La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(Dossiers 1 à 5) Présentée par : Gagnon, CatherineGagnon, Catherine Lefebvre, TammyLefebvre, Tammy Ruel-Mansseau, AudreyRuel-Mansseau,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(Dossiers 1 à 5) Présentée par : Gagnon, CatherineGagnon, Catherine Lefebvre, TammyLefebvre, Tammy Ruel-Mansseau, AudreyRuel-Mansseau,"— Transcription de la présentation:

1 (Dossiers 1 à 5)

2 Présentée par : Gagnon, CatherineGagnon, Catherine Lefebvre, TammyLefebvre, Tammy Ruel-Mansseau, AudreyRuel-Mansseau, Audrey Soulière-Jasmin, Jean-GabrielSoulière-Jasmin, Jean-Gabriel Gr: 401Gr: 401 Équipe 7Équipe 7

3 Introduction La découverte du Québec par la France est un événement historique qui a grandement contribué à faire du Québec une province telle quon la connaît aujourdhui. Ainsi, pour comprendre les impacts de cette découverte sur notre société actuelle, il est important de se demander comment, suite à cette découverte, la France a conçu son nouveau territoire. Pour répondre à cette question, il peut être utile de se renseigner sur les grandes explorations, le commerce des fourrures,la civilisation amérindienne, le peuplement de la colonie ainsi que sur le gouvernement royal et la vie dans la colonie…

4

5 Impacts géographiques Au Québec, la présence de nombreux cours deau dont le Fleuve St-Laurent, voie de pénétration importante, a grandement contribué à faciliter les voyages des explorateurs et a favorisé la découverte de nouvelles terres.

6 Prise de possession Cest donc ainsi que Jacques Cartier prit possession du Québec au nom de la France lors de son premier voyage en 1534.

7

8 Les types de colonie Autrefois, en Nouvelle-France, il y avait deux types de colonie. Dune part, la Nouvelle- Angleterre avait installé une colonie de peuplement sur son territoire ; dautre part, la Nouvelle-France était une colonie-comptoir. Ces colonies avaient des caractéristiques bien différentes… colonie-comptoir. Ces colonies avaient des caractéristiques bien différentes…

9 La colonie de peuplement : - visait le développement et la mise en valeur du territoire, - visait le développement et la mise en valeur du territoire, - nécessitait dimportants investissements, un grand nombre de main-dœuvres et des établissements permanents, - garantissait un profit à long terme.

10 La colonie-comptoir - visait lexploitation des ressources naturelles, -nécessitait peu dinvestissement, de main-dœuvres et dinstallations, main-dœuvres et dinstallations, - garantissait un profit rapide.

11 Le mercantilisme Léconomie de la Nouvelle-France était basée sur léconomie mercantiliste. Le mercantilisme visait lenrichissement de la métropole par les ressources naturelles de la colonie afin de rendre lÉtat puissant. Ainsi, le rôle économique de la Nouvelle- France était de fournir des matières premières à la métropole. Ses deux ressources principales étaient la fourrure et la pelleterie.

12 Les compagnies à monopole Pendant une bonne partie du régime français, la Nouvelle-France était gouvernée par les compagnies à monopole. Celles-ci obtenaient le monopole du commerce, mais en échange, elles devaient peupler le pays en assurant le transport des colons vers la Nouvelle-France, en établissant les colons sur les nouvelles terres et en veillant au développement de lagriculture.

13

14 Lors de leur arrivée en Nouvelle-France, les colons ont découvert lexistence dun peuple différent du leur, la civilisation amérindienne. Cette dernière était composée de deux grandes familles linguistiques. La colonisation a eu beaucoup dimpacts sur leur vie.

15 Les Algonquiens Alliés aux Français, les Algonquiens vivaient principalement dans le Bouclier Canadien et dans les Appalaches. Grâce à leurs moyens de transport principaux, les raquettes à neige et le canot décorce de bouleau, ils chassaient et pêchaient pour subsister. Vivant dans une société patriarcale, leur noyau de base sociale était la famille.

16 Les Iroquoiens Alliés aux Anglais, les Iroquoiens habitaient surtout les Basses-terres du St- Laurent. Ils survivaient principalement grâce à lagriculture et se déplaçaient habituellement en canot décorce. Ils vivaient dans une société matriarcale, ainsi leur noyau de base sociale était la maison longue où plusieurs familles demeuraient ensemble.

