La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les cercles dapprentissage: une voie vers la différenciation pédagogique Projet initié à lécole Louis-Cyr par Nancy Granger (Enseignante et doctorante.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les cercles dapprentissage: une voie vers la différenciation pédagogique Projet initié à lécole Louis-Cyr par Nancy Granger (Enseignante et doctorante."— Transcription de la présentation:

1 Les cercles dapprentissage: une voie vers la différenciation pédagogique Projet initié à lécole Louis-Cyr par Nancy Granger (Enseignante et doctorante Université de Sherbrooke) Patrick Tremblay (directeur de lécole) Avec la collaboration des enseignants suivants: Marylène Bélair Martin Leduc Soutenu par le milieu de la recherche universitaire Jean-Claude Kalubi (Directeur) Godelieve Debeurme (Co-directrice)

2 Dans le contexte de la réforme scolaire au Québec, le ministère de lÉducation (MEQ, 1997) dans son énoncé politique intitulé Lécole tout un programme, énonce son désir de mener tous les élèves vers la réussite. Pour ce faire, il préconise un programme de formation basé sur les apprentissages essentiels, une diversification des parcours scolaires qui permet de mieux répondre aux besoins et aux intérêts de chacun et une organisation scolaire plus souple » (MEQ, P.3). Nouvelle conception de la réussite éducative

3 Tous les élèves ont droit au contexte de la classe ordinaire Avec lapplication du renouveau pédagogique au secondaire et lintégration massive délèves en difficultés dapprentissage dans les classes régulières, le sujet revêt désormais une importance capitale pour les intervenants du monde scolaire, notamment pour les enseignants qui doivent sadapter à cette nouvelle réalité. Dans ce même esprit, la Loi sur linstruction publique privilégie lintégration de lélève à la classe ordinaire.

4 La classe ordinaire: un milieu riche Selon lassociation pour lintégration scolaire (1993): La classe ordinaire serait dailleurs, le milieu le plus valorisant et le plus stimulant pour favoriser chez lélève une saine prédisposition à apprendre et à se développer, dans la mesure où les adaptations requises sont réalisées. Désormais, les milieux scolaires et les commissions scolaires cherchent à mettre en place des dispositifs permettant aux élèves en difficulté de cheminer dans les classes régulières.

5 Pistes dactions suggérées par le MEQ Dans ce contexte, le MEQ (2003) propose huit pistes daction à privilégier: 1. Assurer la continuité des services au moment de lentrée à lécole. 2. Mettre en place des moyens favorisant latteinte de la réussite dès léducation préscolaire. 3. Porter attention à la relation enseignant/élève. 4. Utiliser la motivation comme levier pour lapprentissage. 5. Favoriser le développement de stratégies dapprentissage efficaces. 6. Miser sur la lecture au primaire et au secondaire. 7. Se préoccuper du cheminement scolaire des garçons et des filles. 8. Prendre en compte certains moments de vulnérabilité.

6 Besoins identifiés à lécole Louis-Cyr À la fin de lannée scolaire 2007, le classement scolaire a permis didentifier plusieurs élèves à risque. Plus de 200 élèves soit 1/3 de la population de lécole. La lacune principale se situait au niveau du français plus particulièrement en lecture et en écriture.

7 Besoins identifiés à lécole Louis-Cyr Face au grand nombre délèves en difficulté dans leur classe, les enseignants ont demandé laide de la direction de lécole. Ils désiraient trouver une fa ç on qui puisse permettre aux é l è ves en difficult é de cheminer au point de vue scolaire sans pour autant devoir faire du cas par cas é tant donn é le grand nombre d é l è ves ayant besoin de support particulier. * Lidée de linclusion dans les cercles dapprentissage est née de cette initiative.

