La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée e-Tourisme Vendredi 16 mars ING SMS MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Grégory Gonzalvez

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée e-Tourisme Vendredi 16 mars ING SMS MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Grégory Gonzalvez"— Transcription de la présentation:

1 Journée e-Tourisme Vendredi 16 mars ING SMS MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Grégory Gonzalvez

2 Sujet Présentation Comment utiliser les outils du marketing direct électronique dans le secteur du tourisme ? s, SMS, MMS : synergie avec Internet (web, wap..) Synergie avec autres canaux du MD : courrier, fax, téléphone Technologies du MD basées sur l Outils puissants (base de données) Personnalisables (segmentation,personnalisation des messages, one-to-one) Permet lanalyse comportement pour optimiser les actions

3 ing : pourquoi faire ? 2 approches : Acquisition / conquête Bases de contacts achetées ou louées Fidélisation Bases de contacts internes Pour Informer et communiquer simplement et rapidement Informer et communiquer à moindre coût Être présent au bon moment au bon endroit Entretenir le contact de son audience Générer du trafic sur des sites web, sur des points de ventes

4 Domaine dapplication Lettres dinformation Communication institutionnelle Information et presse professionnelle Sondages, enquêtes, baromètres Diffusion dalertes, informations prioritaires Promotion de produits et services Promotion dévènements : salons, séminaires Promotion des ventes : réduction, promotions flash, destockage Détecter intérêt et générer des prospects : couponing Jeux concours et marketing viral

5 Avantages de l ing L ing ne se substitue pas aux autres outils de communication. Il est complémentaire : à la publication sur le web aux autres outils du marketing direct (mailing papier, téléphone…) En amont : qualification dintérêt En aval : pour entretenir la relation, tenir informé Un outils pertinent au service du cycle de vie d'un contact La facilité d'utilisation La rapidité Le développement viral Le ciblage La personnalisation La rapidité des retours La mesurabilité La capacité de test Le coût global

6 Le cycle de l ing

7 Tendances dévolutions Enrichissement des bases de données Approche + segmentée Enrichissement multimédia messages De + en + de stratégies (scénarii) De l à une approche multi-canal : web, téléphone, papier… Automatisation des process du MD : relances, suivi, actions planifiées

8 Indicateurs et ROI Taux daboutissement % de messages effectivement délivrés Taux douverture % de destinataires uniques ayant ouvert au moins une fois le message Taux de clics % de destinataires uniques ayant cliqué sur au moins un lien Web Tracking Suivi des visites sur le site. Nb de pages vues. Cheminement des visiteurs. Nb d'actes d'achat. Montant total… Taux de transformation % de destinataires uniques ayant réalisé laction attendue : demande dinformation, demande de documentation, demande de rappel, commande… => Transparence de la performance des campagnes

9 Les étapes dune campagne d ing Définir son objectif Ciblage, choix du moment, contenu, opportunité, fréquence. Construire son message Contenu, forme, images, liens, teasing, qui le fait ? Tester son message Tests, tests, tests, tests… Réaliser la campagne Disposer doutils pour émettre mais aussi mesurer Tracer les actions des destinataires des messages Mettre en place le tracking nécessaire, pas tout ! Rapports statistiques et analyse des résultats d'une campagne Faire une synthèse, choix dindicateurs, suivre les évolutions

10 Quels contenus pour quels messages ? Les formats Format texte, HTML, Rich média …et diversité des plate-formes de lecture Lecture du message en mode dégradé : texte uniquement, en ligne … Convaincre Expéditeur, objet, personnalisation Quels contenus Information – communication – Profondeur et autonomie contenu Ne pas faire … Fichiers attachés – message image - javascript – messages > 60 ko – personnalisation approximative

11 SPAM : le fléau Régulation du SPAM Syndicats et organisations professionnelles Les relations avec les F.A.I. Le contexte juridique : CNIL, LCEN pour la France Lenjeu : la « délivrabilité » des messages Déontologie Code déontologique disponible sur

12 Exemples de campagnes

13 Comité régional de tourisme Pays de la Loire

14 Comité régional de tourisme Aquitaine

15 Grouptour (video mail)

16 Logis de France (Offre promotionnelle – Couponing)

17 Logis de France (Couplage ing / papier)

18 Magiclub Voyages

19 Comité départemental de tourisme du Vaucluse

20 Action ! Votre campagne Tests préalables Envoi de la campagne Analyse des résultats Actions Fichier Chargement mise à jour segmentation Message (Création) Personnalisation Feed-back ?

21 Objectifs : simplifier et sécuriser le pilotage Choix du message Tests technique et validation (BAT) Objet et expéditeur personnalisables Choix du segment cible Copie en ligne automatisée Tracking des liens et thématisation automatique Horodatage des envois Suivi de production et statistiques en temps réel Gestion de lenvoi

22 Objectif : analyser, comprendre, réagir, améliorer Taux daboutissement ( " NPAI" temporaires, définitives) Taux douverture (destinataires uniques, ouvertures) Taux de clics (par liens, par thèmes) Analyse mono ou multi-campagnes Par campagne, par segment, par portefeuille, par individus " Qui ?" pour segmentation, export… Création de segments dynamiques, notion de comportements Statistiques de campagnes

23 Destinataires Améliorer ladhésion et limplication A chaque destinataire son message ! Expéditeur Accroître les taux douverture en valorisant la relation existante avec vos commerciaux, points de ventes… Contenus Augmenter la pertinence des messages en personnalisant les contenus en fonction de caractéristiques déclaratives ou comportementales Feed-back Faciliter laction de feed-back grâce à des formulaires pré-renseignés Enrichissement de la base de contacts Objectif : accroître les performances Personnalisation : du vrai One to One

24 Coupon-réponses Inscriptions en ligne Quizz, jeux concours Enquêtes et sondage en ligne Personnalisation pour la fluidité feed-back Formulaires hébergés « intégrés » au site Enrichissement de la base contacts Export des données recueillies Objectif : faciliter les actions suggérées Modules de Feed-Back

25 qui a ouvert, cliqué dans votre message, sur quel type doffre, sur une ou plusieurs campagnes, depuis 3 mois, selon quelles habitudes, en évolution ? Objectif : analyser les comportements pour optimiser vos actions. ANALYSEAction / nouvelle campagne Analyse comportementale : observer pour mieux agir

26 Activités

27 Pour nous contacter Parc Magellan 2 / 4 Rue Eugène Chevreul Pessac Téléphone :


Télécharger ppt "Journée e-Tourisme Vendredi 16 mars ING SMS MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Grégory Gonzalvez"

Présentations similaires


Annonces Google