La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La manipulation des affects Pratiques argumentatives Maître de conférence: Simina Mastacan Étudiante : Gabriela Racheru (Radu)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La manipulation des affects Pratiques argumentatives Maître de conférence: Simina Mastacan Étudiante : Gabriela Racheru (Radu)"— Transcription de la présentation:

1 La manipulation des affects Pratiques argumentatives Maître de conférence: Simina Mastacan Étudiante : Gabriela Racheru (Radu)

2 « On associe souvent la manipulation avec toutes les méthodes consistant à intervenir émotivement, affectivement, sur la relation qui sétablit entre ceux qui veulent convaincre et leur public. » dit Philippe Breton dans le livre qui sintitule « La parole manipulée ». (p.78) Il parle ensuite de deux grandes catégories de mobilisation des affects: celle qui est classique et « leffet fusionnel ».

3 A.6. La manipulation des enfants

4 Les pratiques de manipulation des consciences enfantines sont fréquentes. Les publicitaires soutiennent la primauté des méthodes spécialement conçues pour les enfants en écrivant: « Les esprits peuvent être façonnées à vouloir vos produits! Dans les écoles de lAmérique, il y a près de 23 millions de filles et de garçons. Ces enfants mangent des aliments, usent des vêtements…

5 Entichez ces enfants de votre marque et ils insisteront auprès des parents pour quils achètent. » (p.90) Il faut le reconnaître: dans le monde du commerce, les enfants sont une proie rêvée. On pourrait dire quil sagit dune forme de séduction qui devient quand même un abus dautorité lorsquon parle de jeunes enfants ou dadolescents.

6 Lorquon parle de la manipulation des enfants, on envisage une manipulation par la télévision, par lordinateur, par les médias, en général et malheureusement, on arrive parfois à une manipulation de lenfant dans le couple. Manipuler un enfant est beaucoup plus facile que manipuler un adulte. Un enfant est plus vulnérable, plus facile à modeler, à façonner.

7 Les enfants dâge préscolaire, par exemple, ne font aucune distinction entre les films publicitaires et dautres émissions télévisées. On affirme que si lon sadresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, il y aura la plus grande probabilité que sa réaction soit celle dun enfant de 12 ans. On peut parler aussi dune manipulation des enfants envers leurs parents ou par les médias.

8

9 A. 7.Lamalgame affectif Cest un procédé qui consiste à rendre acceptable une opinion en construisant un message qui est un mélange de cette opinion avec un élément extérieur, de lordre de laffect, sans rapport immédiat avec cette opinion mais considérée comme susceptible de sensibiliser lauditoire dans un sens favorable. Voir la vidéo

10 Cette association est sans aucun fondement. Après avoir été manipulés, nous croyons voir un lien fort entre les deux parties du message qui sont ainsi soudées artificiellement entre elles doù la conclusion suivante tirée par Philippe Breton: « le mannequin bougeait le torse de façon à provoquer un mouvement des seins à forte connotation érotique, évoquant, peut-être, le mouvement des cachous dans la boîte. » (p. 92)

11

12 B. Leffet fusionnel La démarche fusionnelle propose dannihiler toute différence dans le processus de communication. Le but est de mettre lauditoire à la merci du manipulateur. On pourrait parler de plusieurs méthodes de manipulation des affects.

13 B.1. La répétition Elle joue un rôle considérable dans le processus de manipulation. La répé- tition crée un sentiment dévidence. Ce qui nous paraît étrange la première fois finit par paraître acceptable, puis normal, au fil des répétitions. La forme la plus simple de la répétition est le slogan. En laccompagnant surtout «d excitations lumineuses, de couleurs

14 criardes, de sonorités rythmées, obsé- dantes, elles [les formes] créent un état de fatigue mentale, qui est propice à lassujettissement à la volonté de celui qui exerce cette publicité tapageuse. » (p. 95) Il est à conseiller de faire varier les aspects du thème central pour séloigner du danger de lassitude par répétition.

15 Exemple: En faisant réclame dun article dans ses affiches, la publicité emploie limage toujours de la même personne, mais en attitudes diverses.

16 B.2. Lhypnose et la synchronisation Ces techniques sont employées pour obtenir un «changement de compor- tement » de la part de lauditoire. En ce qui concerne la synchhroni- sation, on préconise de synchroniser sa respiration avec celle de lautre, puis son ton, son rythme de voix. Ses gestes corporels, puis, dans un niveau supérieur de communication de syn-

17 chroniser le vocabulaire et les concepts. (pp.96-97) Ces techniques visent à annihiler chez lauditoire toute résistance à lentrée dans son esprit de lopinion dont on veut le convaincre. B. 3. Le toucher Il est un élément du processus dhypnose mais il constitue aussi un

18 moyen dinfluence puissant. Les contacts physiques jouent un rôle unique dans lacception de certaines requêtes. De nos jours, le toucher est «un phénomène » qui ne peut être ignorée. Pour conclure, manipuler les affects signifie paralyser le jugement et tout faire pour que le récepteur ouvre lui-même sa porte mentale à un contenu quil naurait pas approuvé autrement.

19 Bibliographie 1.Philippe Breton, La parole manipulée, Éditions La Découverte & Syros, Paris, 1997, http://fr.wikipedia.org/wiki/Cachou_Lajauniehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Cachou_Lajaunie 3.http://www.ina.fr/video/PUB http://www.ina.fr/video/PUB


Télécharger ppt "La manipulation des affects Pratiques argumentatives Maître de conférence: Simina Mastacan Étudiante : Gabriela Racheru (Radu)"

Présentations similaires


Annonces Google