La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Maison Médicale de Garde de Sallanches : Limplantation au sein du Service des Urgences Hospitalières comme réponse possible à la Permanence de Soins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Maison Médicale de Garde de Sallanches : Limplantation au sein du Service des Urgences Hospitalières comme réponse possible à la Permanence de Soins."— Transcription de la présentation:

1 La Maison Médicale de Garde de Sallanches : Limplantation au sein du Service des Urgences Hospitalières comme réponse possible à la Permanence de Soins en zone de montagne. Évaluation de son fonctionnement et devenir.

2 Description de la MMG de Sallanches Ouverture en 2004 en concertation avec les Urgentistes (contexte de surcharge des UH, exercice de la garde difficile). Mise en place sous forme de consultations au sein des UH. Moyens à disposition pour prise en charge des patients : matériel, pharmacie dappoint, possibilité biologie/radiologie. Accès : direct ou orientation à laccueil (même entrée). Horaires : tous les soirs (7j/7) de 19-23h. Fusion de 3 secteurs pour la garde.

3 Population : habitants -> en saison Sallanches (« au cœur » circonscription, accessible) Toutes les communes < 20 km (30 minutes) 41 médecins généralistes Cluses 3 secteurs de garde : - Sallanches, Passy, Domancy - Cordon, Combloux, Megève, Demi-Q. - St Gervais, L. Contamines Hors secteur : 3 secteurs de garde limitrophes : Chamonix, Cluses, Praz/Arly

4 MATERIEL OBJECTIFS 1.Analyse complète de lactivité de la MMG sur 5 ans (cahier). 2.Mise en parallèle avec lactivité des UH sur la même période. 3.Analyse du rôle du Centre 15 du département. 4.Une enquête par questionnaires : auprès des patients fréquentant la MMG et dans les cabinets libéraux. auprès des médecins généralistes, des urgentistes et des infirmières des UH. Objectif principal : désengorgement des UH efficace ? aux heures de fonctionnement = heures daffluence Objectifs secondaires : a. Réponse aux besoins (locaux, saisonniers) ? b. Intégration dans le cadre départemental (Régulation des appels, Horaires) ? c. Satisfaction de tous les acteurs de santé concernés ?

5 La fréquentation de la MMG Nombre moyen de patients par jours et par annéeN 20043, , , , ,78

6 Activité de la MMG CCMU : classification clinique des malades aux Urgences. Les retours à domicile : > 96% des passages à la MMG sur 5 ans : CCMU1 : 86,7% (consultation simple). CCMU2 : 8,3% (avec examen/acte complémentaire réalisé). CCMU3 : 3,9 % (examen complémentaire + hospitalisation).

7 La fréquentation aux UH « Consultations ambulatoires » CCMU 1 et 2 : En 2004 : 77% En 2008 : 65% Augmentation annuelle progressive: Entre 2001 et 2008 : 31%

8 Evolution des passages CCMU1 aux UH suite à louverture de la MMG Diminution dannée en année à partir de 2004 : Baisse des CCMU1 pendant les horaires de fonctionnement de la MMG significative par rapport au reste de la journée. MMG : impact réel sur lévolution des passages CCMU1 aux UH Calculs : Comparaison baisses des deux horaires (19-23h et 23-19h) NB : en moyenne : 2,2 passages/nuit

9 Évolution des passages CCMU2 aux UH suite à louverture de la MMG À partir de 2004 : augmentation globale (dans les deux tranches horaires) sans différence significative. MMG sans impact : lévolution des CCMU2 nest pas différente de lévolution globale. explication : traumatologie (MMG 6,7% / UH 45%) Calculs : Comparaison des deux horaires (19-23h et 23-19h) NB : augmentation progressive : 2,8/nuit en 2004; 4,5/nuit en 2008

10 Augmentation des consultations vues à la MMG sur la totalité des consultations pouvant relever de la PDS. UH : nombre moyen des patients CCMU1et2 vu entre 19-23h (7,6): en légère diminution sur 5 ans (- 4%), malgré une fréquentation globale à la hausse. Potentiel de la MMG : exemple année 2008 : aux UH nb moyen passages h : 7,4 cs/soir (CCMU1 =2/soir, CCMU2 = 5,4/soir). Efficacité de la MMG

