La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014"— Transcription de la présentation:

1 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Critères d'une démarche de rédaction de documents informationnels ou électroniques visant l'accessibilité à l'information DESCRIPTION DE LA COMMUNICATION Certains travaux de recherche ont identifié les obstacles à l’accessibilité universelle aux apprentissages et à de l’information. Ces barrières freinent une participation citoyenne des personnes ayant des niveaux réduits de littératie ou un handicap (Oldreive et Waight, 2012). Les statistiques de l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE, 2013) confirment ce constat. Chez les Québécois en particulier, on observe un des plus hauts taux d’adultes (17 %) ayant un niveau de compétences en lecture très faible (Leduc, 2013). Une recension des meilleures pratiques et recommandations relatives à la lisibilité, à l’intelligibilité et au langage simplifié des documents informationnels (imprimés ou électroniques) a permis de dégager des critères inhérents à ces trois concepts et d’étayer une démarche de rédaction inclusive. Une recherche-action est en cours pour expérimenter et valider avec un public cible cette démarche de rédaction inclusive. Au terme, une synthèse des conclusions des recherches recensées quant aux critères de la rédaction et les premiers résultats de la recherche-action seront présentés afin de discuter des lignes directrices des enjeux de l’accessibilité aux documents informationnels dans les espaces Web et éducationnel pour rejoindre un plus grand nombre de personnes, dont celles ayant des compétences réduites en littératie. André C. Moreau Julie Ruel Bernadette Kassi Linda Alarie Komi Koumakou © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

2 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Plan Littératie et littératie informationnelle Problématique liée à l’accès aux documents informationnels Littératie et accessibilité universelle Littératie numérique/Web, compétences Constats des recherches recensées Recherches actuelles et futures… © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

3 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Mise en train Êtes vous d’accord? © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

4 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Je suis à l’aise pour programmer la manette de télévision pour combiner le fonctionnement de mes appareils tels que : télé, DVD, vidéo… © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

5 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Je suis à l’aise pour utiliser les réseaux sociaux numériques de communication tels que Twitter – Facebook © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

6 LITTÉRATIE… éléments de définition
Évolution du concept de littératie La capacité d’une personne à comprendre et à utiliser le langage, les chiffres, les images et les technologies de l’information et de la communication (TIC) afin d’échanger, d’interagir avec les autres, de saisir son environnement, d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences, de développer son plein potentiel et d’être un citoyen à part entière. (CIRLI, 2012) Alphabétisation Lire et écrire Pensée critique Participation citoyenne © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014 6

7 Littératie informationnelle
Définition La personne compétente dans l'usage de l'information est celle qui connait ou identifie ses besoins d'information et mobilise ses capacités à identifier, à trouver, à évaluer et à organiser l'information pour ainsi créer, utiliser et communiquer efficacement en vue de traiter des questions ou des problèmes qui se posent à elle. La compétence informationnelle est préalable à une pleine participation à la société de l'information et fait partie du droit humain primordial d'apprendre tout au long de la vie. (inspiré de Déclaration de Prague; Unesco, 2003: 1; 2008 : 63) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014 7

8 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Littératie : d’une responsabilité individuelle à une responsabilité collective ENVIRONNEMENTS Capacité des milieux à… - Soutenir les interactions - Appuyer les personnes … Développer des contextes favorables… Écosystème (Karsenti et al. 2014) PERSONNE Capacités… Savoirs… Savoir faire… Savoirs critiques… © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014 8 8

9 D’une responsabilité individuelle à une responsabilité collective
Littératie et inclusion… Comment pouvons-nous favoriser des milieux plus inclusifs en agissant sur le plan de la littératie? Tension Augmenter les compétences des milieux à prendre en compte les niveaux de littératie de leur population Augmenter les compétences individuelles © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014 9 9

