La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Léloge du moins Travail présenté par: Mounia CHAHBI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Léloge du moins Travail présenté par: Mounia CHAHBI."— Transcription de la présentation:

1 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Léloge du moins Travail présenté par: Mounia CHAHBI

2 Ecole Nationale dArchitecture - Avril Un style qui se fonde sur une éthique - Une Production architecturale peu rigoureuse le minimalisme ne simpose t-il pas dans un contexte socio-économique comme le nôtre ? Le choix du thème

3 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Démarche La pensée minimaliste La genèse du minimalisme Le minimalisme contemporain: essai de caractérisation Conclusion

4 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste La genèse du minimalisme Le minimalisme contemporain Minimalisme dans les arts plastique Minimalisme dans la littérature Minimalisme dans la musique lart minimal - Abandon de la composition traditionnelle - Conception des structures simples - Rejet de lornementation et des relations hiérarchiques entre les éléments -Réflexion sur le volume, la masse, le poids - Réflexion sur le rôle de lespace. Minimalisme dans les arts plastique

5 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La genèse du minimalisme Le minimalisme contemporain Minimalisme dans les arts plastique Minimalisme dans la littérature Minimalisme dans la musique Minimalisme dans la littérature Ecrits minimalistes Lemploi des phrases courtes. Un renoncement à lexcès de la métaphore et de la comparaison La simplicité de lexpression. Leffacement des traces de lhistoire La pensée minimaliste

6 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste La genèse du minimalisme Le minimalisme contemporain Minimalisme dans les arts plastique Minimalisme dans la littérature Minimalisme dans la musique Musique minimaliste ou répétitive Un travail sur lespace sonore et la neutralité absolue du son Le temps est pensé comme une succession dinstants. Une volonté dabandon de toute forme de raisonnement chez lauditeur.

7 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Fin 19 siècle Adolf Loos Le Corbusier Mies Van der Rohe Louis Kahn Japonisme et tendance zen. Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain La fin du 19 siècle, contre léclectisme. Le refus de léclectisme architectural la forme suit la fonction lemploi de lornement normalisé La genèse du minimalisme Fin 19 siècle La pensée minimaliste

8 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Fin 19 siècle Adolf Loos Le Corbusier Mies Van der Rohe Louis Kahn Japonisme et tendance zen Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain Lornement est-il crime ? la pureté des volumes et de la structure La séparation entre lart et lartisanat Utilisation dune géométrie lisible Bannissement de toute forme dornement La genèse du minimalisme Adolf Loos La pensée minimaliste

9 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Fin 19 siècle Adolf Loos Le Corbusier Mies Van der Rohe Louis Kahn Japonisme et tendance zen Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain La genèse du minimalisme Le Corbusier Les cinq principes de larchitecture moderne le plan libre lélévation du bâtiment sur des pilotis la toiture terrasse fenêtres en longueur la construction en ossature La pensée minimaliste

10 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Fin 19 siècle Adolf Loos Le Corbusier Mies Van der Rohe Louis Kahn Japonisme et tendance zen Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain « Less is more » une fluidité et une ouverture particulières La continuité spatiale Limportance donnée au traitement des matériaux La recherche de la clarté, de le simplicité et de lintégrité La genèse du minimalisme Mies Van der Rohe La pensée minimaliste

11 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Fin 19 siècle Adolf Loos Le Corbusier Mies Van der Rohe Louis Kahn Japonisme et tendance zen Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain Louis Kahn: premier minimaliste ? Recherches sur la géométrie, la structure, la lumière et les matériaux. distinction entre espace servi et espace servant Lintérieur dune colonne contient- elle une promesse? La genèse du minimalisme Louis Kahn La pensée minimaliste

12 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Japonisme et tendance zen Lornementation Les dimensions et les modules. Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain Lornementation dans larchitecture japonaise Stylisation la géométrie le minimalisme La genèse du minimalisme Japonisme et tendance zen Lornementation La pensée minimaliste

13 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Japonisme et tendance zen Lornementation Les dimensions et les modules. Linfluence de lart minimal Le minimalisme contemporain les dimensions et les modules Prendre les tatamis comme base de composition Le quadrillage modulaire La genèse du minimalisme Les dimensions et les modules La pensée minimaliste

