La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Environnement de la cavité buccale LA FLORE BUCCALE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Environnement de la cavité buccale LA FLORE BUCCALE."— Transcription de la présentation:

1 Environnement de la cavité buccale LA FLORE BUCCALE

2 Cours #4 Références: –Texte coop p.37-53

3 La flore buccale La bouche et le côlon sont les parties du corps les plus septiques cest-à-dire, les plus colonisées par des micro-organismes.

4 La flore buccale Comment expliquer la coexistence des éléments de cette flore complexe ET la coexistence entre cette flore et lindividu qui lhéberge ?

5 La flore buccale Ce sont dans les principes de lécologie et des écosystèmes que lon retrouve des éléments de réponse.

6 Écosystème Écosystème: système dinteractions entre –Des groupes dorganismes ET –Leur milieu physique

7 Un écosystème est composé : 1.Communauté biotique: les organismes vivants de lécosystème 2.Milieu abiotique: tous les éléments physiques et biochimiques de lécosystème

8 Flore buccale=écosystème –Composante bactérienne (biotique) –Composante environnementale (abiotique) La salive La température Loxygène Les nutriments Le fluide créviculaire ou fluide gingival

9

10

11

12

13 Équilibre-Déséquilibre dun écosystème Le déséquilibre créé à lintérieur dun lac par prolifération dalgues suite à un apport excessif de phosphates aboutit à lasphyxie du lac. La carie dentaire et les parodontopathies peuvent être vues comme les conséquences dun déséquilibre de lécosystème buccal menant à la prédominance dune flore pathogène

14 A la naissance: cavité buccale est stérile La cavité buccale est colonisée par la suite Une moyenne de 750 millions de bactéries par ml de salive! La flore buccale se modifie tout au long de la vie selon les événements physiologiques tel que ladolescence, la grossesse, la ménopause, landropause, le vieillissement, la perte des dents, la maladie, etc…

15 La flore buccale À la naissance: cavité buccale stérile Quelques heures de vie: une flore se développe À 10 jours : premières espèces bactériennes apparaissent À 5 mois: ½ des espèces bactériennes sont présentes À 6 mois: apparition des dents, toutes les espèces bactériennes sont présentes

16 La flore buccale Facteurs de modifications de la flore –Physiologique: Âge, hormones, stress –Pathologique: Diabète, cancer, etc. –Psychologique: Anorexie nerveuse, la schizophrénie –Pharmacologique: Leffet des médicaments est à considérer.

17 La flore buccale Adolescence: changements biologiques importants (liés aux hormones) Ménopause/andropause: Maladie Édentation (même partielle)

18 La flore buccale: La Salive LA SALIVE : sécrétion visqueuse, neutre, opalescente avec un contenu spécifique : eau, protéines (protéines glycolysées), sels (calcium, phosphore), lipides, ions, enzymes, bactéries Elle assure léquilibre du milieu La salive produite par les différentes glandes salivaires (entière ( mixte), pure, au repos, sans stimulation ou avec stimulation) présente un contenu différent et une quantité variable

19 Les glandes salivaires majeures Parotide: –Canal de Sténon Sous-maxillaire –Canal de Wharton Caroncules Sublinguale –Canal de Walther Des glandes salivaires mineures sont disséminées dans différentes zones de la région oropharynx

20 La flore buccale: La Salive Les fonctions salivaires –Lubrification et nettoyage –Dégustation –Phonation –Digestion –Protection ou réparation* –Défense* –Reminéralisation*

21 La flore buccale: La Salive La salive joue un rôle important dans –La formation de la plaque par son contenu bactérien –La reminéralisation de lémail par son contenu en calcium et en phosphates –La neutralisation des acides par les substances tampons

22 La flore buccale: La Salive Les particularités de la salive –Temps de clairance variable –Ph relativement neutre. –Température (37° C) Crevasse gingivale: ( de 30°C à 38° C) –Viscosité –Débit –Couleur ou sa transparence.

23 La flore buccale: La Salive Particularités de la salive (suite) -Le calcium et les phosphates (reminéralisation) -Les protéines et les lipides (barrière de protection) - Le pouvoir tampon: ** Système bicarbonate Système phosphate Système protéinique - Sources dénergie et de nutriments

24 La flore buccale: La Salive Le pouvoir tampon: –Capacité dune solution (salive) à résister à des changements de PH –On sait que le PH dune solution change lorsquon y ajoute des substances acides ou des bases

25 La flore buccale: Pouvoir Tampon Système bicarbonate Système bicarbonate intervient lors de la dégradation des sucres (déséquilibre du milieu) Les substances acides amènent le PH salivaire largement en dessous du PH neutre Les tampons que sont les bicarbonates fonctionnent en rendant les acides forts en une substance plus faible (faiblement ionisée) Leffet tampon correspond à la neutralisation des acides

