La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les facteurs de succès dun outil daide à la décision.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les facteurs de succès dun outil daide à la décision."— Transcription de la présentation:

1 Les facteurs de succès dun outil daide à la décision

2 Plan de la présentation Les outils daide à la décision La synergie (humain/ordinateur) Les différents niveaux de décision Les types de système daide à la décision Le cycle de développement des systèmes Les facteurs de succès (cycle de développement) Les critères dévaluation

3 Les outils daide à la décision Le concept doutils daide à la décision a été développé dans les années 60 Les progrès technologiques en matière déquipement informatique et de langage de programmation ont permis le développement de ses outils aujourdhui indispensables au bon fonctionnement des organisations

4 La synergie (humain/ordinateur) Synergie HumainOrdinateur - Crétivité - Intuition - Émotion - Jugement - Vitesse - Précision - Minutie - Insensibilité Ce schéma illustre les forces respectives que possèdent les humains et les ordinateurs. Les bénéfices espérés de lassociation de ces deux facteurs sont incontestables, mais encore faut-il quil y ait une bonne adéquation.

5 Les différents niveaux de décision Haute direction Direction Direction opération Stratégique tactique opérationnelle Planification stratégique Contrôle de gestion Contrôle opérationnel Pyramide de gestion Type de décisionRôle

6 Les différents niveaux de décision Planification stratégique Contrôle de gestion Contrôle opérationnel Type dinformation utilisé Externe Diversifiée Agrégée Anticipée Ancienne peu précise Peu fréquente Interne Étroite Détaillée Historique Récente Précise Fréquente

7 Les différents niveaux de décision La haute direction prend des décisions de type stratégique Ces décisions sont à long terme et engagent souvent une grande quantité de ressources Exemples –Expansion de lentreprise –Augmentation de la part de marché –Nouveaux produits –Abandon dun produit La haute direction doit par la suite traduire ses décisions en actions spécifiques et les transmettent à la direction Haute direction (Top management)

8 Les différents niveaux de décision La direction prend des décisions de type tactique Ces décisions sont plus structurées et ont un impact à moyen terme sur lentreprise Exemples –Préparation du calendrier de production –Évaluation du rendement –Préparation du budget de publicité de lannée –Amélioration de la qualité des produits Ces décisions seront par la suite subdivisées en une série dactions permettant datteindre les objectifs visés Direction (Middle management)

9 Les différents niveaux de décision Décisions de type opérationnel Ces décisions sont hautement structurées et routinières Elles ont une portés restreinte et un impact à court terme Exemples –Demande quotidienne de matières premières –Utilisation dune machine pour la fabrication –Décision de faire des heures supplémentaires –Diminution du nombre de produits défectueux Ces décisions peuvent donc être considérées comme plus concrète, bien quelles peuvent avoir un très haut niveau de complexité Direction opération (Operational management)

10 Les différents niveaux de décision Les niveaux des systèmes (de traitement) Traitement du savoir Le savoir et lintelligence (systèmes experts et réseaux neuraunaux) Traitement de linformation Information non routinière et moins structurée (Systèmes daide à la décision et aux opérations) Traitement des données Information très détaillées (données brutes) (Systèmes transactionnels et systèmes dinformation)

11 Les différents niveaux de décision Haute direction Direction Direction opération Pyramide de gestion Systèmes de traitement Traitement du savoir (systèmes experts et réseaux neuraunaux) Traitement de linformation (Systèmes daide à la décision et aux opérations) Traitement des données (Systèmes transactionnels et systèmes dinformation)

12 Les différents niveaux de décision Haute direction Direction Direction opération Pyramide de gestion Systèmes de traitement Traitement du savoir (systèmes experts et réseaux neuraunaux) Traitement de linformation (Systèmes daide à la décision et aux opérations) Traitement des données (Systèmes transactionnels et systèmes dinformation)

13 Les types de système daide à la décision Les systèmes dinformation organisationnels Les systèmes interactifs daide à la décision Les systèmes experts Les réseaux neuronaux

14 Les types de système daide à la décision On peut définir un SI comme étant : un sous-système de lorganisation un ensemble de procédures, machines, personnes produisant des informations pour les acteurs (décideurs) de lorganisation un système informatisé ou non, recueillant, mémorisant, transmettant et traitant des données Les systèmes dinformation organisationnels (SI)

