La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

St é phane Rondeau Commission scolaire des Hauts-Bois-de-lOutaouais Version du 5 avril 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "St é phane Rondeau Commission scolaire des Hauts-Bois-de-lOutaouais Version du 5 avril 2008."— Transcription de la présentation:

1 St é phane Rondeau Commission scolaire des Hauts-Bois-de-lOutaouais Version du 5 avril 2008

2 Ordre du jour Pr é sentation des parcours de formation au secondaire … Les d é pliants explicatifs … Les s é quences math é matiques au secondaire … Le nouveau programme d é thique et culture religieuse … Les modes de communications et bulletins … Questions et commentaires …

3 1. Parcours de formation axée sur lemploi -Formation préparatoire au travail -Formation à un métier semi-spécialisé 2. Parcours de formation générale et appliquée -Applications technologiques et scientifiques (ATS) vs -science et technologie (ST) -Projet personnel dorientation (PPO) Intention: Présentation générale des parcours de formation offerts aux élèves à la fin du 1er cycle du secondaire.(contexte et enjeux)

4 Parcours de formation axée sur lemploi Sadresse a lélève âgé de 15 ans au 30 septembre de lannée scolaire au cours de laquelle il commence sa formation.

5 Formation préparatoire au travail En plus davoir 15 ans, lélève ne doit pas avoir atteint les objectifs du programme détude du primaire en français et mathématique. Programme dune durée de 3 ans Comporte une formation générale (nouveau programme ministériel) et une formation pratique Remplace lactuel programme de ISPJ

6 FORMATION PRÉPARATOIRE AU TRAVAIL (3 ans) Formation g é n é rale 1 e ann é e 2 e ann é e 3 e ann é e Langue d enseignement 150 h 100 h 50 h Langue seconde 50 h 50 h --- Math é matique 150 h 100 h 50 h Exp é rimentations technologiques et scientifiques 100 h G é ographie, histoire et é ducation à la citoyennet é 50 h 50 h 50 h É ducation physique et à la sant é 50 h 50 h --- Autonomie et participation sociale 100 h 100 h 50 h Temps non r é parti 50 h 50 h 50 h Formation pratique Pr é paration au march é du travail 50 h 100 h 50 h Sensibilisation au monde du travail 150 h Insertion professionnelle h 600 h Total 900 h 900 h 900 h

7 FORMATION PRÉPARATOIRE AU TRAVAIL (3 ans) Formation g é n é rale 1 e ann é e 2 e ann é e 3 e ann é e Langue d enseignement 150 h 100 h 50 h Langue seconde 50 h 50 h --- Math é matique 150 h 100 h 50 h Exp é rimentations technologiques et scientifiques 100 h G é ographie, histoire et é ducation à la citoyennet é 50 h 50 h 50 h É ducation physique et à la sant é 50 h 50 h --- Autonomie et participation sociale 100 h 100 h 50 h Temps non r é parti 50 h 50 h 50 h Formation pratique Pr é paration au march é du travail 50 h 100 h 50 h Sensibilisation au monde du travail 150 h Insertion professionnelle h 600 h Total 900 h 900 h 900 h Accès au marché du travail Accès à une formation menant à lexercice dun métier semi-spécialisé Certificat de formation préparatoire au travail (CFPT) décerné par le ministre, sur recommandation de la commission scolaire Caissier ou caissière Préposé aux bagages Pompiste Étalagiste

8 Formation à un métier semi- spécialisé En plus davoir 15 ans, lélève peut être admis à la formation à un métier semi-spécialisé, si il a atteint les objectifs des programmes détude du primaire en français et en mathématiques et Il na pas obtenu les unités du premier cycle de lenseignement secondaire dans ces matières. Article 23.5 du régime pédagogique

9 Programme dune durée de 1 an Comporte une formation générale (Français, mathématique et anglais du 1er cycle secondaire) et une formation pratique en milieu de travail Formation à un métier semi- spécialisé En plus davoir 15 ans, lélève peut être admis à la formation à un métier semi-spécialisé, si il a atteint les objectifs des programmes détude du primaire en français et en mathématiques et Il na pas obtenu les unités du premier cycle de lenseignement secondaire dans ces matières.

