La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Octobre 2012 CPC IEN Mauriac. Quest ce quune nouvelle ? récit bref récit structuré chronologiquement récit au sujet restreint à une anecdote, une aventure.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Octobre 2012 CPC IEN Mauriac. Quest ce quune nouvelle ? récit bref récit structuré chronologiquement récit au sujet restreint à une anecdote, une aventure."— Transcription de la présentation:

1 Octobre 2012 CPC IEN Mauriac

2 Quest ce quune nouvelle ? récit bref récit structuré chronologiquement récit au sujet restreint à une anecdote, une aventure récit mené à partir d'un seul point de vue récit rapide, pas ou peu de digressions effet intense de la conclusion Par son apparente simplicité, la nouvelle est un support littéraire privilégié pour faire entrer dans la lecture des élèves peu ou non lecteurs. L a nouvelle apparaît comme un genre privilégié pour assurer la transition entre la littérature jeunesse et la littérature dite générale. Pour écrire une nouvelle, il faut raconter "quelque chose qui est arrivé à quelqu'un...", alors que pour un roman, il faut développer "l'histoire de quelqu'un, quelque part, à qui il est arrivé quelque chose (des choses)..."

3 La nouvelles : des genres possibles... Fantastique Le genre fantastique peut se caractériser par un regard porté sur le réel qui fait hésiter le lecteur entre une interprétation logique et une interprétation surnaturelle. Science fiction et fantasy La science fiction fait partie de la littérature fantastique tout en se fondant sur des conjectures inspirées des recherches scientifiques, dans le sens où les évènements narrés sont réels ou imaginaires mais explicables par des lois scientifiques reconnues ou hypothétiques. La fantasy appartient également au genre fantastique dont la narration se construit dans une atmosphère merveilleuse. Réaliste L'œuvre réaliste désigne à la fois celle que l'auteur propose comme vraisemblable et celle que celui qui la juge perçoit comme vraisemblable. » Policier La nouvelle policière, comme le roman policier, est variée, on trouve ainsi des récits dit « à problème », « à suspense », « noir » ou des thrillers. Cela dépend de la manière d'envisager la narration mais aussi de la tonalité choisie.

4 La nouvelles : des tonalités Les nouvelles humoristiques La nouvelle par sa brièveté, ses situations, ses dialogues, et sa chute étonnante, surprend et prête à faire rire le lecteur. Cette surprise provient d'une contradiction, d'un écart entre ce qui était attendu et ce qui est réalisé. Les nouvelles philosophiques La nouvelle peut contenir une réflexion philosophique, qui oblige le lecteur à s'interroger. Les nouvelles loufoques, fantaisistes La tonalité fantaisiste développe un imaginaire qui fait sourire. Les nouvelles inquiétantes Cette tonalité crée une atmosphère propice à la mise en valeur de la gravité d'une situation.

5 similitudesdifférences Nouvelle et conte Récit court Récit conté style pouvant se rapprocher de l'oral. Le conte est un récit imaginaire et merveilleux ; Le conte possède une structure narrative spécifique. La temporalité du conte est indéfinie Les personnages du conte ont une fonction spécifique (adjuvant...) La fin du conte est une morale la situation finale marquant un retour à la stabilité, quand celle de la nouvelle est une chute.

6 Son écriture nous plonge dans une action dont lissue est bien souvent inattendue, interpellant ainsi le lecteur. CHUTE : En littérature, le mot désigne leffet de surprise ménagé par l'auteur à la fin dun texte, qui éclaire son sens, peut conduire à le réinterpréter. L'une des caractéristiques significative de l'écriture nouvellestique est le soin porté à la situation finale, qui est amenée de telle manière qu'elle ne laisse jamais le lecteur indifférent. Toutefois, il est possible de distinguer différents types de «chute». Certaines nouvelles appelées « nouvelles à chute » surprennent tant que le lecteur est amené à conduire une seconde lecture. La place de l'implicite dans la nouvelle.

7 Compétences du socle commun La maîtrise de la langue française Vocabulaire Connaître un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des sensations, des émotions, des opérations de lesprit, des abstractions Maîtrise et distinction des niveaux de langue Grammaire Maîtriser la ponctuation, les structures syntaxiques fondamentales, les connecteurs logiques usuels, le système des temps et des modes Orthographe Perfectionnement de lorthographe La maîtrise des techniques usuelles de linformation et de la communication Connaître les bases des techniques de linformation et de la communication (logiciels, traitement et échange de linformation) Connaître les règles qui régissent la propriété intellectuelle. La culture humaniste Avoir des repères historiques par une connaissance dœuvres littéraires, picturales... Les compétences sociales et civiques Connaître les règles de la vie collective et comprendre que toute organisation humaine se fonde sur des codes de conduite et des usages dont le respect simpose Lautonomie et linitiative Autonomie : Connaître ses propres points forts et faiblesses Esprit dinitiative :Toutes les compétences mentionnées précédemment peuvent y concourir. ECRIRE COLLECTIVEMENT UNE NOUVELLE

8 COMMENT ÉCRIRE COLLECTIVEMENT UNE NOUVELLE EN CLASSE La pratique du «remue-méninges» Celle-ci peut sappuyer sur la technique du «soleil»: chaque élève trace sur une feuille deux cercles au milieu desquels il écrit les mots «valise» et «vide». À partir de ceux-ci, il dessine autant de rayons que de mots lui venant à lesprit par libre association didées. Cet exercice se pratique également de façon collective au tableau. Deux possibilités d'organisation proposées : 1) Chaque élève (ou par groupes de 2) écrit librement un scénario de nouvelle. Les réalisations sont lues à haute voix. Un travail est retenu. Il est retravaillé par l 'ensemble de la classe : complété avec d'autres idées, corrigé de ses imperfections... 2) Les élèves sont placés en groupes

9 TITRE AUTEUREDITEUR Tes petites camarades V DayreThierry Magnier Sur le bout des doigts HannoThierry Magnier L'invité du jour T CapoteFolio Junior Je suis amoureux d'un tigre P ThiesMini Syros Dix petits drôlesSyros Dix petits noirsSyros Menaces dans la nuit M VillardMini Syros Pas de pitié pour les poupées B T LenainMini Syros On a volé mon vélo E simardMini Syros Le fil à retordre C BourgeyxNahtan Poche Histoires pressées B FriotMilan poche Nouvelles histoires pressées B FriotMilan poche

10 Encore des histoires pressées B FriotMilan poche Pressé? Pas si presséMilan poche C'est bien P DelermMilan poche C'est toujours bien P DelermMilan poche Nouvelles histoires minutes B FriotMilan poche Coups de gigot et courtes histoires à faire peur R Dahl Folio Junior La sorcière d'avril et autres nouvelles R BradburyActes Sud Junior Histoires à la courte paille G RoariLe livre de Poche Histoire au téléphone G RoariLa joie de lire


Télécharger ppt "Octobre 2012 CPC IEN Mauriac. Quest ce quune nouvelle ? récit bref récit structuré chronologiquement récit au sujet restreint à une anecdote, une aventure."

Présentations similaires


Annonces Google