La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES AVANTAGES DU PASSAGE EN SOCIETE Vincent BERCHEM Juriste-fiscaliste associé Thibaut GOURDIN Juriste-fiscaliste www.bfs.be.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES AVANTAGES DU PASSAGE EN SOCIETE Vincent BERCHEM Juriste-fiscaliste associé Thibaut GOURDIN Juriste-fiscaliste www.bfs.be."— Transcription de la présentation:

1 LES AVANTAGES DU PASSAGE EN SOCIETE Vincent BERCHEM Juriste-fiscaliste associé Thibaut GOURDIN Juriste-fiscaliste www.bfs.be

2 LES AVANTAGES DU PASSAGE EN SOCIETE Les cotisations sociales Le taux dimpôt La différence entre clôture comptable et année civile Quelques cas de figure ayant entre autres un impact fiscal intéressant Simulation pratique

3 Les cotisations sociales En personne physique, les cotisations sociales sélèvent à 19,65 % des revenus avec un maximum de 12.607,56 par an La société est soumise à une cotisation fixe de 347,50 par an (852,50 si le bilan de lavant- dernier exercice est supérieur à 532.022,59 )

4 Le taux dimpôt En personne physique, le taux dimpôt est de 50 % pour des revenus supérieurs à 32.270 En société, le taux réduit oscille entre 24,25 % et 31 % pour des revenus inférieurs à 90.000 Le taux normal à limpôt des sociétés est de 33,99 % (sans tenir compte de déductions telles que les intérêts notionnels)

5 La différence entre clôture comptable et année civile Un exercice fiscal en personne physique correspond nécessairement à une année civile. Ce nest pas le cas pour une société -> possibilité dattribuer des rémunérations décalées et plus grande flexibilité

6 Hypothèse dune société dont le premier exercice social commence le 1er juillet 2006 pour se terminer le 31 mars 2008 01/07/0631/12/0601/01/0731/12/0731/03/08 Exercice IPP 07Exercice IPP 08Exercice IPP 09 exercice social de la société Année 2006 aucune rémunération 30.000

7 Quelques cas de figure ayant entre autres un impact fiscal intéressant La rétribution proméritée La concession dun droit demphytéose à sa société Lacquisition de lemphytéose dun immeuble en société et du tréfonds en personne physique La conversion dune créance en une rente viagère

8 La rétribution proméritée Engagement polymorphe Provision comptabilisée cash out Placement sous-jacent : remboursement du capital dun prêt, placement de trésorerie, achat dimmeuble, etc. Permet de provisionner un pourcentage du chiffre daffaires Liquidation possible à différentes échéances (décès, démission, licenciement ou pension)

9 Actualisation du taux dimposition : évitement immédiat du taux dimpôt des sociétés paiement à une échéance +/- éloignée dun taux dimpôt distinct (cotisations sociales comprises) de +/- 20 %

10 La concession dun droit demphytéose à sa société Droit réel temporaire conférant la pleine jouissance dun immeuble appartenant à autrui Durée comprise entre 27 et 99 ans Emphytéote Tréfoncier Lemphytéote prend en charge tous les travaux (article 5 de la loi du 10 janvier 1824) lusufruitier (article 605 du Code civil)

11 Les droits denregistrement de 0,2 % lusufruit 12, 5 % ou 10 % Amortissement du droit demphytéose et non de lactif sous-jacent et limité à la durée de vie du bien Paiement par un bouquet unique et des redevances échelonnées Le bouquet unique peut-être converti en rente viagère ou en compte-courant Attention pour les médecins au respect de lobjet social de leur société civile à forme commerciale

12 Lacquisition de lemphytéose dun immeuble en société et du tréfonds en personne physique Valeur du tréfonds de +/- 15 % de la pleine propriété 12,5 % où 10 % de droits sur ce montant Valeur de lemphytéose 0,2 % de droits Vente classique immeuble 400.000 50.000 de droits Technique emphytéose 8.300 de droits

13 La conversion dune créance en une rente viagère = Rente à terme de décès Déductibilité de la rente viagère payée Taxation en personne physique au titre de revenu mobilier : 15% dimpôt sur 3% du capital abandonné Pas de cotisation sociale

14 Simulation pratique Revenus générés : 150.000 par an Frais professionnels : 40.000 par an Dirigeant célibataire de 40 ans Propriétaire dune maison de 400.000 à 25 % professionnel

15 Imposition en personne physique Revenus150.000 Frais professionnels- 40.000 Cotisations sociales- 12.607 Base imposable97.393 Impôts- 44.998 Résultat net52.395

16 Imposition en société Le gérant de la société cèdera un droit demphytéose sur sa maison à la société La créance ainsi obtenue sera apurée par une rente viagère

17 Revenus150.000 ATN Maison7.000 Frais- 45.000 Rémunération gérant- 30.000 Redevance emphytéotique- 1.000 Amortissements- 12.000 Rente viagère- 30.000 Rémunération proméritée- 30.000 Base imposable9.000 Impôt- 2.250 Résultat à reporter6.750

18 Sortie de cash par le gérant Rémunération nette16.495 Redevance emphytéotique1.000 Viager net28.425 ATN Maison- 7.000 Gros entretiens Maison5.000 Revenu net pour le gérant43.920 Cash-Flow société48.750 Cash-Flow total du gérant92.670

19 Le gérant ne devra plus prendre en charge les gros entretiens de la maison (et aussi le précompte immobilier) (que nous avons estimé à 5.000 ) Il sera par contre redevable dun ATN à la société (estimé à 7.000 )


Télécharger ppt "LES AVANTAGES DU PASSAGE EN SOCIETE Vincent BERCHEM Juriste-fiscaliste associé Thibaut GOURDIN Juriste-fiscaliste www.bfs.be."

Présentations similaires


Annonces Google