La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LAKP et la Turquie entre lEurope et le Moyen-Orient.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LAKP et la Turquie entre lEurope et le Moyen-Orient."— Transcription de la présentation:

1 LAKP et la Turquie entre lEurope et le Moyen-Orient

2 « La laïcité est le protecteur de toutes les croyances et de toutes les religions. Nous sommes les garants de cette laïcité et notre gestion le démontrera clairement. » (R.T. Erdoĝan, 2002, à loccasion de sa victoire électorale) Les raisons possible de la victoire : Un nouveau parti avec un chef populaire Le DYP & lANAP corrompus et en déclin Le CHP qui perdure : élite laïcisant et les Alévis ? La barre électorale de 10% Organisation de base permanente Adhérence à lUE Refus de lislamisme « politique » Les résultats concrèts : AKP = 34% du vote, 66% des sièges CHP = 20% du vote, 34% des sièges Autres partis = moins que la barre de 10% Comprends tous les partis de coalition de SP Réaction : pour la plupart, les forces kémalistes lacceptent mieux quen 1995

3 Biographie personnelle jusquà 1998 Né en 1954, famille petite-bourgeoise des banlieues dIstanbul Finissant dune école İmam Hatip, Bacc. en économie Sympathisant de la Milli Görüş, membre du MNP, MSP, RP, FP 1994, maire dIstanbul, jusquen condamné à la prison pour avoir fait un discours qui nuisait à la laïcité Banni de la participation politique jusquen 2004 Le rôle de lislam : Un musulman dévot toute sa vie Se sert de thèmes islamiques durant toute sa carrière politique Jusquaprès son incarcération La source de valeurs et un système morale, non pas la source de règlements politiques ( Ş eriat) Une nouvelle synthèse laïque-islamique ou un politicien pragmatique ? « Nous avons maintenant abandonner la politique de symboles religieux. Cependant, nous démontrons à tout le monde comment un croyant se comporte en politique. »

4 Économie Les relation AKP / forces armées : deux questions symboliques Les finissants des écoles İmam hatip et ladmission à luniversité Tesettür (porte du voile) Politique économique : Respecter le régime prescrit par le FMI en 2001 (la dernière crise financière) Priorités : sadresser à la pauvreté ; promouvoir les moyens et petits entreprises (NB: les bases du pouvoir de lAKP) Politique étrangère : Linvasion de lIraq et la politique turque Première visite à létranger : la Grèce Entre et faisant partie de lUE et de lOCI (Organisation de la conférence islamique) Économie turque en 2005 : PIB/personne : $ US Inflation : 27% croissance PIB réelle: 4,3% Économie turque en 2010 : PIB/personne : $ US Inflation : 4% croissance PIB réelle: 9,0% « Pour notre parti la religion est une des institutions les plus importantes de lhumanité et la laïcité est une condition de la démocratie et cautionne la liberté de religion et de conscience. »

5 AKP = 46,6% du vote 62% des sièges CHP = 21% du vote 20% des sièges Nationalistes = 14,3% du vote 13% des sièges SP = 2,3% du vote (aucun siège) AKP = 49,8% du vote 60% des sièges CHP = 26% du vote 24,5% des sièges Nationalistes = 13% du vote 3,3% des sièges SP = 1,3% du vote (aucun siège)

6 2008 : Une coïncidence dévénements ? Décisions de la Cour constitutionnelle : Juin : confirme à lunanimité linterdiction du porte du foulard dans les institutions publiques Juillet : par un vote de 5-6 (exigeait 4-7) décide de ne pas bannir AKP, Erdoğan & Gül Le manque de preuves pour lacte dinterdiction La pression internationale Ergenekon et « létat profond » (plus tard)

7 Les critères de Copenhague Le militaire doit être subordonné au gouvernement Liberté dexpressions religieuses Droit à la création de partis politiques Droits humaines (le Kurdes, la torture) Chypre (vote de 2004, limpasse actuelle) Les avantages anticipés : Intégration et croissance économique Reconnaissance Protection des intérêts intérieurs et nationaux Les coûts anticipés : Diminution de la souverainté à « lautre » impérialiste, symbolique et historique Perte dauthenticité culturelle (crainte de lhomogénéisation mondiale) Les attitudes des Turcs : ambigüe, changeante, positive Situation actuelle : Crise de lEuro, croissance économique et politique de la Turquie

8 Ergenekon La découverte dune société secrète, un complot machiavélique et les forces anti démocratiques ? Lexemple de l « Opération Marteau » et larrêt des chefs militaires Se servir de létat pour ébranler la laïcité ? Le problème dAbdullah Gül Nomination à plusieurs reprise à la présidence Opposition de la Cour constitutionnelle (parce quil est islamiste) Approbation de sa nomination en 2007 La réforme constitutionnelle de 2010 (58-42% = pour) Les leaders des coups ne sont plus à labri des poursuites Appel de licenciements: militaire et judiciaire Plus de contrôle parlementaire du conseil pour la nomination des juges Restructuration de la Cour constitutionnelle On peut encore bannir des partis politiques mais non plus leurs dirigeants Une plus grande conformité avec les critères de Copenhague

9 LAKP et lhéritage de lempire ottoman : « valeurs universelles » sont-ils occidentales et islamiques ? Lislam et loccident : la Turquie en tant que convergence et non pas pont Les « réalités » sur le terrain : La force de lislamisme politique ailleurs Limage de lislamisme = Charia, contre lOccident, parfois violent, autocratique Limpossibilité dun islam « normal » chez des occidentaux La métaphore séduisante dun « choc des civilisations » De la polarité de capitaliste/communiste à celle de laïc/islamiste ?? Réprise : les particularités institutionnelles : Le soufisme turc, le nationalisme turc et islamique et lhéritage culturel et impérial Létat turc et les « modèles culturels mondialisés »


Télécharger ppt "LAKP et la Turquie entre lEurope et le Moyen-Orient."

Présentations similaires


Annonces Google