14 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Japonisme et tendance zen Linfluence de lart minimal Les aspects de lart minimal Lart minimal et larchitecture Le minimalisme contemporain Matières, formes et Couleurs volumes simples réalisés par des industriels Les surfaces planes, les formes géométriques Emploi de toutes sortes de matériaux une protestation contre la profondeur virtuelle et ambiguë de la peinture. La genèse du minimalisme Les aspects de lart minimal Linfluence de lart minimal La réflexion sur lespace le rapport de lœuvre à lespace dans lequel elle prend place le travail de modification de lespace Le travail sur la profondeur spatiale Le spectateur et lexpérience de lœuvre lœuvre est une image partielle, faisant partie dun ordre complet les installations « taille humaine » Le spectateur, participe à lœuvre finie L 'œuvre se situe dans l'œil de celui qui regarde. MARCEL DUCHAMP La pensée minimaliste

15 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La réduction en architecture Japonisme et « tendance zen » Linfluence de lart minimal Les aspects de lart minimal Lart minimal et larchitecture Le minimalisme contemporain Lart minimal et larchitecture vocabulaire formel la réflexion sur lespace lobjet et leffet de lobjet La genèse du minimalisme Lart minimal et larchitecture La pensée minimaliste

16 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain La genèse du minimalisme Le plan constellation projets ayant un programme compliqué simplifier la relation entre les différents espaces une organisation rationnelle et plus juste des fonctions Lorganisation spatiale Le plan constellation Le plan figure Le plans sans couloirs Le volume et la composition La Surface Le lieu Lambiance Lorganisation spatiale Le plan constellation

17 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le plan figure Recherche de la clarté et la lisibilité du plan architectural Recherche dans les formes en relation avec les fonctions Lorganisation spatiale Le plan constellation Le plan figure Le plans sans couloirs Le volume et la composition La Surface Le lieu Lambiance Le plan figure La genèse du minimalisme Le minimalisme contemporain

18 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Le plans sans couloirs les réalisations à superficie réduite Une économie en matière despace Une ouverture visuelle Lorganisation spatiale Le plan constellation Le plan figure Le plans sans couloirs Le volume et la composition La Surface Le lieu Lambiance Le plans sans couloirs La genèse du minimalisme

19 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Le volume simple le cube : une des caractéristiques propre au minimalisme volume sculpté par lintrusion de de matériaux différents Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance Le volume et la composition La genèse du minimalisme Le volume simple

20 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Le volume articulé Larticulation assure la liaison entre chacune des parties constituant la volumétrie larticulation adoptée est plutôt négative elle utilise la suppression ou le vide pour parvenir à la séparation Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance La genèse du minimalisme Le volume articulé

21 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Effet de contraste des compositions franches une mise en valeur de quelques éléments du projet. Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance La genèse du minimalisme Effet de contraste

22 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain La répétition lutilisation consciente et maîtrisée de luniformité. la répétition nest pas systématique et mais plutôt réfléchie. « une baie bien proportionnée acquiert, lorsquelle est répétée une qualité magique» Petter et Alison Smithson Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance La genèse du minimalisme La répétition

23 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Façades dissimulées le principe de la dissimulation et de laléatoire La perception du bâtiment varie selon les besoins des occupants La genèse du minimalisme Façades dissimulées

24 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Lorganisation spatiale Le volume et la composition Le volume simple Le volume articulé Effet de contraste La répétition Façades dissimulées Dématérialisation La Surface Le lieu Lambiance La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Dématérialisation La recherche de la légèreté et lapesanteur Emploi de méthodes et technologies de construction développées La genèse du minimalisme Dématérialisation

25 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Matière et effet de matière Valorisation du matériau ainsi que leffet quil produit. Emploi des matériaux bruts Recherche des qualités naturelles des matériaux réflexion sur laspect écologique du bâtiment Lorganisation spatiale Le volume et la composition La Surface Matière et effet de matière / Couleurs et textures Le lieu Lambiance La genèse du minimalisme Matière et effet de matière La Surface

26 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Lorganisation spatiale Le volume et la composition La Surface Matière et effet de matière / Couleurs et textures Le lieu Lambiance La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain Couleurs et textures Elles sont sollicitées dans leur pure représentation Utilisation justifié de la couleur. La genèse du minimalisme Couleurs et textures

27 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Lieu physique et lieu culturel Insertion ingénieuse dans le site Des éléments naturels interviennent dans le projet Ressemblance entre les projets minimalistes. « Un style universel » ? La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain La genèse du minimalisme Lorganisation spatiale Le volume et la composition La Surface Le lieu Lieu physique culturel / Intégration Lambiance Lieu physique culturel / Intégration

28 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Lumière et ombre marquer une ouverture tracer un chemin mettre laccent sur un objet créer un rythme. peindre avec la lumière La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain La genèse du minimalisme Lorganisation spatiale Le volume et la composition La Surface Le lieu Lambiance Lumière et ombre Couleurs Lumière et ombre Lambiance

29 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Couleurs Le blanc couleur emblématique du minimalisme lintroduction subtile des textures et des couleurs Effet psychique de la couleur: recherche de la sérénité visuelle La pensée minimaliste Le minimalisme contemporain La genèse du minimalisme Lorganisation spatiale Le volume et la composition La Surface Le lieu Lambiance Lumière et ombre Couleurs

30 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 conclusion Ce processus de réduction que subit lœuvre minimaliste ne va-t-il pas vers labolissement de toute identité culturelle au delà de la pureté des ligne ? On se demande si avec cette attitude minimaliste, les architectes pourront reconquérir la part de larchitecture dans notre vie quotidienne?

