La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Assurer laccès à des services de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC): le modèle organisationnel implanté au Cégep Marie-Victorin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Assurer laccès à des services de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC): le modèle organisationnel implanté au Cégep Marie-Victorin."— Transcription de la présentation:

1 Assurer laccès à des services de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC): le modèle organisationnel implanté au Cégep Marie-Victorin

2 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin La RAC, une démarche Processus qui mène à des reconnaissances officielles (cours crédités, sanction des études). Démarche qualifiante.

3 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Démarche Schéma de la démarche en RAC (autre fichier).

4 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Démarche de RAC Laccueil et linformation générale. La préparation du dossier de candidature. Lautoévaluation. Lanalyse du dossier. Lentrevue de validation et la signature du contrat de candidature. Une démarche préparatoire à lévaluation sil y a lieu (« périphérique » à la compétence à démontrer). La démonstration des acquis et des compétences. La mesure et lévaluation des acquis et des compétences. La formation manquante ou la démarche dacquisition des éléments de compétences manquants. La sanction des acquis et des compétences ou la reconnaissance officielle.

5 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Laccueil Une information la plus complète possible, pour une assise solide dans la démarche : à distance; en personne; en groupe; individuellement. De la rigueur quant au contenu des dossiers, peu importe que la candidature soit retenue ou non.

6 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Lanalyse scolaire Une analyse des acquis scolaires qui prend aussi en compte les acquis expérientiels. Une méthodologie de lanalyse identique dun programme à lautre. Des adaptations selon chaque programme sous forme de décisions, documentées et colligées (équité des pratiques).

7 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Lanalyse extrascolaire La prise en compte du cheminement scolaire (programmes antérieurs, profil). Le parcours des expériences de travail. Les formations non créditées. Les champs dintérêt. La motivation.

8 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Une appréciation des capacités langagières Situer la personne selon que : Le programme détudes inclut une ou des compétences ayant trait au français (oral ou écrit). Il ny a pas de compétence ayant trait au français (oral ou écrit) au cursus de la formation proposée.

9 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Une entrevue de validation et un premier bilan Des propositions concrètes pour permettre à la personne de poursuivre sa démarche : Des cours à suivre. Des évaluations de compétences à vivre. Des formations manquantes adaptées au besoin tel que relevé en évaluation.

10 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Des évaluations de compétences Des tâches, des entrevues, etc., pour faire la preuve des ses compétences. Des notes au bulletin pour certifier officiellement des acquis. Un diplôme ou une attestation détudes collégiale.

11 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin De la formation manquante Des moyens originaux et individualisés datteindre les éléments de compétences ayant été ciblés comme non atteints.

12 Modèle de mise en œuvre dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Offre de service Les demandes en RAC se font la plupart du temps sur une base individuelle mais parfois, par le biais institutionnel. Elles sont traitées individuellement ou en petits groupes (cloisonnés à laccueil et décloisonnés en FM). Elles touchent le plus souvent lensemble des compétences de la formation spécifique et, lorsque pertinent, de la formation générale dun programme.

13 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Clientèle Des adultes aux parcours atypiques. Des candidats qui recourent à nos services à cause dopportunités au travail, dans la majorité des cas. Des gens inégalement scolarisés. Des personnes qui, toutes, souhaitent à terme la sanction de leurs études (diplôme ou attestation).

14 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Politique institutionnelle de RAC La PIRAC a été adoptée de manière à encadrer nos pratiques. Lévaluateur est le spécialiste chargé de rendre compte du degré de maîtrise dune, ou de plusieurs compétences au regard du référentiel. Le formateur est le spécialiste chargé de déterminer, en collaboration avec le conseiller pédagogique, les moyens à utiliser pour permettre au candidat datteindre les éléments de compétences jugés manquants au terme de lévaluation.