10 FORMATION À UN MÉTIER SEMI-SPÉCIALISÉ (1 an) Formation g é n é rale Langue d enseignement 200 h Langue seconde 100 h Math é matique 150 h Formation pratique Pr é paration au march é du travail 75 h Pr é paration à l exercice d un m é tier semi-sp é cialis é 375 h Total 900 h

11 FORMATION MENANT À UN MÉTIER SEMI-SPÉCIALISÉ (1 an) Formation g é n é rale Langue d enseignement 200 h Langue seconde 100 h Math é matique 150 h Formation pratique Pr é paration au march é du travail 75 h Pr é paration à l exercice d un m é tier semi-sp é cialis é 375 h Accès au marché du travail Accès à une formation menant à lobtention dun DEP * Poursuite de la formation générale dans lun ou lautre des parcours * Conditions particulières dadmission Certificat de formation à un métier semi-spécialisé(CFMSS) décerné par le ministre, sur recommandation de la commission scolaire Aide-cuisinier (ière) Aide– mécanicien (ienne) Aide à lentretien dordinateurs Manœuvre de machines forestières

12

13 Lélève choisit chaque année le parcours de formation générale ou le parcours de formation générale appliquée. Article 23.1 du régime pédagogique relatif aux parcours de formation au 2 e cycle du secondaire en formation générale des jeunes. Lélève sera accompagné afin de bien déterminer le parcours (formation générale ou formation générale appliquée) qui correspond à ses intérêts, ses besoins et son style dapprentissage.

14 Formation générale Formation générale appliquée Similitudes Français (8 unités) Anglais (4 unit é s) Mathématique (6 unités) Histoire et éducation à la citoyenneté (4 unités) Arts (2 unités) Éducation physique (2 unités) Différences Science et technologie (6 unités) Matières à option (4 unités) Applications technologiques et scientifiques (6 unités) Projet personnel dorientation (4 unités) Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006

15 Ils conduisent au même diplôme détudes secondaires, les critères dévaluation et les attentes de fin de cycle sont les mêmes. Ils partagent plus de 60 % du contenu de formation. Ils visent le développement des mêmes compétences (à une composante près). Cest le choix du contexte dapprentissage qui diffère. Science et technologie (6 unités) Applications technologiques et scientifiques (6 unités)

16 Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006 Science et technologie (6 unités) Formation axée sur la résolution de problèmes scientifiques et technologiques : Réaliser des expériences et comprendre pourquoi, proposer des solutions. Procéder étape par étape pour solutionner un problème. Débattre et convaincre les autres.

17 Applications technologiques et scientifiques (6 unités) Formation pratique qui sappuie sur les applications concrètes pour aborder les concepts: Manipuler les objets, comprendre comment ils fonctionnent. Inventer, réparer ou assembler des objets. Fonctionner par « essais \ erreurs » pour solutionner un problème.

18 Science et technologie (6 unités) Applications technologiques et scientifiques (6 unités) L'élève qui reçoit un lecteur MP3 en cadeau et qui désire comprendre son fonctionnement lira les instructions attentivement avant de le programmer. L'élève qui reçoit un lecteur MP3 en cadeau cherche à comprendre le fonctionnement par la manipulation, il apprend dans l'action. Métiers/professions*: Chercheur, médecin généraliste, physicien, etc. Métiers/professions*: Orthésiste-prothésiste, chirurgien, technicien de laboratoire, etc. *Ces exemples ont été donnés pour préciser la nuance entre le deux programmes et il est important de rappeler que les deux parcours permettent daccéder aux mêmes formations collégiales ou universitaires.

19 Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006 Projet personnel dorientation PPO (4 unités) Orientation par laction : Exploration dactivités liées à différents métiers et professions grâce à des coffrets-projets, à des stages dobservations, à des témoignages de travailleurs, à des visites réelles et virtuelles dentreprises ou détablissements denseignement, etc. Lélève va réaliser en cours dannée de 3 à 8 démarches individuelles dexploration professionnelle. Rejoint les trois ordres denseignement : professionnel, collégial, universitaire.

