La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Myocardite chez le sportif Quelle prise en charge ? Dr Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et dExplorations Fonctionnelles CHU Strasbourg.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Myocardite chez le sportif Quelle prise en charge ? Dr Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et dExplorations Fonctionnelles CHU Strasbourg."— Transcription de la présentation:

1 Myocardite chez le sportif Quelle prise en charge ? Dr Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et dExplorations Fonctionnelles CHU Strasbourg

2 Particularités chez le sportif ? Épidémiologie : incidence ? 5 à 15 % en cas dinfection virale Même agents pathogènes –Entérovirus, EBV, CMV, Herpès virus, influenza A et B… A évoquer devant : –toute péricardite –tout syndrome viral ou fièvre traînante –lapparition de troubles du rythme [Urhausen A, Circulation 2003 ; Zeppilli P. Int J Sports Med 1997] –Un surentraînement [Zeppilli P. Int J Sports Med 1997] Conséquences pratiques ++++ (5% de mort subite)

3 Virus Tropisme cardiaque Facteurs génétiques Réponse immunitaire EXERCICE Modifié daprès Imazio M. Int J Cardiology 2008 Les acteurs – influence de lexercice MYOCARDITE Evolution Pronostique

4 Méthodes diagnostiques Échographie Scanner Scintigraphie IRM Morphologie fonction tissu métabolisme Modifié daprès Friedrich M JACC 2008

5 Électrocardiogramme Dennert R Eur Heart J 2008

6 Particularités chez le sportif En plus des signes habituels, on décrit chez le sportifs des fluctuations de la repolarisation tout à fait similaires à ce que lon peut voir chez lathlète de bon niveau…

7 Zeppilli P Int J Sports Med 1997 Footballeur 24 ans douleurs thoraciques atypiques après lentraînement Footballeur 27 ans asymptomatique basketteur 21 ans asymptomatique

8 Échographie cardiaque Urhausen A Circulation 2003

9 IRM cardiaque Imagerie de référence –Avec injection de Gadolinium –Étude des fonctions systolique et diastolique ventriculaires gauche et droite –Permet de visualiser et de distinguer un œdème (phase aiguë) Une hyperhémie (inflammation – réhaussement précoce) Des zones de nécrose et/ou de fibrose (réhaussement tardif) Indication –Confirmation diagnostique –Étendue des dégâts –Impact pronostique +++

10 Friedrich M JACC 2009 Réhaussement tardif Myocardite aiguë

11 CAT chez le sportif En cas de myocardite évidente –Arrêt de toute activité sportive –Premiers mois +++ [Alter P. Hertz 2004] –Pendant 6 mois [Béthesda et Reco. Européennes] –Et guérison des lésions +++ Syndrome viral –Possible atteinte myocardique même asymptomatique –Même attitude ? –Au moins disparition des signes cliniques

12 Conclusion Pas de particularités cliniques chez le sportif Circonstances de découvertes Conséquences diagnostiques sur la pratique sportive ++ Arrêt de toute activité sportive pendant au moins 6 mois ET jusquà guérison des lésions


Télécharger ppt "Myocardite chez le sportif Quelle prise en charge ? Dr Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et dExplorations Fonctionnelles CHU Strasbourg."

Présentations similaires


Annonces Google