11 Les patients de la MMG La répartition des âges : 52,6% : pédiatrie (0-15 ans) 44,2% : adultes. 3,3% : > 65 ans La fréquentation pédiatrique : MMG : hausse de 60% en 5 ans. UH : augmentation globale des passages des enfants (sur les 5 ans) h : MMG = efficace sur diminution de leurs passages aux UH. > 65 ans : 3,5 plus hospitalisés que lensemble des patients vus à la MMG. Sexe : venues femmes = venues hommes.

12 Le ratio patients/100habitants des communes du secteur en fonction de léloignement de la MMG Hors secteur : 3 secteurs de garde limitrophes Chamonix : 2% Cluses 16,3% Praz/Arly : 0,4%

13 Eté : 01 juillet au 31 août Hiver: 15 décembre au 15 avril Intersaison: 16 avril au 30 juin et 01 septembre au 14 décembre À partir de 22 h: diminution de la fréquentation (qq soit saison). Prolongation au delà de 23h : rare (en moyenne 5 cs/mois). Fréquentation en fonction des saisons et des horaires

14 Intégration de la MMG dans le cadre départemental (1) Horaires de fonctionnement: Le soir : dépassement du cadre (prévu de 20 à 22h) : pas de réadaptation envisagée. Présence du médecin de garde -> 23h justifiée. La nuit (23-7h) : PDS -> aux UH. (nombre total des passages aux UH <8/nuit, CCMU1et2 <5cs/nuit) Les samedis, dimanches et Jours fériés : la redivision en 3 secteurs de garde pendant la journée permet la gestion de lafflux (en saison surtout).

15 Intégration de la MMG dans le cadre départemental (2) Régulation par le C15 (Annecy) : -2 pics dappels au C15 dirigés vers MMG par an (saisons touristiques). -Diminution des appels dannée en année (2004 : 24%, 2008 : 7%). Complémentarité avec C15 : pas de numéro direct pour médecin libéral à la MMG, pas de numéro spécifique pour régulation libérale. Régulation téléphonique par médecin libéral au C15 (lieu unique) depuis fin 2005.

16 La satisfaction Des médecins généralistes 100% satisfaits, bonnes conditions de travail et de rémunération. tous volontaires -> retour de lensemble des médecins à la PDS. Amélioration de la coopération avec lHôpital et les urgentistes. Des patients Service rendu, temps dattente, visites à domicile. Information par rapport à lexistence et au fonctionnement de la MMG. Des hospitaliers : Utilité et efficacité de la MMG, Manque de transparence/dispositif pour la population. Infirmières : éventuelle infirmière libérale Médecins urgentistes : gestion petite traumatologie

17 Améliorations/PDS 1.Éducation de la population au bon accès aux soins (1er recours au médecin généraliste) : Indication de la démarche à suivre : appel C15 : nb CCMU1 remis au lendemain. 2. Information lisible et simplifiée du dispositif : lieu, horaires, fonctionnement de la MMG. Optimisation/MMG Protocole dorientation à laccueil : > 65ans, petite traumatologie : plus de CCMU2 -> MMG.

18 Conclusion 1.Désengorgement des UH 2. Réponse aux besoins : population locale touristes provenance hors secteur 3. Satisfaction des médecins et patients Amélioration des relations entre libéraux et hospitaliers. 1. Efficace, avec possibilité daugmentation dactivité. 2. Soins toute lannée Gestion assurée en saisons Sans surcharge MMG 3.Globale avancée concrète : coordination des réponses Ville-Hôpital dans lorganisation du parcours de soins.

19 merci


Télécharger ppt "La Maison Médicale de Garde de Sallanches : Limplantation au sein du Service des Urgences Hospitalières comme réponse possible à la Permanence de Soins."

Présentations similaires


Annonces Google