La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TR : Les alternatives à l hospitalisation en Psychiatrie Les appartements thérapeutiques / Les visites à domicile.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TR : Les alternatives à l hospitalisation en Psychiatrie Les appartements thérapeutiques / Les visites à domicile."— Transcription de la présentation:

1 TR : Les alternatives à l hospitalisation en Psychiatrie Les appartements thérapeutiques / Les visites à domicile

2 Les appartements thérapeutiques en Psychiatrie : Ils sont regroupés en unité de soins possédant plusieurs caractéristiques : - Elle favorise la réadaptation et l insertion dans le milieu social. - Ses actions de soins sont centrées sur l apprentissage de l autonomie dans tous les actes de la vie courante. - Elle s adresse souvent à des malades au passé psychiatrique lourd. - Elle nécessite une présence importante, presque continue des personnels soignants. Il en existe 4 en région PACA et 38 en France.

3 Les appartements thérapeutiques en Psychiatrie : Objectifs : 1°/ Limiter la durée d hospitalisation. 2°/ Faire acquérir au patient un maximum d autonomie au niveau des gestes de la vie quotidienne : - Lui apprendre à s organiser - Lui apprendre les gestes en rapport avec l hygiène, l alimentation. - Lui apprendre à avoir une bonne hygiène de vie 3°/ Réinsérer le patient dans la société : - Lui apprendre à respecter certaines règles - Lui apprendre à mieux communiquer avec les autres

4 Les appartements thérapeutiques en Psychiatrie : Les buts et rôles : Plus encore que dans un foyer de post-cure traditionnel, la vie des patients doit tendre à se rapprocher d une vie normale. - Chacun des patients participe à l organisation, à la gestion du quotidien à l intérieur de l appartement. - Ils sont libres 24h/24h sans devoir rendre de comptes à personne et peuvent se déplacer en ville seuls. - Il peuvent recevoir des soins à l extérieur : psychothérapie en CMP (Centre Médico-Psychologique), visite d autres structures comme le CATTP (Centre d Aide au Travail à Temps Partiel) ou le CAT (Centre d Aide par le Travail). Ainsi, ce genre de structure permet l accompagnement des patients dans tous les actes de la vie quotidienne.

5 Les appartements thérapeutiques en Psychiatrie : L équipe soignante travaille au maintien du lien avec l extérieur : - Par son aide au patient à la gestion du quotidien dans l appartement. - Par l accompagnement du patient dans les démarches administratives. - Par l aide à l intégration du patient dans l environnement immédiat : voisinage, commerces, vie associative… - Par sa participation à la restauration des liens familiaux du patient.

6 Les appartements thérapeutiques en Psychiatrie : Les conditions d admissions : La plupart des patients en appartements thérapeutiques vivent sous tutelle et touchent une allocation en qualité d adultes handicapés. Ils gardent un statut d hospitalisé. Pour l admission, sont pris en compte : - Un travail sur l état psychologique du patient. - Ses capacités. - Son projet de soins. - Son désir d intégrer la structure. Le type de pathologie et surtout la capacité personnelle à se motiver sont déterminantes. Il faut comprendre que pour les patients, quitter l hôpital demeure une épreuve angoissante.

7 Les Visites à Domicile en psychiatrie : Les VAD : - Il s agit d une prévention tertiaire. Elles permettent une prise en charge des patients après leur sortie de l hôpital. - L équipe soignante intervient au domicile du patient pour offrir un relais à d autres modes de prises en charge et mettre en place un vecteur de continuité d un lieu à un autre tel que l hôpital, le CMP, le réseau social. - Elles peuvent être rattachées à un hôpital de jour ou à un CMP. - Elles dépendent d une sectorisation. Par exemple: L hôpital de jour psy II de la Timone prend en charge les patients du 5ème et d une partie du 6ème arrondissement.

8 Les Visites à Domicile en Psychiatrie : Les VAD servent à : 1°/ Eviter la réhospitalisation / Prévenir les rechutes. 2°/ Suivre un traitement médicamenteux. Ex : Injection de neuroleptiques 1 fois par mois. 3°/Avoir un suivi, un soutien psychologique après une hospitalisation (Ex: par les entretiens…). 4°/ Dépister certains signes : incohérence, délire, souffrance… 5°/ Rassurer les patients ayant peur de la psychiatrie et n osant pas faire la démarche d aller consulter.

9 Les Visites à Domicile en Psychiatrie : But et rôles : A sa sortie de l hôpital, le patient se retrouve souvent isolé. Un service tel que les VAD est donc nécessaire pour offrir une grande proximité de soin. Celui-ci est quelque fois le seul accepté par le patient ou la famille. Située dans le milieu familiale, au domicile du patient, les VAD permettent : - De redonner au patient en quittant le contexte institutionnel, le champ d action auquel il avait dû renoncer et donc d ouvrir aux soignants des possibilités de compréhension plus élargies par rapport au patient et à ses symptômes. - Un suivi thérapeutique et un soutien psychologique fait par une équipe pluridisciplinaire dans le but de limiter l hospitalisation. - De plus, l équipe aide les patients pour les démarches administratives. Ex : déménagement, problème de plomberie...

10 Les Visites à Domicile en Psychiatrie : Il y a toujours 2 membres de l équipe de VAD qui se déplacent chez le patient : - IDE + Psychiatre - IDE + Psychologue - IDE + Assistante Sociale Au départ, le patient est vu par l IDE : - qui le rassure d abord afin de l inciter à faire une démarche, - qui l aide ensuite à s orienter soit vers un psychiatre, soit vers un psychologue ou continuera les visites avec l IDE, selon le cas. Ce travail nécessite un temps de restitution par la parole et demande donc une planification de réunions hebdomadaires.

11 Les Visites à Domicile en Psychiatrie : Les VAD sont destinées pour : - des personnes qui ne peuvent pas se déplacer, - des personnes qui sont signalées par leur voisinage par exemple, - des situations d urgence (crise, tentative de suicide…) - des personnes expulsées par la police, - des visites dans les maisons de retraite, les foyers-résidences…

12 Les Visites à Domicile en Psychiatrie : Les conditions d admission : - Le consentement mutuel est nécessaire pour la bonne qualité de la prise en charge. - Le respect de la demande du patient et son autonomie de décision sont des conditions de réussite. - Il peut interrompre la relation à tout moment sauf s il se trouve dans le cadre d une sortie sous HO ou HDT où l obligation de suivi est l une des conditions de sortie. La VAD fait suite à une décision d équipe qui en définit les objectifs : injection, surveillance et évolution du traitement, type de relation d aide avec présence ou non de la famille… Cependant, les VAD restent rares du fait du manque d effectifs dans les équipes rattachées à l hôpital de jour, ou au CMP.

13 Les structures telles que Les appartements thérapeutiques ou Les Visites à Domicile sont des alternatives à l hospitalisation très intéressantes. Elles permettent au patient après une hospitalisation de se réadapter aux gestes de la vie quotidienne, à une vie sociale et donc à acquérir une plus grande autonomie. De ce fait, elles réduisent le temps d hospitalisation et préviennent le risque de rechute et donc de réhospitalisation. Cependant, ces structures ne sont assez rares. Ce qui entraîne quun nombre assez restreint puisse en bénéficier. CONCLUSION :


Télécharger ppt "TR : Les alternatives à l hospitalisation en Psychiatrie Les appartements thérapeutiques / Les visites à domicile."

Présentations similaires


Annonces Google