La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NEMATODES INTESTINAUX M Develoux (Hôpital Tenon).

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NEMATODES INTESTINAUX M Develoux (Hôpital Tenon)."— Transcription de la présentation:

1 NEMATODES INTESTINAUX M Develoux (Hôpital Tenon)

2 OXYUROSE (oxyure) LE PARASITE Enterobius vermicularis Némathelminthe, à parasitisme permanent Homme = réservoir Cosmopolite Adultes de petite taille (1cm/femelle, 0,5 cm/mâle) Vivent au niveau du cæcum et de lappendice Ponte de 5 à œufs par ver femelle/jour au niveau de la marge anale le soir

3

4 Le cycle Cycle direct court Contamination par voie orale Pas de migration tissulaire au cours du cycle Adultes en 2 à 4 semaines Longévité 1 à 2 mois Les œufs sont embryonnés au moment de la ponte, pas de maturation dans le milieu extérieur Possibilité dauto-infestation+++

5 Cycle de loxyurose (Enterobius vermicularis)

6 Diagnostic de loxyurose Œufs ou adultes dans les selles Scotch-test+++ de Graham, examen de choix Présence dadultes dans une pièce dappendicectomie

7 TRICHOCEPHALOSE (trichocephale) Trichuris trichuira Le parasite Vers implantés dans la muqueuse colique, mm mm,partie antérieure effilée (tricho) Vers hématophages Œufs 55 x 20 µ coque double et épaisse, bouchons muqueux, non infestant lorsquil sont émis Nécessité de maturation des œufs dans le milieu extérieur en 6 à 12 mois Contamination par voie orale Maladie cosmopolite disparue des pays tempérés (hygiène)

8 Cycle de trichocephalose (Trichuris trichiura)

9

10

11 Diagnostic de la trichocéphalose Éosinophilie absente ou modérée Mise en évidence des œufs dans les selles (examen direct et de concentration) Prophylaxie : celle du péril fécal

12 ASCARIDOSE (Ascaris) Ascaris lumbricoïdes Némathelminthe à parasitisme non permanent Homme = réservoir Cosmopolite, pays chauds et humides+++ Adultes de grandes tailles (20-25 cm/femelle, cm/mâle) Vivent au niveau de lintestin grêle, mobile+++ Ponte de ~ oeufs par ver femelle / jour

13

14 Cycle de lascaridose

15 Le cycle Cycle direct long Migration tissulaire au cours du cycle Adultes en 8 à 10 semaines Longévité 12 mois Œufs non embryonnés au moment de la ponte+++ Œufs matures dans le milieu extérieur après 1 à 12 mois suivant les conditions de température et dhumidité

16 Clinique Phase de migration tissulaire: Syndrome de Löeffler (toux + fièvre ± éruption urticarienne + infiltrat pulmonaire à la radio Phase détat ± diarrhées, douleurs abdominales En milieu tropical on décrit des complications chirurgicales liées à la taille et la mobilité du ver

17

18

19 Diagnostic indirect: éosinophilie (courbe de Lavier) pas de sérologie fiable

20 Ankylostomose (Necator americanus, Ankylostoma duodenale) Petits vers hématophages enchâssés muqueuse duodénale Femelles 9-13 mm, mâles 5 à 11 mm Longévité 5 à 10 ans Ankylostoma >Necator Oeufs ovoïdes, coque lisse, x µm, contenant des blastomères, Larve rhabditoïde 1: 250 à 300 µm sol puis L strongyloïde 500 à 700, 5 ième jour L strongyloïde enkystée infestante, vivant 6 à 10 mois Contamination par voie transcutanée+++

21

22 Cycle de lankylostomose

23 Clinique de lankylostomose Phase de pénétration: gourme,dermatite prurigineuse Période de migration: passage des larve dans le poumon, 3 à 5 j, de qq jours à 3 semaines, catarrhe des gourmes Période détat ou chronique: duodénite passagère correspondant à limplantation des parasites dans le duodénum, troubles digestifs chroniques Anémie dans les infestations importantes, enfants, femmes enceintes, dinstallation progressive

