La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE DES FEMMES ENCEINTES: UNITE DEPENDANCE Dr K. Francini; M-J Vulliemin, SF; M-Ange Calatayud, infirmière de liaison Centre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE DES FEMMES ENCEINTES: UNITE DEPENDANCE Dr K. Francini; M-J Vulliemin, SF; M-Ange Calatayud, infirmière de liaison Centre."— Transcription de la présentation:

1 PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE DES FEMMES ENCEINTES: UNITE DEPENDANCE Dr K. Francini; M-J Vulliemin, SF; M-Ange Calatayud, infirmière de liaison Centre Hospitalier Universitaire Vaudois

2 2 Introduction Depuis 1994, la politique du Conseil Fédéral Suisse en matière de drogue se fonde sur quatre piliers : –la prévention, la thérapie, la réduction des risques et la répression En 1996 souvre à Lausanne un centre daccueil, dorientation et de traitement ambulatoire pour les patients toxicodépendants : le Centre Saint Martin

3 3 Le centre Saint Martin et ses missions Accueil Évaluation Orientation Traitement ambulatoire Recherche Enseignement

4 4 Quoffre-t-il ? Accueil individualisé Orientation dans le réseau selon besoin Investigations des problèmes médicaux, psychologiques et sociaux Interventions de crise Programmes durgence / programmes spécifiques Aide au suivi pour les praticiens Liaison avec les hôpitaux et les prisons

5 5 Qui est-il ? Équipe multidisciplinaire –médecins installés, centre universitaire et autres institutions du canton Vaud = un réseau de soins coordonnés

6 6 Le concept Toxicodépendance = maladie complexe où interviennent facteurs biologiques, psychologiques et sociaux Traitement efficace = prise en compte de lensemble de ces facteurs et organise une réponse multidisciplinaire médicale, psychothérapeutique et de réhabilitation sociale

7 7 Critères durgence Femme enceinte Parents denfants en bas âge Sortie de prison Sortie du lhôpital cantonal Adolescent à risque, en collaboration avec le SUPEA Comorbidités psychiatriques rendant le traitement impossible ailleurs

8 8 Statistiques de janvier 1996 à juin patients sont passés au CSM –2539 dossiers ouverts –141 dossiers ponctuels 440 dossiers en file active 385 cures de Méthadone sur les 1200 du reste du canton –251 autorisations de la Santé Publique –87 cures dispensées en pharmacies ou autres 39 nouveaux cas en 3 mois

9 9 Organigramme de lunité de toxicodépendance CSM 1996 La Calypso 1998 Addictologie liaison Médecin chef Médecin somaticien Médecin psychiatre Psychologues Socio-éducatif Inf cliniciens Secrétariat Calypso Médecins somaticiens Médecins psychiatres Soins infirmiers Psychologues Socio-éducatif Secrétariat Psychiatre Soins infirmiers Psychologue Socio-éducatif Secrétariat

10 10 Évolution En 1998 se met en place au CHUV un colloque de prévention entre de nombreux intervenants constituant le CAN TEAM ET en parallèle se crée le poste dinfirmière de liaison CSM / Maternité –Refertilisation de la femme toxicodépendante

11 11 Rôle de linfirmière de liaison Liaison, coordination, organisation avec le RESEAU pour la prise en charge dune mère toxicodépendante Référent-lien auprès des équipes soignantes de la maternité Appui et collaboration au réseau local Partenaire thérapeutique dans la prise en charge dun patient (individuel, couple, famille, …) Travaille sous la délégation de médecins responsables des traitements au CSM

12 12 Sage-femme conseillère Progressivement le nombre de femmes enceintes toxicodépendantes a augmenté => adapter les prestations à la demande Une sage-femme conseillère sest donc spécialisée et détachée du pool de la policlinique

13 13 Rôle de la sage-femme Rendez-vous pour une première rencontre au plus tôt permet: –Connaissance - Alliance - Contrat de confiance –État des lieux Réseau existant –Présentations du rôle conseillère, consultante, préparation à la naissance Visites des différents services de la maternité –Présentation du cas au colloque de liaison-prévention

14 14 Buts ECOUTE ECHANGE ACCOMPAGNEMENT INFORMATION PREVENTION AVENIR POST-PARTUM

15 15 Statistiques er entretien entretiens dépistage Acc. supplémentaires situation à risque sage- femme ,4% conseil M-J ,8%

16 16 Statistiques Toxicodépendants HIV acc. 1er entretiens1er entretiens entretien supp.entretien supp. M-J

17 17 Statistiques à juin Toxicodépendants HIV acc. 1er entretiens1er entretiens entretien supp.entretien supp. M-J

18 18 Colloque liaison-prévention Assistantes sociales mat. Assistantes sociales de la ville Sage-femme conseillère Service de pédopsychiatrie Infirmière de liaison Service de puéricultrice de la ville Service puéricultrice du canton Sage-femme conseillère de laddiction UMSA ICUS sage-femme Service de psychiatrie de liaison Médecins extérieurs Service de néonatologie Service de pédiatrie Gynécologue mat SPJ Appartenance Infirmières scolaires

19 19 Can Team Les grossesses à haut risque sont désormais présentées au CAN TEAM (Child Abuse Neglect TEAM) Infirmière de liaisonInterne Sage-femme conseillère Assistante sociale Pédiatre

