La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Anne-Marie DUGUET Maître de conférences.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Anne-Marie DUGUET Maître de conférences."— Transcription de la présentation:

1 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Anne-Marie DUGUET Maître de conférences INSERM Unité 558 Toulouse Maladie dALZHEIMER et recherche

2 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Incidence sanitaire et sociale de la maladie: recherche pluridisciplinaire Quelle est laptitude du sujet à consentir ou à sopposer à la recherche Doit-on exclure les patients inaptes à donner un consentement Droit à bénéficier de linnovation Lexclusion serait un frein à la connaissance de la maladie Questions posées par la recherche dans la maladie dAlzheimer

3 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Colloque du 31 mars 2005 à Toulouse « Alzheimer : léthique en question. Recherche et projets de soins » 5 ateliers –Accompagnement de la personne –Pourquoi certains domaines sont-ils négligés? –Problèmes éthiques et juridiques liés à la recherche dans la maladie dAlzheimer –Financement de la recherche Quelles règles partenariales –Contrat de soins projets de soins

4 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 La recherche sur la Maladie dAlzheimer: Quels domaines potentiels Quels chercheurs Quelles règles partenariales? Quelle valorisation des résultats? Quelles améliorations souhaiter?

5 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Aucun type dapproche ne doit être exclu Recherche fondamentale Recherche clinique Recherche en sciences sociales Recherche-action Sur les 3 champs Connaissance de la maladie Traitement prévention Domaines potentiels de la recherche

6 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quels chercheurs ? Chercheurs professionnels Soignants Toute personne portant un projet de qualité devrait pouvoir sinsérer dans une équipe pluridisciplinaire

7 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles règles partenariales? Respect des intérêts de tous : équité Transparence sur les critères de sélection des projets Équilibre des obligations entre les partenaires Préservation de lindépendance des chercheurs Droit moral des chercheurs et propriété intellectuelle Associer les partenaires aux résultats de la recherche

8 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles priorités ? Hiérarchiser les choix des recherche dans le respect des logiques institutionnelles –Règles éthiques et bonnes pratiques –Intérêt du patient et de son entourage ou du groupe de patients –Qualité méthodologique et faisabilité –Éviter les redondances

9 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelle valorisation des résultats ? Auprès du plus grand nombre sans autocensure Diffusion avec identification des financeurs de la recherche Résultats positifs et négatifs Éviter linstrumentalisation des résultats en fonction de stratégies institutionnelles ou commerciales

10 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles améliorations souhaiter ? Diversifier des domaines de recherche et favoriser laccès au financement et à un accompagnement méthodologique Former les chercheurs et les praticiens à la méthodologie de la recherche Libérer du temps pour la recherche

11 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Pourquoi certains domaines de la recherche sont négligés ? CONSTATS La majorité des recherches se font dans le champ biomédical La psychologie gérontologique est un champ négligé Peu de financements pour les sciences humaines et sociales Lanalyse des pratiques de prise en charge est demandée par les acteurs de soins Linterdisciplinarité nest pas une réalité

12 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Pourquoi certains domaines de la recherche sont négligés ? SOUHAITS Relancer la recherche conceptuelle en psychologie gérontologique Développer des recherches: – sur la structuration des aides informelles et professionnelles –sur lévaluation des soignants en institution –Sur les approches non médicamenteuses des soins de la pathologie démentielle Promouvoir les recherches-actions

13 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Accompagnement de la personne qui participe à la recherche Accès aux protocoles de recherche –Cas des personnes isolées : rôle des soignants des associations, des pouvoirs publics –Aide à organiser un accompagnement pour la recherche si le protocole le prévoit

14 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Place de laccompagnant ou de laidant lors de linclusion –Aide à linformation et à la compréhension des documents de consentement à la recherche –Si laccompagnant est la personne de confiance, la démarche est facilitée : autorisation de participation à la recherche si sujet inapte à consentir

15 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Place de laccompagnant ou de laidant en cours de protocole –Participation de laccompagnant ( avec un consentement ): évaluation de létat du sujet (informant) Participation au protocole sur des critères le concernant (questionnaires de qualité de vie, temps consacré à laide…) –Aide à la décision darrêt de participation à la recherche

16 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles conséquences de linterruption de participation avant la fin de létude Actuellement peu de procédures de suivi sont prévues pour le sujet après larrêt de participation Le protocole doit normalement prévoir cette modalité que larrêt soit décidé par linvestigateur ou le participant à la recherche.

