La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

À la découverte de la psychologie ©2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "À la découverte de la psychologie ©2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER."— Transcription de la présentation:

1 À la découverte de la psychologie ©2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER

2 Chapitre 1 À LA DÉCOUVERTE DE LA PSYCHOLOGIE 1.1LES DÉBUTS DE LA PSYCHOLOGIE 1.2LÉMERGENCE DES GRANDES APPROCHES 1.3LA PSYCHOLOGIE DAUJOURDHUI : UNE SCIENCE AUX MULTIPLES SECTEURS DE PRATIQUE

3 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.1.1Les philosophes, les premiers « psychologues » 1.1.2Les premiers pas vers une psychologie scientifique 1.1LES DÉBUTS DE LA PSYCHOLOGIE

4 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Socrate, Platon et Aristote V e et IV e siècle av. J.-C. Âme = siège des pensées et des émotions Psychologie = « science de lâme » Terme apparu fin du XVI e ou début du XVII e siècle Utilisé surtout depuis 2 e moitié du XIX e siècle Problème : âme = concept flou => besoin approche scientifique 1.1.1Les philosophes, les premiers « psychologues »

5 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Deux événements clés Éléments de psychophysique par Fechner (1860) Psychophysique = relation « stimulation – sensation » Pour Fechner : esprit (« psycho ») et matière (« physique ») = 2 côtés dune même réalité Institut de psychologie : premier laboratoire officiel de psychologie expérimentale Fondé par Wundt à Leipzig (1879) Génère une revue publiant résultats de recherche 1.1.2Les premiers pas vers une psychologie scientifique Aussi Traité sur loptique par Von Helmholtz (1867) Travaux sur la mémoire par Ebbinghaus (1885)

6 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.2LÉMERGENCE DES GRANDES APPROCHES psychanalytique 1.2.1Lapproche psychanalytique et la notion dinconscient béhavioriste 1.2.2Lapproche béhavioriste et la psychologie définie comme la science du comportement gestaltiste 1.2.3Lapproche gestaltiste et lunité de la personne humaniste 1.2.4Lapproche humaniste centrée sur la dimension humaine cognitive 1.2.5Lapproche cognitive et le traitement de linformation psychobiologique 1.2.6Lapproche psychobiologique et la prise en considération du biologique autres 1.2.7Les autres approches contemporaines convergence 1.2.8La convergence croissante des différentes approches Tableau synthèse 1.1

7 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER À lorigine : Freud Linconscient = source des motivations et des émotions Thérapie implique... cure par la parole issue de lhypnose => transfert utilise par la suite lassociation libre interprétation des rêves Problèmes dus à des conflits entre formes dénergie psychique => surtout énergie sexuelle 1.2.1Lapproche psychanalytique et la notion dinconscient (1 de 2)

8 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Adler et Jung Premier adeptes de Freud Par la suite, en désaccord avec limportance accordée à la sexualité Pour Adler Énergie fondamentale = besoin de compenser un sentiment dinfériorité Pour Jung Motivation fondamentales = issues dun inconscient collectif => archétypes 1.2.1Lapproche psychanalytique et la notion dinconscient (2 de 2)

9 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Inspirée par les travaux de Pavlov sur le réflexe conditionné Créée par Watson Presque tous les comportements = appris Psychologie Science du comportement (observable, mesurable et quantifiable) Étude des relations entre stimuli et réponses Béhaviorisme de Watson Radical => exclut faits de conscience « Béhaviorisme naïf » 1.2.2Lapproche béhavioriste et la psychologie définie comme la science du comportement (1 de 2)

10 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER B. F. Skinner, un autre béhavioriste radical Apprentissage basé sur conséquences (récompenses et punitions) Néobéhaviorisme avec Albert Bandura Apprentissage par « observation de modèle » Faits de conscience acceptés 1.2.2Lapproche béhavioriste et la psychologie définie comme la science du comportement (2 de 2)

11 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Wertheimer, Köhler et Koffka Principe central « Le tout est plus grand que la somme de ses parties » Réponse = fonction de relation stimulus – organisme Approche thérapeutique Mise de lavant par Perls Troubles psychologiques = dus à de mauvaises perceptions de lindividu par rapport au monde 1.2.3Lapproche gestaltiste et lunité de la personne

