La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les maladies éruptives de l enfant Principales notions et images à connaitre et reconnaitre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les maladies éruptives de l enfant Principales notions et images à connaitre et reconnaitre."— Transcription de la présentation:

1 Les maladies éruptives de l enfant Principales notions et images à connaitre et reconnaitre

2 La roséole Chez lenfant de moins de 2 ans le plus souvent, Tableau de fièvre isolée à + de 39°, pendant 3 jours pleins. Enfant grognon, dormant mal, et fièvre remontant vite, Que faire ? Lexaminer pour éliminer autre chose, en particulier une infection urinaire+++ Puis attendre la fin de la fièvre qui stoppe brutalement Puis dans les heures qui suivent apparait une éruption rose du tronc + abdomen + dos et visage mais ni les bras ni les jambes. La température reste basse, parfois > 36° et l enfant dort mal qq jours puis tout disparait. Le responsable: un ou plutôt 2 virus HHV 6 et 7 ( on peut donc faire 2 fois la roséole), sans danger pour les femmes enceintes. Pas dexclusion de collectivité.

3 Aspect « rose » typique

4 La scarlatine Elle reste très fréquente, durant toute l enfance, Elle nest pas « virale » mais bactérienne due au streptocoque A (autrefois responsable des rhumatismes articulaires et atteintes cardiaques et rénales) et doit dons être traité par antibiotiques, Léruption touche le pli de l aine, les aisselles puis le thorax puis sétend au corps entier, les boutons sont tout petits rouges granuleux et il ny a pas dintervalle de peau saine entre chaque bouton. Il s associe une angine rouge et parfois une anite ( anus rouge vif) Un TEST TDR strepto est OBLIGATOIRE au diagnostic et doit être + Si ce test est – il faut se méfier dautres maladies : staphylocoques et surtout maladie de Kawasaki beaucoup plus dangereuse. La peau pèle souvent après, surtout aux doigts. Surveiller le cœur et les reins ( proteinurie) après.

5 Eruption

6 angine et anite

7 Un traitement antibiotique Est nécessaire : soit amoxicilline ou oroken pendant 6 jours soit clarithromycine pendant 6 jours 3 jours de retrait de collectivité sont obligatoires sous traitement La maladie nimmunise pas toujours, Enfin toute scarlatine Qui ne guérie pas en 48 h doit faire craindre une autre maladie, notamment la maladie de Kawasaki et demande une nouvelle consultation

8 La rougeole Un vaccin (priorix ou MMR vax) est fait à 9 mois (si crèche) 12 mois maxi et une deuxième injection vers 15 à 24 mois : très efficace il évite à 95% la maladie. La rougeole revient depuis qq années, surtout du fait de personnes non vaccinées qui contaminent les « non encore vaccinés » ou les non vaccinés ( cas par an environ) La rougeole débute par des signes ORL ( rhinite conjonctivite et toux) et une éruption apparaît dans la bouche ( signe de Koplick : type rougeur + aspect de sucre en poudre sur la face interne des joues) Après 4/5 jours l éruption s étends au visage et au corps: très nette et rouge associée à une fièvre élevée et une forte toux + altération de létat général et ce pendant 5 à 10 jours

9 L éruption : signe de Köplick

10 Léruption

11 ..

12 Les complications sont fréquentes Surinfections type pneumonies ou autres problèmes respiratoires souvent sévères Troubles neurologiques précoces souvent régressifs Rarement encéphalite tardive (1/20 000) toujours très grave et survenant jusquà 10 ans après la maladie Rappel : vaccin très efficace et sans danger ( sauf pour les surfeur dinternet, mais méfiez vous surtout de ce qui se racontait en Angleterre, il s agissait darnaque à l assurance et de faux) La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire à la DDASS depuis le diagnostic par prélèvement salivaire ou prise de sang est obligatoire++

13 La Varicelle Encore quasi obligatoire en France, car le vaccin nest fait qu à partir de 12 ans, il est alors fortement recommandé ( 1 à 2 injections selon lage) Elle survient 14 jours après un contage C est une éruption vésiculeuse typique touchant nimporte quelle partie du corps et le nombre de vésicules est très variable, de quelques unes à quelques centaines Elle peut s accompagner de fièvre et d atteinte internes ( buccales, ophtalmiques) ainsi que de troubles neurologiques rares ( troubles de l équilibre …) Il n y a pas dâge : même in utéro on peut lattraper, les bébés même allaités peuvent être atteints Attention aux formes néonatales sévères ( traitement obligatoire si la mère le transmet avant la naissance à son futur bébé)

14 Léruption est typique

15 Parfois importante

16 Dans la bouche

17 Un traitement est utile Ne pas faire de bétises: les anti inflammatoires sont interdits +++ (ibuprofène, aspirine, corticoïdes, même en inhalation ou aérosols) Les talcs, pommades occlusives, sont interdits Le soleil est mauvais et un coup de soleil peut entrainer une grave poussée La surinfection est fréquente et parfois grave donc garder la peau propre et pas de plaies ni de grattage++++ Les traitements désinfectent et calment les démangeaisons Les antiviraux (zovirax) sont réservés aux cas graves

18 Le zona est la résurgence dune ancienne varicelle Il survient chez 0,5% des malades parfois des années après surtout lorsque la varicelle a été attrapée tôt Les boutons ressemblent à la varicelle mais sont en amas dans un territoire localisé à un trajet nerveux ( intercostal, joue ) donc unilatéral++ La récidive est fréquente dans le même territoire le plus souvent

19 Léruption zona axillaire

20 Les cicatrices sont fréquentes après zona


Télécharger ppt "Les maladies éruptives de l enfant Principales notions et images à connaitre et reconnaitre."

Présentations similaires


Annonces Google