La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fevrier 2011 LES ETATS CONFUSIONNELS CHEZ LA PERSONNE AGEE Module de gériatrie Professeur Anne-Sophie Rigaud Pole de Gériatrie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fevrier 2011 LES ETATS CONFUSIONNELS CHEZ LA PERSONNE AGEE Module de gériatrie Professeur Anne-Sophie Rigaud Pole de Gériatrie."— Transcription de la présentation:

1 Fevrier 2011 LES ETATS CONFUSIONNELS CHEZ LA PERSONNE AGEE Module de gériatrie Professeur Anne-Sophie Rigaud Pole de Gériatrie

2 Fevrier 2011 Etat confusionnel Causes somatiques et psychiques Diagnostic difficile Pronostic sévère

3 Fevrier 2011 Epidémiologie Fréquent : 15% à plus de 30% lors de ladmission à lhôpital Souvent méconnu

4 Fevrier 2011 Facteurs prédisposants Age élevé (> 80 ans) Sexe masculin Troubles cognitifs préexistants Affection psychiatrique Consommation de psychotropes (BDZ) Dépendance à lalcool Déafférentation sensorielle: baisse de l'acuité visuelle

5 Fevrier 2011 Facteurs précipitants Affections somatiques générales –Infection –Rétention aiguë durines, Fécalome –Anoxie (insuffisance respiratoire, cause cardiaque, anémie) –Hyponatrémie, hypoglycémie, hypercalcémie Post-chirurgical, post-anesthésie

6 Fevrier 2011 Facteurs précipitants (2) Affection neurologique Hématome sous-dural Pathologie infectieuse, vasculaire, tumorale, carentielle Epilepsie

7 Fevrier 2011 Facteurs précipitants (3) Facteurs psychogènes –Confusion psychogène –Etat anxiodépressif –Perte des repères habituels

8 Fevrier 2011 Facteurs précipitants (4) Médicaments –Psychotropes, anticholinergiques –antiparkinsoniens –corticoïdes –opiacés –digitaliques Sevrage dun médicament Alcool CO

9 Fevrier 2011 Terrain favorisantFacteur toxiqueAffection généraleAffection neurologiqueFacteur psychologique Syndrome confusionnel Causes nombreuses et souvent associées

10 Fevrier 2011 Conséquences néfastes prolonge la durée du séjour hospitalier augmente le risque de mortalité à court et à moyen terme majore la probabilité de pertde dautonomie et d'entrée en institution aggrave les déficits cognitifs

11 Fevrier 2011 Critères diagnostiques Perturbation de la vigilance Perturbation du fonctionnement cognitif Evolution rapide, fluctuations des signes Rechercher : –affection médicale générale –intoxication, effet secondaire, sevrage de médicament –facteurs multiples

12 Fevrier 2011 Perturbation de la vigilance Troubles de lattention Désorientation temporo-spatiale Pensée, discours, actes incohérents Agitation ou apathie Anomalies de perception Désorganisation du rythme veille-sommeil Altération des fonctions cognitives Fluctuations au cours de la journée +++ Aspects cliniques

13 Fevrier 2011 Diagnostic DSMIV-TR a) Altération de la conscience avec déficit attentionnel b) Modification, altération des performances cognitives, en particulier, mémoire, orientation, langage ou anomalies perceptives ne pouvant être rattachées à une démence pré- existante c) Evolution du tableau sur une courte période, habituellement quelques heures ou quelques jours, et avec une évolution fluctuante tout au long de la journée d) Mise en évidence daprès lanamnèse, lexamen clinique, les examens paracliniques, que la perturbation est due aux conséquences physiologiques directes dune affection médicale générale

14 Fevrier 2011 Diagnostic positif Entretien, examen clinique Rupture / état antérieur +++ Intérêt du MMS Utilisation des critères

15 Fevrier 2011 Diagnostic différentiel Démences Atteinte neurologiques focales –les troubles du langage et du discours des lésions sous-corticales gauches (caudées), hémisphériques droites (frontales) –Jargon de laphasie de Wernicke. Troubles thymiques

16 Fevrier 2011 Traitement Urgent Hospitalisation Traiter tous les facteurs+++ Rééquilibration hydro-électrolytique Environnement apaisant Analyse bénéfice-risque du traitement psychotrope

17 Fevrier 2011 Prévention Formation du personnel médical et paramédical Dépistage des sujets à risque élevé de syndrome confusionnel: troubles cognitifs Efficacité dun programme de prévention multicomposite de la confusion comportant la prise en charge de 6 facteurs de risque:troubles cognitifs, privation de sommeil, decubitus et immobilisation, altération visuelle, altération auditive, déshydratation (Inouye 1999)


Télécharger ppt "Fevrier 2011 LES ETATS CONFUSIONNELS CHEZ LA PERSONNE AGEE Module de gériatrie Professeur Anne-Sophie Rigaud Pole de Gériatrie."

Présentations similaires


Annonces Google