La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I- Introduction générale II- Objectif III- Matériels et méthodes IV- Résultats V- Discussions VI-Conclusions VII- Recommandations I- Introduction générale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I- Introduction générale II- Objectif III- Matériels et méthodes IV- Résultats V- Discussions VI-Conclusions VII- Recommandations I- Introduction générale."— Transcription de la présentation:

1

2 I- Introduction générale II- Objectif III- Matériels et méthodes IV- Résultats V- Discussions VI-Conclusions VII- Recommandations I- Introduction générale II- Objectif III- Matériels et méthodes IV- Résultats V- Discussions VI-Conclusions VII- Recommandations 2

3 Le niébé (vigna unguiculata (L.) Walpers), légumineuse de la famille des papilionacée originaire dAfrique. Le climat africain contemporain est passé par des phases plus arides ou plus humides. Sécheresse en phase reproductive. Tolérant la sécheresse et adapté aux zones semi-arides et subhumides et à des températures entres 15° et 36°C. Le niébé (vigna unguiculata (L.) Walpers), légumineuse de la famille des papilionacée originaire dAfrique. Le climat africain contemporain est passé par des phases plus arides ou plus humides. Sécheresse en phase reproductive. Tolérant la sécheresse et adapté aux zones semi-arides et subhumides et à des températures entres 15° et 36°C. 3

4 Identification parmi 16 génotypes de niébé de lIITA, des variétés tolérantes à la sécheresse en phase reproductive, avec un haut rendement et adaptées à la zone soudano- sahélienne. 4

5 Génotypes Bloc1Bloc2Bloc3 IT98K IT98K IT96D IT99K IT99K IT98K IT97K IT98K IT99K IT98K IT89KD IT00K IT97K IT99K IT98K IT97K Condition optimale: alimentation régulière en eau. Condition de stress: arrêt de lirrigation à 50% floraison. 5

6 6

7 lACP des 16 génotypes des 2 conditions en fonction de la durée de la phase végétative, la durée du cycle entier, des rendements en gousses et en graines, et des matières fraiches et sèches FloraisonMaturitéGousses (Kg)Graines (Kg) Matière Fraiche (Kg) Matière Sèche (Kg) Floraison1,0 0,655- 0,377- 0,366 0,212 0,295 Maturité 0,6551,0- 0,420- 0,414 0,468 0,268 Gousses (Kg)- 0,377- 0,4201,0 0,989- 0,082- 0,047 Graines (Kg)- 0,366- 0,414 0,9891,0- 0,094- 0,046 Matière Fraiche (Kg) 0,212 0,468- 0,082- 0,0941,0 0,505 Matière Sèche (Kg) 0,295 0,268- 0,047- 0,046 0,5051,0 En gras : valeurs significatives au seuil alpha= 0,05 (test bilatéral) 7

8 ACP des 16 génotypes des 2 conditions en fonction des 4 variables (Hauteur, diamètre, surface foliaire et nombre de feuilles) et des rendements en gousses et en graines, de la matière fraiche et la matière sèche. 8

9 Comparaisons multiples de moyennes des 16 génotypes (Anova) 9 Génotype Matière fraiche Matière sèche Rendement gousses/ha Rendement graines/ha Durée phase végétative Durée du cycle entier IT98K ,4620, ,333644,444 41,00074,667 IT98K-628 0,2150, ,778858,33335,500 63,667 IT96D-610 0,1850, ,889788,88935,500 65,833 IT99K ,3670, , ,11137,333 72,000 IT99K ,6330, , ,778 39,500 77,333 IT98K ,3730, , ,889 40,000 78,167 IT97K ,1920, , ,889 37,000 67,833 IT98K ,4480, , ,667 34,667 67,667 IT99K ,2170, , ,556 38,000 67,667 IT98K ,2470, , ,222 38,60074,833 IT89KD-288 0,4130,185 97,222 66,667 42,00083,000 IT00K ,3900, , ,222 37,00072,000 IT97K ,3500, , ,556 36,66770,000 IT99K ,5050, , ,889 39,16777,333 IT98K ,5650, , ,556 41,50083,000 IT97K ,4670, , ,55642,00083,000

