La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Implications pour une éducation à lentrepreneuriat Abdelkarim ZAID – MCF ESPE – CIREL Mardi 15 avril 2014 – Université Lille 3.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Implications pour une éducation à lentrepreneuriat Abdelkarim ZAID – MCF ESPE – CIREL Mardi 15 avril 2014 – Université Lille 3."— Transcription de la présentation:

1 Implications pour une éducation à lentrepreneuriat Abdelkarim ZAID – MCF ESPE – CIREL Mardi 15 avril 2014 – Université Lille 3

2 Cadre danalyse des activités ME Une double orientation Exploration et repérage des pratiques Proposition de cadre danalyse des pratiques Une approche didactique curriculaire (Martinand, 2012) Registre de définition Registre de stratégie éducative Registre délaboration didactique Deux objectifs : Tracer les contours dun curriculum possible dune EE Tracer les contours dun curriculum potentiel dune EE

3 Contextes et reconstructions des ME par les enseignants Diversité des contextes (tableau 1)tableau 1 des genèses de mise en place des ME des images de l'entreprise et des ME (ex.)ex. des modes d'appropriation des ME par les enseignants (ex.)ex. des rapports avec les acteurs des ME (ex.)ex. des effets des ME (ex.)ex.

4

5 Caractérisation didactique des activités ME Stratégie éducative Références des activités ME (ex.)ex. Dispositions impliquées dans les activités ME (ex.)ex. Visées de connaissance des activités ME (ex.)ex. Élaboration didactique (peu développée) Progressivité Évaluation Ressources

6 Éléments pour un curriculum potentiel dEE Contexte de mise en œuvre Conception de la réforme Modes dexistence scolaire potentiels de lEE Missions de lEE Stratégie éducative de lEE Références Dispositions Connaissances

7

8

9 Images de lentreprise Leila : « je pense que cest avant tout, avoir de lambition, déjà et lenvie de réussir. Et pour moi, lentreprise, cest linnovation. Une entreprise qui reste dans de vieux carcans et qui ne soit pas du tout novatrice ne peut pas fonctionner aujourdhui. Elle est obligée de sadapter aux nouvelles technologies, de se renouveler sans cesse en fait. » Paul : « Il y a limage de dynamisme, limage de réactivité : il faut être réactif pour pouvoir saisir les opportunités, faire en sorte de se positionner sur les marchés porteurs, il faut être réactif. Cest plus la réactivité, qui me semble importante. Linvestissement, la détermination, la rigueur, tout ça ce sont des choses quon retrouve dans les entreprises et qui font que lentreprise fonctionne. Mais cest vrai que la rigueur du professionnel est importante … »

10 Images des ME Intitulé Récuser le « mini » Nature Un projet « concret », impliquant « un jeu réel » Un contenu (pour la DP3) Une modalité dorganisation (ens. dexploration) Fonction Un cadre de travail motivant Un dispositif « accélérant » les apprentissages Un dispositif daide, de « révélation » pour les élèves en difficulté

11 Modes dappropriation des ME La ME : contenu, espace de réinvestissement de contenu une logique « disciplinaire » forte: Amélie : « Donc, pour nous, on a envie de dire que c'est comme si on mettait un cas concret sur des notions qu'on doit leur enseigner. Donc, pour nous, c'était une manière… et comme on a bien travaillé par projet, on fonctionne depuis sur du projet… on se disait : ben voilà, un projet qui engloberait la partie gestion, la partie création par des propositions faites aux clients, la partie réalisation, la partie facturation et gestion, peut-être, d'un chiffre d'affaires »

12 Modes dappropriation des ME Collège : la ME investit complètement la DP3 Sur 50 dossiers ans analysés Lycée : la ME plutôt concentrée en seconde Sur 33 dossiers ans analysés

