La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE L OLIGOPOLE ET LE COMMERCE INTERNATIONAL ETUDES DES CARTELS Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE L OLIGOPOLE ET LE COMMERCE INTERNATIONAL ETUDES DES CARTELS Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté"— Transcription de la présentation:

1 ECONOMIE INTERNATIONALE L OLIGOPOLE ET LE COMMERCE INTERNATIONAL ETUDES DES CARTELS Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté dÉconomie, de Gestion et de Sciences Sociales Département d Economie Boulevard du Rectorat, 7 (B31) B LIEGE Tél. : ou 24 Fax : EconomieInternationale

2 Economie Internationale L OLIGOPOLE ET LE COMMERCE INTERNATIONAL ETUDES DES CARTELS 1. Définition et existence 2. Le cartel avec accord sur les prix et la répartition de marché 5.Effet des cartels sur le commerce international 4.Les conditions de la réussite d un cartel 3.Le cartel centralisé

3 Economie Internationale Identification du problème Réalisation d accords entre : divers groupes d agents économiques plusieurs Etats But général : organiser le marché en vue de maximiser les profits Deux types d accords : cartels But : restreindre la concurrence et augmenter les prix accords concernant les matières premières But : stabiliser les prix

4 Economie Internationale 1. Définition et existence 1. Cartellisation = une forme de concentration But : éviter la guerre des prix ou de parts de marché Diversité des cartels liée à la plus ou moins grande collusion 2. Accords de collusion croissante : 1. Se répartir les marchés 2. Fixer les prix 3. Accepter ou rejeter l entrée d un concurrent 4. Tendre vers un certain partage des bénéfices

5 Economie Internationale 1. Définition et existence 3. Cartels nationaux et internationaux Cartels nationauxCartels internationaux Exemples : OPEP, Cartel du phosphate, de la bauxite, du cuivre (CIPEC), du fer,... Accords discrets et tacites entre firmes d un même secteur d activité (illégal) Souvent accord entre firmes (ou pays) producteurs pour des produits primaires avec comme but la répartition des marchés.

6 Economie Internationale 1. Définition et existence 3. Spécificité des cartels internationaux se situent au-delà des législations nationales la pression anti-cartel est atténuée car les consommateurs sont dispersés la politique internationale peut modifier certaines données du cartel des initiatives gouvernementales peuvent donner le jour à des cartels

7 Economie Internationale 2. Le cartel avec accord sur les prix et la répartition de marché Compromis difficile entre concurrents : Conditions différentes de coûts entre firmes Si les coûts sont différents, le prix optimal sera différent d une firme à l autre Difficulté de répartir les quotas de production

8 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé Collusion parfaite = organisme central chargé de gérer le cartel comme un monopoleur (fiction théorique) Mais subsistance de petits producteurs le cartel ne pourra pas se comporter comme un fournisseur unique

9 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.1 Répartition des quotas et fixation des prix en cartel centralisé Problèmes à traiter (identiques à ceux du monopoleur) : Maximisation du profit : arbitrage entre une hausse des prix et une diminution des quantités vendues Entrée de nouveaux concurrents : augmentation de l offre globale et diminution des prix

10 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.1 Répartition des quotas et fixation des prix en cartel centralisé Maximisation du profit du cartel centralisé = maximisation des profits joints Il faut : fixer le prix de vente fixer la quantité totale à produire répartir le marché répartir le profit total Profit du cartel : Max. du profit : (condition du 2ème ordre supposées respectées)

11 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.1 Répartition des quotas et fixation des prix en cartel centralisé Figure 1c 0 C R p q 0 C2 C2 Figure 1b q PC 0 C1 C1 Figure 1a q PC P° q° q° 1 q° 2

12 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.2 La perte nette pour l économie mondiale Perte nette par rapport à une situation de concurrence parfaite : CM D Q P 0 Pc : prix mondial : quantité produite par l ensemble des firmes en situation de concurrence PcPc B D perte nette pour les membres du cartel : - BDC P 0 et q 0 : prix et production du cartel V C q0q0 PoPo A RM Gain net pour les membres du cartel : + ADp c p 0 perte nette pour les consommateurs : - ABp c p 0 perte nette pour l ensemble du monde : ABC