24 ANGUILLULOSE (Strongyloïdes stercoralis) Femelle parthénogénétique: 2,5 mm duodénum Femelle libre : 1mm, mâle libre 0,7 mm Larves rhabditoïdes 250 µm Larves strongyloïdes infectantes, µm CYCLE Cycle chez lhomme reproduction parthénogénétique Sur le sol cycle stercoral avec adultes libres puis larves rhabditoïdes de deuxième génération Cycle direct endogène

25 Cycle de languillulose

26 Répartition : pays chauds et humides, fréquente en pathologie dimportation possibilité de découverte tardive

27 Clinique de languillulose Signes digestifs: douleurs péri-ombilicales, pseudo- ulcéreuses épisodes de diarrhée Signes cutanés: signes non spécifiques prurit, urticaire. Signe spécifique: larva currens Signes pulmonaires plus rares: toux, crises dasthme, infiltrats pulmonaires type Löeffler, bronchopnemonie Formes graves anguillulose maligne: digestives malignes avec diarrhée profuse ou formes disséminées

28

29 Facteurs favorisants anguillulose maligne

30 Diagnostic anguillulose Eosinophilie oscillante Pas de sérologie fiable Examen parasitologique des selles Méthode dextraction des larves de Baermann+++ Coproculture sur charbon Capsule duodénale

31 Trichinellose Zoonose, redevenue dactualité (épidémies France) Huit espèces connues, Trichinella spiralis +++ Contamination par consommation de viande parasitée, viande de porc, sanglier,ours, cheval… Cycle sauvage: entre rongeurs: ingestion de larves enkystées, deviennent adultes dans la lumière intestinale, émission de larves entraînées par voie sanguine vers de nombreux organes, larves dans les muscles vont senkyster et devenir infestantes en 21 à 30 jours Contamination de lhomme qui sera successivement HD puis HI

32 Cycle de la trichinose

33 Clinique de la trichinose Phase entérale: signes intestinaux Phase parentérale: 1)Phase de dissémination larvaire, fièvre, oedèmes, douleurs 2)Période denkystement: troisième semaine cachexie, myalgies 3)Troisième mois: convalescence, douleurs

34 Diagnostic de la trichinose Eosinophilie intense et durable Augmentation des enzymes musculaires (CPK, LDH) Des IgE Sérologie : IF, ELISA Biopsie musculaire à partir de la 3 ième semaine, mise en évidence des larves

35 Les syndromes de larva migrans Développement chez lhomme de nématodes danimaux qui ne peuvent accomplir la totalité de leur cycle Larva migrans viscérale=toxocarose, ascaris du chien Cycle différent selon lâge du chien Cosmopolite, fréquent en France, enfant++, jeux sable, terre Symptomatologie très variable, formes asymptomatiques, fièvre, hépatosplénomégalie, signes cutanés, pulmonaire, formes occulaires

36 Cycle de la toxocarose

37 Diagnostic de la Toxocarose Eosinophilie importante, persistante, parfois majeure Sérologie+++ Anatomopathologie pfs Prophylaxie: traitement des jeunes chiots, décontamination et surveillance des bacs à sable

38 Anisakiose Parasites à ladulte de mammifères marins Contamination de lhomme par larve de stade 3 chez poisson 2 ième hôte intermédiaire Syndrome abdominal aigu Diagnostic à lendoscopie, sérologie

39 Larva migrans cutané (larbish) Infestation de lhomme par des ankylostomes danimaux (chiens) Pays tropicaux Pénétration sous-cutanée Trajet sous-cutané, serpigineux, avancée de 1cm/j, durée de plusieurs semaines, diagnostic clinique


Télécharger ppt "NEMATODES INTESTINAUX M Develoux (Hôpital Tenon)."

Présentations similaires


Annonces Google