La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES A BACTERIES MULTIRESISTANTES DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE AU SENEGAL Programme nationale de lutte contre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES A BACTERIES MULTIRESISTANTES DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE AU SENEGAL Programme nationale de lutte contre."— Transcription de la présentation:

1 EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES A BACTERIES MULTIRESISTANTES DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE AU SENEGAL Programme nationale de lutte contre les infections nosocomiales Awa Ndir ED 393 Epidémiologie et sciences de linformation biomédicale Journées de lécole doctorale 9-2 octobre St Malo Directeur de thèse: Pr P. Astagneau (Equipe ER1)

2 CONTEXTE Infections nosocomiales ou infections associées aux soins (IAS) Infections survenant à lhôpital alors quelles nétaient ni présentes ni en incubation au moment de ladmission du patient Réelle préoccupation pour les autorités de santé Epidémiologie des IAS en France: Taux de prévalence des IAS: 5,38% (enquête nationale de prévalence 2006) SARM (staphylocoque aureus résistants à la méticilline EBLSE (entérobactéries productrices de béta-lactamases à spectre étendu) Infection urinaire, pneumopathie, infection du site opératoire Réanimation et chirurgie: services à forte prévalence Coût +++ Prolongation des séjours hospitaliers des patients infectés/ Coût antibiothérapie Augmentation de la résistance bactérienne aux antibiotiques Efficacité thérapeutique Alliance « AC-2-BMR » : HALTE A LA RESISTANCE – SAUVONS LES ANTIBIOTIQUES Les IAS dans les pays développés

3 CONTEXTE Taux de prévalence en Afrique: 2,5 à 14,8% (Bulletin of the WHO.2011) Obstacles à latteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) 2 e cause de mortalité néonatale précoce (OMD4) 3 e cause de mortalité maternelle (OMD5) Impact économique +++ (Congrès de lICPIC –Genève juin 2011) Coût moyen séjour : SMIC: 72 / 20% de la population bénéficiant dune mutuelle Pratique dhygiène des mains faible manuportage: 80% transmission germes Mésusage des antibiotiques résistance bactérienne Prévention et surveillance des IAS et des BMR très rare en Afrique Programme national de lutte contre les infections nosocomiales au Sénégal (PRONALIN): Unique dans toute lAfrique Subsaharienne Objectif: réduire la fréquence des IAS Une situation alarmante en Afrique

4 OBJECTIFS Objectif principal: Montrer limpact de certaines mesures de prévention des IAS à BMR dans les établissements de santé au Sénégal. Objectifs secondaires: 1. Décrire lépidémiologie des IAS à BMR. 2. Mesurer lévolution des marqueurs de certaines BMR et son association avec des mesures de prévention dans le cadre dun programme de promotion de lhygiène des mains et de politique de bon usage des antibiotiques chez les patients hospitalisés en réanimation.

5 METHODE Enquête nationale de prévalence des IAS un jour donné: Population: patients admis dans les services de soins dans les 15 hôpitaux au niveau national (fin 2011) Indicateurs: -Facteurs de risque infectieux des patients -Taux de prévalence des IAS : taux global, par service, par site infectieux, par microorganismes isolés -Taux de prévalence des IAS causées par les BMR -Profil de résistance des BMR Modèle dautoévaluation de la promotion et des pratiques dhygiène des mains (outil développé par lOMS) Niveau des ressources Niveau de pratique dhygiène des mains Epidémiologie des IAS causées par les BMR

6 METHODE Dans les services de réanimation de 4 hôpitaux Elaboration de recommandations pour le bon usage des antibiotiques (déjà réalisée) Sessions de formation du personnel Campagne de diffusion dinformation (affiches) -Hygiène des mains (quand, comment) -Bon usage des antibiotiques (indications, durée, posologie..) Identification des patients porteurs de BMR Précautions disolement technique (SHA, gants stériles à usage unique…) Programme de promotion de lhygiène des mains et de bon usage des antibiotiques Sources: WHO guidelines on hand hygiene in healthcare: a summary. 2009

7 METHODE Impact du programme de promotion de lhygiène des mains et de bon usage des antibiotiques Décembre 11 Janvier 12 Février 12 Mai 12 Janvier 13 Préparation Evaluation du taux dincidence des SARM et EBLSE pendant 1 mois Programme promotion hygiène des mains et bon usage des antibiotiques Evaluation du taux dincidence des SARM et EBLSE pendant 3 mois Evaluation du taux dincidence des SARM et EBLSE pendant 3 mois Taux observance dhygiène des mains? 1 er cohorte REA 2 e cohorte REA 3 e cohorte REA Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Etape 5 Sources: WHO guidelines on hand hygiene in healthcare: a summary Conso ATB / Taux conformité prescription ATB Taux observance dhygiène des mains? Conso ATB / Taux conformité prescription ATB Taux observance dhygiène des mains? Conso ATB / Taux conformité prescription ATB

8 MERCI DE VOTRE ATTENTION

9 CALENDRIER PREVISIONNEL


Télécharger ppt "EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES A BACTERIES MULTIRESISTANTES DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE AU SENEGAL Programme nationale de lutte contre."

Présentations similaires


Annonces Google