La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention des consommations de substances psycho-actives chez les jeunes et les adolescents Philippe Corten CHU-Brugmann Université Libre de Bruxelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention des consommations de substances psycho-actives chez les jeunes et les adolescents Philippe Corten CHU-Brugmann Université Libre de Bruxelles."— Transcription de la présentation:

1 Prévention des consommations de substances psycho-actives chez les jeunes et les adolescents Philippe Corten CHU-Brugmann Université Libre de Bruxelles Monastir Mai 2003

2 Plan La recherche détats modifiés de conscience La recherche détats modifiés de conscience Particularités de ladolescence Particularités de ladolescence Prévention Prévention Consignes Consignes

3 La recherche détats modifiés de conscience est un phénomène est un phénomène –Universel –Ubiquitaire –Typiquement humain Peut être obtenu par Peut être obtenu par –Des substances –Des comportements

4 La recherche détats modifiés de conscience Substances modifiant létat de conscience Substances modifiant létat de conscience –Chocolat et sucreries –Café et thé –Tisanes –Tabac –Alcool –Cannabis –Anxiolytiques et somnifères –Anti-douleurs –Morphine –Codéine –Amphétamines et ecstasy –Cocaïne –Héroïne –…–…–…–… Comportements modifiant létat de conscience Comportements modifiant létat de conscience –La colère –Les joies –Faire lamour –Le sport –…–…

5 La recherche détats modifiés de conscience Il ny a pas de drogues dures ou douces en soi, Il ny a pas de drogues dures ou douces en soi, Mais un usage doux ou dur de drogues Mais un usage doux ou dur de drogues Usage dur Usage dur –Pureté de la substance –Rapidité de son action (intraveineuse ou inhalation) –La durée de son action (plus elle est courte plus elle est addictive) => Le tabac est une drogue dure => Le tabac est une drogue dure

6 La recherche détats modifiés de conscience Différencier Différencier –Consommation –Abus –Dépendance Il ny a pas de corrélation entre le nombre dusagers et le nombre de toxicomanes Il ny a pas de corrélation entre le nombre dusagers et le nombre de toxicomanes –Exemple alcool Belgique: –Consommateurs: 95% –Alcooliques: 4% USA –Consommateurs: 60% –Alcooliques: 10%

7 La recherche détats modifiés de conscience Une toxicomanie découle de la conjonction de Une toxicomanie découle de la conjonction de –La présence dune substance –La vulnérabilité du sujet –Une situation donnée

8 Plan La recherche détats modifiés de conscience La recherche détats modifiés de conscience Particularités de ladolescence Particularités de ladolescence Prévention Prévention Consignes Consignes

9 Ladolescence Lélagage neuronal Lélagage neuronal –Avant 12 ans multiplication des connexions neuronales –Entre 12 et 18 ans, élagage des connexions inopérantes afin daugmenter les performances => Eviter les substances psycho-actives => Eviter les substances psycho-actives

10 Ladolescence La prise de risques La prise de risques –Adolescence = apprentissage de la prise de risques –Test des limites –Prise de risques = conscience des risques

11 Ladolescence Rapport à lautorité Rapport à lautorité –De lhétéronomie à lautonomie –Les messages interdicteurs ou préventifs sont systématiquement mis en doute et mis à lépreuve afin de mesurer leur pertinence et les intégrer –Les adolescents sont immortels

12 Ladolescence Valeurs collectives Valeurs collectives –Besoin dappartenance –Société multiculturelles –Anomie

13 Ladolescence « La société industrielle a révolutionné lensemble des modes de vie et placé les adolescents dans un monde où ils ont de plus en plus de mal à trouver leur place. Laccroissement des difficultés daccès à lemploi, lincompréhension croissante du monde adulte, la disparition des rites de passage laissent ladolescent dans un univers amer où il lui est impossible de résoudre ses conflits. Dans ce contexte le recours aux drogues nest, au départ, quune façon parmi dautres de saffirmer».

14 Plan La recherche détats modifiés de conscience La recherche détats modifiés de conscience Particularités de ladolescence Particularités de ladolescence Prévention Prévention Consignes Consignes

15 Prévention chez les adolescents Alcool et tabac indissociables Dès 13 ans Dès 13 ans 50% ont fumé du tabac >90% ont bu de lalcool Eviter les amalgames consommer > Programmes préventifs multiaxiaux incluant adolescents et adultes =>Programmes préventifs multiaxiaux incluant adolescents et adultes

16 Prévention chez les adolescents Cannabis Le cannabis nest pas la porte dentrée vers les drogues dures Le cannabis nest pas la porte dentrée vers les drogues dures Syllogisme Syllogisme –Tous les héroïnomanes ont commencé par du cannabis –Tous les usagers de cannabis ont bu du lait dans leur enfance

17 Prévention chez les adolescents Cannabis De l « innocuité » du cannabis De l « innocuité » du cannabis –Toutes les études portent sur des adultes et pas sur des adolescents! –Toutes les études portent sur des usagers modérés (2 à 3 joints/semaine) –Linnocuité est comparée au tabac dont la dangerosité est bien connue –La cannabis contient 50% de goudron en plus que la tabac –Linhalation est plus profonde –Le cannabis est associé à du tabac Heavy users Heavy users –Plus de 5 joints par jour

18 Prévention chez les adolescents Cannabis-Tabac « Lusage du tabac et de lalcool est souvent associé à celui du cannabis. Les ¾ des expérimentateurs déclarent fumer du tabac. Plus de la moitié consomme régulièrement de lalcool » « Lusage du tabac et de lalcool est souvent associé à celui du cannabis. Les ¾ des expérimentateurs déclarent fumer du tabac. Plus de la moitié consomme régulièrement de lalcool » Observatoire Français des drogues 2002 Effet cognitif cannabis: 48h Effet cognitif cannabis: 48h Effet cognitif tabac: 1h30 Effet cognitif tabac: 1h30 =>Fumer ou étudier? Il faut choisir! =>Fumer ou étudier? Il faut choisir! Le cannabis porte dentrée vers le tabac? Le cannabis porte dentrée vers le tabac?


Télécharger ppt "Prévention des consommations de substances psycho-actives chez les jeunes et les adolescents Philippe Corten CHU-Brugmann Université Libre de Bruxelles."

Présentations similaires


Annonces Google