20 20 Objectifs du colloque Dépister Évaluer Prévenir Des situations de maltraitance ou de négligence

21 21 Objectifs du colloque Permettre une meilleure communication entre intervenants et services impliqués Permettre une meilleure prise en charge avant, pendant et après la naissance

22 22 Réseau but, quand et pourquoi? BUT ? Mise en place... dun encadrement optimal pluridisciplinaire de la femme enceinte, du couple et de la famille en devenir QUAND ? À lapproche de la viabilité et de la naissance POURQUOI ? Parce que chaque grossesse est différente

23 23 Réseau Sage-femme Obstétricien Médecin traitant Infirmière de liaison Partenaire Pédopsychiatre Psychiatre Pédiatres Néonatologues Assistantes sociales Puéricultrices SPJ Patiente

24 24 Les lois spécifiques du canton de Vaud Chaque canton a une pratique différente Dans le canton de Vaud (Lausanne), les lois –358 CP –4 LPJ Nous obligent à aviser lautorité tutélaire Responsabilité MORALE = Responsabilité LEGALE

25 25

26 26

27 27 Médecin spécialisé Un médecin spécialisé en grossesse et addiction a rejoint la consultation en 2005 => lunité dépendance est née !

28 28 Lausanne, université pilote en Suisse Créer une consultation spécialisée à temps partiel pour –Patientes toxicodépendantes –Patientes HIV Nécessité de former un médecin responsable –Poste à 20% - 40%

29 29 Unité de dépendance, maternité du CHUV Objectifs –Faciliter laccès aux soins des femmes enceintes toxicodépendantes –Respecter leur réseau personnel de professionnels –Réduire les risques médico-psycho-sociaux de la toxicomanie sur la grossesse –Soutenir et former des équipes de professionnels

30 30 Rôle du gynécologue Suivre une grossesse à hauts risques –Infectieux HIV, HB, HC,... –Tératogènes échographies –Médicaux compatibilité des médicaments entre eux et avec la grossesse –Comportementaux évaluer les risques de menace pour la grossesse

31 31 Rôle du gynécologue Collaborer étroitement avec les collègues des maladies infectieuses –Introduction dune trithérapie –Modification dune traitement préexistant –Surveillance de la compliance et de la tolérance au traitement –Veiller aux troubles hématologiques et biologiques induits

32 32 Rôle du gynécologue Collaborer étroitement avec les collègues du CSM ou autres centres –Nécessité dintroduire une substitution (Méthadone) –Adaptation de la dose de substitution –Adaptation du nombre de prises quotidiennes –Discussion autour des extra –Discussion des autres médications, de leur nécessité et leur ajustement

33 33 Rôle du gynécologue Coordonner les différentes consultations Renseigner les médecins traitants dans le suivi de la grossesse –si la patiente est suivie à lextérieure Discuter du mode daccouchement de cas en cas Discuter de lallaitement de cas en cas Être la référente pour ces grossesses à risque pour les collègues intra-muros et extra-muros

34 34 Partenariat médical Gynécologue Médecin traitant Dermatologue Anesthésiste Pédopsychiatre Psychiatre Pédiatre Néonatologue Maladies infectieuses Médecine II Immunologue Patiente...

35 35 Introduction de la Méthadone Hospitalisation: –en moyenne 3 jours –Dose initiale: mg/jour –En cas de manque: supplément de 5 mg aux 4-6 heures –Dose de maintien : dose totale du jour précédent

36 36 Introduction de la Méthadone Ambulatoire: –Dose initiale: mg –Réévaluation à 6 heures et le lendemain –En cas de manque: supplément de 5-10 mg par jour jusquà la dose efficace –Dose de maintien : dose totale du jour précédent

37 37 Choix de la Méthadone par rapport au Subutex® Mieux adaptable au besoin de la patiente –Métabolisme lent ou rapide Mieux tolérée par les patientes Moins chère Subutex est réservé en cas –dintolérance à la Méthadone –de fin de traitement substitutif

38 38 Suivi de grossesse Contrôle médical une fois par mois –plus si nécessaire –à la demande si problème urgent 3 échographies en moyenne Maturation pulmonaire au besoin Si césarienne, à la 38e SA au plus tard !

39 39 Buts Constituer un dossier médical le plus complet possible pour –éviter à la patiente le récit de moments difficiles de sa vie –faciliter sa prise en charge Instaurer un climat de confiance pour mener à bien une grossesse difficile et lourde de significations

40 40 Le rôle ne sarrête pas à laccouchement! Accompagnement dans le post-partum Discussion de la contraception –préférence donnée aux moyens à durée prolongée Dépo Provera, Implanon, Stérilet Préservatifs Contrôle post-partum à 6 semaines et selon contraception toutes les 10 semaines ou à 1 an

41 41 Conclusions Cette prise en charge permet de: Composer un dossier aussi complet que possible Établir une relation de confiance Mettre en place les infrastructures nécessaires

42 42 Conclusions La toxicodépendance est et restera un facteur de risque pour une grossesse

43 43 La meilleure façon daider lenfant de mère toxicomane… cest dabord aider la mère Kendall 1993


Télécharger ppt "PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE DES FEMMES ENCEINTES: UNITE DEPENDANCE Dr K. Francini; M-J Vulliemin, SF; M-Ange Calatayud, infirmière de liaison Centre."

Présentations similaires


Annonces Google