La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude comparative randomisée dune action de santé pour améliorer les pratiques diagnostiques et dantibiothérapie des infections urinaires et pulmonaires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude comparative randomisée dune action de santé pour améliorer les pratiques diagnostiques et dantibiothérapie des infections urinaires et pulmonaires."— Transcription de la présentation:

1 Étude comparative randomisée dune action de santé pour améliorer les pratiques diagnostiques et dantibiothérapie des infections urinaires et pulmonaires dans les EHPAD et USLD de linter région Est de la France. N. Floret ½ journée « prévention du risque infectieux dans les EHPAD de Franche- Comté » 28/01/2010

2 Contexte (1) Déterminants du risque infectieux en EHPAD : Facteurs intrinsèques : personne âgée plus sensible aux infections infections potentiellement plus graves hospitalisation fréquente exposée à lacquisition de pathogènes hospitaliers réservoir de transmission croisée pont avec les structures de court séjour Facteurs extrinsèques : ratio de personnel faible promiscuité multiplicité des intervenants

3 Contexte (2) o Prévalence des infections en EHPAD : Anglo-Saxons : de 1,6 à 32,7% Belgique, 1993 : 9,9% France, ORIG, : 11,2% o Infections les plus fréquentes : infections urinaires / infections respiratoires // o Consommation ATB : élevée (données ESAC) : () 5,9% et 30% souvent inappropriée

4 Contexte (3) prise en compte du risque infectieux en général développement de bonnes pratiques dantibiothérapie en particulier optimiser prise en charge des patients/résidents dans ces structures plan stratégique national de prévention des IAS mis en oeuvre par la circulaire interministérielle N°DGS/DHOS/DGAS/2009/264 du 19 août 2009 = extension et structuration de la politique de prévention des IAS à ces établissements.

5 Contexte (4) Retour expérience étrangère : prévalence des infections notamment urinaires et pulmonaires y est particulièrement importante difficulté du diagnostic conduit aux traitements de nombreuses colonisations sans véritables infections cliniques âge avancé des patients conduit souvent les médecins à considérer linfection comme demblée compliquée efficacité de diverses interventions : diffusion dun guide de prescription, principe de désescalade, réunions confraternelles … Par contre, aucune étude française de grande ampleur portant sur les pratiques en antibiothérapie nest aujourdhui disponible chez les personnes âgées institutionnalisées dans les USLD et les EHPAD

6 Objectif Principal: évaluation dune action de santé destinée à améliorer les pratiques diagnostiques et dantibiothérapie des infections urinaires et pulmonaires dans les EHPAD et USLD de linter région Est de la France Secondaire : amélioration du ratio cas probable/cas confirmé

7 Méthode (1) Type détude : étude interventionnelle prospective contrôlée randomisée defficacité dune action de santé sur la conformité de lusage de lantibiothérapie dans deux indications thérapeutiques (infection pulmonaire et infection urinaire).

8 Méthode (2) Population étudiée et effectif des centres : Où : établissements USLD et EPHAD de linter région Est de la France (plus de 700 centres). randomisation permettra de constituer deux groupes de 60 centres ( 100 lits), lun deux recevant lintervention (groupe test), lautre servant de groupe contrôle. le nombre détablissements nécessaire est calculé sur la base dun taux de conformité de lantibiothérapie initial estimé à 50%, et une différence attendue entre les centres recevant lintervention et ceux qui ne la reçoivent pas de 25%.

9 Méthode (3) Critères dinclusion des établissements et des patients : pour les établissements : les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD) et unités de soins de longue durée (USLD) ayant participé au recueil de données avant lintervention ayant participé à la réunion régionale de restitution volontaires pour participer à létude. pour les personnes institutionnalisées : sont éligibles tous les patients/résidents âgés de plus de 65 ans présents dans létablissement le jour du recueil des données recevant un traitement antibiotique

10 Méthode (4) Lintervention étudiée une visite pédagogique sur site après la réunion régionale permettant: une analyse individualisée des prescriptions non conformes de létablissement, une proposition avec les interlocuteurs locaux (médecin coordinateur et directeur) des axes et les moyens damélioration de la conformité des pratiques dantibiothérapie, le recours (hotline) après cette visite à un référent en antibiothérapie intervenant à la demande pour des conseils ciblés

11 Méthode (5) Variables étudiées : part relative dinfections urinaires et des infections pulmonaires selon les critères de McGeer et de lORIG traitées par antibiotique évolution du ratio cas probable/cas confirmé consommation des antibiotiques conformité de lusage de lantibiothérapie aux recommandations nationales en vigueur dans deux indications thérapeutiques (infection pulmonaire et infection urinaire).

12 Méthode (6) Critère principal : Différence de 25% du taux de conformité des prescriptions dantibiotiques pour les 2 types dinfections (infection urinaire et infection pulmonaire) entre les deux groupes détudes après lintervention ciblée. Critères secondaires : Parmi les infections traitées, augmentation de la proportion de cas confirmés dans le groupe « test ».

13 Calendrier Cette étude se déroulera en trois phases : Phase 1 : mesure du taux de conformité de la prescription antibiotique dans les deux pathologies étudiées (infection urinaire et infection pulmonaire) aux recommandations nationales et observation des pratiques diagnostiques, Phase 2 : intervention dans le groupe « test » Phase 3 : mesure du taux de conformité de la prescription antibiotique dans les deux pathologies étudiées (infection urinaire et infection pulmonaire) aux recommandations nationales et comparaison des taux de conformité entre les deux bras de létude (groupe test et groupe contrôle)


Télécharger ppt "Étude comparative randomisée dune action de santé pour améliorer les pratiques diagnostiques et dantibiothérapie des infections urinaires et pulmonaires."

Présentations similaires


Annonces Google