20 Dès la 4e secondaire, les élèves pourront changer de parcours à chaque année sans compromettre ni retarder lobtention de leur diplôme. Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006

21 Formation générale Formation générale appliquée Similitudes Français (6 unités) Anglais (4 unit é s) Mathématique (4 unités ou 6 unités) Histoire et éducation à la citoyenneté (4 unités) Arts (2 unités) Éducation physique (2 unités) Éthique et culture religieuse (4 unit é s) Différences Science et technologie (4 unités) Matières à option (6 unités) Applications technologiques et scientifiques (6 unités) Mati è res à option (4 unit é s) Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006

22 À la deuxième année du deuxième cycle du secondaire, le programme de mathématiques offre trois séquences : Les séquences ont été créées pour répondre à un souci de différentiation en regard des centres dintérêt, des aptitudes et des besoins de formation de lélève. Elles préparent lélève à différents métiers, professions ou techniques. Elles permettent toutes dentreprendre une formation préuniversitaire. Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006 Culture, société et technique 4 unités Technico-sciences 6 unités Sciences naturelles 6 unités

23 Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006 Formation générale Formation générale appliquée Similitudes Français (6 unités) Anglais (4 unit é s) Mathématique (4 unités ou 6 unités) Environnement é conomique contemporain (4 unit é s) Arts (2 unités) Éducation physique (2 unités) Éthique et culture religieuse (2 unit é s) Projet int é grateur (2 unit é s) Mati è res à option (10 unit é s) Différences

24 Services des ressources pédagogiques / CSMB / Michel Turcotte / octobre 2006 Cette diversification vise à stimuler la motivation de lélève en lui permettant de choisir un parcours de formation qui corresponde davantage à son profil dapprenant. En prenant en compte les profils dapprenants, le MÉLS vise à susciter lintérêt pour les études et lobtention dun diplôme. Les activités en lien avec lapproche orientante se veulent des moments privilégiés pour aider lélève à prendre conscience de ses forces, de ses intérêts et de ses besoins. Le cours de science et technologie du 1 e cycle offre également une source précieuse dinformation pouvant laider à choisir son parcours de formation (science et technologie ou application technologique et scientifique).

25 R è gle de sanction transitoire (J4) en vigueur du 1 er mai 2007 au 30 avril 2010 R è gle de sanction (J5) à compter du 1er mai 2010 Le ministre d é cerne le DES à l é l è ve qui a accumul é au moins 54 unit é s de la 4 e ou de la 5 e secondaire. Parmi ces unit é s, l é l è ve doit avoir au moins 20 unit é s de la 5 e secondaire et obligatoirement r é ussi les mati è res suivantes : - 6 unit é s de fran ç ais de la 5 e secondaire - 4 unit é s d anglais, langue seconde de la 5 e secondaire - 4 unit é s d histoire du Qu é bec et du Canada de la 4 e secondaire - 6 unit é s de math é matique de la 4 e secondaire - 6 unit é s de sciences physiques de la 4 e secondaire - 6 unit é s de fran ç ais de la 5 e secondaire - 4 unit é s d anglais, langue seconde de la 5 e secondaire - 4 unit é s d histoire et d é ducation à la citoyennet é de la 4 e secondaire - 4 unit é s de math é matique de la 4 e secondaire - 4 unit é s de science et technologie de la 4 e secondaire ou - 6 unit é s d applications technologiques et scientifiques de la 4 e secondaire - 2 unit é s d arts de la 4 e secondaire - 2 unit é s d é thique et de culture religieuse de la 5 e secondaire ou - 2 unit é s d é ducation physique et à la sant é de la 5 e secondaire. QUI SONT LES É L È VES TOUCH É S PAR CES NOUVELLES R È GLES DE SANCTION DES É TUDES ? Les é l è ves de la 3 e, 4 e et 5 e secondaire en Les é l è ves du 1 er cycle du secondaire en Kim Mellor/Sanction des études/ Juillet 2006

26 Les d é pliants … Aux parents … Aux é l è ves … Parcours ax é sur l emploi … Les activit é s p é dagogiques orientantes v é cus …