12 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Principal représentant : Carl Rogers Rogers soppose à… béhaviorisme : trop froid psychanalyse juge de lextérieur ignore les facteurs sociaux Accent sur la dimension humaine Approche inspirée par Abraham Maslow Besoin de sépanouir en tant que personne Critiquée du point de vue scientifique 1.2.4Lapproche humaniste centrée sur la dimension humaine

13 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Milieu du xx e siècle Idées centrales Cerveau = organisme traitant de linformation Objet détude = acquisition des connaissances et influence sur actions prises par lorganisme Chercheurs importants Piaget : théorie sur lintelligence Bandura : processus cognitifs dans limitation Ellis : problèmes psychologiques souvent dus à de « fausses croyances » 1.2.5Lapproche cognitive et le traitement de linformation

14 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Faire le pont entre le volet biologique et le volet psychologique Surtout à partir du XX e siècle Karl Lashley : localisation des souvenirs dans le cerveau Wilder G. Penfield (McGill) : stimulation de certaines régions du cerveau => anciens souvenirs Aujourdhui Touche lensemble des sujets abordés en psychologie 1.2.6Lapproche psychobiologique et la prise en considération du biologique

15 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Tableau 1.1 zzzzz…

16 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.2.7Les autres approches contemporaines Lapproche évolutionniste Lapproche écosystémique La psychologie positive

17 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Mise de lavant… à la fin des années 1980 par John Tooby et Leda Cosmides Principe de base Comportement et pensée humaine expliqués à partir des principes dadaptation de Darwin Principaux domaines dapplication Différences entre les sexes Lapproche évolutionniste

18 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Développée par Urie Bronfenbrenner (1979) Lapproche écosystémique Individu davantage influencé par les couches plus près de lui

19 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Créée par Martin E. P. Seligman (fin 1990) Caractéristiques Vise épanouissement des individus et des communautés (approche humaniste) Insiste sur une approche scientifique (négligée par Rogers) Étudier le côté positif du fonctionnement (trop négligé auparavant) La psychologie positive

20 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Chaque approche => apport à la compréhension globale de lhumain Aujourdhui => différences entre approches beaucoup moins marquées 1.2.8La convergence croissante des différentes approches

21 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.3LA PSYCHOLOGIE DAUJOURDHUI : UNE SCIENCE AUX MULTIPLES SECTEURS DE PRATIQUE 1.3.1La psychologie en tant que science 1.3.2De multiples secteurs de pratique

22 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.3.1La psychologie en tant que science La définition Les buts Lapproche scientifique en psychologie

23 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Science du comportement et des processus mentaux « Science » => pas seulement étudier, mais aussi appliquer « Comportement » => pas seulement lhumain, mais aussi lanimal Note Psychologie => pas la seule science à observer indirectement son objet : physique aussi La définition

24 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Essentiellement les mêmes que pour les autres sciences Devant un phénomène, on veut... le décrire : comment se manifeste-t-il ? lexpliquer : quest-ce qui linfluence ? le prédire : quand va-t-il se manifester ? « agir sur » : comment intervenir pour linfluencer dans le but souhaité ? Les buts

25 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Lapproche scientifique en psychologie Les étapes de la démarche scientifique Les principales méthodes utilisées en psychologie Léthique

26 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Tableau 1.2 (1 de 5) les sources des données

27 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Tableau 1.2 (1 de 5) les sources des données un objectif

28 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Varient selon : La source des données (humains ou animaux) La nature des données Ce quon peut faire (physiquement ou « éthiquement ») Comprennent Lobservation Létude de cas Lenquête La méthode corrélationnelle La méthode expérimentale Les principales méthodes utilisées en psychologie Tableau synthèse 1.3

29 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER But Décrire les comportements types… dun individu ou dun groupe dans une situation donnée Procédure Noter sans intervenir Exemple Comportements de séduction dans les bars (Encadré 1.1) Lobservation

30 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER But Étudier cas particulièrement rare ou représentatif Procédure Noter le plus dinformation possible sur le cas Notes Peut sétendre sur une longue période Appelée aussi méthode clinique quand porte sur un problème psychologique Exemple Le cas dAnna O. Létude de cas

31 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER But Connaître comportements, opinions ou attitudes typiques dun groupe (si observation difficile ou impossible) Procédure Interroger les individus Utilise entrevue ou questionnaire standardisé Exemple Connaître les habitudes de protection dans les relations sexuelles chez les cégépiens Lenquête

