La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DOSSIER DE PRESSE La gamme Grands Séniors 31 mars 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DOSSIER DE PRESSE La gamme Grands Séniors 31 mars 2010."— Transcription de la présentation:

1 DOSSIER DE PRESSE La gamme Grands Séniors 31 mars 2010

2 Lalimentation des grands seniors, un enjeu de santé publique … Les personnes âgées, une population à la démographie galopante Si la population totale française a augmenté de +13% en 10 ans, celle des plus de 85 ans (« les grands séniors ») a elle augmenté de près de 50%, quand les plus de 65 ans ont augmenté de 28%. Ce vieillissement sexplique par lallongement de lespérance de vie : entre 1996 et 2006, les hommes ont gagné 3 ans despérance de vie (77ans) et les femmes 2 ans (84 ans). Ce phénomène est lié à lamélioration des conditions dhygiène de vie, aux progrès médicaux et techniques, à notre système de santé basé sur un haut niveau de prise en charge des dépenses… Même si les personnes âgées arrivent de plus en plus tard en Maisons de retraite, soit en moyenne vers 85 ans, cette évolution explique notamment le « dynamisme » du secteur des Maisons de retraite qui se développe à un rythme de + 1.8% par an depuis 2006 quand le secteur de la restauration collective poursuit une croissance modeste de +0.5%. Les personnes âgées : une des populations prioritaire du PNNS2 Deux des 10 objectifs majeurs du PNNS 2 sont consacrés à la cible des personnes âgées : 1. Prévenir, détecter et limiter la dénutrition chez les personnes âgées 2. Améliorer leur statut en calcium et Vitamine D Il existe un fascicule du PNNS qui prodigue des conseils pour lalimentation des personnes âgées en Maison de Retraite. 22

3 La dénutrition des grands seniors : une pathologie alarmante … La dénutrition des personnes âgées On estime quentre 25% et 40% des personnes âgées qui arrivent en maison de retraite (soit vers ans) sont dénutries à leur entrée. Cela touche près de grands séniors. Quest-ce que la dénutrition ? La dénutrition est un état pathologique qui résulte d'un déficit persistant des apports nutritionnels par rapport aux besoins de l'organisme. Des causes multiples Des causes physiologiques On observe chez les personnes âgées une diminution de lappétit, liée à une perte de goût et dodorat. A cette perte denvie de manger se greffent souvent du fait de leur âge des problèmes de dentition et de mâchoire donnant des difficultés masticatoires et des troubles de la déglutition associés à une sécheresse buccale importante. Des causes psychologiques Lennui, lisolement, la dépression ainsi souvent que des troubles psychiatriques voire même de la démence annihilent le désir de manger, tout comme la perte du désir de vivre. Une inadaptation de la prestation servie aux résidents Parce que ces établissement sont soumis à des contraintes budgétaires fortes, que le personnel accompagnant est insuffisant ou non formé, la prestation nest pas adaptée aux résidents qui non stimulés vont peu à peu cesser de salimenter correctement. En cuisine souvent le manque de connaissance ou le poids des habitudes viennent à lencontre de lenvie de bien faire des chefs. Parfois également, le manque de communication entre cuisine et personnel médical en services ne facilitent pas la recherche conjointe de solutions. Des besoins nutritionnels spécifiques Compte tenu de leur mauvais rendement métabolique, et bien quelles soient peu actives, les personnes âgées ont des besoins nutritionnels importants : - Autant dénergie quun adulte actif (35 kcal / kg / jour) - Plus de protéines pour renforcer la masse musculaire (ANC > 75 ans soit 1 g / kg) - Plus de calcium pour lutter contre lostéoporose (ANC > 75 ans soit 1200 mg) - Plus de Vitamine D pour fixer le calcium (ANC > 75 ans soit 10 à 15 µg) Elles ont besoin dune alimentation adaptée voire enrichie afin de combler leurs besoins alimentaires journaliers. Besoins Apports 23

4 La dénutrition des grands séniors : une préoccupation grandissante … Les conséquences de la dénutrition Les conséquences de la dénutrition sont graves. En effet, elle accroit le risque de maladies en augmentant le risque infectieux, le risque de chutes et de fractures, les temps de cicatrisation. Elle touche rapidement la capacité davoir des contacts sociaux et entache les fonctions intellectuelles. Cest un état qui devient irréversible parce que contrairement à un adulte actif, une personne âgée ne peut plus se remettre passé un certain stade. La dénutrition conduit à la mort. Et tout cela a un coût très important, car toutes ces pathologies doivent être prises en charge, doù lintérêt de prévenir la dénutrition plutôt que davoir à la traiter. A noter quon estime le coût dun escarre entre et , et une fracture du col du fémur entre et Une préoccupation grandissante Cest en France, un vrai sujet de préoccupation qui émerge depuis quelques années. Dans la presse, de nombreux témoignages de programmes spécifiques autour de lalimentation des personnes âgées sont évoqués. Les Sociétés de restauration sintéressent de près à ce thème et sont dailleurs pour la plupart très avancées sur ce sujet. La distribution propose des tracts spécifiques pour lalimentation des séniors. Les cuisiniers sy mettent également car ils ont compris quil fallait adapter leurs plats. Par exemple, Yannick Strottner a remporté la dernière édition du concours culinaire BelImagination, organisée entre Bel Foodservice et le distributeur Eurofrais, avec un plat spécialement adapté aux grands seniors ayant des problèmes de dénutrition : texture mixée et forme de poisson reconstitué, couleurs vives, différents ingrédients bien séparés pour préserver le goût. 24

