La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE JEU EVOLUE. HISTORIQUE Août 2003 : Championnats du Monde Seniors (Francette Borie et Didier Cabanel) Réunion de travail sur lanalyse de ces Championnats.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE JEU EVOLUE. HISTORIQUE Août 2003 : Championnats du Monde Seniors (Francette Borie et Didier Cabanel) Réunion de travail sur lanalyse de ces Championnats."— Transcription de la présentation:

1 LE JEU EVOLUE

2 HISTORIQUE Août 2003 : Championnats du Monde Seniors (Francette Borie et Didier Cabanel) Réunion de travail sur lanalyse de ces Championnats avec la création dun CD Rom pour les écoles (Francette BORIE, John BARTAIRE, Eric COURAULT) 3 Réunions de travail de traduction dun document WTBA sur lévolution technique du jeu (Yvan AUGUSTIN, John BARTAIRE, Jean Louis BERRIER, Eric COURAULT, Armand LAVRUT, Gérard LETTREE, Pascal SACCO) Aout 2007 : Séminaire Sid Allen et Ruben Ghirabossian avec la DTN et les représentants de la MNFC 6 Réunions de travail de ce document avec la MNFC sur lévolution des fondamentaux (Francette BORIE, John BARTAIRE, Jean Louis BERRIER, Eric COURAULT, Philippe HERIBAN). Création dun document Expérimentation sur le bowling de St Maximin des écrits personnels et sur un large public

3 Définitions Ces définitions sont insérées dans le classeur « INSTRUCTEUR mis à jour en septembre DRIFT Variation de lécart entre la ligne de marche et la ligne de jeu. Le drift se mesure à la ligne de faute et sexprime en lattes Si la ligne de marche est parallèle à la ligne de jeu, alors, il ny a pas de drift. ANGLE DE JEU Orientation de la ligne de jeu entre la ligne de faute et les flèches. Exemple : angle La boule sera posée sur la 9ème latte et passera sur la 10ème latte au niveau des flèches. Angle la boule sera posée sur la 23 ème latte et passera sur la 19 ème latte au niveau des flèches.

4 Définitions LIGNE DE JEU Ligne imaginaire passant par la partie rectiligne de la trajectoire de la boule avant lentame de son crochet. LIGNE DE MARCHE Ligne imaginaire allant de la position de départ à la position à la ligne de faute. APPROCHE a) chemin parcouru par le joueur de la position de départ à la ligne de faute. b) mouvement global du joueur de la position de départ à la ligne de faute c) partie de la piste servant à approcher de la ligne de faute. Elle est longue de 15' (pieds) minimum, soit 4,572 mètres. COEFFICIENT CORPOREL Ecart entre le centre géométrique de la boule et lintérieur du pied dappui du joueur à la ligne de faute. Il sexprime en lattes.

5 Définitions Swing (ou balancier) = mouvement de la boule commençant à la fin du pushaway et se terminant avec le lâcher. Pushaway = action damener la boule dans le balancier. Lâcher = libération de la boule avec plus ou moins daction. Pendulum = mouvement de la boule au bout dun bras relâché à limage dun poids suspendu au bout dune ficelle.

6 Définitions Upswing = partie montante du backswing Downswing = partie du backswing en descente Backswing = trajectoire de la boule dans le dos du joueur (Upswing + Downswing)

7 Types de Balancier en Pendulum 1 - SWING en PENDULUM 2 - SWING en PENDULUM ACCELERE

8 SWING en PENDULUM Enseigner à tous les joueurs débutants ou en cours dévolution Les objectifs Etre précis. Etre régulier dans la vitesse de la boule, en harmonie avec le balancier. Etre régulier à la pose de la boule au moment du lâcher.

9 SWING en PENDULUM Les moyens Pour que la boule monte et descende librement, il faut : décontracter les muscles de lépaule. réaliser un swing sans contrainte. Un swing contrôlé provoquera des erreurs de régularité et de précision.

10 SWING en PENDULUM Les consignes Pour réaliser un swing en pendulum, il faut mettre en place une routine dentraînement hebdomadaire pour centrer lattention du joueur sur : la position de la boule dans lespace. la souplesse de lépaule. la liberté du balancier. la capacité à sentir une accélération légère ou progressive. la visualisation des trajectoires et la précision au lâcher.

11 SWING en PENDULUM ACCELERE Enseigner à tous les joueurs, une fois le swing en pendulum acquis Les objectifs obtenir de la puissance et de la vitesse. réaliser le lâcher souhaité. optimiser la direction du balancier dans laxe de la ligne de jeu.

12 SWING en PENDULUM ACCELERE Les moyens Pour augmenter la puissance, la zone daccélération est située dans les 30 derniers degrés avant le point le plus bas de la descente du backswing (Downswing).

13 SWING en PENDULUM ACCELERE

14 Les consignes la boule descend librement entre le point haut du backswing et la zone daccélération. laccélération est progressive et déclenchée au bon moment (dans les 30 derniers degrés). La perception pendant le downswing du contact de la main sur la boule est un indicateur de réussite. Laccélération sera facilitée par un timing retardé et/ou tardif Nota bene : une accélération réalisée trop tôt ou trop brutale entraîne : Une chute de la boule prématurée. Des efforts supplémentaires du poignet (poignet cassé). Un lâcher en surpassement (cf. document « définitions lâchers »).