10 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Problématique Personnes ayant des compétences réduites en littératie (± 53 % de la population québécoise) (PEACA, 2012; Statistique Canada, 2013) Participation citoyenne limitée… personnes ayant peu ou pas d’accès au monde des savoirs (OCDE et Statistique Canada, 2005) Population hétérogène… Taux de scolarisation variés Handicap Immigration Groupes d’âge Utilisation de l’ordinateur Emploi Participation réduite : les gens ne vont pas voter, ne remplissent pas leurs fonctions de citoyens. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

11 À titre d’exemple : Ville de Gatineau
Scolarisation : paradoxal - courbe en U 17 % - incapacité - 60 635 personnes (hors institution, ASSS, 2008) 24 000 de ces personnes de 15 ans et plus, cette incapacité est modérée ou grave 50 % des personnes de 65 ans et plus présentent une incapacité, alors qu’au Québec ce taux est de 42 %. Gatineau 20 à 64 ans : 16,6 % sans diplôme 25 055 personnes de 65 ans et plus (10,3 %) 20 780 personnes nées à l’étranger (8,7 %) – 2e ville du Québec (Ville de Gatineau, 2009) Besoin de tenir compte de la diversité de la population © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

12 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Personnes qui ont besoin de documents faciles-à-lire pour favoriser leur participation Le handicap est le résultat de conditions sociales, économiques, et politiques ainsi qu’à la discrimination et les inégalités qui y sont attachées Tous les individus ont les mêmes droits et la société est responsable de contribuer à leur participation pleine et entière – à l’élimination des barrières. Les accommodements viennent soutenir en attendant la chute des barrières. Responsabilité sociale : tous les citoyens sont égaux 12 12 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

13 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Problématique Populations cibles ne comprennent pas les textes qui leur sont destinés. Consignes de rédaction sont divergentes : Formation professionnelle (phrases complexes, emploi de mots techniques, etc.) Consignes d’accessibilité (langage clair et simple) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

14 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Problématique Évaluation de textes d’information en ligne / Web : 50 % difficiles ou plutôt difficiles; 20 % faciles ou très faciles (Pothier et Pothier, 2009) Sites Web populaires vs gouvernementaux : Les sites populaires sont plus faciles à lire, mais l’information est moins adéquate (Sutherland et al., 2005) Un site WEB « facile-à-lire » pour les personnes présentant une DI : plus accessible et utilisable (Karreman, van der Geest et Buursink, 2007) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

15 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Donc… Besoin de réduire le niveau requis de littératie pour la compréhension des documents (Shieh et Hosei, 2008) Ajouter des soutiens visuels (couleur, photos) (alimentation - population ayant un statut socioéconomique bas) (Townsend, Martin, Metz et Wooten-Swanson, 2008) Bien choisir le vocabulaire (Johnstone, Liu, Altman, Thurlow, & National Center on Educational Outcomes, 2007) Travailler avec les groupes vulnérables pour concevoir des documents adaptés à leurs besoins (Neuhauser, Rothschild,Graham, Ivey et Konishi, 2009) Les milieux et les services ont une responsabilité de favoriser l’accessibilité aux usages sociaux du langage, des chiffres, des images et des TIC dans leurs contextes respectifs (CIRLI, 2012). © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

16 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Convention relative aux droits des personnes handicapées… accessibilité Principe d’accessibilité « Afin de permettre aux personnes handicapées de vivre de façon indépendante et de participer pleinement à tous les aspects de la vie, les États Parties prennent des mesures appropriées pour leur assurer, sur la base de l’égalité avec les autres, l’accès à l’environnement physique, aux transports, à l’information et à la communication, y compris aux systèmes et technologies de l’information et de la communication, et aux autres équipements et services ouverts ou fournis au public, tant dans les zones urbaines que rurales ». (ONU, 2008: 9) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

17 Accessibilité universelle et information
Le concept d’accessibilité universelle pour l’information … « il s’agit de concevoir, de développer et d’utiliser des stratégies et des méthodes variées et souples dans les domaines de l’information et des services aux personnes afin de réduire les obstacles qu’engendrent les capacités réduites en littératie » (Leclair, Arvisais et Ruel, 2009). 17 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

