La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Projet Ail Un projet soutenu par la Corporation du Village agricole modèle de Notre-Dame-de-la-Salette Présenté le 20 juin 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Projet Ail Un projet soutenu par la Corporation du Village agricole modèle de Notre-Dame-de-la-Salette Présenté le 20 juin 2012."— Transcription de la présentation:

1 Le Projet Ail Un projet soutenu par la Corporation du Village agricole modèle de Notre-Dame-de-la-Salette Présenté le 20 juin 2012

2 Producteurs Joanne Coulombe Sylvie Franche & Paul Bisson Céline Duval & Marc F. Clément Suzanne & Sylvain Lefebvre Le Projet Ail Notre-Dame-de-la-Salette

3 Projet Ail Engagement des producteurs Nous nous engageons à implanter les variétés dail sélectionnées dès lautomne 2010, afin dobtenir les premiers résultats dévaluation à lété Nous nous engageons aussi à assurer une continuité du projet de recherche proposé sur deux saisons de culture. Selon les conclusions de l'étude, nous cultiverons lail, dans le but de développer une expertise locale dans ce domaine, d'accroitre le nombre de producteurs et ultimement d'en faire une production d'envergure régionale. Signé le 25 octobre 2010 à Notre-Dame-de-la-Salette

4 Projet Ail Vision Développer la production sur plusieurs fermes du village Intéresser les jardiniers du village à cultiver de lail Faire un festival de lail à Notre-Dame-de-la- Salette (3 e semaine daoût) Faire à Notre-Dame-de-la-Salette une production d'envergure régionale

5 Projet Ail Lautrec (France) un modèle à visiter

6

7 La fête de l'Ail Rose de Lautrec se tient chaque année, le premier vendredi du mois d'août (le vendredi est traditionnellement le jour du marché à Lautrec). A l'origine, la fête marquait le début de la période de commercialisation de l'Ail Rose qui, après quelques semaines dans les séchoirs traditionnels était prêt à être trié puis vendu.

8 Projet Ail Les réalisations La première saison de culture fut un succès sur les 3 fermes Rendement moyen (projection) de 5 000kg/ha Revenus bruts (projection) de $/ha Nombre de fermes est passé de 3 à 4 fermes Voyage à Perth et Carp 2010

9 Projet Ail Les réalisations Voyage à St-Malo (Québec) 2011 Développement et achat de machineries Formation et rencontre en préparation pour lhiver Projets dexpansion bulbes bulbes ?????

10 Plan type des parcelles de recherche

11 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Lail est une culture de saison fraîche. Lail est planté à lautomne et récolté lété suivant. Deux formes dail :lail à col épais et lail à col mince. Les variétés à col mince ne produisent pas de hampe (A. sativum var. sativum). On estime généralement que les variétés à col épais (Allium sativum var. ophioscorodon) sont plus rustiques et quelles produisent de plus gros caïeux que les variétés à col mince; par contre, elles se conservent moins longtemps.

12 Projet Ail La Culture – Lail aime les terres profondes, saines et riches en vieil engrais; les fumiers verts doivent être exclus des cultures. Dans les terres froides et humides, les résultats ne sont jamais satisfaisants, et souvent les bulbes y pourrissent. La Culture des Légumes Institut agricoles dOka 1942

13 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Les variétés dail à col épais peuvent produire de 4 à 12 caïeux par bulbe. Peu importe la variété dail cultivée, aucune ne produit de semences capables de reproduire la plante-mère. En conséquence, il ne se produit aucun croisement ni échange de matériel génétique entre les souches. Tous les ails (aulx) produits sont le résultat de la multiplication par voie végétative des gousses ou des bulbilles, chaque gousse ou bulbille étant un clone de la plante-mère.

14 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Lail ne doit pas être planté ni trop tôt ni trop tard à lautomne. La profondeur de plantation est également importante. Si lail est planté trop tôt ou à une profondeur insuffisante, on court le risque de voir les tiges sortir du sol et subir des dommages hivernaux. Sil est planté trop tard, il se peut que les systèmes racinaires des caïeux se développent mal, ce qui affectera leur rusticité

15 Projet Ail La Culture Il est également important de planter les caïeux en plaçant la partie pointue vers le haut. Les caïeux plantés à lenvers se développeront quand même, mais les tiges seront souvent recourbées et les bulbes mal formés. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

16 Projet Ail La Culture Conserver les caïeux de semences sous forme de bulbes entiers jusqu'à la plantation, car ils se détériorent plus rapidement une fois détachés du bulbe. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

17 Projet Ail La Culture La quantité de caïeux de semences nécessaire varie entre 700 et kg à lhectare Lespacement des plants sur le rang va de 7 cm (2½ po) (quand il sagit de souches à petit bulbe, ceux de la variété Artichoke par exemple) à 12 cm (5 po) (souche à gros bulbe comme ceux de la variété Porcelain). Lécartement des rangs dépend de la méthode de plantation et du matériel dont on dispose pour le sarclage. On pratique couramment la culture mono-rang ou multi-rang où l'écartement est d'au moins 20 cm (8 po). Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

18 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Les sols riches en matière organique sont à préférer parce qu'ils retiennent mieux l'humidité et les éléments fertilisants. Les sols suffisamment pourvus en matière organique sont également moins portés à se croûter et à se tasser. Les sols très lourds, en particulier quand ils viennent à manquer d'eau, entravent le gonflement des bulbes qui prennent un aspect rugueux et une forme irrégulière. Quant aux sols sablonneux légers, ils exigent des pratiques agronomiques intensives à cause de leur faible capacité de rétention de l'humidité.