8 Réponse de lécole: Favoriser les mécanismes dinclusion dans les classes Dabord quest-ce que linclusion? Cest un processus douverture qui permet de valoriser le rôle que toutes les personnes peuvent jouer dans la soci é t é dans laquelle nous vivons, à commencer par la capacit é à partager des talents et des apprentissages à l é cole. Linclusion exige un cadre dintervention éducative permettant didentifier les meilleures conditions dapprentissage pour tous les élèves, y compris ceux qui présentent des besoins spéciaux comme les élèves à risque ou en difficulté dapprentissage.

9 Réponse de lécole: Favoriser les mécanismes dinclusion dans les classes Réponse de lécole: Favoriser les mécanismes dinclusion dans les classes Une classe et une école inclusive doivent permettre à tous les élèves de faire plus defforts, tout en ayant la possibilité de voir leurs contributions reconnues, valorisées et reçues. Elles doivent instaurer des modes de fonctionnement encourageants et proactifs. Elles doivent promouvoir des stratégies dinterdépendance positive dont les cercles dapprentissage et de collaboration en sont une illustration.

10 Fonctionnement des cercles dapprentissage et de collaboration Chaque cercle est formé dun petit groupe délèves qui se rencontrent régulièrement, planifient des projets dans lesquelles les élèves à risque jouent des rôles importants, valorisés et valorisants.Chaque cercle est formé dun petit groupe délèves qui se rencontrent régulièrement, planifient des projets dans lesquelles les élèves à risque jouent des rôles importants, valorisés et valorisants. Les cercles dapprentissage proposent un lieu où des élèves différents mettent en commun leurs expériences, leurs connaissances, leurs stratégies dans le but dapprofondir ensemble leur compréhension dun problème relevant des matières et des contenus académiques et de leur environnement (vécu). Les cercles dapprentissage proposent un lieu où des élèves différents mettent en commun leurs expériences, leurs connaissances, leurs stratégies dans le but dapprofondir ensemble leur compréhension dun problème relevant des matières et des contenus académiques et de leur environnement (vécu). Le cercle dapprentissage et de collaboration constitue un espace pédagogique ouvert, favorisant le respect, la diversité des points de vue, la créativité ainsi que la mise à jour des outils de résolution de problèmes. Le cercle dapprentissage et de collaboration constitue un espace pédagogique ouvert, favorisant le respect, la diversité des points de vue, la créativité ainsi que la mise à jour des outils de résolution de problèmes.

11 Projet vécu à lécole Louis-Cyr en Réalisation de projets personnels en 1re et 2e secondaires. En 1re secondaire, le projet a eu lieu en univers social. En 2e secondaire, le projet sest déroulé dans le cours de français. Objectifs: Permettre à tous les élèves de développer des stratégies de lecture par le biais de réalisations personnelles en lien avec la matière.

12 Étapes du projet D é but du projet Choisir le sujet D é finir le rôle de chaque membre de l é quipe É tablir la liste des tâches à accomplir É tablir l ordre des tâches à accomplir Faire un é ch é ancier de son projet

13 Déroulement du projet Les élèves devaient se regrouper en équipes de trois ou quatre. Ils devaient identifier un thème sur lequel ils désiraient travailler. Chaque thème devait ensuite être divisé en aspects selon le nombre coéquipiers. Chaque élève avait donc une responsabilité personnelle dans le projet mais contribuait en même temps au projet collectif. Lobjectif était principalement de développer des stratégies de lecture et de traitement de linformation.

14 Déroulement du projet Une fois lidentification du sujet effectuée, le projet nécessitait certaines phases: - - Faire une recherche sur internet et/ou dans les livres à la bibliothèque. - - Sélectionnner linformation pertinente en regard de laspect choisi. - - Lire les informations recueillies et en retirer celles qui sont pertinentes au projet. - - Exposer aux coéquipiers le fruit des recherches et discuter de la pertinence avec eux. -Décider en équipe si certains aspects méritent dêtre approfondis.

