La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Image des enseignants Vision subjective… partielle… et partiale…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Image des enseignants Vision subjective… partielle… et partiale…"— Transcription de la présentation:

1 Image des enseignants Vision subjective… partielle… et partiale…

2 Préambule Certains miroirs feraient mieux de réfléchir avant de renvoyer une image… Jean Cocteau

3

4 Pas une mais des images…

5

6

7 Une quinzaine dannées daccompagnement… individuel et

8 Collectif…

9 Image de lenseignant-e Pour moi, lenseignant-e- est avant tout: Un catalyseur de lessentiel Un « gestionnaire de limpossible »

10 Mes premières animations… Préparation au choix professionnel des élèves Accompagnement des enseignant-e-s de classes spéciales

11 Les lésés de la compétition…

12 Ras-le-bol Enseigner: un métier à risques Prévenir un excès de stress

13 Paroles denseignant-e-s Au début, enseigner cétait comme boire un bon verre de bordeaux… Actuellement, cest du vinaigre que jai limpression de boire Durant mes premières années de pratique, enseigner cétait faire un voyage en ballon avec de beaux paysages… Actuellement je vole à vive allure sans contrôler, en attendant le crash…

14

15

16 Principales difficultés… Une carence de reconnaissance… Une indépendance synonyme de solitude… Un idéal très élevé Des deuils difficiles à faire… Une tension entre toute puissance et dépression Vous êtes des jardiniers-ères…

17

18 Vécu du burn out… Difficulté de lâcher des croyances fausses Difficulté à demander de laide

19 Gestion du stress

20 Partage… Enseigner est un métier à très hauts risques… Les percevez-vous? Quels moyens utilisez-vous pour vous protéger?

21 Relations école famille Une peur réciproque… Une coopération indispensable…

22 Extraits de lois scolaires: Art. 2 Mission, Berne 1Lécole obligatoire seconde la famille dans léducation des enfants. 2Elle favorise le développement harmonieux des capacités du jeune être humain dans le respect de la tradition chrétienne et démocratique de la civilisation occidentale. 3Elle fait naître en lui la volonté de tolérance, le sens de la responsabilité active à légard dautrui et de lenvironnement et le respect des autres langues et des autres cultures. 4Lécole obligatoire transmet à lélève les connaissances et aptitudes propres à lui permettre daccéder à une formation professionnelle, de suivre lenseignement délivré par les école qui font suite à lécole obligatoire et de sengager dans une formation permanente.

23 Quelle reconnaissance pour lenseignant? Spécialiste de la pédagogie? Spécialiste de léducation? Agent déquité sociale? Spécialiste de la communication? Spécialiste de la gestion dun groupe?

24 Créer du lien… Comment créer des liens de qualité en annonçant des « mauvaises nouvelles…? »

25 Comment accueillir les émotions des parents en restant zen?

26 Se parler pour coopérer… Cours co-animés avec Momo et Alain Créer des ponts entre famille et école Trouver les mots pour le dire Partager les perceptions

27 Comparaison : rôle des parents Classement des parents 1.valoriser, encourager 2.santé, hygiène de vie 3.socialiser 4.orienter 5.favoriser la collaboration 6.acquisition des connaissances 7.sanctionner Classement des enseignants 1.socialiser 2.valoriser, encourager 3.santé, hygiène de vie 4.favoriser la collaboration 5.orienter 6.acquisition des connaissances 7.sanctionner

28 Comparaison : rôle des enseignants Classement des parents 1.acquisition des connaissances 2.sanctionner 3.valoriser, encourager 4.favoriser la collaboration 5.orienter 6.socialiser 7.santé, hygiène de vie Classement des enseignants 1.valoriser, encourager 2.sanctionner 3.socialiser 4.favoriser la collaboration 5.orienter 6.acquisition des connaissances 7.santé, hygiène de vie

29 Partage Je vous invite à échanger sur la question suivante: Auriez-vous hiérarchisé les rôles de la même manière en tant quenseignant-e? Que pensez-vous de la différence des perceptions entres parents et enseignant- e-s

30 Comparaison : rôle des enseignants Classement des parents 1.acquisition des connaissances 2.sanctionner 3.valoriser, encourager 4.favoriser la collaboration 5.orienter 6.socialiser 7.santé, hygiène de vie Classement des enseignants 1.valoriser, encourager 2.sanctionner 3.socialiser 4.favoriser la collaboration 5.orienter 6.acquisition des connaissances 7.santé, hygiène de vie

31

32 Langoisse des séances de parents

33 Relation école famille Lenseignant-e se sent souvent seul-e… Peu de soutien de la part des collègues, de la hiérarchie, des parents… Les critiques de la part des parents sont souvent reçues comme une atteinte à lautorité et non comme un feed-back permettant de faire avancer le Schmilblick

34 Collègues parents… Les « pires » parents sont certes les collègues…

35

36 Estime et confiance en soi Peut-être que les enseignant-e-s manquent encore de confiance dans leur expertise ce qui les entraîne à avoir encore trop souvent une attitude « défensive » face aux doléances des parents…

37 Estime et confiance en soi

38 Dans la vie il faut choisir : être heureux ou avoir raison. On peut rarement avoir les deux… Dr. Jampolsky

39 Les sanctions nécessaires… Plus doutillage pour transmettre une discipline que pour faire régner la discipline… Comment faciliter lapprentissage du vivre ensemble?