15 Les types de système daide à la décision Gingras (1986) C'est un système intégré humain-machine qui observe et récupère des données de l'environnement, qui cueille des données provenant des transactions et des opérations de l'organisation, qui filtre, organise et choisit les données et les présente comme de l'information aux gestionnaires. Les systèmes dinformation organisationnels

16 Les types de système daide à la décision Données brutes -> décisions de type opérationnel Exemples -Système de traitement des transactions (achat/vente) -Système programmé (point de commande) -Système de reportage de linformation (rapport dinventaire, liste demployés) Les systèmes dinformation organisationnels

17 Les types de système daide à la décision On peut les considérer comme un SI amélioré ou adapté en fonction des besoins précis de ses utilisateurs Fournir de linformations pour la prise de décision Aide lutilisateur dans toutes les phases de son processus de décision (Interactif) Le SIAD ne prend pas de décision. Il procure plutôt une quantité dinformations facilitant la prise de décision Lutilisateur doit donc user de son expérience, de son intuition et de son jugement Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision (SIAD)

18 Les types de système daide à la décision Peaucelle (1982) Lexpression Système interactifs daide à la décision désigne les systèmes qui servent dans le processus de la prise de décision. Ces systèmes aident, mais ne remplacent pas le décideur. Dans cette perspective, laide généralement automatisée permet au décideur davoir accès aux données et de tester différents choix possibles pour la résolution du problème à traiter. Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

19 Les types de système daide à la décision Le SIAD permet un accès facile à une base de données et à des modèles pour tester les diverses solutions possibles. Il vise donc à supporter le processus de prise de décisions en tentant de répondre aux questions suivantes : Quest-ce qui sest passé ? Pourquoi est-ce arrivé ainsi ? Que se passerait-il si ? Le jeu dentreprise… What if ? Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

20 Les types de système daide à la décision La définition des SIAD proposée par Peaucelle présente certains aspects de ces systèmes sans toutefois faire allusion à deux aspects très importants présentés par Probst soit : Une décision motivée – Une décision motivée Sur quelles bases avons-nous pris notre décision ? – le cadre normatif Quelles sont les étapes à suivre ou les moyens à utiliser ? Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

21 Les types de système daide à la décision Probst (1984) DMR Un logiciel conçu pour faciliter la préparation dinformations pertinentes sur la base desquelles une décision motivée peut être prise… donc un ensemble de moyens informatiques organisés pour améliorer le processus décisionnel. Ces systèmes fourniraient un cadre normatif à la démarche devant aboutir à une prise de décision. Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

22 Les types de système daide à la décision « Devant un même problème, les décideurs demandent de linformation différente, ne se comportent pas de la même façon et surtout nutilisent pas la même démarche pour le résoudre. » Les SIAD interviennent donc dans un contexte de décision non structuré ou semi-structuré. Cest là un point majeur qui les différencie des SI. Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

23 Les types de système daide à la décision Données d information -> décisions de niveaux tactiques Exemples -Système dévaluation de la gestion des crédits dans une institution financière -Système doctroi de budgets -Système de sélection de projets, de matériels, etc. -Système dévaluation de produits Les Systèmes Interactifs d'Aide à la Décision

24 Les types de système daide à la décision On peut définir un SE comme étant : un système dintelligence artificielle utilisant des faits, des connaissances et des techniques de raisonnement pour résoudre des problèmes qui nécessitent certaines habiletés de type humaines Les Systèmes experts (SE)

25 Les types de système daide à la décision Rich E. et Knight K. (1991) Des programmes résolvant des problèmes qui sont habituellement résolus par des experts humains. Pour cela, ils requièrent un accès à une base de connaissances conséquente qui doit être construite de façon efficiente. Ils doivent être à même de fournir divers modes de raisonnement et de justifier les conclusions auxquelles ils aboutissent. Les Systèmes experts

26 Les types de système daide à la décision Avantages : applique les règles de façon systématique possibilité dajouter, de modifier ou deffacer certaines règles peut regrouper les connaissances de plusieurs experts peut être utilisé comme outil de formation peuvent être utilisé par des personnes qualifiées de non expertes dans le domaine Les Systèmes experts

27 Les types de système daide à la décision Inconvénients : Quel est le niveau de responsabilité des concepteurs ? moins fiable quun expert quand les résultats ne sont pas validés les coûts de développement et de maintien sont souvent élevés difficulté dobtenir un consensus entre les experts Les Systèmes experts

