La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CREÉ. Nos intentions et ce que nous vous proposons Notre cheminement Définitions de la relation éducative Finalité en éducation Courants pédagogiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CREÉ. Nos intentions et ce que nous vous proposons Notre cheminement Définitions de la relation éducative Finalité en éducation Courants pédagogiques."— Transcription de la présentation:

1 CREÉ

2 Nos intentions et ce que nous vous proposons Notre cheminement Définitions de la relation éducative Finalité en éducation Courants pédagogiques Lenseignant modèle Facteurs limitants Gestes et moyens concrets Conclusion

3 CREÉ La relation éducative Lien de dépendance et dinfluence réciproque qui permet dassurer la formation et le développement de lêtre humain. (Filloux) Savoirs Étudiants Enseignants

4 CREÉ La relation éducative Elle engage des êtres dans une rencontre où chacun découvre lautre et se voit soi- même. (Postic) Savoirs Étudiants Enseignants

5 CREÉ La relation éducative Elle est un temps et un espace, à la fois instables et sécurisés, au sein desquels une personne requise pour ses compétences en aide une autre à passer du vivre à lexister. (Gaberan) Savoirs Étudiants Société Organisation Enseignants Autres élèves

6 CREÉ Politiques Enseignants Autres élèves La relation éducative Ensemble des rapports sociaux qui sétablissent entre léducateur et ceux quils éduquent, pour aller vers des objectifs éducatifs, dans une structure institutionnelle donnée, rapports qui possèdent des caractéristiques cognitives et affectives identifiables, qui ont un déroulement et vivent une histoire. (Postic) Savoirs Employeurs Industrie Programme détudes Étudiants Société Organisation

7 CREÉ Savoirs Employeurs Industrie Programme détudes Étudiants société Politiques Organisation Enseignants Autres élèves Modèle de la relation éducative

8 CREÉ Finalités de léducation socialisationépanouissementémancipation

9 CREÉ Qui est lenseignant?

10 CREÉ MOUVEMENTS PÉDAGOGIQUES modèle magistral modèle très magistral, transmission du savoir où tout était prévisible behaviorisme enseignement par objectifs, modelé par étape, chemin tracé humanisme individu dabord à la découverte cognitivisme traitement de linformation où il y a un savoir à acquérir socio-constructivisme construction à partir dune situation, dun cadre donné où lon construit des savoirs

11 CREÉ Sondage Être ouvert desprit Être enthousiaste Être un expert en la matière Être disponible Avoir le sens de lhumour Valoriser leffort Démontrer de lempathie

12 CREÉ Sondage Être bien préparé Communiquer de façon efficace Avoir des attentes élevées Être intègre Utiliser des exemples concrets Respecter les étudiants et leurs besoins Être doté de bonnes méthodes denseignement

13 CREÉ Qui est lenseignant? Expert Enseignant Expert en la matière Préparation adéquate Communicateur habile Attentes élevées Exemples concrets Méthodes adéquates Personne Ouverture desprit Enthousiasme Humour Valorisation Empathie Disponibilité Intégrité Respect des étudiants et de leurs besoins

14 CREÉ Qualités de lenseignant Hare(1993) établit une liste des qualités que possèdent les bons pédagogues reconnus par les élèves et leurs collègues : le jugement, lhumilité de reconnaître les limites de son savoir, le courage daller à lencontre des idées reçues, limpartialité, louverture desprit, lempathie, lenthousiasme et limagination.

15 CREÉ Qualités de lenseignant En classe, les élèves semblent apprécier les enseignants qui stimulent leur côté affectif. En effet, deux des principales qualités indiquées par les élèves pour caractériser un bon professeur sont lenthousiasme que celui-ci dégage et son sens de lhumour. (St-Onge, 1987)

16 CREÉ Apprendre par Coeur Depuis quelques années, un certain nombre de recherches, tant en psychologie quen neurosciences, tendent à démontrer que les émotions sont au cœur des processus dapprentissage et de mémorisation. (Bélanger, 2010)

17 CREÉ Apprendre par Coeur Apprendre, ce nest pas seulement arriver à répondre à des questions dexamen en se rappelant des formules, cest subir une influence profonde substantielle et positive, qui modifie la manière dont on pense, dont on agit et dont on ressent les choses. (Ken Bain)

18 CREÉ Facteurs limitants chez les enseignants Les échecs scolaires sont inévitables. La plupart des étudiants ne sengagent pas à fond et spontanément. On doit enseigner tout ce qui est au programme. Écart des générations. Pression négative des paires. Lenseignant peut être craintif et quil souhaite être reconnu et plaire à ses collègues ou à létudiant.

19 CREÉ Facteurs limitants chez les enseignants Lenseignant cherche à se faire aimer de ses étudiants au point de leur épargner des frustrations pourtant nécessaires à leur autonomie. Lenseignant cherche à faire de létudiant son objet narcissique, devant lequel il exhibe son savoir. Lenseignant refuse lidéalisation de létudiant et soppose ainsi à une des forces motrices du processus dapprentissage (la pression de lidéalisation peut être positive parfois).

