La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAITEMENT de L'HEMOPHILIE avec INHIBITEURS JF SCHVED Laboratoire dHématologie CHU Montpellier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAITEMENT de L'HEMOPHILIE avec INHIBITEURS JF SCHVED Laboratoire dHématologie CHU Montpellier."— Transcription de la présentation:

1 TRAITEMENT de L'HEMOPHILIE avec INHIBITEURS JF SCHVED Laboratoire dHématologie CHU Montpellier

2 AC inhibiteurs et Hémophilie l Les facteurs anti hémophiliques actuels sont efficaces l Les facteurs anti-hémophiliques actuels sont sûrs l Les facteurs antihémophiliques sont toujours immunogènes l Lorsque les facteurs antihémophiliques sont disponibles en quantité suffisante, l'apparition d'un inhibiteur est la principale crainte, sa prise en charge est difficile et coûteuse

3 AC inhibiteurs et hémophilie l Qu'est ce qu'un inhibiteur? l Comment le diagnostiquer?

4 AC inhibiteurs dans l'Hémophilie: Diagnostic l Principe : –Mesurer la capacité du plasma à inhiber l'activité F VIII l Detection: –Y'a-t-il une activité inhibitrice anti VIII? l Dosage: –Quelle est l'intensité de l'inhibition?

5 DETECTION des ANTI F VIII l Incubation (1:1, 2 h à 37°C) : –A:Plasma titré à 100% F VIII + plasma patient –B :Plasma titré à 100% F VIII+ tampon l Dosage de l'activité résiduelle F VIII –Dans le mélange A [plasma 100% + plasma patient –Dans le mélange B [plasma 100% + tampon] Dans ce mélange, le taux attendu de F VIII est 50% l Interpretation F VIII dans le mélange A < 50% = présence d'un ihibiteur dans le plasma F VIII dans le mélange A = F VIII dans le mélange B : pas d'inhibiteur

6 ANTI F VIII: détection T° 1 vol. Plasma patientTampon Plasma titré à 100% F VIII = 50%F VIII < 50 %

7 TEST BETHESDA % Activité résiduelle (log) Unités Bethesda 50 % 1 25% 2 Cut-off : 0.6 UB/ml

8 ANTI FVIII : Forts/faibles répondeurs l Faibles répondeurs –titre < 5 UB –Réponse anamnestique faible ou absente l Forts répondeurs –Ac apparaît tôt –titre > 5 UB –Réponse anamnestique rapide (4-10 j) après nouvelle injection

9 PRISE en CHARGE des INHIBITEURS l Peut-on les prévenir? l Traitement des hémorragies l Traitement de l'inhibiteur

10 A2 A3 C1 C2 A1 J.Astermark, 2005 J.Goudemand,2006 Therapeutique FVIIIpl ? rFVIII ? rFVIII BBD ? Environnement Age Mode d'administration Génétique Histoire familiale Ethnie Mutations FVIII HLA; IL10; TNF INHIBITEURS: FACTEURS de RISQUE Wight, 2003; Kreuz, 2004; Escuriola, 2006

11 INFLUENCE du TRAITEMENT sur la PREVALENCE des INHIBITEURS 34 patients avec inhibiteurs sur 148 patients 16 patients (13 traités par rFVIII): > 5 UB 23 patients (19 traités par rFVIII): > 5 UB et/ou ITI Date du diagnostic < 10 JCPA chez 9 patients 10 à 20 JCPA chez 17 patients 21 à 50 JCPA chez 5 patients > 50 JCPA chez 3 patients 7/62 (11%) traités par dérivés plasmatiques F VIII (pFVIII) 27/86 (30%) traités par recombinant F VIII (rFVIII) Goudemand et al, Blood 2006

12 PRISE en CHARGE des INHIBITEURS l Peut-on les prévenir? l Traitement des hémorragies l Traitement de l'inhibiteur

13 HEMOPHILIE avec INHIBITEURS: TRAITEMENT des HEMORRAGIES l Traitement local aussi souvent que possible –Immobilisation –Glace –Compression du site hémorragique… l Antifibrinolytiques –Acide tranexamique