15 En quoi ce projet permet-il la différenciation pédagogique ? Une aide particulière a été apportée à tous les élèves selon leur degré de difficulté. - - Pour ce faire, un réseau de pairs-aidants a été mis sur pied. - - Au moins un enseignant-ressource était sur place pour aider lenseignant et les élèves. - - Les stratégies de lecture et la méthode de travail était constamment rappelées au cours du projet. -Certains élèves ont bénéficié dune aide individualisée pour réaliser leur projet.

16 De laide pour … y arriver… Laide individualisée permet de recentrer chaque élève par rapport à ses besoins et à ses objectifs. Quel est ton sujet ? Comment veux-tu le traiter ? (aspects retenus) Quelles sont tes difficultés ? À quel genre de produit final tattends-tu ? Comment vas-tu ty prendre pour y arriver ? Quest-ce quon peut faire pour toi ? Laide vise aussi à travailler sur le sentiment de compétence personnel, elle vise à développer des ressources en partenariat avec dautres élèves et les enseignants.

17 De laide pour … y arriver… Les cercles dapprentissage sont une expérience de collaboration (élève-élève / élève-enseignant / élève-pair-aidant) Ils favorisent léchange, lautonomie et la responsabilisation face à soi et aux autres. Ils permettent de développer de la fierté, de se sentir inclus dans une communauté et dêtre supporté dans ses apprentissages.

18 Les projets aux services des apprentissages Les projets permettent de cibler des apprentissages précis à réaliser. Ils favorisent le transfert des connaissances acquises parallèlement au projet. Ce dernier peut se faire au niveau du contenu mais aussi au niveau de la méthode de travail. Ils permettent aux élèves de mieux réguler leurs apprentissages (connaissances acquises ou développées, gestion du temps, développement de stratégies, etc.)

19 Étapes du projet É tape 1 : Avant la lecture Qu est-ce que je sais par rapport à ce sujet ? Que vais-je trouver dans ce texte ? Quels sont les indices qui me permettent de faire cette hypoth è se ? Qu est-ce que j aimerais apprendre sur ce sujet ?

20 Étapes du projet É tape 2 : La lecture Utilise les strat é gies suivantes durant la lecture de ton texte : Prendre des notes pendant la lecture Souligner les passages qui m apparaissent importants dans le texte Retranscrire les id é es importantes Reformuler les titres et les sous-titres du texte sous forme de questions R é sumer chaque paragraphe en une seule phrase Faire un plan du texte, un sch é ma ou un tableau pour organiser l information

21 Étapes du projet É tape 3 : L é criture Reprendre les phrases soulign é es et les r éé crire de fa ç on à montrer les liens entre les id é es. É viter de r éé crire les mots inutiles ou les id é es qui se r é p è tent. Utiliser les connecteurs de relations pour organiser les id é es dans le texte. Relire le texte et se demander si on a fait le tour des id é es trouv é es. Demander à une autre personne de lire notre texte pour être certain que tout est clair.

22 Témoignages denseignants sur lutilité des pairs-aidants Je trouve que les pairs-aidants sont essentiels dans le projet. Ils représentent même une piste de solution pour pallier le manque de ressources humaines. Les pairs-aidants ont apporté une expertise que les enseignants ne sont pas toujours capables de bien maî t riser, comme pour la vidéo ou l'informatique. Les habiletés des pairs-aidants ont été très utiles pour les élèves. Quand il y avait plus de pairs-aidants, il y avait plus de discipline.

23 Quelques observations des enseignants sur la motivation des élèves Les élèves trouvaient eux-mêmes leurs thèmes, donc ils étaient motivés. (répartition des tâches) J'ai trouvé qu'en les encourageant, qu'en leur donnant de la confiance, ils étaient réceptifs, confiants pour aller plus loin. Les groupes qu'on aidait réussissaient à cheminer seuls de plus en plus, au fur et à mesure du travail, parce qu'on les aidait. Le projet les amenait à développer une certaine confiance en eux. Ce ne sont pas toujours les élèves les plus performants qui démontraient le plus de motivation. J'ai vu des élèves en grande difficulté qui amenaient leurs portfolios la maison pour travailler. Les plus faibles y voyaient loccasion de faire des apprentissages étant donné les ressources disponibles.

