La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRINCIPES DE REEDUCATION DU RACHIS Dr Hervé Collado Fédération de médecine physique et de réadaptation, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Service.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRINCIPES DE REEDUCATION DU RACHIS Dr Hervé Collado Fédération de médecine physique et de réadaptation, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Service."— Transcription de la présentation:

1 PRINCIPES DE REEDUCATION DU RACHIS Dr Hervé Collado Fédération de médecine physique et de réadaptation, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Service de médecine du sport, Hôpital Salvator

2 PLAN 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Généralités Exemples B.SPA

3 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies?

4 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires

5 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE

6 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires

7 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Orthèses? Traction vertébrale? Masso-kinésithérapie

8 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Orthèses? Mode daction # types dorthèses

9 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaire Traction vertébrale?

10 DIFFERENTS TYPES DE HERNIES DISCALES Si fibres de lannulus résistantes (<25 ans), effondrement des plateaux vertébraux = hernie intra-spongieuse >25 ans : annulus fragile : déchirures intra-fasciculaires Substance du nucleus fuse à travers les fibres Fusées radiales > > concentriques Fusées post > > ant vers le LVCP

11 DIFFERENTS TYPES DE HERNIES DISCALES A.HD bloquée sous le LVCP (traction vertébrale++) B.Effondrement du LVCP, libération dans le canal vertébral : HD libre C.HD bloquée sous le LVCP alors que les fibres de lannulus se sont refermées derrière elle (pas de retour possible) D.HD migratrice sous ligamentaire Lombalgie quand mise en tension du LVCP Radiculalgie si compression de la racine

12 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Masso-kinésithérapie

13 A.Algies rachidiennes et radiculaires Masso-kinésithérapie a)Court terme: techniques sédatives Physiothérapie Massage b)Techniques de fond +++ -Travail de posture -Amélioration des propriétés musculaires -Reconditionnement à leffort

14 Travail de posture Bascule pelvienne Maîtrise du mouvement pelvien Facilité par le kiné Trouver la position du bassin qui soulage

15 Amélioration des propriétés musculaires Caisson abdominal +++ Pourquoi? Quels muscles?

16 TRONC = STRUCTURE GONFLABLE Action isolée des muscles rachidiens Calcul des pressions sur le DIV L5-S1+++ Poids du tronc P va sappliquer au niveau du bras de levier P 1 Pour équilibrer: force S 1 des muscles spinaux (S 1 = P 1 × 8) P 1 + S 1 sapplique sur DIV L5-S1 Plus on se penche + P 1 Ex: –Charge 10Kg, genoux fléchis, tronc vertical, S 1 = 141Kg –Charge 10Kg, genoux tendus, penché en avant, S 1 = 256Kg –Charge 10Kg, bras tendu, S 1 = 363Kg. Charge subie par le nucléus jusquà 1200Kg

17 TRONC = STRUCTURE GONFLABLE mécanisme de protection de pression par intervention du tronc de pression abdomino-thoracique: manœuvre de Valsalva Poutre rigide gonflable en avant du rachis Pression de: –50% sur D12-L1 –30% sur L5-S1 de 55% de la tension des muscles spinaux Mais nagit que temporairement: –Apnée – pression veineuse et retour veineux au cœur –Intégrité des systèmes de fermeture du caisson.

18 Amélioration des propriétés musculaires Caisson abdominal Manchon musculaire péri-vertébral psoas spinaux

19 Amélioration des propriétés musculaires Caisson abdominal Manchon musculaire péri-vertébral psoas spinaux Muscles courts sous-pelvien (pelvi-trochantériens) M. ischio-jambier en AR droit antérieur et sartorius en AV

20 Reconditionnement à leffort But: Démontrer au patient que lactivité physique nest pas forcément dangereuse pour son dos Isocinétisme

21 PREVENTION

22 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Généralités Exemples

23 A.Algies rachidiennes et radiculaires Exemples 1.Lumbago 2.Lombalgie aigue et ostéoporose 3.spondylolisthesis

24 CHARNIERE LOMBO SACRE ET SPONDYLOLISTESIS Point de faiblesse+++ L5 glisse sur S1 Glissement empêché par lencastrement des art inf de L5 sur les art sup de S1 Transmission de force max au niveau de listhme Si rompu : spondylolyse Alors glissement de L5 : spondylolisthesis L5 retenu par DIV et muscles paravertébraux (contracture = douleur) Sur radio de ¾ image du chien : fracture de listhme = cou du chien coupé

25 PLAN 1.INTRODUCTION A.Quelles pathologies? B.Techniques élémentaires 2.PRISE EN CHARGE EN FONCTION DE LA PATHOLOGIE A.Algies rachidiennes et radiculaires Généralités Exemples B.SPA

26 SPA Traitement kinésithérapique A.Physiothérapie et massage B.Postures de repos C.Gymnastique D.Autres techniques

27 Posture de repos Décubitus dorsal Décubitus ventral Position dite du « Sphinx »

28 Gymnastique BUT: –Assouplissement –Renforcement musculaire –Correction posturale

29 Assouplissement Gymnastique respiratoire –Assouplissement des art costo-vertébrale et chondro- costale –Permet louverture thoracique –Hanche fléchies pour la participation du diaphragme Rachis cervical: –But: distance nuque-mur –Ex de rétro-pulsion tête et cou en DD puis debout associés à un travail dauto-agrandisement Rachis dorso-lombaire –Travail dassouplissement devant lespalier

30

31 Renforcement musculaire Sur rachis préalablement corrigé au max de ses possibilités Travail isométrique adapté au contexte inflammatoire Muscles spinaux en course interne Abdominaux en course externe (position en suspension à lespalier: ouvre le thorax, redresse la cyphose

32

33 Correction posturale Sur rachis assoupli Étude active de la mauvaise position et de la position corrigée Plan de référence au début. Mur puis miroir quadrillé

34 Autres techniques utilisables dans la SPA Kiné-balnéo Crénothérapie Ergothérapie Appareillage Conseils dhygiène de vie Aspect médico social

35 Corset de Swain

36 CONCLUSION Arsenal thérapeutique commun Adaptée a la pathologie Notion de prévention des récidives: école du dos, économie Problème de santé publique Place de la médecine manuelle


Télécharger ppt "PRINCIPES DE REEDUCATION DU RACHIS Dr Hervé Collado Fédération de médecine physique et de réadaptation, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Service."

Présentations similaires


Annonces Google