13 Rapports enseignants – acteurs ME Les représentants dEPA : des prescripteurs Catherine : « ils interviennent sur planning, on sait exactement les dates pour le concours, sur un support pédagogique qui existe en ligne, mais cest à nous daller le chercher » Les parrains : des garants du sens des activités ME Paul : «... quelque part pour les élèves EPA cest un enseignant qui vient les voir, tandis que quand on a un parrain, qui est patron dentreprise, qui est confronté à des salariés, qui a des problèmes de salariés, des choses à fabriquer, à vendre, il y a quelque part une implication qui est toute autre, et même pour les élèves, une manière de lappréhender qui est peut-être un peu différente. »

14 Effets des ME Effets du point de vue de la dynamique scolaire créer une nouvelle dynamique en classe favoriser de nouveaux rapports avec les élèves apaiser les élèves récupérer certains élèves Effets du point de vue des acquis des élèves prendre conscience de sa capacités avoir de nouvelles attitudes se révéler à soi même

15 Références des activités ME Domaines dactivités des ME Classification « classique » : artisanat, industrie et service Sur 50 ME collège analysées :

16 Références des activités ME Des activités de conception et de fabrication relevant des domaines d'activités Industrie/Artisanat relevant des domaines d'activités de service

17 Références des activités ME Double référence (Zaid et Champy-Remoussenard, à paraître) sur 24 ME (indiquant de manière précise la répartition des tâches au sein de la ME) : 12 sont gérées par des filles (dans 3 ME filles et garçons). Parmi ces 12 ME, la moitié compte plus de filles que de garçons. sur 25 ME (indiquant de manière précise les compositions filles/garçons des ME) : 10 ME comportent plus de filles que de garçons.

18 Références des activités ME "Dun point de vue éducatif, il apparaît que lenseignement de la technologie peut contribuer significativement à la modification de la compréhension des rôles sociaux des élèves que ce soit dans la réduction de la distinction entre activités féminines et activités masculines ou dans la valorisation du travail collectif au détriment du travail individuel. On peut donc réellement parler dune éducation technologique pour tous qui contribue à léducation générale des élèves au travers de tâches et dactivités originales qui mettent en valeur des principes dégalités et de coopération interindividuelle" (Ginestié, 2005, p.242).

19 Dispositions formées par les ME En quoi les activités ME sont-elles éducatives? (ex.)ex. Qu'est ce que les ME peuvent/permettent de former chez les élèves ? Des savoirs, des compétences, des valeurs, des images, des habitudes, etc. ? Des dispositions à entreprendre (E. Bourdieu, 1998) (ex.)ex.

20 Dispositions formées par les ME Guy (LP) : "Alors oui, effectivement, oui, puisque on avait à peine démarré… là on a déjà des devis : on avoisinerait déjà les 1000/1700 de devis [...] C'est ce que je me force à dire : c'est pas nous, nous on apporte pas la clientèle, ils doivent la trouver eux-mêmes et la développer eux-mêmes" Marc (IEM) : "Le dispositif est là pour motiver, mais dans ce dispositif ou dans un autre, TOUT est éducatif, car le public a besoin de TOUT : Quest-ce qui est éducatif ? tout finalement, à lintérieur dun projet comme ça, tout. Parce quon nest pas seulement en train de faire des opérations, on est en train dessayer de se dépatouiller avec ce dont demain ils pourraient avoir besoin, et cest en ça que cest éducatif. Passer un coup de fil, sadresser aux gens, savoir monter un projet, sorganiser, prendre des décisions ensemble, prendre des décisions tout court, les prendre ensemble parfois. Pour moi, tout ça sest éducatif. Cest largement contribué dans le cadre des mini- entreprises, ça cest un fabuleux outil de développement éducatif." Paul (DP3) : "Quand on a des besoins, quand on est proche dune vente par exemple, on va consacrer plus de temps. Et en fonction dune problématique qui est survenue dans la mini-entreprise, on a un problème avec telle ou telle chose, on va en profiter pour voir en direct avec le marché du travail, ce qui se fait par ailleurs. Par exemple, pour une vente, le cadre juridique ou pour les statuts dune entreprise, on en profite pour voir aussi les statuts des entreprises dune manière générale.