18 Accessibilité universelle et information
Une responsabilité des communautés et des services… De tenir compte de la nécessité de rendre l’information accessible aux différents groupes de la population. De prendre en compte le niveau de littératie des personnes à qui on s’adresse; Prendre en compte le type de document, ou des messages qui leur sont écrits… © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

19 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Constat Accessibilité informationnelle dite « papier » est ancrée à l’accessibilité en matière de technologies de l’information : numérique/Web © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

20 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Accessibilité informationnelle : le numérique, les compétences, les constats et les recherches futures © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

21 Constats quant à l’accessibilité numérique/Web
Littératie numérique : multitude de contextes numériques mobilisant des compétences complexes de l’usage de l’informationnel (Web, logiciels, réseaux informationnels/communicationnels) (Berger et Desrochers, ) L’entrée de l’Internet/Web (1990) qualifiée de bigbang informationnel (Karsenti, Dumouchel et Komis, 2014) Deux Ipad peuvent contenir tous les livres «papier» de certaines bibliothèques universitaires (Eisenberg, 2003; Karsenti, Dumouchel et Komis, 2014; Wolf et al, 2003) Web 2.0 désignant la venue du Web participatif et interactif – documents multimodaux : images, films, bandes dessinées, textes avec hyperliens… (Karsenti, Dumouchel et Komis, 2014) Information Web en constante évolution : écosystème informationnel (Karsenti, Dumouchel et Komis, 2014) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

22 Littératie numérique et compétences (Lebrun et al, 2012, 2013)
Compétence critique Compétence informationnelle (stratégies de recherche, d’analyse et de critique des documents lus) Compétence technologique Compétence multimodale (l’écrit, l’image et l’audio sur des supports médiatiques) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

23 Modèle de littératie numérique (Réseau Éducation-Médias, 2010)
Droits et responsabilité Pouvoir culturel Action citoyenne Aisance en recherche / information Conscience sociale et identité Redistribution des savoirs Intelligence collective Appropriation Jugement créativité Résolution de problème Réflexion Esprit de synthèse réseautage simulation Prise de décision sécurité Multitâches Savoir naviguer en ligne Compétences entrée / sortie Avoir accès Compétences en rédaction et technologie Environnements Environnements Compétences © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

24 Compétences informationnelles en contexte numérique/Web
Exploiter et créer l’information Comprendre : organiser, analyser, synthétiser l’information et évaluer Utiliser : repérer, archiver et transmettre de l’information Reconnaître et préciser son besoin/sa tâche d’information, chercher et trouver/accéder (Inspiré de modèles dont Big6 Skills et Web 2.0, Eisenberg et Berkowitz, 1998; Karsenti et al., 2014; Réseau Éducation Médias, 2010; Wolf, Brush et Saye, 2003) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

25 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Accessibilité Web « L'accessibilité signifie, par exemple, qu’un site Web est conçu pour qu’une personne handicapée, peu importe ses incapacités et les moyens utilisés pour les atténuer, puisse non seulement percevoir et comprendre ce site Web, mais aussi y naviguer et interagir avec de manière efficace, en plus de créer du contenu et apporter sa contribution en vue de l’enrichir. » (Gouvernement en ligne – Québec, 2011) Gouvernement en ligne – Version commentée du standard sur l’accessibilité d’un site Web (SGQRI ) Version 1,0 du 10 mai 2011 – Standard du gouvernement du Québec sur les ressources informationnelles Solutions pour favoriser l’accessibilité Pour une incapacité cognitive :  Langage dans sa plus simple expression adapté au public visé.  Système de navigation simple à comprendre et cohérent dans tout le site. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

26 Accessibilité informationnelle
Rendre l’information accessible demande de tenir compte des différents niveaux de littératie pour… favoriser la participation et l’engagement socialement donner la parole et favoriser la participation citoyenne à part entière (Zubrow, Rioux, Dinca-Panaitescu, Spielman et Kunkel, 2009). L’essor des technologies numériques/Web augure une accessibilité accrue à l’information… pas pour tous… il y a aussi la fracture numérique. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

