La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les apprentissages et l'utilisation du numérique Des repères pour mieux enseigner.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les apprentissages et l'utilisation du numérique Des repères pour mieux enseigner."— Transcription de la présentation:

1 Les apprentissages et l'utilisation du numérique Des repères pour mieux enseigner

2 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 2 Une société qui assiste à la fin de la 2 ème révolution industrielle et qui subit de profondes mutations. En 2005, Michel Serres indique que lévolution actuelle des sciences et des techniques, en particulier de celles relatives aux systèmes dinformation, représente une mutation sociétale aussi importante que lavènement de lagriculture et de lélevage au néolithique.

3 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 3 Les développements scientifiques et techniques associant systèmes dinformation et numérique, développement durable et technologies « vertes », biotechnologie, etc., devront répondre aux grands défis de la planète comme la santé, laccès à leau, lalimentation de chacun, les transports, lhabitat et léducation.

4 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 4 Le numérique prend actuellement une place fondamentale dans une société post-industrielle qui devra être capable de promouvoir une technologie maîtrisée et non subie.

5 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 5 Daprès le thérapeute systémicien JP Gaillard: Ce que nous vivons aujourdhui est à strictement parler une de ces mutations sociétales quune civilisation ne connaît que très rarement. La nôtre est née au IVe siècle, a connu une mutation significative à la Renaissance (XVIe siècle), une autre au Siècle des Lumières (XVIIIe siècle) et une troisième aujourdhui (XXIe siècle).

6 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 6 JP Gaillard dégage 5 points fondamentaux: 1.Les mutants ( les élèves) ne sont plus « psychosociétalement » façonnés pour intégrer « lautorité de mode paternel ». 2.Ils ne sont plus « psychosociétalement » façonnés pour intégrer les modes dapprentissage fondés sur la « soumission » au savoir du maître. 3.Ils ne peuvent apprendre le « respect » quà partir de « respect » quon leur accorde. 4.Ils napprennent de nous que ce quils nous voient faire nous- mêmes, et non plus ce que nous leur ordonnons de faire. 5.Conversations et négociations « égalitaritaires » deviennent les moyens majeurs de co-développement entre nous et nos enfants.

7 Les enjeux sociétaux et éducatifs du numérique 7 Michel RAGE IGEN S.T.I: « Les défis que nous devons relever : Un 21 ème siècle « pédagogique ou pas »… Les besoins sociaux de formation changent Laccès à la connaissance change La relation au travail a changé Augmenter lefficience pédagogique Une nouvelle demande sociale Une demande dadaptation Des exigences économiques durables »

8 Les TICE Pour faire quoi? Pour quoi faire? Daprès André Tricot professeur duniversité: Les TICE à lheure actuelle sont plutôt conçues comme des ressources pour des situations denseignement, cest-à-dire une situation dapprentissage explicite, dans lesquelles se trouvent des élèves, un enseignant et des contenus. On se demande si : – elles constituent des ressources plus efficaces que dautres, plus anciennes – elles sont compatibles avec les situations denseignement, cest-à-dire les pratiques des enseignants et des élèves – elles ne posent pas de nouveaux problèmes

9 Rappel : innovation technologique et enseignement (Bruillard, 1997) Technologies éducatives (faire plus, mieux, plus vite) Adaptation au monde (qui change), acquisition de nouvelles compétences Amélioration des apprentissages (qualitativement, quantitativement) Nouvelles façons de travailler Effets de mode (refaire de lancien avec un nouvel habillage... en séduisant plus les élèves)

10 Quest-ce que le multimédia ? Plusieurs canaux sensoriels : auditif, visuel, etc. Plusieurs codes : linguistique, iconique, etc. Plusieurs formats de documents : documents écrits, images, vidéo, simulations, etc. Plusieurs sources : institutions ou auteurs différents, point de vue différents, divergents, etc. Interaction multimodale : gestes (clavier, souris, écrans tactiles), voix (commande vocale), …

11 Une typologie des ressources disponibles et de ce que lon peut en attendre Les catégories dapplication (De Vries, 2001) Application ludo-éducative, serious game Exerciseur Hypermédia Micromonde Plate forme d'apprentissage collaboratif Documents électroniques, préAO, TBI-TNI Simulation Tuteur intelligent Utilisation pédagogique d'applications professionnelles Projet pédagogique impliquant une réalisation TICE

12 Les dimensions de lanalyse (De Vries, 2001) fonction pédagogique tâche de lélève exemple dactivité rôle du professeur (tâche, espace, temps, communication) apport pour les élèves apport pour lenseignant limites

13 Une typologie des ressources disponibles et de ce que lon peut en attendre Les catégories dapplication qui sont couramment mobilisées dans lenseignement de la technologie Exerciseur Hypermédia Documents électroniques, préAO, TBI-TNI Simulation Utilisation pédagogique d'applications professionnelles Projet pédagogique impliquant une réalisation TICE

