La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La mare. Écosystème dune mare Écosystème Hormis en zone équatoriale pluvieuse, les mares sont des écosystèmes fortement saisonniers. Dans les zones arides,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La mare. Écosystème dune mare Écosystème Hormis en zone équatoriale pluvieuse, les mares sont des écosystèmes fortement saisonniers. Dans les zones arides,"— Transcription de la présentation:

1 La mare

2 Écosystème dune mare Écosystème Hormis en zone équatoriale pluvieuse, les mares sont des écosystèmes fortement saisonniers. Dans les zones arides, les mares sont souvent asséchées durant la saison sèche (l'été en général). Dans les zones froides, elles sont gelées jusqu'à plusieurs mois par an. Elles abritent différents types de plantes enracinées sur le fond, sur les berges ou flottant en pleine eau. Ce sont souvent des plantes qui ont un important besoin de lumière. C'est l'habitat de nombreux batraciens, insectes, mollusques, petits poissons et oiseaux. Certains n'y vivent tantôt toute l'année, tantôt quelques mois (tritons adultes ou leurs larves), ou n'y viennent que pour déposer leurs oeufs (salamandre) ou pour les humecter avant d'y déposer les têtards (alyte). De nombreux invertébrés ne vivent que dans les mares. Certains ne sont actifs que la nuit.

3 Largyronète Classe: Arachnide (araignée deaux douces) Milieu de vie : Mares et eaux stagnantes Particularité: Largyronète na pas de système respiratoire adapté pour le monde aquatique (poumons et trachées). Mais elle tisse des bulles dair avec les poils de son abdomen. Ce qui lui constitue une réserve dair. Largyronète pond ses œufs dans cet abri immergé. Chaîne alimentaire : Algues---- insectes---- gerris---- argyronète

4 Le gerris Classe: insecte Milieu de vie: mare et eaux stagnantes Particularités: Le gerris peut flotter grâce à ses poils imperméables qui se trouvent sur ses pattes sont équipées de coussinets huileux et leurs pattes sont recouvertes de poils huileux ce qui les empêche de senfoncer dans leau. Le mâle meurt peu de temps après laccouplement. Pour se nourrir, le gerris utilise un procédé comme celui de laraignée avec sa toile : ce sont les ondes générés par le mouvement de leau qui lui permettent de capturer sa proie Chaîne alimentaire: Algues---- petits insectes tombés dans leau---- gerris---- dytique

5 Le dytique Classe: insecte Milieu de vie: en bordure des étangs et des mares, eau dormantes et riches. Particularités: Il sont carnivores. Ils sattaquent à des têtards, voire même des alevins. On voit nettement ses pattes postérieures, longues, aplaties et frangées de soies, transformées ainsi en rames, qui servent à la natation, et le corps est fuselé permettant ainsi de mieux nager. Le dytique remonte régulièrement à la surface de leau pour faire provision dair sous ses ailes durcies. Les adultes volent dune mare à une autre pendant la nuit. Les larves sont aquatiques. Les adultes hibernent dans le sol, pendant une grande partie de lannée et sont habituellement actifs au sol, pendant une grande partie de lannée et sont habituellement actifs au printemps. Les dytiques ne possèdent pas de branchies, mais respirent avec des stigmates comme tous les autres insectes. A cet effet, la face supérieure de labdomen est fortement duveteuse et retient lair. De temps à autre, le dytique monte à la surface et sort l extrémité de son abdomen, et en soulevant légèrement les élytres, il fait entrer dans cet intervalle une grosse bulle dair avec laquelle il repart dans les profondeurs, ce qui lui permettra de respirer pendant un bon moment. Cet air emprisonné exerce une forte pression que les dytiques compensent en saccrochant aux plantes aquatiques. Chaîne alimentaire Phytoplancton ---- zooplancton ---- petit poisson ---- dytique-- -- grenouille

6 La nèpe Classe : insecte (scorpion deau) Milieu de vie: Mares et eaux stagnantes, au plus près des rives car elle doit respirer. Particularités: Elle respire à la surface de leau grâce à un tube sur son abdomen. Piqûres douloureuses. La nèpe possède un siphon dune quinzaine de millimètres qui lui permet de capter en surface. Chaîne alimentaire Algue---- insecte---- petits poissons--- - nèpe

7 Le planorbe Classe : gastéropode (escargot deau douce) Milieu de vie: Les étangs et lacs, rivières et canaux à débit lent, généralement à eau claire. Particularités: Le planorbe mesure 2,5 cm. Il refait surface pour respirer mais peut aussi absorber par la peau un peu doxygène dissous dans leau. Chaîne alimentaire: Algue---- planorbe---- nèpe---- dytique