27 Les s é quences math é matiques

28 Quelques jalons historiques Le programme déthique et culture religieuse

29 Juin 2000 Maintien du r é gime d option Recours aux clauses d é rogatoires pour 5 ans Programme dé thique et culture religieuse au 2 e cycle du secondaire Historique …

30 Historique (suite) Juin 2005 Renouvellement des clauses d é rogatoires pour trois ans (de juillet 2005 à juin 2008) Temps n é cessaire pour : é laborer un programme commun d ECR offrir le perfectionnement n é cessaire que les É glises prennent pleinement en charge l é ducation de la foi des jeunes

31 Le programme … Des apprentissages : continus et progressifs enracin é s dans la r é alit é de l é l è ve et dans la culture qu é b é coise qui respectent la libert é de conscience et de religion ( é l è ve, enseignante et enseignant) qui favorisent le vivre-ensemble Les principes du programme déthique et culture religieuse (p. 5-6)

32 Le programme (suite) La formation en é thique (p. 7) R é flexion sur les valeurs et les prescriptions sociales Appr é ciation de diff é rentes visions du monde et de l être humain Capacit é à se situer de fa ç on r é fl é chie au regard d enjeux moraux ou é thiques

33 Le programme (suite) La formation en culture religieuse (p. 8) Familiarisation avec l h é ritage religieux du Qu é bec (catholicisme, traditions protestantes, juda ï sme, spiritualit é s am é rindiennes) Ouverture à la diversit é religieuse (islam, bouddhisme, hindouisme, nouveaux mouvements religieux, etc.) Capacit é à se situer de fa ç on r é fl é chie au regard des religions et des nouveaux mouvements religieux

34 Pourquoi ? Raisons d agir (p. 9) Impacts pour les é l è ves Même formation de base Compr é hension de la culture et du patrimoine qu é b é cois

35 Pourquoi ? (suite) Raisons d agir (p. 9) Impacts pour la soci é t é Respect des chartes des droits et libert é s Rapprochement interculturel et coh é sion sociale Respect des particularit é s r é gionales

36 Conclusion … Conclusion (p. 12) Changement institutionnel majeur : Derni è re é tape du processus de d é confessionnalisation du syst è me scolaire D é fi majeur : Application en septembre 2008 Formation de pr è s de enseignants au primaire et de sp é cialistes au secondaire

37 Catholicisme Catholicisme Protestantisme Protestantisme Juda ï sme Juda ï sme Spiritualit é s des peuples autochtones Spiritualit é s des peuples autochtones Islam Islam Bouddhisme Bouddhisme Hindouisme Hindouisme Orthodoxie Orthodoxie Autres religions Autres religions Autres expressions Autres expressions Religions abord é es

38 Th è mes en culture religieuse Premier cycle du primaire Des c é l é brations en familleDes r é cits marquants Deuxi è me cycle du primaire Des pratiques religieuses en communaut é Des expressions du religieux dans l environnement du jeune Troisi è me cycle du primaire Les religions dans la soci é t é et dans le monde Des valeurs et des normes religieuses

39 Th è mes en culture religieuse Premier cycle du secondaire Le patrimoine religieux qu é b é cois Des é l é ments fondamentaux des traditions religieuses Des repr é sentations du divin et des êtres mythiques et surnaturels Deuxi è me cycle du secondaire Des religions au fil du temps Des questions existentielles L exp é rience religieuse Les r é f é rences religieuses dans les arts et la culture

40 Pratiquer le dialogue PrimaireSecondaire Organiser sa pens é e Interagir avec les autres É laborer un point de vue É laborer un point de vue é tay é

41 Contenu relatif à la pratique du dialogue Des formes du dialogue et des conditions favorables Des moyens pour é laborer un point de vue Des moyens pour interroger un point de vue Des types de jugements Des proc é d é s susceptibles d entraver le dialogue

42 Les communications et bulletins Mod è les utilis é s … Commentaires et r é actions …

43 Questions et commentaires … Merci de votre participation dynamique et de votre int é rêt … Bonne fin de soir é e !!!


Télécharger ppt "St é phane Rondeau Commission scolaire des Hauts-Bois-de-lOutaouais Version du 5 avril 2008."

Présentations similaires


Annonces Google