5 Quelles solutions pour lutter contre la dénutrition ? « Que ton aliment soit ton premier médicament » - Hippocrate Malheureusement, il ny a pas de solution miracle ! Cest un problème trop complexe pour être solutionné si facilement. Certes, il existe des solutions médicales, qui doivent être employées quand le problème est très avancé et quil faut le traiter médicalement. Les patients sont alors « complémentés » à laide de « Compléments Nutritionnels Oraux» qui doivent être consommés en dehors des repas. Dans des cas très graves, cette complémentation peut se faire par voie Parentérale. Néanmoins, avant dy recourir, il faut prévenir le problème. La dénutrition étant avant tout un problème dalimentation, cest par des solutions en cuisine que la lutte doit commencer. Une nourriture « plaisir » adaptée en terme de texture Parce quen vieillissant, les personnes âgées peuvent avoir des problèmes de mastication, mais aussi des problèmes de déglutition, il est indispensable de leur proposer un repas avec des textures adaptées. Une texture hachée conviendra parfaitement aux personnes ayant des problèmes de mastication. En revanche, une texture mixée évitera les problèmes de fausse route aux personnes souffrant de problèmes de déglutition. Il est indispensable de leur servir des plats appétissants et appétant afin de stimuler leurs papilles gustatives et ainsi leur redonner le plaisir de manger. En cuisine, enrichir les plats Compte tenu que les personnes âgées ont des difficultés croissantes à ingérer un grande quantité de nourriture et que leur rendement métabolique est mauvais, il est indispensable daugmenter la densité nutritionnelle de ce quon leur sert, cest-à-dire apporter plus de calories pour un même volume ingéré. Texture entière Texture hachée Texture mixée 25

6 Améliorer lalimentation des séniors Le fromage légitime Le fromage a naturellement sa place pour aider à lutter contre la dénutrition en maison de retraite. Cest un produit qui sinscrit totalement dans la tradition culinaire et gastronome française. Cest un aliment qui a du goût, qui est synonyme de plaisir et dont nos ainés raffolent. Par ailleurs, cest un aliment qui est très intéressant dun point de vue nutritionnel en cela quil est riche en calories, protéines et calcium. Cest la raison pour laquelle Bel Foodservice a développé une gamme de fromages destinée aux personnes âgées dénutries en institution. La gamme Grands seniors de Bel Foodservice Une démarche cautionnée et complète Cette gamme est le fruit de 2 ans de collaboration avec des experts du secteur médical et de la restauration pour développer une gamme de produits adaptés aux personnes âgées en institution. Bel Foodservice a travaillé en étroit partenariat avec Bruno Lesourd, Professeur des universités en Nutrition et directeur du département de Gériatrie au CHU de Strasbourg. Bel Foodservice a mis en place un programme complet (lancée en mai 2010), comprenant : -une offre fromage cœur et fin de repas -un accompagnement terrain des chefs de cuisine avec des formations -une série de recettes de mixés élaborées par Frédéric Dusart, Cuisinier de formation, enseignant en lycée professionnel et formateur pour des cuisiniers adultes, des recettes testées et approuvées en maison de retraite. 26

7 La gamme « Grands séniors » : une solution fromage en cœur de repas Une spécialité fromagère fondue qui permet denrichir les plats pour répondre aux besoins nutritionnels des personnes âgées Il était indispensable délaborer un produit qui permette dans la préparation dun repas dapporter tous les nutriments dont les personnes âgées ont besoin, mais dans un plus petit volume, cest-à-dire daugmenter la densité nutritionnelle. La réponse de Bel Foodservice est : La vache qui rit Formule Plus ® Cest un produit qui répond aux besoins nutritionnels spécifiques des personnes âgées : - Un apport énergétique significatif : 186 kcal aux 100g - Riche en protéines : 12g aux 100g - Riche en calcium : 900mg aux 100g, soit 112% de lAJR* et 75% de lANC** - Riche en vitamine D : 1.5 μg aux 100g, soit 30% de lAJR* et 15% de lANC** Il possède de vraies fonctionnalités culinaires : - Cest un produit fluide, facile à incorporer à froid comme à chaud. - Cest un ingrédient qui sintègre dans tous types de préparations, et tous types de textures. - Il réhydrate et apporte une texture fondante aux mixés. Enfin, cest un produit qui suscite le plaisir des convives : -Il apporte de la gourmandise et de lonctuosité. -Son goût neutre respecte le goût des autres ingrédients. La vache qui rit ®, une marque patrimoniale qui rassemble toutes les générations ! 28 *AJR : Apports Journalier Recommandé ** ANC : Apports Nutritionnels Conseillés pour > 65/75 ans

8 La gamme « Grands séniors » : une solution fromage en fin de repas Une offre fromage de fin de repas configurée pour les personnes âgées en institution Parce que le plateau de fromage de la fin de repas est un moment que les ainés attendent avec envie, Bel Foodservice a développé une offre de fromage de plateau totalement configurée pour répondre à leurs besoins. Une meule de Port Salut prédécoupé, offrant des parts de 30g, format recommandé par le GEMRCN : - adaptée à leurs besoins nutritionnels : 97 kcal 6 g de protéines, 195 mg de calcium, 24% des AJR - une forme traditionnelle de meule, idéale pour une présentation sur assiette ou en plateau. - Des portions non emballées individuellement, permettant une manipulation facile. - Une texture moelleuse mais pas collante facile à mastiquer. - Une marque de fromage évocatrice pour des convives âgés : Port Salut, un fromage au goût doux et à la texture moelleuse depuis

9 Contact presse Hélène Pelisson - Responsable Communication Codes daccès à la photothèque (rubrique Services) : bel foodservice 32 Fromageries BEL S.A. – Division Bel Foodservice - Capital social ,50 - RCS Paris


Télécharger ppt "DOSSIER DE PRESSE La gamme Grands Séniors 31 mars 2010."

Présentations similaires


Annonces Google