8 Larve de phrygane Classe: insecte Milieu de vie: Elle vit dans un fourreau de sable aminci à larrière. Les fourreaux contiennent parfois des petits morceaux de feuilles et de coquille vide descargots. Particularités: Elle produit de la soie servant à la conception dun fourreau. Celui-ci est construit avec les matériaux les plus divers mais il est spécifique de chaque espèce de construire un abri pou la larve. Indicateur biologique car elle est sensible à la qualité de leau. Chaîne alimentaire: Phytoplancton---- zooplancton---- larve de phrygane---- insectes

9 Le Gyrin Classe : insecte Milieu de vie: à la surface et sous leau Particularités: Il a deux yeux regardant vers le ciel pour voir sil y a du danger et deux autres pour regarder dans leau. Il passe son temps à tournoyer dans leau sur lui-même, ce qui lui a valu son surnom de « tourniquet ». Il est capable de voler. Les gyrins exigent une interface air - eau offrant de bonnes qualités de glisse: tout substance modifiant la tension superficielle, de même quun voile bactérien, les font fuir. Le gyrin na pas beaucoup de prédateurs car il produit une substance qui le rend inconsommable pour les oiseaux et les poissons. Chaîne alimentaire Gyrin---- petites---- larves---- dinsectes---- zooplancton---- phytoplancton

10 Moule deau (anodonte) Classe: mollusque Milieu de vie: Il vit et se déplace au fond de leau grâce à un pied unique Particularités: Enfoncé dans la vase, lanimal entrouvre sa coquille pour laisser passer ses siphons respiratoires. La moule ne nécessite pas une eau très oxygénée puisquelle peut respirer du dioxyde de carbone pour le transformer en oxygène. Cest un excellent filtre et par son action elle participe à la purification de leau. Chaîne alimentaire: Phytoplancton---- zooplancton ---- anodonte---- rat musqué

11 La limnée Classe : mollusque Milieu de vie: Elle demeure en général au fond des eaux stagnantes. Particularités: La limnée possède une coquille en forme de spirale et elle est hermaphrodite (possède les deux sexes) Elle se déplace en rampant le long des plantes aquatiques dont elle se nourrit. Comme les escargots terrestres, elle respire grâce à des poumons et doit régulièrement remonter à la surface pour respirer. Elle broute les plantes aquatiques grâce a une langue râpeuse. Chaîne alimentaire: Algues---- limnée---- sangsue

12 La phrygane Classe: insecte Milieu de vie: La mare, sur la berge dans la végétation Particularités : Les phryganes ressemblent à des papillons de nuit à cause de leurs ailes. Pour fabriquer son costume qui lui sert aussi de maison, la larve de phrygane utilise tout dabord les sécrétions de ses glandes salivaires. Elle se tisse un habit de soie avant de le recouvrir de petits éléments hétéroclites récoltés au fond de leau. Les phryganes sont appréciés des pêcheurs qui les utilisent comme appât. Chaîne alimentaire: Algues---- phrygane---- brochet---- homme

13 La sangsue Classe: ver plat Milieu de vie: –Mare, étang, rivière, eau courante Particularités: La sangsue est hermaphrodite (qui possède les deux sexes). Cest un invertébré qui a la forme dun ver aplati de couleur plutôt foncée. Elle protège ses œufs jusquà ce quils soient prêts à vivre leur propre vie. La sangsue est une aide précieuse en médecine. Autrefois on sen servait pour faire des saignées. Mais on sest rendu compte avec les années que sa salive contenait des anticoagulants et des anti- inflammatoires. Sa salive est donc utilisée en médecine dans différents domaines, surtout dans celui des greffes pour combattre linfection. La sangsue saccroche à sa proie, fait une petite morsure et injecte sa salive dans le sang de sa victime. Chaîne alimentaire: sang---- sangsue Certaines sangsues mangent aussi des insectes divers.

14 La larve de dytique Classe: insecte Milieu de vie: A la surface de leau. Elle senfonce dans leau en cas de danger. Particularités: Elle doit remonter régulièrement à la surface de leau pour puiser de lair pour survivre. Elle est très vorace. La larve, dès son jeune âge, se nourrit de proies vivantes. Elle est dun brun jaunâtre clair et se tient suspendue sous la surface de leau par le bout de labdomen. Au moindre danger, ainsi que pour capturer une proie, elle descend dans leau en nageant avec les pattes. Les larves peuvent atteindre 8 cm: elle sont prédatrices, comme les adultes, de têtards et même de petits poissons. Lorsque la larve a atteint toute sa taille, soit environ 5 cm, la larve sort de leau et senfonce dans la terre ou dans la mousse et sy transforme en nymphe. Cest ainsi quelle passe lhiver. Sinon après deux ou trois semaines, linsecte parfait se dépouille et attend encore une semaine que sa coque se durcissent. Chaîne alimentaire: Végétaux ---- têtards---- larves de dytiques poissons


Télécharger ppt "La mare. Écosystème dune mare Écosystème Hormis en zone équatoriale pluvieuse, les mares sont des écosystèmes fortement saisonniers. Dans les zones arides,"

Présentations similaires


Annonces Google