La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Transplantation rénale Denis Morin Montpellier. La transplantation rénale pédiatrique en chiffres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Transplantation rénale Denis Morin Montpellier. La transplantation rénale pédiatrique en chiffres."— Transcription de la présentation:

1 Transplantation rénale Denis Morin Montpellier

2 La transplantation rénale pédiatrique en chiffres

3 Activité de greffe rénale pédiatrique Liste dattente Malades en attente au 1er janvier Malades inscrits dans lannée Greffes : - dont donneur vivant

4 Transplantation : quand ? Greffe préemptive parfois possible mais pas toujours Parfois un délai est nécessaire, selon la cause de linsuffisance rénale –Période dhémodialyse ou de dialyse péritonéale

5 Préparation à la transplantation Inscription sur la liste de transplantation –Agence de la Biomédecine Avant, il faut réaliser un bilan complet préalable à la transplantation

6 Bilan avant transplantation –Groupage sanguin : A, B, AB ou O –Groupage HLA : « carte d'identité » Il permettra de trouver un rein dont la carte d'identité est la plus ressemblante possible –Vaccinations –Sérologies virales –Autres bilans sanguins –Échographies, doppler, radio de la vessie,…

7 Comment ? Il y a deux possibilités pour être greffé, le rein est donné : - soit par un adulte de la famille - soit par une personne décédée et qui avait accepté de donner son rein

8 Greffe de donneur vivant Il faut que les groupes sanguins du donneur et du receveur soient compatibles Il faut que les deux reins du donneur soient normaux pour quil puisse en donner un Il faut que le receveur nait pas danticorps dirigés contre le donneur Il faut que tout le monde soit daccord (donneur, enfant, famille) et donc prendre le temps nécessaire pour préparer cette greffe

9 Greffe de donneur vivant : qui peut donner un rein ? En France, les lois de Bioéthique limitent les donneurs aux parents et à la famille du premier degré. Le donneur doit être majeur. La personne qui donne doit être bien informée, s'exprimer librement et elle doit faire une demande auprès du Tribunal de Grande Instance.

10 Donneur décédé Personne victime dun accident mais qui se trouve en situation de « mort encéphalique » Qui na pas dit de son vivant quelle ne voulait pas être donneuse Les médecins interrogent la famille pour vérifier cela

11

12 Délai dattente

13

14 La transplantation

15 Proposition de greffe Appel de lAgence de la Biomédecine pour une proposition Vérification des critères de compatibilité Appel de la famille par léquipe médicale

16 Après lappel de greffe Cross-match : –Examen qui permet de dire si la greffe est possible Préparation –Parfois une dialyse est nécessaire –On fait un bilan sanguin, des radios,.. –Préparation avec un bain complet –Des traitements sont commencés avant de partir au bloc

17 Lintervention

18 Où est placé le rein greffé au moment de lintervention ?

19 Au bloc opératoire Préparation par lanesthésiste –Cathéter central Réalisation de la greffe par le chirurgien Surveillance précise +++ Traitements administrés par voie intra- veineuse

20 Au retour du bloc Service de réanimation –Surveillance étroite Bilans biologiques Échographie –Traitements anti- douleurs –Poursuite des traitements immuno-supresseurs

21 Au bout de 2 jours Secteur protégés –Isolement –Surveillance –Reprise progressive des activités Alimentation Se lever …

22 Mais… Dans les premiers jours, il faut parfois faire quelques séances d'hémodialyse en attendant que le rein se mette en marche. Il ne sera possible de recommencer à boire et manger que lorsque le transit digestif aura repris Il sera ensuite nécessaire de boire beaucoup Bientôt le régime alimentaire s'élargira : il redeviendra presque comme avant la maladie...

23 Traitement anti-rejet Indispensable car lorganisme reconnaît ce nouveau rein comme « différent » au plan immunologique Débuté dans les heures qui précédent le greffe Traitement très intense dans les premiers jours puis diminution des doses Doit être pris « à vie »

24 Traitement anti-rejet Corticoïdes (Cortancyl) Mycophénolate mofétil (Cellcept) Ciclosporine (Néoral) ou Prograf (Tacrolimus) Anticorps (Simulect) ou SAL

25 Autres traitements Traitement anti-hypertenseur Dautre traitements peuvent être nécessaires –Antiviraux –Antibiotiques –Magnésium –…

26 Alimentation Régime alimentaire –Faim +++ –Ne pas prendre trop de poids Sucres Graisses Sel

27 Ensuite… Sortie de lhôpital –2 à 3 semaines Consultations –3 fois par semaine –2 fois –1 fois –1/15 j –1/mois École : 1 à 2 mois

28 Transplantation et sport Il faut éviter les sports dangereux et violents pour le rein greffé car il pourrait subir un traumatisme : football, rugby, cheval

29 Que peut-il arriver dans les semaines qui suivent ? Élévation de la créatinine –Rejet ? Biopsie rénale parfois nécessaire Traitement du rejet Fièvre –Origine de la fièvre ? –Traitement adapté Autres signes à surveiller –Hypertension artérielle –Infection urinaire –…

30 Que peut-il arriver dans les mois et années qui suivent ? Dans certains cas, il existe un risque de récidive de la maladie initiale sur le greffon : –Certaines pathologies acquises peuvent également concernées le rein greffé Traitements adaptés Rejet chronique Retour en dialyse

31 Evolution de la fonction du rein greffé

32 Survie du greffon Année de greffe EffectifSurvie à 1 mois Survie à 1 an Survie à 5 ans Survie à 10 ans Survie à 15 ans Médianede survie en mois % (89.5 – 92.4) 82.5 % (80.5 –84.3) 67.3% (64.9 – 69.6) 56.2% (53.7 – 58.7) 42% (39.4 – 44.6) (138;5 – 159.1) % (95 – 97.1) 93.3% (91.8 – 94.5) 82.5 % (80.1 – 84.6) 67.4 % (63.5 – 70.9)

33 Une nouvelle greffe est-elle possible ? La perte dun greffon nempêche pas une nouvelle transplantation ultérieure Des précautions pourront être nécessaire pour le choix dun nouveau greffon, ce qui peut augmenter la durée dattente

34

35 Passage vers le service de néphrologie pour adultes Changement déquipe peut être difficile Ce passage doit être préparé Il peut être progressif

36 Conclusion La transplantation rénale est le traitement de linsuffisance rénale terminale Lévolution est bonne en moyenne mais des difficultés peuvent survenir, une surveillance régulière est nécessaire Le traitement anti-rejet doit être poursuivi

37

38

39

40 Activité de greffe rénale pédiatrique Liste dattente Malades en attente au 1er janvier Malades inscrits dans lannée Greffes : - dont donneur vivant

41

42 Tableau Péd R 4. Evolution du nombre de nouveaux malades pédiatriques inscrits en attente d'une greffe rénale selon la néphropathie d'origine n%n%n%n%n%n% Glomérulonéphrites chroniques primitives ou secondaires 2425,03026,52624,52219,62924,43429,8 Maladies héréditaires1515,61715,02422,62219,62218,51210,5 Malformations congénitales ou acquises1919,83026,51817,02219,62621,82219,3 Néphropathies tubulo-interstistitielles chroniques2020,82017,72119,82219,62117,62017,5 Néphropathies vasculaires99,421,865,754,554,254,4 Autres44,243,543,898,097,665,3 Inconnue ou indéterminée55,2108,876,6108,975,91513,2 Total

43

44


Télécharger ppt "Transplantation rénale Denis Morin Montpellier. La transplantation rénale pédiatrique en chiffres."

Présentations similaires


Annonces Google