31 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Le projet

32 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Un musée? Sobriété des espaces dexpositions le vide plutôt que laccumulation dobjets et de détails limportance du traitement de la lumière et des matériaux mettre en valeur la collection du musée.

33 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Les limites du site Av. Allal Benabdellah Av. Mohammed V rue. Jeddah rue. El Mansour Eddahbi

34 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005

35 Le programme ActivitéEspace Superficie Accueil Accueil général 100 m² Accueil des groupes 60 m² Boutiques/ librairie 20 m² Total accueil 180 m² Activités De base Expositions permanentes Section préhistorique 400 m² Section préislamique 900 m² Section islamique 800 m² Exposition temporaire 200 m² Médiathèque 150 m² Ateliers animation + initiation Atelier 1 50 m² Atelier 2 50 m² Total activités de base 2550 m² Activités de coordination Administration, gestion 70 m² Conservation et recherche 100 m² Total activités de coordination 170 m²

36 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Logistique muséographique Réception des œuvres 20 m² emballage 50 m² Enregistrement inventaire des oeuvres 20 m² Réserve des oeuvres Réserve préhistorique 100 m² Période préislamique 200 m² Réserve islamique 200 m² Atelier de restauration des oeuvres Atelier bois 50 m² Atelier métal 50 m² Atelier pierre 50 m² Atelier céramique 50 m² Atelier de préparation des expositions 50 m² Atelier moulage 40 m² Archives photographiques 20 m² Total logistique muséographique 900 m² Logistique bâtiment Locaux dentretien 20 m² Locaux techniques 20 m² Total logistique bâtiment 40 m² Total surfaces utiles 3840 m²

37 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Les contraintes: Valorisation Intégration Animation

38 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Merci pour votre attention

39 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Léloge du moins Travail présenté par: Mounia CHAHBI

40 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Beurs van Berlage La bourse dAmsterdam Adolf Loos Maison de Tristan Traza. Paris.1926 Mies Van Der Rohe Pavillon dAllemagne à lexposition internationale de Barcelone. Espagne 1929 Le Corbusier Villa Savoye, Poissy, France Louis khan Institut Salk pour les études biologiques. Californie

41 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Shirai. Temple bouddiste Zenshoji, tokyo Shirai. Yoshiro Taniguchi Temple détudes zen. Tokyo. Japon

42 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005

43 Projet Musée de Fine Arts Architectes Emilio Tuñón & Luis Moreno Mansilla

44 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 M aison Y. Plan katsufumi Kubota Plan dun hôpital à La Coruña. Alberto Noguerol. Espagne.2001

45 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Herzog & De Meuron. Maison Tavole. Italie 1984

46 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Herzog & De Meuron Galerie dart. Munich Valerio Olgiati musée, Flims. suisse,1999

47 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Katsufumi Kubota Pavillon de la préfecture de Yamaguchi. Japon

48 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Akira sakamoto Maison Hakuei. Osaka 1996 John Pawson Boutique CK. Séoul.

49 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Klaus Kada & Gerard Wittfeld Citizen Home Salzburg, Allemagne Emilio Tuñón & Luis Moreno Mansilla Musée des arts fins.

50 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Eduardo Souto de Moura Habitat et plateaux de bureaux

51 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Shigero Ban Maison sans murs. Japon

52 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Herzog & De Meuron Dominus Winery,Yountville, Californie, USA Kruunenberg Van der Erve Maison de verre, Amsterdam

53 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Tadao Ando Temple de leau. Japon Herzog et de Meuron Bâtiment dune société. Bâle, 1997

54 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Tadao Ando Maison Koshino. Effets de lumière Akira Sakamoto Maison Hakuei. Lespace lumière

55 Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Hôtel à Londres Angelen Moore Maison individuelle. Australie


Télécharger ppt "Ecole Nationale dArchitecture - Avril 2005 Léloge du moins Travail présenté par: Mounia CHAHBI."

Présentations similaires


Annonces Google