15 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Règles dapplication Ces règles précisent lencadrement réglementaire, par exemple, pour ce qui concerne la remise des travaux, lévaluation du français, la révision dun résultat dévaluation, etc. Ces règles sont édictées en cohérence avec une vision de reconnaissance des acquis scolaires et extrascolaires. Elles sont souples et font largement place au jugement des professionnels.

16 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Mandats et responsabilités du Bureau Prise en charge de toutes les étapes de la démarche dans les programmes ciblés (7 DEC et 4 AEC). Expertise dévaluation des compétences pour une clientèle adulte ayant fait des apprentissages dans un contexte autre que scolaire. Lévaluation se fait au regard de compétences, la plupart du temps. Formation du personnel aux particularités de la mise en œuvre des pratiques et aux concepts qui y sont sous-jacents.

17 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Mandats donnés par le MELS Rôle conseil auprès du réseau collégial. Soutien et formation des intervenants du réseau collégial pour la mise en œuvre de démarches en RAC. Avis ponctuels à diverses instances (ex.: Fédération des cégeps) et participation à différents comités de soutien au développement dune approche nationale en matière de RAC. Supervision ou élaboration dinstrumentations en RAC dans différents programmes incluant la formation générale attenante aux DEC. Ces mandats reposent sur la capacité du réseau collégial québécois à sentraider

18 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Pratiques dévaluation Lévaluation des compétences est soutenue par une instrumentation validée et la plus fidèle possible. Approche par critères. Compétences individuelles ou regroupées.

19 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Formation manquante Cette formation sorganise sur une base individuelle ou en petits groupes. Elle porte sur des éléments singuliers de compétence ou sur plusieurs éléments regroupés. Elle peut prendre la forme de modules, dautodidaxie assistée, de supervision, etc.

20 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Encadrement de la démarche Un tutorat bien organisé soutient les démarches dévaluation et de formation manquante. Des rencontres individuelles ou de groupe sont organisées pour expliquer les conditions de reconnaissance, donner des références, fixer des échéanciers. Chaque personne candidate a une personne attitrée à laquelle elle peut référer au besoin. Le tutorat se fait en personne ou à distance. Ce service contribue significativement à un fort taux de persévérance.

21 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Formation des spécialistes Le conseiller forme et accompagne chaque nouveau spécialiste de façon à ce que lévaluation du niveau de compétence attendu soit bien compris et que les particularités de lévaluation, en contexte de reconnaissance, soient prises en compte. Une formation sous forme dateliers est offerte à tous les spécialistes quelques fois par année : Principes andragogiques; Notions de mesure et évaluation; Rôle du spécialiste eu égard à chaque étape du processus; Styles dapprentissage.

22 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Conclusion Une équipe entièrement dédiée à la reconnaissance des acquis et des compétences est plus facilement en mesure détablir des collaborations spécifiques au dossier qui, à échéance, permettent de le faire progresser, tant au palier local quau plan national. La preuve quun service à contrecourant des pratiques habituelles peut mener à la diplomation. La preuve aussi que des établissements peuvent faire léchange de bonnes pratiques en collégialité.

23 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Conclusion (suite) La démarche en RAC est simple, cest sa mise en œuvre qui est complexe! Louverture à une diversification de loffre est stimulante mais ne doit pas se faire au détriment de la qualité des démarches. La présence de personnel qualifié, intéressé au travail déquipe et entièrement dédié à la RAC, est un atout considérable. Le temps requis et les ressources affectées à une formation de qualité qui touchent autant les principes que leur mise en application sont les meilleures garanties de la qualité de la sanction. Une Politique institutionnelle de RAC (PIRAC) constitue une base solide en appui aux démarches de reconnaissance.

24 Modèle dorganisation dun service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep Marie-Victorin Merci! Andrée Langevin Coordonnatrice, Bureau de la RAC Cégep Marie-Victorin Novembre 2011


Télécharger ppt "Assurer laccès à des services de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC): le modèle organisationnel implanté au Cégep Marie-Victorin."

Présentations similaires


Annonces Google