La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Didier LEVEQUE (MF1) 1 N° 03720387 LAccident De Désaturation ADD Ou laccumulation derreurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Didier LEVEQUE (MF1) 1 N° 03720387 LAccident De Désaturation ADD Ou laccumulation derreurs."— Transcription de la présentation:

1

2 Didier LEVEQUE (MF1) 1 N° LAccident De Désaturation ADD Ou laccumulation derreurs.

3 Didier LEVEQUE (MF1) 2 N° Sommaire Objectifs & Rappels Mécanismes Les causes Les différents types daccidents La conduite à tenir La prévention

4 Didier LEVEQUE (MF1) 3 N° Justificatif Plongeurs N2 (PA2 autonomie dans lespace 0 à 20 mètres et PE3 dans lespace 0 à 40 mètres) notion de responsabilité. Compréhension des mécanismes de lADD. La conduite à tenir. La prévention de cet accident sera du à vos comportements.

5 Didier LEVEQUE (MF1) 4 N° Rappels. Lois physique régissant lADD. –La dissolution des gaz dans lorganisme; –Les variations de volumes pendant la plongée. La constitution de lair: –N 2, O 2 & CO 2 Lappareil circulatoire: –Le schéma de la circulation sanguine; –Le schéma du cœur.

6 Didier LEVEQUE (MF1) 5 N° La circulation sanguine

7 Didier LEVEQUE (MF1) 6 N° Le coeur

8 Didier LEVEQUE (MF1) 7 N° Les mécanismes Même avant limmersion dans leau lorganisme possède des bulles Gaz responsable : lazote. La descente Dissolution du gaz dans lorganisme.

9 Didier LEVEQUE (MF1) 8 N° Les mécanismes La remontée. Passage de la forme dissoute à la forme gazeuse du N 2. Accumulation des micros bulles dans certaines parties de lorganisme. Blocage ou incapacité dévacuation de ces micros bulles. (ventilation)

10 Didier LEVEQUE (MF1) 9 N° Les mécanismes La formation de bulles. Conséquence de la sur-saturation. Lieu dapparition : le tissus sanguin dans le versant veineux (bulles circulantes). Accumulation de micro bulles: –Conséquence de la variation de pression; –Par cavitation.

11 Didier LEVEQUE (MF1) 10 N° Les mécanismes Laspect de la bulle: Considéré comme un corps étranger Réaction de défense de lorganisme. Constitution dune couche autour de la bulle comportant : –De plaquettes; –De globules rouges et blancs. –De molécules lipidiques. Cette bulle induit des réactions biologiques dans lorganisme qui peut évoluer vers la maladie dite de décompression.

12 Didier LEVEQUE (MF1) 11 N° Les causes La profondeur de la plongée; La durée dimmersion; La localisation des bulles dans lorganisme. La gestion de la désaturation. Favorisé par : Accumulation de plongée; Le milieu ; Le contexte de la plongée (yoyo); Lindividu(+ foramen ovale). La condition physique. Le CO 2

13 Didier LEVEQUE (MF1) 12 N° Différents types daccidents Les accidents de type 1: –Laccident cutané; –Laccident ostéo-articulaire. Les accidents de types 2: –Laccident médullaire (68%); –Laccident encéphalique (rare); –Laccident cochléo-vestibulaire; –Laccident respiratoire.

14 Didier LEVEQUE (MF1) 13 N° Laccident Cutané Mécanisme & Causes Symptômes Apparition de démangeaison superficielles, vives, sur les parties cutanées. (puces) Oedèmes cutanés et sous cutanés, rougeurs (moutons)

15 Didier LEVEQUE (MF1) 14 N° Laccident ostéo-articulaire Mécanisme & Causes Plongée longue Effort (travaux) Les bulles se coincent dans les tissus osseux. Difficulté délimination. Bulles stationnaires Symptômes Douleur violente; Blocage articulaire –Épaules; –Genoux; –Coudes; –Hanches. Courbatures; Impotence.