40

41 Croyances fausses… Si jenseigne correctement et si japprécie et respecte mes élèves alors je naurai pas à sanctionner… Sanctionner un élève nuit à la relation… Si jhumilie un élève, il va changer de comportement…

42

43

44

45

46

47

48

49 Extraits de lois scolaires: Art. 2 Mission, Berne 1Lécole obligatoire seconde la famille dans léducation des enfants. 2Elle favorise le développement harmonieux des capacités du jeune être humain dans le respect de la tradition chrétienne et démocratique de la civilisation occidentale. 3Elle fait naître en lui la volonté de tolérance, le sens de la responsabilité active à légard dautrui et de lenvironnement et le respect des autres langues et des autres cultures. 4Lécole obligatoire transmet à lélève les connaissances et aptitudes propres à lui permettre daccéder à une formation professionnelle, de suivre lenseignement délivré par les école qui font suite à lécole obligatoire et de sengager dans une formation permanente.

50

51 N… comme normal

52 Qui fait la loi? Lécole devrait plus être un lieu dapprentissage de la démocratie que simplement un lieu démocratique! Quest-ce qui fonde la loi? Qui détermine la gravité des transgressions? Qui décide de la nature de la peine? La peine permet-elle de réparer et de restaurer la loi autant pour celui qui a transgressé que pour la « victime »?

53

54 Image de lenseignant-e Il a peu de modèles de sanctions respectueuses Le sujet est tabou (les autres gèrent mieux leur classe que moi…) Il nest pas à laise lorsquil a usé de violence physique ou verbale…

55 La gestion des émotions Intérêt pour ce qui se passe à lintérieur de soi… Les émotions: amies ou menaces?

56 Le sexe et les émotions 90% de participant-e-s à ces cours sont des femmes Lenseignante a-t-elle plus de difficulté à « gérer ses émotions? » Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus…

57

58 Malaise avec la colère… La colère est souvent perçue comme un échec de la part des enseignant-e-s Elle est associée à la violence, alors que la violence représente léchec de la colère Apprendre à se positionner avec clarté tel est le rôle de la colère

59

60 Métier de relation Envie daider lautre Parfois envie de « sauver » lautre Besoin de reconnaissance Etre apprécié par toutes et tous… défi impossible

61

62 Difficulté à dire ses émotions Le jugement remplace souvent lexpression de ses besoins et de ses émotions Or le jugement est irrecevable… donc il coupe la communication…

63

64

65 La coopération Seul on va plus vite… ensemble on va plus loin…

66

67 Définition Un collègue cest quelquun qui fait le même travail que moi… un peu moins bien… –Auteur anonyme

68

69 Différentes modalités de « travail partagé » Se « tirer dans les cannes » Sinformer Coordonner Collaborer Coopérer Intensité du partage croissante

70 Les stades de développement dune équipe Selon V. Lenhard (2002) une équipe passe par différents stades avant de devenir performante La collection dindividus (coordination) Le groupe (collaboration) Léquipe performante (coopération)

71 Partage Comment vivez-vous le travail partagé dans votre établissement? Etes-vous une collection dindividus? (moi, moi, moi…) Un groupe (moi et toi) Une équipe performante? (nous)

72

73 Les freins à la coopération: Une absence de culture de la coopération La peur du jugement… Montrer ce que lon fait aux autres… Le temps que cela nécessite La difficulté de perdre de la liberté Lécole est plus symbole de compétition que de coopération…

74

75 Paroles denseignant-e-s On veut bien coopérer entre collègues mais il faudra nous payer pour ce travail supplémentaire… Si on nous contraint à coopérer il faudra le prévoir sur le temps denseignement…

76

77 Coopérer oui mais… La coopération paraît facile lorsquil sagit de la mettre en place pour un groupe denseignant-e-s venant détablissements différents…. Autre son de cloche lorsquil sagit daller vers plus de coopération au sein dun établissement qui a ses habitudes, ses rituels…

78

79 Apprendre la coopération Si lenjeu de lécole de demain cest dapprendre la rencontre, le vivre ensemble, la coopération, il y aura lieu de pratiquer ces principes entre collègues au sein dun même établissement avant de les introduire au sein des classes…

80

81 Le processus est en route… Duos dans les classes Coopération autour de discipline mais aussi entre différentes disciplines Coopération autour de la gestion de la classe, des liens avec les parents Coopération autour dun projet

82

83 Nos Directeurs-trices… Collègue et Directeur-trice… Un reconnaissance symbolique…

84 On ne se presse pas aux portillons pour piloter un établissement…

85 Il y a des styles plutôt.. Relationnels, priorité aux personnes… Organisationnels, priorité aux papiers à rendre, aux délais… Cherchant à satisfaire tout le monde, et dérangeant beaucoup de monde avec cette attitude… Jai rencontré peu ou pas de style autoritaire…

86

87 Paroles de Directeurs-trices On attend de plus en plus de nous… Je fais essentiellement de « lurgent » et je nai plus le temps de faire de « limportant » comme par exemple dêtre à lécoute de mes enseignant-e-s… Jévite de déléguer car je sens mes collègues à la limite de lépuisement…

88 Un cours qui na jamais eu lieu… Faute dun nombre suffisant dinscrit-e-s… Est-ce que cela dit quelque chose sur lidentité de lenseignant-e de la région?

89

90 Ecouter activement Sintéresser au vécu de lautre sans ramener sa propre vision… Il est très difficile à lenseignant-e de refléter par exemple la déception dun parent sans se justifier…

91 Ecouter…

92 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Image des enseignants Vision subjective… partielle… et partiale…"

Présentations similaires


Annonces Google