La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gestion du portefeuille 08 A – Performance & Actions Université Laval GSF 2101 Chapitre 16: pp 439, 450-453, 465-468 Chapitre 17: En entier 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gestion du portefeuille 08 A – Performance & Actions Université Laval GSF 2101 Chapitre 16: pp 439, 450-453, 465-468 Chapitre 17: En entier 1."— Transcription de la présentation:

1 Gestion du portefeuille 08 A – Performance & Actions Université Laval GSF 2101 Chapitre 16: pp 439, , Chapitre 17: En entier 1

2 Plan de la séance Chapitre 16 : Action ordinaire Actions Dividendes Croissance vs Valeur Chapitre 17 : Évaluation dune action Actualisation des revenus VAN Taux de rendement interne Dividende Discount Model – DDM Taux de croissance Prix, croissance, ratio P/E Période de détention Croissance irrégulière 2

3 Actions La caractéristique principale dune action est la responsabilité limitée à laquelle elle engage. Le détenteur dune action ordinaire ne peut perdre plus que ce quil a payé pour obtenir laction. Le propriétaire dune société par actions ne peut perdre plus que ce quil y a investi. En contrepartie de cet avantage, les actionnaires sont derniers en ligne relativement aux distributions monétaires de la compagnie. Les créditeurs (prêteurs, détenteurs dobligations) sont les premiers à être payés 3

4 Dividendes Un dividende est un paiement en argent versé par une compagnie à ses actionnaires. Un dividende consiste en une redistribution dune partie des profits de lentreprise à ses propriétaires. Une fois déclaré, un dividende est payé aux détenteurs dactions possédant celles-ci en date de la record date. Comme il existe un laps de temps entre le moment où une action est achetée et le moment où un actionnaire est enregistré comme tel, la date ex-dividend se trouve à être deux ou trois jours ouvrables avant larecord date. Quiconque possède une action la veille de la date ex- dividend recevra un dividende 4

5 Dividendes Au lieu de verser un dividende en argent, une compagnie peut décider de verser un dividende en actions. Par exemple, si une corporation annonce quelle paiera un dividende en actions de 10% par action, alors chaque actionnaire recevra une action additionnelle par tranche de 10 actions détenues. Un fractionnement daction consiste à diviser une action en plus petites parties. Par exemple, le fractionnement 2-pour-1 dune action valant 60$ devrait résulter en deux actions valant 30$ chacune Un regroupement dactions consiste à former une seule action avec un groupe dactions existantes. Par exemple, une compagnie avec 300 millions dactions en circulation valant 10$ chacune opérant une regroupement dactions 3-pour-1 se retrouvera avec 100 millions dactions en circulation valant 30$ chacune 5

6 Croissance vs Valeur Une action de croissance (growth stock) est telle que lon sattend à ce que les bénéfices de la compagnie croissent rapidement dans le futur. Ces actions ont ordinairement un ratio bénéfices sur prix (E/P) et un ratio book value sur market value (BE/ME ou BV/MV) faibles. Une action de valeur (value stock) est telle que lon ne sattend pas à une croissance phénoménale des bénéfices dans le futur ni à une augmentation prononcée du cours de laction. Ces actions ont ordinairement un ratio bénéfices sur prix (E/P) et un ratio book value sur market value (BE/ME ou BV/MV) élevés 6

7 Croissance vs Valeur Le tableau qui suit montre le rendement mensuel moyen de portefeuilles classés selon les caractéristiques suivantes: Source : Fama et French, The Cross-section of expected returns, Journal of Finance 47, June 1992, pp ) Ratio book-to-market (BV/MV ou BE/ME) Relation positive entre BV/MV et rendement Inverse du ratio cours-bénéfice (E/P) Relation positive entre E/P et rendement Capitalisation boursière (MV ou ME) Relation négative entre taille et rendement 7

8 Croissance vs Valeur 8

9 Actualisation des revenus La valeur intrinsèque dun titre financier correspond à la valeur actualisée des revenus anticipés du titre tout au long de son existence. Si C t représente le revenu que rapporte un titre au temps t et que k dénote le taux dactualisation entre les périodes, alors la valeur V dune titre est donnée par 9

10 Actualisation des revenus Dans le cas dune action ordinaire, lespérance de vie du titre est infinie, i.e. T, et ainsi 10

11 Valeur actualisée Nette Si un titre coûte P et quil procure un revenu Ct au temps t avec un taux dactualisation k, alors sa valeur actualisée nette (VAN ou net present value–NPV) est donnée par 11

12 Valeur actualisée Nette Un titre est sous-évalué si sa VAN > 0, i.e. si Un titre est surévalué si sa VAN < 0, i.e. si 12

13 Taux de rendement interne Le taux de rendement interne (internal rate of return–IRR) dun titre, représenté par k*, est le taux dactualisation tel que la VAN du titre est égale à zéro, i.e. 13

