La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« La place de la télémédecine dans lorganisation des soins » Rapport remis à la Ministre de la santé en novembre 2008 Etabli par le Dr Pierre Simon et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« La place de la télémédecine dans lorganisation des soins » Rapport remis à la Ministre de la santé en novembre 2008 Etabli par le Dr Pierre Simon et."— Transcription de la présentation:

1 « La place de la télémédecine dans lorganisation des soins » Rapport remis à la Ministre de la santé en novembre 2008 Etabli par le Dr Pierre Simon et Mme Dominique Acker Conseillers généraux des établissements de santé UN RAPPORT

2 Article sur la télémédecine dans la loi HPST /. « Art.L I- La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l'information et de la communication. Elle met en rapport, entre eux ou avec un patient, un ou plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels figure nécessairement un professionnel médical et, le cas échéant, d'autres professionnels apportant leurs soins au patient. « Elle permet d'établir un diagnostic, d'assurer, pour un patient à risque, un suivi à visée préventive ou un suivi post-thérapeutique, de requérir un avis spécialisé, de préparer une décision thérapeutique, de prescrire des produits, de prescrire ou de réaliser des prestations ou des actes, ou d'effectuer une surveillance de l'état des patients. « La définition des actes de télémédecine ainsi que leurs conditions de mise en œuvre et de prise en charge financière sont fixées par décret, en tenant compte des déficiences de l'offre de soins dues à l'insularité et l'enclavement géographique. » II.-Les articles 32 et 33 de la loi n° du 13 août 2004 relative à l'assurance maladie sont abrogés.

3 Lâge mûr de la télémédecine Lâge mûr des technologies numériques avec lexplosion de la télésanté et de ses applications Lespérance de vie qui a progressé et son cortége de maladies chroniques dégénératives La société et son évolution (urbanisation, isolement social) La médecine et ses pratiques (démographie, spécialisation, les rapports avec les patients) La maturité des études pilotes démontrant une qualité et une sécurité de la prise en charge par télémédecine

4 Espérance de vie totale dans les pays de lOCDE

5 La « révolution cardio-vasculaire »

6 Progression constante du nombre dALD déclarées

7 Maladies chroniques PREVALENCETRAITESCIBLE ATTEINTE HYPERTENSION AVC 14 millions /an 2,3 millions (15,8%)1,3 millions (51%) (42,5% > 65 ans) DIABETE3 millions1,5 millions (25%) INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE (non dialysé) 2,5 millions (< 30ml/mn) < (30%) INSUFFISANCE CARDIAQUE < (25%) Maladies vasculaires chroniques les plus fréquentes

8 Taux de recours à lhospitalisation des maladies chroniques (DREES, 2004) Ages (ans) Taux de recours: n/1000 hab IC = insuffisance cardiaque, IDM= infarctus du myocarde, HTA = hypertension artérielle, IRC= insuffisance rénale chronique

9 Un levier pour restructurer loffre de soins hospitalière: Le regroupement des plateaux techniques lourds et des spécialités dans des établissements de référence Le maintien dans les hôpitaux de proximité des services durgences et des services de médecine polyvalente orientés vers la prise en charge de la personne âgée atteinte de maladies chroniques. La télémédecine aide à assurer la gradation des soins entre les établissements grâce à des téléconsultations et des téléexpertises spécialisées, notamment au niveau des services des urgences. Les centres régionaux de téléradiologie +++ Les enjeux de la télémédecine en France (1)

10 Des besoins prioritaires Les territoires isolés (îles, montagnes, zones rurales) Les établissements pénitentiaires Les centres de référence pour maladies rares La régulation de la PDS et de l urgence pré-hospitalière La télémédecine pourrait contribuer à réduire linégalité daccès aux soins Les enjeux de la télémédecine en France (2)

11 Mieux prendre en charge à domicile les patients atteints de maladies chroniques (15 à 17 millions en France) Suivre les patients à leur domicile pour éviter des déplacements et des hospitalisations injustifiés. Optimiser la surveillance des patients par des indicateurs pertinents permettant de prévenir les « exacerbations de la maladie » et donc des hospitalisations pénibles pour les patients et coûteuses pour la collectivité. La télémédecine assure le transfert des indicateurs spécialisés à des centres de premier recours (maisons de santé) et aux centres spécialisés. La télésurveillance à domicile pourrait permettre de décélérer certaines dépenses de santé +++ Les enjeux de la télémédecine en France (3)

12 Lexpérience canadienne 16 millions (sur 31) de Canadiens ont au moins une maladie chronique 80% des adultes ont plus de 65 ans 60% des hospitalisations sont la conséquence de maladies chroniques. 2/3 des admissions aux urgences de lhôpital sont des exacerbations des maladies chroniques 80% des visites chez le généraliste sont en lien avec une maladie chronique. 60 à 80% des coûts totaux sont la conséquence des maladies chroniques.

13 Maladies chroniques et hospitalisations évitables

14 HomeCare: Overall Scheme Sensors for multi-parametric monitoring Hospital Health / call Centre Data communication and feedback Data processing & analysisData acquisition Medical expertise Intelligent analysis Support to diagnosis decision & treatment Télésurveillance au domicile du patient

15 ORGANISATION DU SUIVI CARDIAQUE A DOMICILE (SCAD de Basse-Normandie)

16 La maison de demain ? Entrée sécurisée Frigidaire ntelligent Pillulier intelligent Outil de suivi à distance tensiomètre balance salon cuisine chambre Salle de bains Camera Oximeter Glucomètre. TV téléphone

17 ,000 1, % 100% Bonne santé indépendant Gestion de la pathologie chronique Généraliste Maison de santé Domicile assistance Rééducation Moyen séjour Hôpital Soins intensifs Clinique MCO Coût de la journée Qualité de vie L objectif de demain : prévenir les hospitalisations

18 Telemedicine growth estimation The global market for telemedicine is estimated to be worth 4.7 billion in 2008, increasing to over 11.2 billion by 2012, an average annual growth rate of 19%. Telemedicine market billion Telemedicine market billion Est. annual Growth Rate 19% Source: Telemedicine; Opportunities For Medical and Electronic Providers. BCC Research, 2007


Télécharger ppt "« La place de la télémédecine dans lorganisation des soins » Rapport remis à la Ministre de la santé en novembre 2008 Etabli par le Dr Pierre Simon et."

Présentations similaires


Annonces Google