27 Niveaux d’accessibilité et constat
Trois niveaux d’accessibilité WCAG2.0 A Répond aux besoins des utilisateurs ayant des limitations visuelles AA Améliorer le niveau d'accessibilité AAA répond notamment aux besoins de personnes avec des limitations cognitives comme les personnes ayant DI Le niveau A est habituellement respecté et le AAA peu compris par les concepteurs. (Chalghoumi, 2011, p. 27) Cette annexe énumère les critères de succès du standard Web Content Accessibility Guidelines 2.0 (WCAG 2.0) du W3C qui n'ont pas été retenus dans les standards sur l’accessibilité d’un site Web (SGQRI ), l’accessibilité d’un document téléchargeable (SGQRI ) et l’accessibilité du multimédia dans un site Web (SGQRI ). Il s'agit principalement de critères de succès du niveau de priorité AAA, auxquels s’ajoutent quelques critères de succès du niveau de priorité AA. Ils ont été jugés trop contraignants pour l’instant pour les intégrer aux exigences du standard. Ces critères de succès permettent cependant d'accroître le niveau d'accessibilité parce qu’ils améliorent la convivialité pour les personnes handicapées. Ils devraient donc être considérés dans une démarche d'amélioration de l'accessibilité aux personnes handicapées à un site Web. Ces critères de succès peuvent être appliqués à un site Web, public ou intranet ou extranet ou, de façon plus circonscrite, à un document, une animation Web, une page Web ou un contenu audio ou vidéo destiné précisément à ces personnes. (Gouvernement en ligne – Guide d’évaluation du standard sur l’accessibilité d’un site web, 2011, p. 86) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

28 © Moreau, Ruel, Kassi et Alarie, mai 2014
Mots-clés Base de donnée No art. Thèmes des articles Accessibilité ET information ET web Cairn Érudit 183 46 Analyse de l’info, ergonomie, législation, livre électronique, ressources muséales, coût du numérique, etc. Accessibilité ET Critère ET web 65 6 Télétechnologie, ergonomie, gouvernance, conseils santé, etc. Accessibilité ET TIC 16 Compétences en enseignement, intégration scolaire, ressources muséales, etc. Accessibilité informationnelle 43 Analyse de texte automatique, publication électronique, éducation, etc. Literature review AND web accessibility ASC 2 Évaluation des normes d’accessibilité Readability of information AND web Meta-synthesis AND accessibility 49 30 Presque tous en santé Tous en santé © Moreau, Ruel, Kassi et Alarie, mai 2014

29 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Domaines de recherche quant à l’accessibilité à l’information numérique Bibliothéconomie : techniques d’archivage, de recherche, accès à l’information, bibliothèque numérique. Ordinateur/techno/Web : ergonomie, aides techniques adaptées (clavier, navigateur, pointer) Santé : recherche d’information, besoins et techniques en recherche, conseils santé Éducation: éducation spécialisée (autisme et DI), transfert de l’information, acquisition de compétences en recherche, programme de littératie Accessibilité : évaluation de l’accessibilité et de son coût, normes, Web design, ergonomie, aide à la motricité, adaptation visuelle/ auditive, analyse de lisibilité/d’intelligibilité, Pour les références complètes voir le document de Catherine Aubin (2013) Tableau des thèmes relevés lors de la recension (sur le visuel) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

