La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Croissance du rachis cervical C.Garin, K.Abelin-Genevois Service de Chirurgie Orthopédique, Hôpital Femme Mère Enfant, Hospices Civils de Lyon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Croissance du rachis cervical C.Garin, K.Abelin-Genevois Service de Chirurgie Orthopédique, Hôpital Femme Mère Enfant, Hospices Civils de Lyon."— Transcription de la présentation:

1 Croissance du rachis cervical C.Garin, K.Abelin-Genevois Service de Chirurgie Orthopédique, Hôpital Femme Mère Enfant, Hospices Civils de Lyon

2 Rachis cervical in utero La courbure cervicale pré-existe in utero Apparition précoce au cours du développement Diminution de la lordose cervicale (poids de la tête, contraintes utérines) Chansigaud JP, Evolution de la courbure rachidienne in utero. Bull Assoc Anat (1986) Apparition précoce visible dès 9 semaines in utero (ossification primaire) Bagnall KM, A radiographic study of the human fetal spine. J Anat (1977)

3 Rachis cervical in utero Embryologiquement, la partie céphalique du rachis est constituée à la fois par la jonction occipito cervicale et le rachis cervical inférieur Croissance enchondrale (membranaire à létage tentoriel)

4 Jonction cranio cervicale Basi occiput + C1 + C2 Harris J Jr, The cervicocranium. Radiology (2001) Unité ligamentaire complexe Ligament atlanto occipital antérieur Ligament atlanto-axial antérieur Membrane tectoriale prolongement du LVCP Ligament transverse Ligament apical Ligaments alaires (entre occiput et odontoïde) Structures spécifiques de la JCC

5 Lustrin E S et al. Radiographics 2003;23: noyaux dossification -Arc antérieur apparition du noyau dossification dans la première année de vie -Arcs neuraux latéraux fusion vers 3 ans formant larc postérieur rarement, les arcs neuraux fusionnent ensemble en avant C1

6 C2 4 centres dossification à la naissance : -Processus odontoïde issu de la fusion de deux noyaux à 7 semaines in utero noyau dossification secondaire à lapex (os terminale) apparaît entre 3 et 6 ans fusion vers 12 ans -Corps de C2 subdental synchondrosis (11 ans) -Arcs neuraux latéraux fusion postérieure vers 2-3 ans fusion antérieure vers 3-6 ans Lustrin E S et al. Radiographics 2003;23:

7 Rachis cervical inférieur (C3-C7) Unité anatomique : même mécanisme de développement 3 points dossification : – Corps vertébral – Arcs neuraux latéraux Fusion postérieur vers 2-3 ans Fusion antérieure entre 3 et 6 ans Noyaux dossification secondaires inconstants – Processus transverses – Épineuses peuvent persister jusquà lâge adulte Lustrin E S et al. Radiographics 2003;23:

8 Modifications anatomiques au cours de la croissance Kasai T et al., Spine (1996) Croissance asymétrique Ant < Post jusquà 10 ans Ossification du mur antérieur entre 10 et 15 ans Diminution de la lordose cervicale inférieure de 0 à 10 ans

9 Kasai T et al., Spine (1996) Réorientation des facettes articulaires : verticalisation progressive entre 0 et 10 ans

10 2 ans 5 ans 8 ans Evolution radiologique de la courbure cervicale au cours de la première décennie

11 Augmentation au cours de la croissance de la résistance à la tension et à la compression Diminution progressive avec lâge de la mobilité du rachis cervical Seuls tests non corrélés à lâge: rotation et extension C1-C2, extension de C3C5 Developmental biomechanics of the human cervical spine, Nuckley DJ et al. J Biomech (2013)

12 Caractéristiques biomécaniques du rachis cervical de lenfant Le rachis pédiatrique est physiologiquement hypermobile – Hyperlaxité ligamentaire – Orientation des facettes articulaires – Faible musculature cervicale Le rachis cervical de lenfant est moins tolérant à la contrainte dynamique dans tous les plans. Cette tolérance augmente avec lâge Developmental biomechanics of the human cervical spine, Nuckley DJ et al. J Biomech (2013) Chez lenfant < 5 ans : – C1-C2 tensile failure x 2 (ligamentaire) – C3-C5 compression failure x 3,6 (C4 burst fracture) – C6-C7 failure x 3,5 (extension : physis avulsion; flexion : physis disruption)

13 Implications en pratique clinique Du fait de ces particularités anatomiques et biomécaniques Avant 8 ans, prédisposition aux atteintes du rachis cervical supérieur (occiput à C2-C3) Au delà de 8–10 ans, les lésions du rachis cervical présentent les mêmes caractéristiques que ladulte. RCI +++

14 Conclusion Le rachis cervical de lenfant est plus mobile que celui de ladulte. Les contraintes sont essentiellement transmises au rachis cervical supérieur avant 8 ans. De nombreuses variantes anatomiques – Pseudo–fracture de Jefferson: élargissement habituel jusquà 4 ans – Pseudosubluxation C2-C3 : jusquà 46% des enfants < 8 ans. Cattell et al. JBJS (1965) – C3 cunéiforme qui peut mimer une fracture en compression Swischuk et al. Radiology (1993) – Distance C1 C2 antérieure plus importante chez lenfant (N < 5 mm vs <3 mm chez ladulte) Peu ou pas de lordose cervicale …


Télécharger ppt "Croissance du rachis cervical C.Garin, K.Abelin-Genevois Service de Chirurgie Orthopédique, Hôpital Femme Mère Enfant, Hospices Civils de Lyon."

Présentations similaires


Annonces Google