14 HEMOPHILIE avec INHIBITEURS: TRAITEMENT des HEMORRAGIES l Faibles répondeurs (<5 UB) –Les fortes doses de FVIII sont habituellement efficaces –Doses préconisées: 20 UI/Kg + 20 UI/Kg par UB l Ex: 20 kg, 4 UB => = 2000 UI l Taux de facteur mesuré immédiatement après perfusion: essayer d'obtenir un taux de 30%

15 HEMOPHILIE avec INHIBITEURS: TRAITEMENT des HEMORRAGIES l Forts répondeurs ou échec chez faible répondeur –Feiba TM : 50 à 100 µg/Kg toutes les 8 à 12 heures –Novoseven TM : 90 µg/Kg toutes les 2 à 6 heures ou 270 µg/Kg une seule fois

16 MODE D'ACTION du FACTEUR VII ACTIVE

17 MODE D'ACTION DU rF VIIa l Conception classique: action TF dépendante

18 NH2 COOH FACTEUR TISSULAIRE

19 Fibroblaste

20

21 FACTEUR TISSULAIRE - F VII TF 2 TF 1 EGF1 Gla EGF2 Domainecatalytique du FVII VIIa X Xa

22 VII FT- VIIa X II > IIa Va Xa V XI XI a IX VIIIa IXa VIII Fibrinogène Fibrine XIIIa Facteur Tissulaire (FT) VII FT- VIIa

23 MODE D'ACTION DU rF VIIa l L'action TF dépendante n'explique pas tout –Pourquoi nécessité de hautes concentrations? l Kd de la liaison TF-rFVIIa: 0,5nM l Concentration de rFVIIa pour hémostase en absence de facteur VIII très supérieure (>25nM)

24 MODE D'ACTION DU rF VIIa l Conception classique: Action TF dépendante l Conception récente Action indépendante du TF

25 MODE D'ACTION DU rF VIIa l rFVIIa et plaquettes –Plaquettes activées par thrombine expose des phospholipides chargés négativement qui servent de support à la coagulation et permettent la génération massive de thrombine nécessaire pour hémostase efficace –F VIIa se fixe de façon non spécifique sur les plaquettes (faible affinité)

26 Glycoprotéines Granules denses Granules alpha Microtubules Sytème canaliculaire ouvert Mitochondrie Granules delta Glycogène

27 Total PL Sph PC PE PS (PI) INT MEMBRANE PLAQUETTAIRE Plaquette activée Plaquette non activée EXT - -

28 VIIIaXa IXX II IXaVaIIa

29 MODE D'ACTION DU rF VIIa l Facteurs influençant l'efficacité de l'hémostase –Concentration des facteurs de coagulation influence quantité de thrombine générée, et la qualité du caillot –Structure du caillot influence sa sensibilité à la fibrinolyse –Forte concentration de thrombine active le TAFI qui protège le caillot contre fibrinolyse

30 MODE D'ACTION DU rF VIIa l rFVIIa chez l'hémophile –Chez l'hémophile, génération de thrombine altérée, l'explosion de thrombine à la surface des plaquettes n'a pas lieu –Doses pharmacologiques de rFVIIa permettant de passer de 1 U/ml à U/ml restaure une hémostase efficace in situ

31 NOVOSEVEN TM FEIBA TM vs NOVOSEVEN TM Randomized study FEIBA/rFVIIa FENOC STUDY FEIBA ( UI/kg) rFVIIa (90 à 120 UI/kg) 66 patients 27 centres in EU Astermark, Blood 2006 FENOC STUDY

32 Effective Poorly or Partially effective FEIBA rFVIIa Not effective Astermark, Blood 2006 FEIBA R vs NOVOSEVEN R: The FENOC Study

33 HEMOPHILIE et INHIBITEURS l Problèmes non résolus –Critères d'efficacité si hémorragie non extériorisée –Quelle dose? –Quelle surveillance biologique? –Possibilités de prophylaxie


Télécharger ppt "TRAITEMENT de L'HEMOPHILIE avec INHIBITEURS JF SCHVED Laboratoire dHématologie CHU Montpellier."

Présentations similaires


Annonces Google