La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leçon CAPES : Les bourgeons dans la vie des plantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leçon CAPES : Les bourgeons dans la vie des plantes."— Transcription de la présentation:

1 Leçon CAPES : Les bourgeons dans la vie des plantes

2 Introduction : 3 étapes successives dans le programme général de développement dune plante : embryonnaire, végétative (tige feuillée) et reproductrice (inflorescence et fleurs) auxquelles correspondent un certain nombre de stades physiologiques dont linduction florale (passage à létat reproducteur). Les plantes se développent grâce au fonctionnement des bourgeons : ensemble de très jeunes pièces foliaires ou florales regroupées sur un axe extrêmement court, riche en cellules méristématiques protégées par des cataphylles. Un schéma distingue 4 parties : les écailles, les ébauches foliaires, la tige embryonnaire et le méristème apical. En fonction de leur position, on distingue : les bourgeons terminaux ou caulinaires : à lextrémité des tiges, rameaux ou fleurs. les bourgeons axillaires ou latéraux : à laisselle des feuilles (formations initiales de futurs rameaux). les bourgeons adventifs : pouvant apparaître sur nimporte quelle partie de la plante : tige, rhizome ou même les feuilles. En fonction de leur devenir, 2 types de bourgeons : les bourgeons à bois ou végétatifs : étroits et pointus, renfermant les ébauches de feuilles (bourgeons caulinaires, axillaires). les bourgeons floraux : plus courts et plus larges, renfermant les ébauches de fleurs (= boutons). En se limitant aux Angiospermes, nous verrons que les bourgeons assurent : la croissance dune tige avec développement de feuilles permettant la photosynthèse et la transpiration le développement des plantes lorsque les conditions environnementales sont les meilleures la ramification des plantes et ainsi leur morphologie une reproduction sexuée par développement dinflorescences et parfois une reproduction végétative. Tout au long du fonctionnement des bourgeons, nous aborderons leur contrôle génétique et environnemental.

3 I/ Morphogenèse de la tige feuillée 1) Méristème caulinaire et croissance en longueur de la tige feuillée VALLADE J., Structure et développement de la plante p 48 à 53, p 55 à 60 (LABERCHE JC., Biologie végétale tome 2 p 93 à 96) a)Organisation histocytologique des méristèmes caulinaires b)Fonctionnement du méristème caulinaire c)Contrôle génétique de lorganisation et du fonctionnement du méristème d)Phyllotaxie 2) Formation des feuilles VALLADE J., Structure et développement de la plante p 60 à 64 a)Ontogenèse précoce b)Contrôle génétique 3) Ramification axillaire VALLADE J., Structure et développement de la plante p 73 à 81

4 II/ Passage de létat végétatif à létat reproducteur : la morphogenèse florale 1) Facteurs et mécanismes de linduction florale VALLADE J., Structure et développement de la plante p 106 à 110 ESNAULT R., HELLER R., LANCE C., Physiologie végétale, tome 2 p 187 à 219. (LABERCHE JC., Biologie végétale tome 2 p 194 à 198) a)Photopériode b)Vernalisation c)Signaux de floraison d)Contrôle génétique 2) Évocation florale VALLADE J., Structure et développement de la plante p 110 à 111 3) Édification de linflorescence et son contrôle génétique VALLADE J., Structure et développement de la plante p 111 à 114 4) Construction de la fleur et son contrôle génétique VALLADE J., Structure et développement de la plante p 114 à 125

5 III/ Les bourgeons et ladaptation du développement des Angiospermes aux rythmes saisonniers 1) Le bourgeon : forme de résistance pour échapper aux conditions défavorables (été, hiver = mêmes mécanismes) ESNAULT R., HELLER R., LANCE C., Physiologie végétale, tome 2 p 125, p 243 à 245, p 260 (LABERCHE JC., Biologie végétale tome 2 p 192 à 194) a)Formation et entrée en dormance des bourgeons b)Les protections internes du bourgeon et la résistance au gel c)Les protections extérieures (position par rapport au sol et protection par celui-ci ou par la neige) 2) La reprise de la vie active ESNAULT R., HELLER R., LANCE C., Physiologie végétale, tome 2 p 126, p 260 à 261 a)Le débourrement des bourgeons b)La levée de la dormance et des inhibitions

6 Conclusion : Le fonctionnement des bourgeons permet à la plante de croître, vivre et se reproduire dans les meilleures conditions environnementales. Il assure la morphologie spécifique des plantes, la formation de feuilles photosynthétiques indispensables et la reproduction sexuée ou végétative. Les caractéristiques cellulaires particulières des méristèmes en font un outil privilégié de cultures in vitro. Ouverture : Bourgeons adventifs et culture de méristèmes Une application : le forçage pour obtenir des fleurs en toute saison ESNAULT R., HELLER R., LANCE C., Physiologie végétale, tome 2 p 261 à 262


Télécharger ppt "Leçon CAPES : Les bourgeons dans la vie des plantes."

Présentations similaires


Annonces Google