14 Dividend Discount Model Dans le cas dune action, le revenu quelle génère est la séquence des dividendes futurs que lon sattend à recevoir de celle-ci. Comme la vie dune action est infinie, sa valeur est donnée par 14

15 Dividend Discount Model Si les dividendes payés sont tous égaux, i.e. si D1 = D2 = D3 = …= Dn = …= D Alors 15

16 Dividend Discount Model Certains types daction paient un dividende régulier tout au long de leur existence. Cest le cas des actions privilégiées : D1 = D2 = D3 = …= Dn = …= D Alors Remarque : Si une telle action se transige à un prix P, alors son taux de rendement interne k* est tel que 16

17 Dividend Discount Model Si les dividendes croissent à un taux constant g, Pour toutes périodes de temps t, alors 17

18 Dividend Discount Model Si les dividendes croissent à un taux constant g, 18

19 Dividend Discount Model Si le prix de laction est représenté par P Alors laction est sous-évaluée si V > P, i.e. si laction est surévaluée si V < P, i.e. si et laction est correctement évaluée si 19

20 Dividend Discount Model Si on réorganise léquation précédente et que V = P, on obtient le rendement déquilibre dune action est donné par le taux de dividende plus le gain associé à la croissance du prix de laction ou de la valeur de la compagnie 20

21 Taux de croissance Comment estime-t-on g? Une compagnie croît en réinvestissant ses profits pour acheter plus dactifs qui, à leur tour, produisent des profits supplémentaires. Largent réinvesti se retrouvant dans les fonds propres de la compagnie, le rendement obtenu par les fonds réinvestis sapparente à ROE, soit le rendement sur le capital propre. Si b représente la fraction des profits réinvestis (le taux de rétention, RR), alors 21

22 Taux de croissance Démonstration de Supposons quau temps t, le bénéfice par action dune compagnie publique soit E t. Si une fraction b de ce montant est réinvesti dans des projets rapportant en moyenne r, alors les bénéfices au temps t +1 seront i.e. les bénéfices croîtront au taux rb 22

23 Taux de croissance Démonstration de Si le taux de dividende reste constant pour tout t et ainsi Notez que 1- b dénote le taux de dividende (payout ratio) de lentreprise (1 – RR) 23

24 Taux de croissance Démonstration de À long terme, le taux de rendement r sur les projets de lentreprise devrait ressembler au taux de rendement sur son capital propre, i.e. r = ROE ce qui donne Comme alors Ainsi, le taux de croissance des dividendes peut être donné par ROE x b 24

25 Prix, croissance, ratio P/E Si une compagnie distribue tous ses profits sous forme de dividendes, alors elle ne connaît aucune croissance et son prix au temps 0 devrait être de où E représente le bénéfice par action, celui-ci restant constant dû à labsence de croissance et où k représente le rendement demandé par les investisseurs 25

26 Prix, croissance, ratio P/E En présence de croissance, le prix peut être donné par où PVGO représente la valeur actualisée des opportunités de croissance 26

27 Prix, croissance, ratio P/E La relation entre ratio cours-bénéfice et croissance et la suivante Avec p = 1 - b = taux de dividende ou payout ratio Puisque E 1 = (1+g)E 0, ceci donne 27

28 Prix, croissance, ratio P/E En utilisant le modèle de la valeur actualisée des dividendes, on obtient la relation suivante entre le ratio cours-bénéfice, le taux de rétention des profits et le taux de croissance à long terme: 28

29 Prix, croissance, ratio P/E Notez que si ROE = k, i.e. si les profits réinvestis dans la firme procurent un rendement égal au rendement demandé par les investisseurs, alors comme dans le cas sans croissance puisque le fait de réinvestir les profits ou de les distribuer sous forme de dividendes ne fait aucune différence pour les investisseurs 29

30 Période de détention Si on prévoit détenir laction sur une période, alors Si on prévoit détenir laction sur deux périodes, alors Si on prévoit détenir laction sur trois périodes, alors Etc. 30

31 Dividendes croissance irrégulière Exemple : Supposons quaprès une analyse détaillée dune compagnie, nous en arrivons à la conclusion que les dividendes quelle versera dans le futur sont 2007 : 1,44$; 2008 : 1,61$; 2009 : 1,80$; 2010 : 2,00$ Le prix que lon serait prêt à payer pour cette action serait 31

32 Dividendes croissance irrégulière Exemple : En faisant lhypothèse que les dividendes croîtront à un taux régulier g après 2010, nous obtenons Si on estime g = 5% et k = 14%, alors 32

33 Dividendes croissance irrégulière Modèle général: Croissance de g 1 de t = 0 à t = T 1 et g 2 par la suite: 33


Télécharger ppt "Gestion du portefeuille 08 A – Performance & Actions Université Laval GSF 2101 Chapitre 16: pp 439, 450-453, 465-468 Chapitre 17: En entier 1."

Présentations similaires


Annonces Google