17 Emprunts des Européens aux Amérindiens Alimentation : Poisson, gibier, maïs, citrouille, haricot, sève dérable (sirop) et patates Transport : Canot décorce, raquettes et traîne Vêtements Vêtements

18 Emprunts des Amérindiens aux Européens Alimentation : Alcool, sel, pain, tabac Objets : Armes, vêtements, fil, outils et ustensiles de fer Santé : Maladies contagieuses Santé : Maladies contagieuses ( grippe et rougeole )

19

20 État du peuplement Aux alentours des années 1600, les compagnies à monopole navaient toujours pas rempli leur devoir de peupler. Leurs activités se concentraient majoritairement sur le commerce des fourrures afin de faire du profit. Ainsi, la population était surtout composée dhommes de 16 à 25 ans.

21 Politiques de peuplement En 1663, afin daméliorer létat du peuplement, plusieurs mesures ont été prises…

22 Pour encourager limmigration : Pour encourager le mariage: - Primes et peines variées Pour encourager limmigration : - Intensification du système des engagés, - Offre de terres aux militaires, - Filles du roi Pour encourager le mariage: - Primes et peines variées

23 Tentatives de diversification en économie Dans la colonie, les activités économiques des compagnies à monopole se limitaient au commerce des fourrures. Malgré le profit rapide que ce genre dactivité permettait, cela nuisait au développement complet de la Nouvelle-France. Cest pourquoi plusieurs tentatives de diversification de léconomie ont été initiées par lintendant Jean-Talon en Voici les principales…

24 - Développement des Forges - Développement des ForgesSt-Maurice - Développement de la construction navale - Développement de la construction navale - Mise au point du commerce triangulaire Nouvelle-France FranceAntilles

25 Régime seigneurial Afin de promouvoir le peuplement de la colonie, un système de partage des terres définissant le rapport entre seigneurs et censitaires a été mis au point. On a nommé ce système le régime seigneurial.

26 Sous ce régime, le territoire dune seigneurie était aménagé en rangs (terres étroites et perpendiculaires au cours deau) et divisé en différentes parties de terres, le domaine sur lequel on retrouvait le manoir, la terre de la fabrique, la censive, la terre de la commune et labout.

27 Aménagement de la seigneurie Charpentier, Louise et al. (1990). Nouvelle Histoire du Québec et du Canada. Montréal : Centre Éducatif et culturel INC., p. 77.

28 Établissements fondés Aux alentours du 17 e siècle, plusieurs établissements importants dont Québec, Montréal et Trois-Rivières ont été fondés.

29

30 Structure du gouvernement royal En 1663, les compagnies à monopole ont été remplacées par le gouvernement royal. Voici comment il était structuré …

31

32 Rôles de lÉglise Léglise jouait plusieurs rôles importants dans la colonie lorsque le gouvernement royal est apparu. Léglise jouait plusieurs rôles importants dans la colonie lorsque le gouvernement royal est apparu. Rôle politique : Lévêque devait assister aux délibérations du Conseil souverain. Rôle économique : Explorer de nouvelles terres

33 Rôle socio-économique : Être seigneurRôle socio-économique : Être seigneur Rôles sociaux : Convertir et instruire les peuples nouvellement découvertsRôles sociaux : Convertir et instruire les peuples nouvellement découverts - Instruire les enfants des colons - Soccuper des hôpitaux

34 Groupes sociaux de la colonie On retrouvait plusieurs groupes sociaux différents dans la colonie lors de larrivée du gouvernement royal. En campagne : seigneurs et censitairesEn campagne : seigneurs et censitaires En ville : grands marchands, petits marchands, artisans et soldats En ville : grands marchands, petits marchands, artisans et soldats

35 Conclusion Finalement, linformation recueillie nous permet de conclure que, suite à la découverte du Québec par la France, cette dernière a aménagé son nouveau territoire de manière à ce quelle puisse en retirer le maximum de profit. Cette politique a grandement nuis au développement de la colonie. Ceci a-t-il pu conduire à la conquête de la Nouvelle-France par lempire britannique? Cest ce qui reste à voir!

36 Bibliographie Charpentier, Louise et al. (1990). Nouvelle Histoire du Québec et du Canada. Montréal : Centre Éducatif et culturel INC., p. Laberge, Fernand ( ). La page Web de Fernand Laberge, prof dhistoire. Site consulté le 25 mars

37


Télécharger ppt "(Dossiers 1 à 5) Présentée par : Gagnon, CatherineGagnon, Catherine Lefebvre, TammyLefebvre, Tammy Ruel-Mansseau, AudreyRuel-Mansseau,"

Présentations similaires


Annonces Google