30 Constats quant aux recherches recensées
Plusieurs recherches ayant pour but d’accroître l’accessibilité Web Peu ou pas de recherches sur les critères d’accessibilité informationnelle du Web. Mots-clés utilisés : accessibilité, accessibilité informationnelle, information, critère, TIC, Internet, design, Web, universal design, usability, best practices, web design, barrier-free design, web accessibility, web usability, access to information, accessible websites for people with disabilities, literature review, systematic review, meta-synthesis Dans les bases de données Cairn, Érudit, Academic Search Complete, LISS, Dissertation and Theses Tim Berners-Lee, l’inventeur de l’Initiative sur l’’accessibilité au Word Wide Web (W3C), lancée en 1997, avait comme objectif premier d’éliminer les obstacles à l’accessibilité pour tous les usagers incluant les personnes ayant une déficience cognitive, visuelle ou autres (Friedman, 2007). The current standards for Web accessibility are known as the “guidelines” made available through W3C’s Web Accessibility Initiative, known as the Web Content Accessibility Guidelines, or WCAG 2.0. WCAG 2.0 is itself a lengthy set of standards that have been made more useable and easy to follow by the WAI companion website. The WAI website is an up-to-date, authoritative, and invaluable resource outlining Web accessibility standards. (Riley-Huff, 2012, p. 30) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

31 Information Web et personnes ayant une DI
Recherches recensées Davies, Stock et Wehmeyer (2001) : potentiel d’un prototype de navigateur accessible - importance Lapisto et Ovaska (2004) : prototype Web accessible… possible de rendre + accessible le Web Karreman, van der Geest et Buursink (2007) : importance de sites Web conçus pour les personnes DI William (2013) : élaboration site Web, choix contenu informationnel avec les personnes DI, design de navigation, utilisabilité et problèmes associés et l’efficacité des outils auditifs. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

32 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Recherches en cours Comment soutenir les milieux à être plus inclusifs en agissant sur le plan de l’accessibilité à l’information? © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

33 Accessibilité universelle et information : GUIDE…
© Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

34 Quatre milieux – Des besoins convergents
Axe de recherche – La littératie ancrée dans des communautés inclusives Département des études langagières –Responsabilités et rédactologie Équipes de recherche en littératie et inclusion : intérêt de recherche (Moreau et collègues) Politique « Gatineau Ville inclusive » 34 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

35 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
GUIDE… Le Guide : un appui à la rédaction de documents informationnels destinés aux groupes vulnérables pour une plus grande accessibilité comme déterminant à la participation sociale … d’être informés … de participer et de s’engager socialement … de prendre parole et d’être des citoyens à wepart entière (participation citoyenne) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

36 Concepts : éléments de définition
Lisibilité : Un texte lisible se lit facilement. Intelligibilité : Un texte intelligible se comprend facilement. Langage simplifié : Un texte en langage simplifié est conçu et adapté pour qu’il soit facile à lire et à comprendre par les personnes ayant des compétences réduites en littératie (inspiré de Freyhoff, Hess, Kerr, Menzel, Tronbacke et Van der Veken, 1998). © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014 36

37 Catégorisation des critères
Aspects Lisibilité Intelligibilité Langage simplifié Visuel Police, alignement, mise en évidence, couleurs, tableaux, énumération, espacement et marges, papier ++ Linguistique Mots, phrases, ponctuation, style et ton, nombres + Informatif Sélection et explication de l’info, choix des images et des symboles Structurel Plan, titres, structure de l’info, aides à l’organisation 37 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

38 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Recherche en cours Valider avec les concepteurs et les personnes DI un modèle de rédaction inclusive © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

39 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Recherches futures Accessibilité informationnelle – Web poursuivre les recherches sur les critères en contexte Web; réaliser des travaux de type synthèse des écrits scientifiques pour mieux comprendre l’évolution de l’accessibilité à l’information; réaliser des travaux quant à la littératie visuelle (images) en contexte d’accessibilité d’information. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