26 La flore buccale: Pouvoir Tampon Système phosphate Système phosphate est un mécanisme de défense très faible comparativement au système bicarbonate. Plutôt en interaction avec la concentration en ions calcium et phosphates présents dans la salive (Reminéralisation/ formation tartre)

27 La flore buccale: La Salive N.B. au sujet du calcium et du phosphate: La concentration en calcium et en phosphates est influencée par la quantité de salive. Peu de salive entraîne une quantité plus élevée de calcium (plus grande concentration de calcium par ml de salive) Dans ces conditions, la salive devient saturée et même sursaturée entraînant une précipitation du calcium. Cest la formation du tartre.

28 La flore buccale: Pouvoir Tampon Système protéinique Le système protéinique est un système de défense négligeable Les principales protéines salivaires sont –Protéines glycolysées ou glycoprotéines assurent la viscosité protègent lépithélium gingival empêchant les bactéries de se fixer aux tissus et aux cellules.

29 La flore buccale: La Salive Autres glycoprotéines salivaires –Immunoglobulines (Ig) A, M,G, D,E –Les « IgA » sécrétées par la parotide retardent ou empêchent la protéolyse (destruction des chaînes de protéines par les bactéries protéolytiques) empêchent ladhésion des bactéries (par un enduit qui favorise lagglutination des bactéries, favorisant leur élimination par le flot salivaire) neutralisent les toxines produites par les bactéries (contrôlent certaines populations bactériennes en augmentant le pouvoir de phagocytose des cellules de défense de lorganisme).

30 La flore buccale: La Salive Pouvoir antibactérien: –Par lélimination des bactéries (nettoyage, lavage) –Interfère avec ladhérence des bactéries (protéines) –Effet direct: effet bactéricide ( tue les bactéries ) effet bactériostatique (empêche la multiplication)

31 La flore buccale: La Salive Effet bactéricide et/ou bactériostatique Grâce à: –Protéines salivaires (composent les enzymes) Enzymes salivaires: lamylase impliquée dans la pré-digestion, la lipase, etc… mais aussi Lysosyme Lactoperoxydase Lactoferrine

32 La flore buccale: La Salive Le lysosyme: –Rend la membrane des bactéries trop perméables : laisse pénétrer des ions ou lenzyme elle-même) –Entraîne la lyse bactérienne sous certaines conditions (par exemple, lorsque le pH devient très basique: au dessus de 10) (La plupart des bactéries y sont sensibles)

33 La flore buccale: La Salive La lactoperoxydase –Contrôle lacidité du milieu par la production de toxines puissantes –Empêche la glycolyse –Perturbe la protéolyse –Se lie fortement à lhydroxyapatite de lémail (effet antiplaque).

34 La flore buccale: La Salive La lactoferrine –Enzyme produite par les neutrophiles et par les glandes salivaires. –Dans la salive, elle a un effet bactériostatique si à faible concentration –Perturbe le développement des bactéries en captant le fer, élément essentiel à la croissance bactérienne.

35 La flore buccale Les lipides –Il y a un lien entre la présence des acides gras et la formation du tartre dentaire. –Plus la teneur en lipides est grande plus la plaque dentaire a tendance à se minéraliser (tartre dentaire)

36 La flore buccale: La Salive Sources de nutriments salivaires –Les glucides de lalimentation vont influencer le contenu ou la composition bactérienne de la salive –Le carbone est une source dénergie –Lazote est une source doxygène Les nutriments sont consommés par les bactéries

37 La flore buccale: Du Sulcus La première source de la flore du sulcus provient du fluide gingival qui exerce avant tout un rôle de protection (tissu conjonctif) Il contient tous les éléments salivaires: –IgG, IgM, IgA, protéines, enzymes, lipides, etc…. Il contient des éléments cellulaires: –Les cellules de défenses: neutrophiles

38 La flore buccale du sulcus Conditions particulières de perméabilité entre les cellules de lépithélium interne de la crevasse et de diffusion possible de ces substances sous lépithélium Conditions déchanges entre le liquide créviculaire et les dépôts à la surface de lémail et du cément dautre part. Cellules de défense: phagocytose, mais aussi inflammation.

39 Flore buccale du sulcus Composition du fluide gingival –Cellules : cellules épithéliales, cellules de la circulation sanguine, des bactéries et des cellules de défenses –Membranes et restes cellulaires desquamés –Ions ou électrolytes –Substances organiques: protéines, lipides, etc… –Produits bactériens et tissulaires: acides, toxines, et des enzymes.


Télécharger ppt "Environnement de la cavité buccale LA FLORE BUCCALE."

Présentations similaires


Annonces Google