10 La surface foliaire est corrélée positivement avec les rendements en gousses et en graines et négativement avec la durée de la phase végétative. Corrélations négatives entre la durée de la phase végétative et les rendements en gousses et en graines, et positives avec les matières fraiches et sèches. Il y a un effet Traitement significatif sur la matière fraiche mais pas sur la matière sèche. La surface foliaire est corrélée positivement avec les rendements en gousses et en graines et négativement avec la durée de la phase végétative. Corrélations négatives entre la durée de la phase végétative et les rendements en gousses et en graines, et positives avec les matières fraiches et sèches. Il y a un effet Traitement significatif sur la matière fraiche mais pas sur la matière sèche. 10

11 Il y a un effet Traitement significatif sur le rendement en graines mais pas sur le rendement en gousses. Les génotypes IT96D-610, IT99K-529-2, IT97K , IT00K-1263 et IT97K ont des rendements en graines par hectare >1000 Kg/ha. Les génotypes IT98K-628, IT96D-610, IT98K et IT97K ont des rendements en gousses/ha sous déficit hydrique supérieurs aux rendements des plantes témoins. Il y a un effet Traitement significatif sur le rendement en graines mais pas sur le rendement en gousses. Les génotypes IT96D-610, IT99K-529-2, IT97K , IT00K-1263 et IT97K ont des rendements en graines par hectare >1000 Kg/ha. Les génotypes IT98K-628, IT96D-610, IT98K et IT97K ont des rendements en gousses/ha sous déficit hydrique supérieurs aux rendements des plantes témoins. 11

12 La sécheresse étant une caractéristique complexe, incorporer les avancées récentes en matière de biologie moléculaire et biotechnologique. Identifier des caractères substituants en sélection pour réduire le temps et le coût de la recherche. LEfficacité de transpiration (ET)= quantité de biomasse produite par unité deau transpirée. Utiliser un plus grand nombre de génotypes locaux et améliorés en considérant plusieurs caractères dintérêt. La sécheresse étant une caractéristique complexe, incorporer les avancées récentes en matière de biologie moléculaire et biotechnologique. Identifier des caractères substituants en sélection pour réduire le temps et le coût de la recherche. LEfficacité de transpiration (ET)= quantité de biomasse produite par unité deau transpirée. Utiliser un plus grand nombre de génotypes locaux et améliorés en considérant plusieurs caractères dintérêt. 12

13 Impliquer les paysans et les institutions de développement rural dans la vulgarisation des variétés mises en place par les institutions de recherche. Accroitre les échanges et les collaborations entre les institutions de recherche nationaux et régionaux sur les questions relatives aux changements climatiques. Impliquer les paysans et les institutions de développement rural dans la vulgarisation des variétés mises en place par les institutions de recherche. Accroitre les échanges et les collaborations entre les institutions de recherche nationaux et régionaux sur les questions relatives aux changements climatiques. 13

14 Mme Claudie LAMBERT, Agrocampus-Ouest, Angers France. Dr Ousmane BOUKAR, Institut International pour lAgriculture Tropicale (IITA), Kano Nigeria. Section niébé, Institut de Recherche Agronomique pour le Développement, Maroua Cameroun. LInstitut Tchadien de Recherche Agronomique pour le Développement, NDjamena Tchad. Mme Claudie LAMBERT, Agrocampus-Ouest, Angers France. Dr Ousmane BOUKAR, Institut International pour lAgriculture Tropicale (IITA), Kano Nigeria. Section niébé, Institut de Recherche Agronomique pour le Développement, Maroua Cameroun. LInstitut Tchadien de Recherche Agronomique pour le Développement, NDjamena Tchad. 14

15 15


Télécharger ppt "I- Introduction générale II- Objectif III- Matériels et méthodes IV- Résultats V- Discussions VI-Conclusions VII- Recommandations I- Introduction générale."

Présentations similaires


Annonces Google