La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs."— Transcription de la présentation:

1 Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs

2 Page 2 Déroulement de la présentation Introduction Pourquoi faire de la prévention des dépendances? Consommation d'alcool et de stupéfiants en Suisse Effets des abus et de la dépendance Pause avec boissons sans alcool Film «Trop plein» Discussion Législation Attitude à l'égard des personnes concernées Tabagisme

3 Page 3 Introduction – Quatre thèses concernant les dépendances 1. La dépendance est une maladie qui peut être guérie. 2. N'importe qui peut devenir dépendant. 3. Une drogue augmente le risque d'accident et peut nuire à la santé. 4. Qu'une drogue soit légale ou illégale n'a rien à voir avec sa dangerosité.

4 Page 4 Pourquoi cette présentation? La prévention des dépendances … … améliore la sécurité au travail … favorise un climat de travail positif … est une obligation éthique … réduit les coûts cachés … favorise la perception des responsabilités sociales et éthiques

5 Page 5 Part des différentes substances psychotropes dans les dépendances graves

6 Page 6 Consommation d'alcool en Suisse par les personnes âgées de 15 à 74 ans: ne consomment pratiquement pas d'alcool consomment de temps à autre un verre consomment régulièrement à souvent de l'alcool consomment de l'alcool en excès et nuisent ainsi à leur santé

7 Page 7 Consommation d'alcool en Suisse 17 % sont abstinents 70,5 % boivent la moitié 12,5 % boivent l'autre moitié

8 Page 8 Calcul du taux d'alcool en Taux d'alcool par verre standard 1 bière = 1 verre de vin = 1 verre d'alcool fort = 12 grammes Formule: Nombre de verres standard (S) fois 12 divisé par le poids corporel (P) fois 0,68 (hommes) ou 0,55 (femmes) = Taux d'alcool en S 12 P

9 Page 9 Repères de consommation peu problématique La consommation de deux verres standard de boissons alcooliques par jour est considérée comme peu problématique Dans un cadre détendu et convivial: on peut apprécier jusqu'à quatre verres standard de boissons alcooliques Apprécier signifie boire lentement (un verre par heure) Les femmes doivent être particulièrement prudentes

10 Page 10 Effets des abus dans l'entreprise Des enquêtes montrent que les collaborateurs dépendants sont plus souvent malades sont plus souvent et plus longtemps absents causent plus souvent des accidents professionnels graves fournissent au maximum 75 % de leur rendement potentiel font grimper les coûts de formation et de recrutement peuvent porter atteinte à l'image de marque de l'entreprise

11 Page 11 Influence de l'alcool sur la capacité de rendement et la sécurité au travail niveau d'activité goût du risque attention capacité de concentration capacité de perception capacité de réaction capacité de réaction très réduite

12 Page 12 Dommages physiques et psychiques Lésions du foie Inflammation du pancréas Ulcères et saignements de lestomac Altération de certaines fonctions du cerveau Affaiblissement du système immunitaire Développement de cancers Insomnie, anxiété, dépression Augmentation de l'agressivité

13 Page 13 Conséquences pour le travail Qualité de travail insuffisante Décisions erronées Atteinte à la sécurité du travail Charges supplémentaires pour les supérieurs Influence négative sur le climat de l'entreprise Atteintes à l'image de l'entreprise auprès du public, par exemple par du personnel en contact avec la clientèle

14 Page 14 Pause

15 Page 15 Film «Trop plein»

16 Page 16 Les principales lois Substances engendrant la dépendance au poste de travail Ordonnance sur la prévention des accidents, article 11, alinéa 3: «Le travailleur ne doit pas se mettre dans un état tel quil expose sa personne ou celle dautres travailleurs à un danger. Cela vaut en particulier pour la consommation dalcool ou dautres produits enivrants.» Ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, article 35: «Lemployeur peut limiter ou interdire la consommation de boissons alcoolisées.» Loi fédérale sur l'assurance-accidents, article 82: «Lemployeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir les accidents professionnels.»

17 Page 17 Les facteurs de risque liés à la profession I Surmenage / ennui Travail routinier et peu stimulant(par ex. surveillance de machines) Possibilité de reporter des travaux à plus tard Pas de contrôle social (bureau individuel, service extérieur) Accès facile à de l'alcool ou à des médicaments en raison de l'activité professionnelle Horaires de travail irréguliers / travail en équipe / travail de nuit

18 Page 18 Les facteurs de risque liés à la profession II Perspectives professionnelles et économiques incertaines Manque de reconnaissance Conflits avec les collègues ou les supérieurs Activités automatisées Pression du groupe Minimisation du rôle de la consommation d'alcool durant le temps de travail Stress

19 Page 19 Attitude à l'égard des personnes concernées: la réaction à éviter Réaction «officielle»: gêne, réticences ne rien dire dissimuler, trouver des excuses laisser-faire familiarité ne pas demander des explications «par derrière»: chuchoter, plaisanter ridiculiser mépriser hostilité sentiments de culpabilité

20 Page 20 La réaction à éviter: résultat On ne fait et ne dit rien jusqu'à ce que la situation soit complètement bloquée et finalement on laisse tomber la personne concernée (licenciement).

21 Page 21 Attitude à l'égard des personnes concernées: la procédure à suivre I Quoi? Observation: recueillir les faits Premier entretien Observation Pas d'amélioration Deuxième entretien avec proposition de traitement Amélioration: problème résolu Qui? Supérieur direct Supérieur direct avec service du personnel

22 Page 22 Attitude à l'égard des personnes concernées: la procédure à suivre II Quoi? Deuxième entretien avec proposition de traitement Refus Qui? Supérieur direct avec service du personnel Personne concernée Accord Examen médical, accord écrit, traitement Reprise du travail Avertissement écrit Licenciement

23 Page 23 Règles de conduite en matière de drogues illégales Réagir immédiatement L'entreprise ne tolère aucune infraction à la loi Eventuellement faire signer une déclaration En cas de trafic de drogues: licenciement sans préavis Programme de distribution de méthadone ou d'héroïne: convention complémentaire au contrat de travail

24 Page 24 Tabagisme Le tabagisme passif nuit à la santé Pas d'interdiction générale de fumer, mais des coins fumeurs De l'aide au lieu de punitions (cours de désintoxication) Appliquer des règles claires De la tolérance... mais priorité aux non-fumeurs Interdiction de fumer en cas de risques d'explosion ou d'incendie

25 Page 25 Avez-vous des questions? Souhaitez-vous discuter d'un point en particulier?


Télécharger ppt "Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs."

Présentations similaires


Annonces Google