait de faire réparer léquipement, il est conseillé dinformer, par lettre recommandée avec accusé de réception, le client des risques que ce dernier prend en vertu de la réglementation en vigueur Un contrôle détanchéité doit être effectué sur léquipement dans le mois suivant la réparation de la fuite

23 Létiquetage Équipements concernés : –les équipements mis sur le marché après le 8 décembre 1992 qui utilisent des fluides frigorigènes sauf les appareils domestiques, les appareils et installations de climatisation et les pompes à chaleur si leur charge en fluide est inférieure à 2 kg ; –les équipements mis sur le marché depuis le 7 mai 2007, quelle que soit leur charge en fluide frigorigène Mention de façon lisible, indélébile et permanente de la nature et de la quantité de fluide frigorigène contenue Étiquetage fait soit par le producteur (équipement à circuit hermétique, préchargé en fluide frigorigène, dont la mise en service consiste uniquement en un raccordement aux réseaux électrique, hydraulique ou aéraulique), soit par linstallateur en charge de la mise en service

24 Déclaration annuelle Lopérateur doit déclarer, avant le 31 janvier de chaque année, à son organisme agréé tous les mouvements de fluides effectués au cours de lannée écoulée Il doit déclarer : –Les quantités achetées –Les quantités stockées au 1 er janvier et au 31 décembre de lannée précédente –Les quantités chargées dans des équipements –Les quantités récupérées puis réutilisées –Les quantités transmises au distributeur pour recyclage, régénération ou destruction

25 Producteurs Distributeurs Détenteurs déquipements SYNOPTIQUE FLUX Opérateurs Article 7 Récupération Articles 8 et 9 Récupération Article 6 Acquisition Articles 4 et 5 Installation, entretien, étanchéité Article 10 Récupération Article 10 Traitement ou destruction ADEME Ministère Environnement Organismes agréés Article 13 Bilan annuel de fluides Article 12 Rapport annuel Article 16 Rapport annuel


Télécharger ppt "SNEFCCA. Guide SNEFCCA sur la manipulation des fluides frigorigènes."

Présentations similaires


Annonces Google