14 Exerciseur Fonction pédagogique : dispenser des exercices Tâche élève : faire des exercices Exemple activité : TP, révisions, travail au domicile Rôle du professeur : en apparence très modeste, mais probablement très important : il institue une situation d'apprentissage Apport élève : procéduralisation, automatisation Apport enseignant : discutable car l'enseignant peut s'ennuyer ; traçage Limites : ne marche par forcément en autonomie ; attention à la qualité des corrections ; ne sert qu'à la procéduralisation et à l'automatisation

15 Hypermédia Fonction pédagogique : fournir un espace d'exploration Tâche élève : problématiser, explorer Exemple activité : recherche thématique, préparation d'un exposé Rôle du professeur : définition d'un objectif large ; accompagnement Apport élève : découverte, responsable de son activité, de son parcours Apport enseignant : diversité des connaissances construites (concepts, méthodes, méta, savoir-faire); interdisciplinarité Limites : l'élève peut se perdre; l'apprentissage dépend de l'engagement et de la persistance de l'apprenant

16 Documents électroniques, préAO, TBI-TNI Fonction pédagogique : présenter de l'information Tâche élève : lire, regarder, écouter (et comprendre !) Exemple activité : cours magistral ou interactif Rôle du professeur : présenter de l'information Apport élève : peut favoriser la compréhension de certaines notions (par rapport à l'oral, à lécrit seuls) Apport enseignant : la distance ; permet de représenter des notions difficiles à représenter autrement ; fil conducteur ; redondance Limites : ne sert qu'à la compréhension ; peut sembler

17 Simulation Fonction pédagogique : fournir un environnement pour la découverte de lois naturelles Tâche élève : manipuler, observer Exemple activité : expérimentation ; observation ; «découverte» Rôle du professeur : guider le questionnement; instituer la connaissance Apport élève : compréhension de phénomènes dynamiques Apport enseignant : possibilité de montrer des phénomènes difficiles à montrer autrement Limites : grosses difficultés de compréhension; distanciation entre la simulation et la réalité ?

18 Utilisation pédagogique d'applications professionnelles Fonction pédagogique : mettre en situation professionnelle ; détour Tâche élève : utiliser un outil informatique Exemple activité : dessiner, réaliser le journal de lécole Rôle du professeur : faire parcourir les fonctions Apport élève : acquisition dun bagage Apport enseignant : détour; mise en situation Limites : éducation = préparation à lentrée dans le monde professionnel

19 Projet pédagogique impliquant une réalisation TICE Fonction pédagogique : réaliser un traitement de l'information afin de produire un document multimédia Tâche élève : produire des textes, images, sons et composer leur découverte Exemple activité : réalisation d'une production Rôle du professeur : tâche : guider, induire, faire formuler espace : intervention sur petit groupe Apport élève : maîtrise de différents langages, anticipation du résultat Apport enseignant : gestion de groupes composé de peu d'éléments, favorisant le travail différencié Limites : pas facile pour un débutant

20 Eléments de synthèse sur les plus-values Raby et al. 2011

21 «Il semble toutefois que certaines pratiques pédagogiques soient moins favorables à leur apprentissage. Il sagit notamment de présentations PowerPoint mal exploitées, de la mise en ligne de sites Web peu pertinents ou au contenu trop abondant, mais aussi de la participation obligatoire à des forums de discussion. Ainsi, il semble indéniable que lusage des TIC par les formateurs universitaires constitue un apport indispensable à la formation des élèves, mais que la manière de les utiliser est un aspect crucial quant à leur valeur ajoutée.»

22 Des repères pour mieux enseigner En apprentissage initial Lapprenant a pour tâche dessayer de comprendre des connaissances nouvelles – Structure hiérarchique et claire – Navigation linéaire ou guidée, allant du simple vers le complexe. – Codes (linguistiques et non-linguistiques) redondants entre eux référencement mutuel doit être explicite – Utiliser la multimodalité – Animations pas à pas, suite détats

23 Des repères pour mieux enseigner En apprentissage avancé Lapprenant ayant déjà des connaissances dans le domaine ; en train de continuer à apprendre – Les supports peuvent être plus complexes. – Structure peut être moins hiérarchique – Moins de guidage et de redondance – Les animations peuvent être utilisées. – Le rôle du support est maintenant secondaire: accès selon besoin, lactivité est centrale : résolution de problème, réalisation dun projet, dexercices, etc.

24 Des repères pour mieux enseigner En apprentissage très avancé Les individus sont devenus des experts dans le domaine – Les supports ont un rôle encore différent support dune mise à jour ponctuelle dune connaissance réponse à une question précise – Le support a alors pour principale qualité dêtre bien indexé et/ou davoir un moteur de recherche performant

25 Des repères pour mieux enseigner Les TICE ne changent pas le métier du professeur! Les stratégies pédagogiques restent identiques mais les TICE sont potentiellement porteuses de plus- value pédagogique. Les modèles pédagogiques restent en létat mais doivent absolument prendre en compte les ressources disponibles et la conception de nouveaux scénarios.

26 Développement de nouveaux outils Perraya& Viens, 2005


Télécharger ppt "Les apprentissages et l'utilisation du numérique Des repères pour mieux enseigner."

Présentations similaires


Annonces Google