40 Merci de l’attention CIRLI : http://w3.uqo.ca/litteratie/
© Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

41 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Références Berger et Desrochers, 2011 (Diapo 34) Chalghoumi, Hajer (2011) Balises pour l’intervention avec les technologies auprès des élèves qui ont des incapacités intellectuelles. Université de Montréal, Thèse présentée au Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation. 473 p. CIRLI 2012 (diapo 6). Repéré de Déclaration de Prague; Unesco, 2003: 1; 2008 : 63 Diapo 7 Eisenberg, M. B., Berkowitz, R. E. (1998). Curriculum Initiative : An Agenda and Strategy for Library Media Programs,. Norwood: Ablex Publishing Corporation. Freyhoff, G., Hess, G., Kerr, L., Menzel, E., Tronbacke, B., et Van der Veken, K. (1998). Le Savoir-Simplifier. Directives européennes pour la production d’Information en langage clair à l’usage des Personnes Handicapées Mentales à l’intention des auteurs, éditeurs, spécialistes de la communication, traducteurs et autres personnes intéressées. La Haye (Pays-Bas) : ILSMH Association Européenne. © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

42 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Références Gouvernement en ligne – Version commentée du standard sur l’accessibilité d’un site Web (SGQRI ) Version 1,0 du 10 mai 2011 – Standard du gouvernement du Québec sur les ressources informationnelles Johnstone, Liu, Altman, Thurlow, & National Center on Educational Outcomes, 2007 Diapo 17 Karsenti, T., Dumouchel, G., & Komis, V. (2014). Les compétences informationnelles des étudiants à l’heure du Web 2.0: proposition d’un modèle pour baliser les formations. Documentation et bibliothèques, 60(1), Karreman, van der Geest et Buursink, 2007 (Diapo 16) Lebrun, M., Lacelle, N., Boutin, J-F., (2013). La littératie médiatique à l’école : une (r)évolution multimodale. GLOBE Revue internationale d'études québécoises, 16(1), p © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

43 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Références Lebrun, M., Lacelle, N. et Boutin, JF (2012). La littératie médiatique multimodale. De nouvelles approches en lecture – écriture à l’école et hors de l’école. Québec : PUQ. Neuhauser, Rothschild,Graham, Ivey et Konishi, 2009 (Diapo 17) OCDE et Statistique Canada, 2005 (diapo 11) ONU, 2008: 9 (Diapo 18) PEACA, 2012; Statistique Canada, 2013 (diapo 11) Pothier et Pothier, 2009 (Diapo 16)Réseau Éducation Médias -Media Awareness Network. (2010) Mémoire présenté dans le cadre de la consultation – Stratégie sur l’économie numérique du Canada (7 juillet 2010) La littératie numérique au Canada : de l’inclusion à la transformation–. 56 p. <http://habilomedias.ca/sites/default/files/pdfs/publication-report/full/MemoireLitteratieNumerique.pdf> Ruel, J. et Leclair Arvisais, L. (2009). Recommandations pour favoriser la compréhension de l’information destinée aux personnes ayant des compétences réduites en littératie. Pavillon du Parc. Shieh et Hosei, 2008 (Diapo 17) Sutherland et al., 2005 (Diapo 16) Townsend, Martin, Metz et Wooten-Swanson, 2008 Diapo 17 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014

44 © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014
Références Shieh et Hosei, 2008 (Diapo 17) Sutherland et al., 2005 (Diapo 16) Townsend, Martin, Metz et Wooten-Swanson, 2008 Diapo 17 Tronbacke, B. I. (1999). Directives pour les documents faciles-à-lire. La Haye (Pays-Bas) : IFLA Section de Bibliothèques au Service des Personnes Handicapées, Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et des Bibliothèques. Ville de Gatineau (2009) diapo 12 William (2013) (Diapo 45) Wolf, S., Brush, T., & Saye, J. (2003). The Big Six information skills as a metacogntive scaffold: A cas stydy. School Library Media Research (6). Repéré de W3Québec : Zubrow, Rioux, Dinca-Panaitescu, Spielman et Kunkel, 2009 (Diapo 38 ) Inspiré de modèles dont Big6 Skills et Web 2.0, Eisenberg et Berkowitz, 1998; Karsenti et al., 2014; Réseau Éducation Médias, 2010; Wolf, Brush et Saye, 2003 (Diapo 37) © Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014


Télécharger ppt "© Moreau, Ruel, Kassi, Alarie et Koumakou, mai 2014"

Présentations similaires


Annonces Google