24 Témoignages des élèves sur laide apporté Toutes les fois quon levait la main cétait assez disponible [lorsquon avait des questions]. Nancy ma aidé à chercher des textes, elle men a beaucoup trouvé. Lorsque jaimais ça, elle me les faisait imprimer. Pour madame Vanessa, elle ma beaucoup aidé à écrire mon texte comme il faut en le séparant en paragraphes. Il y avait deux autres personnes; une de ces personnes ma beaucoup aidé à choisir mes mots, à trouver des mots différents que ceux que jutilisais… On les voyait à tous les cours [les pairs aidants] et cétait bien, ils changeaient aussi, ils avaient des bonnes idées.

25 Témoignages des pairs-aidants

26 Lacunes observées par les élèves quant à leur méthode de travail Les élèves reconnaissent leur manque dorganisation et leur mauvaise gestion du temps : des fois je trouvais ça plate un peu, car je ne savais pas quoi faire : au début javais de la difficulté, on a commencé à être dedans, être confiant et on a commencé à faire notre travail vite quand il restait à peu près 4 ou 5 cours, on a dû se dépêcher pour finir à temps. Ils parlent de leur difficulté à trouver des informations pertinentes: : Jai trouvé ça facile, mais long. On avait beaucoup dinformations qui étaient inutiles, donc ça été long de prendre vraiment ce qui était important et de chercher la bonne affaire. Ils mentionnent quil leur a été difficile de sortir du terrain connu (zone de confort) pour faire de nouveaux apprentissages : Au début je ne savais pas de quoi je parlais, cétait un sujet dont je voulais parler, mais jétais pas sûr de ce que jallais chercher.

27 Apport du projet sur lapprentissage du français Plusieurs liens avec le français ont été soulignés par les élèves, étant donné le fait davoir à écrire un texte, à lire des textes de référence, à présenter sa recherche oralement : Il y a plusieurs compétences pour écrire des textes (la lecture, il y a aussi loral et plein daffaires comme ça ). Dans le fond, tu pratiques tout en même temps. Les élèves ont mentionné quelques stratégies employées et développées en cours de projet, notamment en ce qui a trait à la lecture. Certains ont parlé du soulignement et de lannotation des textes de référence : Souligner les choses les plus importantes et admettons à côté du paragraphe, écrire de quoi ça parle.

28 5. Conclusion Loriginalité de cette recherche est de sintéresser aux élèves à risque ou en difficulté dapprentissage par le biais de linclusion dans les cercles dapprentissage. Nous voulons voir si lexpérience dentraide et de co-construction du savoir autour de projets multidisciplinaires leur permettra daméliorer leurs stratégies de lecture, et du même coup, daugmenter leur compréhension face à la matière. Nous aimerions pouvoir proposer une approche près de la réalité des enseignants qui pourra, avec un peu daccompagnement, être généralisable dans dautres classes et dans dautres milieux. Cette étude rejoint les visées du MEQ (2003) soit de mettre lélève au coeur de ses apprentissage et de favoriser une plus grande autonomie face au choix quil aura à faire dans sa vie.

29 Apport de la recherche au climat de lécole Favorise lesprit déquipe au sein du personnel. Favorise lesprit déquipe au sein du personnel. Offrir un accompagnement à lenseignant qui se sent souvent débordé par la tâche à accomplir. Offrir un accompagnement à lenseignant qui se sent souvent débordé par la tâche à accomplir. Favorise la discussion pédagogique entre les enseignants et permet la cohésion au sein de chacun des niveaux. Favorise la discussion pédagogique entre les enseignants et permet la cohésion au sein de chacun des niveaux. Permet de bénéficier des services offerts à lécole de façon concrète.

30 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "Les cercles dapprentissage: une voie vers la différenciation pédagogique Projet initié à lécole Louis-Cyr par Nancy Granger (Enseignante et doctorante."

Présentations similaires


Annonces Google