16 Didier LEVEQUE (MF1) 15 N° Laccident médullaire Mécanisme & Causes Le plus fréquent des accidents neurologiques. Succession de plongées entre 20 & 30 m; Dégazage en milieu sanguin au niveau de la moelle épinière.

17 Didier LEVEQUE (MF1) 16 N° Laccident médullaire Symptômes Fatigue intense Coup de poignard région lombaire (survient près de la surface) Impossibilité duriner. Fourmillement des membres inférieurs Station debout impossible (paralysie flasque) Paralysie « horizontale »: para, tétraplégie

18 Didier LEVEQUE (MF1) 17 N° Laccident encéphalique Mécanisme & Causes Plongée profonde et remontée explosive. Lazote déborde le filtre pulmonaire et passe dans la circulation cérébrale. (par la crosse de laorte via les carotides)

19 Didier LEVEQUE (MF1) 18 N° Laccident encéphalique Symptômes Fatigue intense (le plongeur se couche et sendort en combinaison) Angoisse intense et céphalées Troubles de la parole, de laudition,de la vue Vertiges et vomissements Douleurs et modification des sensibilités Hémiplégie droite ou gauche Coma.

20 Didier LEVEQUE (MF1) 19 N° Laccident cochléo-vestibulaire Mécanisme & Causes Dégazage dans loreille interne qui peut bloquer la vascularisation artérielle ou veineuse. Formation de bulles dans les liquides labyrinthiques.

21 Didier LEVEQUE (MF1) 20 N° Laccident cochléo-vestibulaire Symptômes Douleurs; Vertiges /maux de tête; Démarche instable / déséquilibre / impression de « tournis »; Bourdonnements ; surdité Nausées & vomissements État de choc, pâleur,angoisse, faiblesse.

22 Didier LEVEQUE (MF1) 21 N° Laccident respiratoire (chokes) Mécanisme & Causes Conséquence de larrivée massive de bulles dans la circulation pulmonaire lorsque le filtre est saturé.

23 Didier LEVEQUE (MF1) 22 N° Laccident respiratoire (chokes) Symptômes Troubles respiratoires État de choc, pâleur, angoisse; Toux sèche; Oppression thoracique; Fatigue; Cyanose. Les chokes peuvent faire craindre la survenue dun accident neurologique cérébral. Foramen oval Risque accentué par rapport au Foramen oval

24 Didier LEVEQUE (MF1) 23 N° Laccident du à lapnée Possible de se faire un ADD en apnée. Apnées profondes & répétées. Accumulation de gaz dissous; La vitesse de remontée dune apnée est souvent assez rapide. Son nom : TARAVANA.

25 Didier LEVEQUE (MF1) 24 N° La conduite à tenir Pour le ou les plongeurs présentant les symptômes Alerter pour une intervention rapide Sécher, réchauffer, rassurer Administrer de loxygène (15l/min) Donner de laspirine si pas dallergie Faire boire (eau plate, 1 litre par petite quantité) Poser des questions au plongeur pour définir son état Fiche dévacuation : Noter les paramètres de la plongée Installer la personne avec les jambes surélevées Alerter les secours CROSS, SAMU; Pratiquer éventuellement le test de sensibilité.

26 Didier LEVEQUE (MF1) 25 N° La conduite à tenir Pour les autres plongeurs Surveiller les membres de la palanquée; Pétard de rappel; Proposer son aide dans lorganisation des secours.

27 Didier LEVEQUE (MF1) 26 N° La prévention Avant la plongéePendant la plongéeAprès la plongée Planifier sa plongée Discuter avec les gens Mettre en place des conditions de plongée favorables Pas defforts inconsidérés.(mouillage, courant) Descente au mouillage si possible Pas deffort inutile Pas de yoyos Attention au courant Gestion de la consommation Respect des paramètres. Ventilation normal au palier Palier de sécurité. Pas deffort Boire de leau Se surveiller Pas dapnée (pendant 12H30) Attention pour la prise davion. Pas de montagne


Télécharger ppt "Didier LEVEQUE (MF1) 1 N° 03720387 LAccident De Désaturation ADD Ou laccumulation derreurs."

Présentations similaires


Annonces Google