28 Les types de système daide à la décision Données de type connaissance -> décision de niveau stratégique Exemples -Aide à la fabrication assistée par ordinateur -Planification et ordonnancement -Maintenance (diagnostic de pannes et danomalies) -Choix de produit dans une ligne de production -Contrôle de qualité -Conseil en placements financiers -Octroi de crédit Les Systèmes experts

29 Les types de système daide à la décision Le fonctionnement de ces systèmes ressemble beaucoup aux méthodes de statistique de prévision. Ces RN ne sont pas pourvus dune base de connaissances comme les SE, mais uniquement dune base de faits qui augmente en volume et apprend lors de chaque utilisation. Donc les RN utilisent des patterns (expériences similaires passées dont les résultats sont connus) afin de faire des prévisions. Les réseaux neuronaux (RN) un bref aperçu

30 Les types de système daide à la décision Données d information -> décision de niveau tactique et opérationnelle Exemples -Détection de fraudes par cartes de crédit -Prévision de fluctuation de marché -Évaluation de demandes demprunt Les réseaux neuronaux (RN) un bref aperçu

31 Le cycle de développement des systèmes Plan directeur 5% Évaluation 10% Analyse 15% Conception 20% Réalisation 35% Implantation 15% Systématisation Informatisation Les phases Source : grille danalyse méthode DMR Temps

32 Le cycle de développement des systèmes Kendall et Kendall (1992) Pressman (1987) Rivard et Talbot (1993) Senn (1987) Proposition de scénarios et conception Identification des besoins Analyse fonctionnelle Analyse du système général Analyse des besoins Conception du système Analyse détaillée Analyse préliminaire Analyse détaillée Conception logique Évaluation de la demande Cadrage Test du système Production du logiciel Test et entretien Identification des problèmes, opportunités et objectifs Conception du système maintenance Réalisation technique Développement Test du système Conception du système Analyse Évaluation Mise en oeuvre Mise en place et exploitation Réalisation Conception Mise en place et entretien Selon différents auteurs Phases Auteurs

33 Le cycle de développement des systèmes Lévaluation (1) Évaluation des différents problèmes et des solutions envisageables Évaluation de la situation actuelle –Les éléments du contexte organisationnel –Létat des systèmes –Lidentification des personnes potentiellement affectées par le projet Létude de faisabilité –Est-ce que lorganisation possède les ressources humaines nécessaires ? –Est-ce que lorganisation possède des ressources financières nécessaires pour mener le projet ? –Analyse coûts/bénéfices

34 Le cycle de développement des systèmes Lanalyse (2) Définir les besoins en information Pour définir ces besoins en information on peut : –Examiner les documents et les procédures existantes –Interviewer les utilisateurs –Leur demander de répondre à un questionnaire –Observer leur travail –Construire un prototype Ces méthodes possèdent des avantages et des inconvénients Le choix des méthodes à utiliser se fera en fonction du niveau dincertitude

35 Le cycle de développement des systèmes Lanalyse Les sources dincertitude : –La complexité de lapplication à développer –Les utilisateurs –La compétence et les connaissances du domaine dapplication des analystes

36 Le cycle de développement des systèmes Lanalyse Létape suivante de la phase danalyse est lanalyse fonctionnelle ou conception logique –Cette étape permet de formaliser les besoins spécifiés lors de la première partie de lanalyse Différents diagrammes tels les DFD, MRD, etc. La phase danalyse se concentre sur le quoi du système.

37 Le cycle de développement des systèmes La conception (3) Définition de larchitecture du système –Les procédures et les structures de données Cette phase continue leffort de formalisation entreprise lors de lanalyse Cest également lors de cette étape que lon effectue la conception des interfaces La conception présente les choix, les arbres de décision, les vérifications et les validations le comment. –Cest donc une représentation très structurée qui se rapproche dun langage de programmation.

38 Le cycle de développement des systèmes La réalisation (4) Cette phase consiste à produire le logiciel. Les analystes travaillent de concert avec les programmeurs pour traduire les spécifications de la conception dans un langage interprétable par lordinateur. On effectue plusieurs tests afin de sassurer que le produit final respect les spécifications et quil soit exempt derreur.