21 Dispositions formées par les ME Dispositions individuelles et collectives prendre conscience de ses capacités (Catherine) être autonome (Leila) avoir de l'ambition (Laila) être réactif, rigoureux (Paul) dialoguer en société (Leila) prendre l'initiative et travailler en équipe (Catherine) communiquer (Catherine) "Mettre quelquun en confiance, que le jeune prenne conscience de ce quil est, de ce quil est capable de faire et cest ça, nos élèves ne sont pas plus bêtes quailleurs, mais ils ont perdu toute confiance en eux, le travail pourrait revenir sils se sentaient capables de le faire aussi." "On est dans une société où dialoguer est important. Ils auront aussi cet avantage- là : savoir défendre son point de vue, savoir débattre, accepter aussi le point de vue de lautre, cest important"

22 Dispositions formées par les ME Consciences des enjeux fondamentaux de lEE Dispositions à linnovation Dispositions à la création, la gestion dorganisations Dispositions à la production, lentretien de la valeur et de la croissance Tension entre enjeu scolaire et enjeu ME polarisation par le concours Marc Paul "On est bloqués un peu avec ça : le contenu de la DP3 à faire passer et la mini-entreprise à faire vivre. Donc, on est un peu tiraillé entre ces deux aspects. Maintenant, si on ne passait que du temps avec la mini-entreprise, sans doute quon aurait de meilleures résultats. Mais pour linstant, on na pas trouvé le moyen de le faire." "il y a finalement, pour moi deux choses, deux grands axes. Le premier cest inventer, produire et vendre. On est dans laspect plus matériel. Et à côté on a vivre une aventure, la présenter, participer au concours. Et... jai limpression que lun marche sur les plates-bandes de lautre, que lautre marche sur les plates- bandes du premier, ils se croisent lun et lautre [...]. [...] Je pense que par nature on est dans les deux, je ne vois pas de solution pour dissocier les deux plus nettement, parce que lun senrichit de lautre et inversement. Il ny a pas de solution et ça qui est parfois le plus déroutant." "il y a finalement, pour moi deux choses, deux grands axes. Le premier cest inventer, produire et vendre. On est dans laspect plus matériel. Et à côté on a vivre une aventure, la présenter, participer au concours. Et... jai limpression que lun marche sur les plates-bandes de lautre, que lautre marche sur les plates- bandes du premier, ils se croisent lun et lautre [...]. [...] Je pense que par nature on est dans les deux, je ne vois pas de solution pour dissocier les deux plus nettement, parce que lun senrichit de lautre et inversement. Il ny a pas de solution et ça qui est parfois le plus déroutant."

23 Visées de connaissance dans lactivité ME Focalisée sur les disciplines « d'accueil » Amélie (LP) : « Donc, pour nous, on a envie de dire que c'est comme si on mettait un cas concret sur des notions qu'on doit leur enseigner. Donc, pour nous, c'était une manière… et comme on a bien travaillé par projet, on fonctionne depuis sur du projet… on se disait : ben voilà, un projet qui engloberait la partie gestion, la partie création par des propositions faites aux clients, la partie réalisation, la partie facturation et gestion, peut-être, d'un chiffre d'affaires » Leila (DP3) : « oui, pour tout ce qui est communication. Par exemple, rédaction de lettre de motivation, on peut réinvestir des choses quon a vues en cours, sans problème. Là, pour tout ce qui est publicité, en 3 ème on est en plein dans largumentation, donc, je peux vraiment réinvestir ça avec eux sans problème »


Télécharger ppt "Implications pour une éducation à lentrepreneuriat Abdelkarim ZAID – MCF ESPE – CIREL Mardi 15 avril 2014 – Université Lille 3."

Présentations similaires


Annonces Google