13 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé Pouvoir du cartel = taux de marge optimal Elasticité de la demande = limite au pouvoir du cartel Taux de marge optimal (t) sur le prix payé par les acheteurs : d c : élasticité-prix de la demande adressée au cartel

14 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé Développement de d c : X c = X - X 0 Demande adressée au cartel Demande mondiale Offre des fournisseurs hors cartel d c = élast. dem. pour les biens exportés par le cartel C = part du cartel sur le marché mondial d = élast. dem. mondiale pour les exportations de ces biens S 0 = élast. offre concurrente au cartel (1-c) =part des concurrents sur le marché mondial

15 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé Décomposition du taux de marge optimal : La marge optimale sera d autant plus forte que : 1. c est important : Exemple n°1 : En 1973, l OPEP détient 58% de la production mondiale 2. s 0 est faible : Difficulté du cartel du cuivre car concurrence d autres sources : scraps, aluminium. 3. est faible : Augmentation des prix du pétrole OPEP en 73 et 79 (rigidité de la demande) temps nécessaire pour nouvelle exploration pétrolière

16 Economie Internationale Evolution des prix du pétrole

17 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé La détérioration du taux de marge optimale (t) avec le temps Avec le temps, les forces du cartel jouent de plus en plus à l encontre du cartel. < 0> 0 < 0 ??> 0?< 0 Car : prix du cartel augmente production du cartel diminue production des non-membres augmente recherche de nouveaux approvisionnements par les concurrents capacité de production hors cartel augmente recherche de produits de substitution > 0 < 0

18 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé La détérioration du taux de marge optimal (t) avec le temps > 0 < 0 Le taux de marge optimale des cartels (t) se détériore avec le temps sous le triple effet : 1. de la perte de part de marché (dc < 0) Exemple n°2 : La hausse du prix du pétrole a suscité de nouvelles sources de production (Mer du Nord, Indonésie, URSS) c 73 = 58% et c 85 = 30% où c = part du cartel OPEP 2. de l augmentation de l élasticité de l offre des concurrents du cartel (s 0 ) Idem 3. d une diminution de la rigidité de la demande adressée au cartel ( ) La hausse des prix du pétrole a engendré le développement de sources d énergies alternatives et des économies d énergie

19 Economie Internationale 3.Le cartel centralisé 3.3 Les limites de pouvoir du cartel centralisé Paradoxe fondamental de la collusion = autre limite au pouvoir du cartel Cartel hausse de prix limitation de la production du groupe à répartir entre les membres Tentation pour chaque membre de mener une POLITIQUE INDEPENDANTE en adoptant un comportement concurrentiel (free rider) baisse discrète du prix pour développer sa production Si généralisation de ce comportement : guerre des prix augmentation de la production du groupe crise au sein du cartel baisse du prix d un membre

20 Economie Internationale 4.Conditions de réussite d un cartel Demande de produits rigide accord facilité et gains importants Entrée difficile barrières à l entrée Deux stratégies possibles : maintient d un prix suffisamment bas pour ne pas inciter l entrée Fixation d un prix élevé pour maximiser le profit immédiat Possibilité de contrôler la fraude Exemple : publication rapide des ventes et des prix produit normalisé

21 Economie Internationale 5.Effets des cartels sur le commerce international accroissement du degré de monopole sur les marchés nationaux spécialisations contraires à la loi des avantages comparatifs réduction de la production totale et distorsions dans les productions des différents pays intérêt national compromis : réduction des sources d approvisionnement diminution des débouchés du pays augmentation du prix


Télécharger ppt "1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE L OLIGOPOLE ET LE COMMERCE INTERNATIONAL ETUDES DES CARTELS Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté"

Présentations similaires


Annonces Google