32 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER But lien quelconque Établir un lien quelconque entre des phénomènes sur lesquels on ne peut intervenir directement Procédure Recueillir une information précise sur chaque phénomène étudié Note Ne permet pas détablir un lien de cause à effet Exemple Établir un lien entre âge et utilisation du condom La méthode corrélationnelle

33 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER But lien de cause à effet Établir un lien de cause à effet entre deux ou plusieurs phénomènes Procédure 1) Faire varier facteur supposé « causal » 2) Contrôler les autres facteurs possibles 3) Mesurer le phénomène supposé « influencé » Note Utilisable si possible des points de vue physique et éthique Exemple Étudier linfluence du bruit sur la mémorisation La méthode expérimentale

34 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Tableau 1.3

35 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Auparavant : laissée à la discrétion du chercheur Distinctions utiles Morale Science de ce qui est « bien » ou « mal » Éthique Ensemble des principes à la base de la morale dune société Déontologie Code précisant comment une profession entend respecter léthique => Code de déontologie de lOPQCode de déontologie de lOPQ Aujourdhui Comité déthique dans toute institution de recherche Léthique

36 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER 1.3.2De multiples secteurs de pratique Les dimensions à prendre en considération Les principaux secteurs de pratique

37 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Les dimensions à prendre en considération Le sujet Domaine de la psychologie (développement ? apprentissage ? motivation ? etc.) Le type dactivité La recherche Recueillir des connaissances Lintervention Utiliser des connaissances pour traiter des cas concrets Lévaluation Évaluer des cas concrets pour guider lintervention Lenseignement Transmettre des connaissances

38 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Figure 1.3 RAPPEL Recherche fondamentale ou recherche appliquée ? Généralement, une fausse question…

39 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Les principaux secteurs de pratique clinique La psychologie clinique médiation familiale La psychologie de la médiation familiale tribunaux Lexpertise devant les tribunaux milieu scolaire La psychologie en milieu scolaire travail La psychologie du travail enseignementrecherche Lenseignement et la recherche neuropsychologie La neuropsychologie Autres Autres secteurs de pratique (selon le site de lOPQ)site de lOPQ

40 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Le clinicien = image la plus répandue du « psychologue » Évaluation et traitement des problèmes dordre émotionnel et comportemental Évaluer diagnostic (nature, causes et implications du problème) Traiter thérapie (plusieurs formes selon lapproche) Notes Clinicien doit être membre de lOPQOPQ Titre de psychothérapeute bientôt réglementé La psychologie clinique

41 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Les différences entre les « psys »

42 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Aborde problèmes familiaux Exemples Relation de couple (ex. : séparation, divorce) Relation parent – enfants Aide chacun à trouver une solution La psychologie de la médiation familiale Témoin expert à la Cour Exemples de cas Garde denfants Responsabilité dun acte criminel Libération conditionnelle Expert doit rester prudent et nuancé Lexpertise devant les tribunaux

43 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Traitement et prévention des problèmes en milieu scolaire Exemples Difficultés dapprentissage Difficultés dadaptation à lécole Tests, entrevues (élève, professeurs, parents) Formation spéciale Développement, apprentissage, motivation La psychologie en milieu scolaire Née dans les années 1950 dans les usines Influence de lenvironnement sur la performance Aujourdhui Tous les aspects du milieu de travail et des organisations (ressources humaines et matérielles) La psychologie du travail

44 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Acquisition et transmission des connaissances Enseignement Principalement au niveau universitaire Également très présent au niveau collégial Recherche Presque uniquement au niveau universitaire Recherches faites au niveau collégial = de type appliqué (ex. : difficultés dintégration au milieu collégial) Buts Augmenter les connaissances Améliorer les techniques dintervention Note : tout chercheur nest pas « psychologue » Lenseignement et la recherche

45 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER Rôle principal = évaluation Objet : lien entre mauvais fonctionnement psychologique et dommage au cerveau Outils : principalement tests spécifiques But : guider le spécialiste vers un traitement médical Neuropsychologue peut aussi faire de lintervention La neuropsychologie Psychologie du sport Amélioration des performances en intervenant sur... les techniques dentraînement les problèmes de motivation Psychologie du consommateur Facteurs qui suscitent et orientent la consommation Autres secteurs de pratique

46 © 2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER


Télécharger ppt "À la découverte de la psychologie ©2009 Chenelière Éducation Inc. - Conception et réalisation : Guy PARENT et Pierre CLOUTIER."

Présentations similaires


Annonces Google