19 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Ne pas planter dail dans les sols qui risquent de se gonfler de manière excessive en raison du gel. Choisir des champs où une bonne couche de neige saccumule afin daugmenter les chances de survie des plants et privilégier les endroits où les plants sont à labri du vent, surtout en sols légers. Dans lEst de l'Ontario, bon nombre de producteurs utilisent des paillis pour lhiver.

20 Projet Ail La Culture Au printemps, certains producteurs enlèvent complètement le paillis lorsque les dernières menaces de gel sont passées, et dautres le laissent durant toute la saison pour garder lhumidité et pour améliorer la lutte contre les mauvaises herbes. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

21 Projet Ail La Culture L'ail est sensible au manque d'eau tout au long de la saison de végétation. Toute période de sécheresse du sol, surtout au moment de la bulbaison, se solde par une baisse de rendement. La plupart des sols doivent recevoir environ 2,5 cm d'eau par semaine pendant la saison de végétation. Quant aux sols sablonneux, ils demandent 5 cm d'eau ou plus pendant les périodes de temps chaud et sec. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

22 Projet Ail La Culture Des recherches ont démontré que lorsquon laisse les hampes (fleurs dail) sur les plants, le rendement en bulbes peut diminuer jusquà 30 %, car lénergie est utilisée pour la production de bulbilles plutôt que pour le développement du bulbe. Supprimer les hampes en tirant dessus, en les brisant ou en coupant la tige juste après son recourbement et avant son redressement (figure 5). Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

23 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Commencer à récolter lorsque 30 à 50 % des feuilles ont commencé à se faner. Si l'on récolte trop tôt, les bulbes risquent de ne pas être à maturité et ils auront tendance à se ratatiner pendant le séchage, alors que si l'on récolte trop tard, on court le risque d'avoir des têtes dont l'enveloppe est tachée, partiellement décomposée, et des caïeux découverts.

24 Projet Ail La Culture Faire sécher lail dès quil est récolté. Le séchage des bulbes permet daugmenter leur durée de conservation en réduisant au minimum les infections microbiennes et fongiques ainsi que la perte dhumidité. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

25 Projet Ail La Culture Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009 Pour le séchage en entrepôt, attacher ensemble 10 à 15 plants et les accrocher dans un endroit bien aéré ou utiliser la ventilation forcée pour les sécher. Après le séchage, tailler les plants ou retirer les feuilles et les racines et placer les bulbes dail sur des claies ou des plateaux ajourés dans des cellules à claire-voie dans un local bien ventilé.

26 Projet Ail La Culture Il est préférable d'entreposer lail destiné à la consommation entre 0 et 4 °C sous une humidité relative de 60 à 70 %. Entreposer lail destiné à la semence à des températures allant de 10 °C à la température ambiante et à une humidité relative de 60–70 %. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

27 Projet Ail La Culture On peut entreposer les variétés à col épais à température ambiante jusquà quatre mois … Lorsque les conditions dentreposage sont contrôlées (température et niveau dhumidité), la durée de conservation peut être augmentée de 6 à 7 mois, pour les variétés dail Rocambole, de 8 à 10 mois pour les variétés Porcelain... Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

28 Projet Ail La Culture Un certain nombre de ravageurs sattaquent à lail, notamment la pourriture basale fusarienne, la moisissure due à Penicillium, la teigne du poireau, languillule des tiges et des bulbes et les viroses. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

29 Projet Ail La Culture L'ail résiste mal à la concurrence des mauvaises herbes vigoureuses. Il est donc impératif de désherber les plantations d'ail par divers moyens dont le sarclage, le binage à la main, lutilisation de paillis ou l'épandage d'herbicides. Éviter de biner en profondeur à proximité des plants pour ne pas risquer de blesser les racines et donc de réduire le rendement à la récolte. Tiré de La culture de lail J. Allen OMAFRA Mars 2009

30 Projet Ail Budget Budget de bulbes à lhectare 2 rangs 16 po x 6 po sur planches de 6 pieds M.O. engagée 875 hrs Revenus $ Débours $ Marge brute $

31 Projet Ail Budget Budget de bulbes à lhectare 3 rangs 16 po x 6 po sur planches de 6 pieds M.O. engagée hrs Revenus $ Débours $ Marge brute $

32 Projet Ail Budget Budget du jardinier 1 are ou 1000 pi² 4 rangs 16 po x 4 po sur planches de 5 pieds M.O. 35 heures Revenus $ Débours 900 $ Marge brute $

33 Projet Ail Résultats de recherches

34

35

36 Fleurs dail

37 Projet Ail Résultats de recherches

38

39 Projet Ail Voyage à St-Malo Québec en 2011

40 Projet Ail Mécannisation

41

42 La production vous intéresse ? Vendre avant de produire ! Choisir le site Préparer le sol – Égouttement et drainage – Analyse de sol – Fumier et compost – Désherbage et engrais vert Rotation de culture (5 à 6 ans) Choix dune densité de plants

43 Merci ! Des questions ?


Télécharger ppt "Le Projet Ail Un projet soutenu par la Corporation du Village agricole modèle de Notre-Dame-de-la-Salette Présenté le 20 juin 2012."

Présentations similaires


Annonces Google