La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La faune et la flore en Belgique: Commençons par les Ardennes:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La faune et la flore en Belgique: Commençons par les Ardennes:"— Transcription de la présentation:

1 La faune et la flore en Belgique: Commençons par les Ardennes:

2 De très beaux paysages: Accrochez-vous car dans les Ardennes, nous descendons ou nous montons!

3 Qui a dit qu'il n'y avait rien d'intéressant à voir dans les Ardennes ? Avec plus de 250 espèces d'oiseaux nicheurs ou migrateurs, 67 de mammifères, des reptiles et amphibiens ainsi que plusieurs milliers d'insectes, la faune terrestre est bel et bien présente ! Mammifères: une soixantaine habite notre département, la plupart du temps à proximité des massifs forestiers. Certains sont chassables (Sanglier, cervidés, lagomorphes...) et dautres sont protégés (Chat sauvage, Hérisson, Ecureuil roux...) Sans oublier les chiroptères (Chauves-souris) qui appartiennent à cette famille : les 19 espèces recensées dans le département sont toutes protégées.

4 Quelques photos:

5 Ensuite, il y a aussi les insectes! Les insectes Plus d'un million d'espèces dans le monde pour quelques milliers dans les Ardennes. Ce groupe est très vaste et encore mal connu ; il est pourtant étudié depuis plusieurs siècles. Peu de personnes prennent conscience que chez eux, dans du bois, sous un caillou, dans l'eau, l'herbe et partout ailleurs, vit un insecte et sa famille. On décompte 29 ordres d'insectes mais nous vous présenterons seulement trois groupes connus (lépidoptères, odonates et orthoptères) et quelques espèces dites rares.

6 Sans oublier, nos amis les oiseaux! La faune avienne colonise l'ensemble des milieux que propose les Ardennes : parcs urbains, jardins, forêts de résineux ou feuillus, haies, ballastières, marais... Plus de 270 espèces ont déjà été observées dans les Ardennes sur 780 en Europe. Un peu plus de 150 espèces en tant que nicheuses tandis que le reste stationne pour une période de repos le plus souvent hivernale. Les oiseaux qui migrent peuvent parcourir plusieurs milliers de kilomètres pour rejoindre le site de repos ou de nidification.

7 Vole, vole… Chut! Plus un bruit…

8 Pour terminer: les amphibiens et les reptiles Des reptiles, quelle horreur ! Mais non, il ne sert à rien d'avoir peur, seulement 7 espèces sont rencontrées dans les Ardennes des inoffensifs comme l'Orvet à la plus redoutée, la vipère péliade qui ne mord (ou plus exactement qui ne pique) pourtant que très rarement. Il ne faut pas oublier les chéloniens (tortues), bien qu'aucune ne soit autochtone dans le département. Les Tortues de Floride deviennent hélas de plus en plus présentes dans nos étangs. Chez les amphibiens, une quinzaine d'espèces sont présentes. Cette classe de vertébrés est séparée en deux groupes : les Urodèles plus connus sous le nom de tritons et les Anoures qui regroupent les grenouilles et les crapauds. Oubliez l'idée que la grenouille soit la femelle du crapaud !

9 Nayez pas peur:

10 Terminons notre péripétie par la flore: De nombreux arbres, sapins envahissent les Ardennes.. La flore y est omniprésente!

11 Et si nous allions faire un tour dans le nord de notre pays? « Oui, très bonne idée! Allons à la mer… »

12 La faune à la mer: « Cest le nooooooooorrrrd »

13 Les aminaux qui vivent dans la mer Les aminaux qui vivent dans la mer Il y a trois sortes: -Les brouteurs, qui mangent les algues avec une langue qu'on appelle Radula. les bigorneaux, les palettes, le troque. Les patèles ont une forme triangulaire pour résister aux vagues. Elles creusent le rocher. Si on les enlève, elles reviennent à leur emplacement. -Les carnivores: le bernard-L'hermite qui s'installe dans les coquilles des autres. Les crabes: quand ils grandissent, ils muent changent de peau ). -Les filtreurs: les bivalves, comme la moules et l'huitre qui filtrent l'eau pour se nourrir.

14 Les oiseaux marins: Le cormoran est noir, il vole au ras de l'eau. Les plumes sont perméables, il doit sécher ses plumes quand il sort de l'eau pour pouvoir voler. Il peut rester 2 à 3 minutes sous l'eau. Le goëland (mouette) Il est blanc, gris. Le bout de ses ailes est noir. Son bec est jaune avec des points rouges. Les bébés tapent dessus pour prévenir qu'ils ont faim. Les plumes du goëland sont imperméables. Il va moins longtemps sous l'eau et va moins profondément sous l'eau que le cormoran à cause du produit qu' il a sur ses plumes.

15 La flore du littoral: moins omniprésente mais néanmoins très belle! Rien que pour les yeux:

16 Et nous voilà de retour à lécole! Quel beau voyage…. Travail réalisé par les èlèves de 3ème année et 4ème année.


Télécharger ppt "La faune et la flore en Belgique: Commençons par les Ardennes:"

Présentations similaires


Annonces Google