17 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Questions éthiques et juridiques Qui donne le consentement? Quelles information fournir? Quelles garanties de protection? Quelles améliorations souhaiter?

18 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Qui donne le consentement? Patient capable Le sujet lui-même tant quil dispose du discernement nécessaire peut donner un consentement valide. Laptitude de la personne malade est évaluée par le clinicien qui doit motiver son évaluation. Des outils daide à la décision seraient utiles

19 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Qui donne le consentement? Patient incapable représenté ( art L CSP) Si le sujet ne dispose plus de ses capacités, il doit être représenté pour les actes de sa vie par un curateur qui consent avec lui, ou par un tuteur qui autorise la participation à la recherche Les recherches sont interdites sur les sujet placés sous sauvegarde de justice Si le CPP considère quil existe un risque sérieux, il demande que lautorisation soit donnée par le juge des tutelles

20 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Qui donne le consentement? Patient incapable non représenté ( art L CSP) il ne sagit pas dun consentement mais dune autorisation de participation du malade qui est donnée: –par la personne de confiance quand elle a été désignée. –À défaut, la famille,ou une personne entretenant des liens étroits et stables Si le CPP considère quil existe un risque sérieux, il demande que lautorisation soit donnée par le juge des tutelles ( faisabilité?)

21 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelle information fournir? majeurs protégés ou hors détat dexprimer leur consentement ( art L CSP): –Reçoivent linvestigateur et de ses collaborateurs une information adaptée à leur capacité de compréhension –Linformation est relayée par la personne qui représente le majeur protégé ou qui autorise la recherche –leur adhésion personnelle est recherchée –Il ne peut pas être passé outre à leur refus

22 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelle information fournir? Aspects pratiques –Fournir au sujet une information adaptée et privilégier un temps dentretien avec le patient –Parler le même langage avec le patient et sa famille –Laisser le temps de réflexion, répéter linformation pour sassurer que le patient a compris –Pour la personne qui autorise la recherche donner une information complète

23 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelle information fournir? Aspects pratiques –Si la recherche est liée aux soins bien distinguer la part liée à la recherche (actes ou surveillance supplémentaire, contraintes) –Éviter les conflits dintérêt :si possible recueil du consentement par un médecin qui nest pas responsable des soins

24 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles garanties éthiques? La connaissance du diagnostic –Si le protocole porte nommément sur la maladie dAlzheimer: Seuls les patients qui connaissent leur diagnostic peuvent être inclus A contario, lentrée dans un protocole de recherche ne doit pas être loccasion dannoncer le diagnostic

25 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles garanties de protection? Pertinence du projet et méthodologie: –Objectif en lien direct avec lintérêt du sujet ou des personnes placées atteintes de la même pathologie –Si les critères de jugement concernent le patient et laidant, prévoir un arbitrage sil y a un antagonisme

26 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Quelles garanties de protection? Discussions itératives sur les bénéfices et les risques Intérêt de la pluridisciplinarité La participation pour le sujet et ses proches à un protocole de recherche est valorisante et peut susciter un sentiment dutilité sociale Un maximum de précautions doit entourer les protocoles ayant trait aux nouvelles thérapies

27 AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Conclusion Les participants au colloque de Toulouse ont présenté des pratiques respectueuses de léthique et de la loi Ils proposent : –délargir de champ et de favoriser des recherches hors de la biomédecine –dencourager la pluridisciplinarité Les nouvelles dispositions de la loi française facilitent laccès à la recherche des personnes sans protection juridique Il sagit dune originalité qui devrait faciliter dans notre pays le développement de la recherche sur la maladie dAlzheimer.


Télécharger ppt "AM. DUGUET Maladie DAlzheimer et recherche Colloque de synthèse Alzheimer : léthique en questions Paris 29 Janvier 2007 Anne-Marie DUGUET Maître de conférences."

Présentations similaires


Annonces Google