20 CREÉ Facteurs limitants chez les étudiants Les enseignants cherchent à piéger les étudiants. Les enseignants sont peu intéressés et trop exigeants. Létudiant ne croit pas avoir lintelligence ni les compétences pour réussir. Létudiant croit quil perd son temps si ça ne compte pas. Létudiant croit que lenseignant a toujours raison.

21 CREÉ Facteurs limitants chez les étudiants Létudiant cherche lamour de lenseignant en se présentant comme démuni. Létudiant cherche à sidentifier à lenseignant et à lidéaliser. Létudiant tend à nier linfluence par des attitudes condescendantes.

22 CREÉ Moyens concrets Revoir sa façon de planifier ses cours : Partir de létudiant plutôt que du savoir. Quest ce que mes élèves vont apprendre aujourdhui? Comment vont-ils apprendre? Quel pourcentage du temps est réservé aux activités élèves dans la leçon? Au lieu de procéder par explication, procéder par questionnement… Semer le doute.

23 CREÉ Moyens concrets Créer un environnement agréable. Attirer toute lattention de létudiant et la garder. Viser lengagement de létudiant, le rendre actif. Créer une variété dexpériences. Aider les étudiants à faire des liens entre les savoirs et le monde réel.

24 CREÉ Moyens concrets Prendre conscience de ses propres messages non verbaux et de ses contradictions. Vérifier la compréhension et adapter son discours afin dentrer en communication avec létudiant. Se montrer empathique quand létudiant éprouve de lanxiété. Faire un effort pour apprendre le nom de chaque étudiant. Demander des rétroactions aux étudiants. Éviter les blâmes, les jugements, les enquêtes, car ces attitudes peuvent freiner le développement de lautonomie.

25 CREÉ Moyens concrets Questionner, souligner les progrès, garder 5 minutes au début et à la fin des cours pour aider. Être disponible au bureau et insister sur les heures de disponibilité. Encourager les étudiants verbalement et par écrit sur les travaux corrigés. Susciter des liens entre les étudiants. Leur demander denseigner. Développer un réseau téléphonique, informatique de soutien dapprentissage entre eux. Se remettre en question.

26 CREÉ Le processus dabord Ken Bain croit que les enseignants qui réussissent sont ceux qui croient que le processus dapprentissage mérite encore plus dattention que le contenu lui-même.

27 CREÉ Citations La colombe légère, lorsque, dans son libre vol, elle fend lair dont elle sent la résistance, pourrait simaginer quelle réussirait bien mieux encore dans le vide. (Emmanuel Kant)

28 CREÉ Chêne et roseau Pour avoir une relation éducative enrichissante, il convient donc dêtre à la fois ferme et bienveillant.

29 CREÉ Chêne Avoir des convictions. Être intègre et ferme. Refuser le marchandage et le chantage affectif. Assumer son attitude et ses choix. Reconnaître ses erreurs pour rester crédible. Faire respecter les règles.

30 CREÉ Roseau Agir dans lintérêt de lélève. Sanctionner pour évoluer et non punir. Éviter de cataloguer les étudiants. Avoir confiance en la capacité de létudiant de saméliorer. Éviter de dévaloriser et dhumilier. Souligner le potentiel et les qualités inexploitées des étudiants.

31 CREÉ Au final Écouter… ce nest pas accepter Négocier… ce nest pas céder Comprendre… ce nest pas excuser Proximité… ce nest pas complicité ou copinage Punir… ce nest pas dévaloriser, humilier

32 CREÉ Bibliographie AYLWIN, U. (1997). « Les croyances qui empêchent les enseignants de progresser ». Pédagogie collégiale, volume 11 n o 1. BÉLANGER, Dave. « Lapprentissage se fait par coeur? », Pédagogie collégiale, volume 23, n o 2, (hiver 2010), p CHASSÉ, Éric. « Lenseignement : Un métier de relations », Pédagogie collégiale, volume 20, n o 1 (automne 2006), p Collège Louis Pasteur, Ministère de léducation nationale et Ministère de lenseignement supérieur et de la recherche. La relation éducative, (page consultée en février 2010), [En ligne], Adresse URL : GABERAN, Philippe. La relation éducative : Un outil professionnel pour un projet humaniste, France, Eres, Collection Éducation spécialisée au quotidien. Avril p. MAGNAN, Lucie-Marie. « Ken Bain et les superprofs : une lecture à faire », Pédagogie collégiale, volume 23, n o 2. (hiver 2010), p MEIRIEU, Philippe.,Histoire et actualité de la pédagogie, texte no 15 Jeanine Filloux : Relation éducative et autonomie du sujet, (page consultée en février 2010), [En ligne], Adresse URL : POSTIC, Marcel. La relation éducative, France, PUF, Collection : Pédagogie daujourdhui, 7 e édition, 310 p.


Télécharger ppt "CREÉ. Nos intentions et ce que nous vous proposons Notre cheminement Définitions de la relation éducative Finalité en éducation Courants pédagogiques."

Présentations similaires


Annonces Google