39 Le cycle de développement des systèmes Limplantation (5) Mise en place du logiciel dans lorganisation Les stratégies dimplantation –Implantation directe (sans transition) Risquée mais moins coûteux –Implantation en parallèle (les deux systèmes simultanément) plus sécuritaire mais nettement plus coûteuse –Implantation en site pilote (isolé) transition progressive donc « sécuritaire », mais plus longue

40 Le cycle de développement des systèmes Une autre méthode de développement Le prototypage On réaliser une première version sommaire du système… Lutilisateur lessaie afin dévaluer la capacité du système à répondre à ses besoins. Cycle « damélioration - évaluation » jusquà satisfaction Le prototypage permet donc de développer un systèmes dans un contexte moins structuré.

41 Succès Petit Larousse : Résultat heureux, réussite

42 Le succès selon certains auteurs La performance dans la prise de décision (Benbasat et Schroeder) Amélioration de la prise de décision (Cheney et Dickson) La capacité dutiliser le système (Zmud) Lutilisation du système (Baroudi) Satisfaction de lutilisateur (Ives et Olson) Lappréciation du système (Swanson) Le retour sur investissement (Keen) Une plus grande performance générale (Srinivasan et Kaiser) Lutilisation efficace de modèles (Fuerst et Martin) La définition du succès varie beaucoup dun auteur à lautre...

43 Les facteurs de succès et le cycle de développement Lexistence dun problème; « Bien le définir » La volonté de changement et motivation (gestionnaires et futurs utilisateurs) Bonne définition des attentes envers loutil Création dun groupe de travail composé de futurs intervenants (utilisateurs, gestionnaires, responsables de linformatique) Études de faisabilité organisationnelle et financière Lattitude des gens face aux nouvelles technologies Bien gérer le développement du système Lévaluation

44 Les facteurs de succès et le cycle de développement Bonne définition des besoins des futurs utilisateurs et de lorganisation Faire un plan détaillé présentant lensemble de ces besoins Analyses de faisabilité (technique et opérationnelle) Participation des futurs utilisateurs Lexpérience des analystes Bonne définition de limpact du système sur le travail des personnes L analyse

45 Les facteurs de succès et le cycle de développement Plan flexible (flexible Desing) Un plan permettant dapporter des modifications et dajouter de nouvelles fonctionnalités rapidement Bonne description fonctionnelle Absence de redondance des données et des procédures Participation des futurs utilisateurs Conception

46 Les facteurs de succès et le cycle de développement Bonne analyse organique (flux de données, fichiers, réseau, sécurité, etc.) Compatibilité des technologies utilisées avec celles déjà en place Lexpérience des informaticiens (codage) Application sans erreur (tests) Réalisation

47 Les facteurs de succès et le cycle de développement Bonne stratégie dimplantation (en parallèle, site pilote, direct) La formation des utilisateurs Participation des futurs utilisateurs Bonne documentation Mise en place et entretien

48 Les critères dévaluation du succès Lamélioration de la performance organisationnelle Lavantage concurrentiel Latteinte des objectifs organisationnels Lamélioration du processus de prise de décision (plus structurée) Lamélioration de la qualité de la prise de décision Lamélioration de lefficacité organisationnelle interne La qualité des applications Au niveau de lorganisation

49 Les critères dévaluation du succès Performance des applications Rentabilité des applications (avantage coûts/bénéfices) Augmentation de la productivité des employés et des actifs Labsence de problèmes au niveau du système Le niveau de qualité de linformation (augmentation) Au niveau de lorganisation

50 Les critères dévaluation du succès Épargne de temps Diminution de leffort des utilisateurs dans leur travail Augmentation de la capacité de traitement des données Augmentation de la performance individuelle Satisfaction des usagers Diminution des craintes Taux dutilisation des systèmes Au niveau des utilisateurs

51 Les critères dévaluation du succès Lutilité du système Accès plus facile à linformation Meilleure capacité de communication Facilité dutilisation (user-friendly) Qualité de linformation (perception des utilisateurs) Utilisation efficace des outils par les utilisateurs Adéquation du système Au niveau des utilisateurs

52 Conclusion Le succès des outils daide à la décision est étroitement relié au contexte dans lequel évolue lorganisation. –Le secteur dactivité –La taille de lorganisation –Les gestionnaires et les utilisateurs Un résultat heureux, une réussite... Quelles sont nos exigences ?


Télécharger ppt "Les facteurs de succès dun outil daide à la décision."

Présentations similaires


Annonces Google