15 RECAPITULATIF Les types de balancier ObjectifsMoyensConsignes SWING PENDULUM -Etre précis -Etre régulier dans la vitesse de la boule, en harmonie avec le balancier. -Etre régulier à la pose de la boule au moment du lâcher. -Réaliser un swing sans contrainte. -Décontracter les muscles de lépaule. Routine hebdomadaire dentraînement pour centrer lattention du joueur sur : -la position de la boule dans lespace. -la souplesse de lépaule. -la liberté du balancier. -la capacité à sentir une accélération légère et progressive. -la visualisation des trajectoires. -la précision au lâcher. SWING EN PENDULUM ACCELERE -Obtenir de la puissance et de la vitesse. -Réaliser le lâcher souhaité. -Optimiser la direction du balancier dans laxe de la ligne de jeu. zone daccélération située dans les 30 derniers degrés avant le point le plus bas de la descente du backswing. -la boule descend librement entre le point haut du backswing et la zone daccélération. -laccélération est progressive et déclenchée au bon moment (dans les 30 derniers degrés). -La perception du contact de la main sur la boule est un indicateur de réussite. -Laccélération sera facilitée par un timing retardé et tardif.

16 CONSEILS AUX COACHS 1) Le premier point sur lévaluation dun joueur est de noter sa constance à répéter le mouvement sur la phase de préparation et dexécution. 2) Noter son style de jeu (timing) et le modifier pour laméliorer si nécessaire. La vidéo est recommandée pour ces phase danalyse.

17 CONSEILS AUX COACHS Analyse Vidéo Regarder la position de départ et noter la régularité dans la préparation (routine) Regarder si la boule est positionnée toujours de la même façon (Pushaway) Regarder la régularité du balancier sur le coté et de dos (hauteur et orientation) Regarder la position du corps à chaque pas et les équilibres Regarder le lâcher (position de la main, du pouce, des doigts, de laction, de la profondeur de pose) Toutes ces analyses sont faites pour juger avant tout la régularité du mouvement.

18 EQUILIBRE Pourquoi léquilibre est important sur lapproche : Le balancier est solide et régulier Régularité sur le lâcher et la précision de la ligne de jeu Cet équilibre commence sur la position de départ et le pushaway. Vérifier cet équilibre sur toutes les phases de lapproche. Vérifier léquilibre sur la position darrivée (glisse). Vérifier léquilibre à la ligne de faute une fois que la boule est lancée.

19 Exercices pour travailler lEquilibre : - 2 premiers pas - 2 derniers pas - 3 derniers pas - Dernier pas - Approche complète avec arrêt sur 2 ème pas (approche en 4 pas) - Approche complète avec arrêt sur le 3 ème pas (approche en 4 pas) EQUILIBRE

20 VIDEOS APPROCHE COMPLETE AU DEBUT

21 VIDEOS 2 derniers pas

22 VIDEOS 3 derniers pas

23 VIDEOS Approche 3+2 (5 pas)

24 VIDEOS Approche Complète

25 TIMING JEU EVOLUE

26 TIMING Définitions Timing : enchaînement dans le temps des actions de la position de départ jusquà la fin du geste à la ligne de faute Le standard de lUSBC pour mesurer le timing est référencé par 2 nombres : le premier faisant référence à position de la boule (balancier) et le deuxième faisant référence à la position des pas (approche). De base sur une approche à 4 pas, on peut trouver ceci : 1:1; 2:2; 3:3; 4:4 Ce qui est important, cest de voir la position de la boule en relation avec le pied posé.

27 On peut trouver différent timing et la position clé est larrivée comme point de référence : Timing avancé : la boule arrive avant le placement du corps à la ligne de faute. La boule est lâchée au niveau du pied darrivée ou devant. Généralement, la boule est jouée vers la gauche du repère. Timing Traditionnel : la boule arrive en même temps que le corps à la ligne de faute et se trouve légèrement derrière la cheville Timing Retardé : la boule arrive après le placement du corps à la ligne de faute et se trouve légèrement derrière le mollet Timing Tardif : même caractéristique que le retardé avec plus de retard TIMING

28 TIMING AVANCE 3:4 2:3 1:2 0:1 0:0

29 TIMING AVANCE 0:0 0:1 1:2 2:3 3:4

30 TIMING TRADITIONNEL 0:0 1:1 2:2 3:3 4:4

31 TIMING TRADITIONNEL 0:0 1:1 2:2 3:3 4:4

32 TIMING RETARDE 0:0 1:1 2:2 3:3 4:4

33 TIMING RETARDE 0:0 0:1 1:2 2:3 3:4

34 TIMING RETARDE 0:0 1:1 2:2 3:3 4:4

35 TIMING TARDIF 0:0 0:1 1:2 2:3 3:4

36 TIMING TARDIF

37 TIMING 0:0 0:1 1:2 2:3 3:4 TIMING AVANCE TIMING RETARDE

38 TIMING Le point de référence est la position de la boule à larrivée. Un départ en Timing en avance signifie pas obligatoirement une arrivée en Timing avancé.

39 TIMING Départ Avancé = Timing Avancé 0:0 3:3 3:22:1 4:4

40 MODIFICATION du TIMING Les objectifs obtenir une position stable et optimum du corps. retarder la boule pour permettre larrivée anticipée du pied à la ligne de faute favorisant une accélération de la boule avec un appui stable. – juste derrière le mollet pour le timing traditionnel. – environ 30° pour timing retardé. – environ 45° pour timing tardif.

41 MODIFICATION du TIMING Les moyens Modification du TIMING par le pushaway Modification du TIMING par le balancier Modification du TIMING par la cadence

42 TIMING Il nexiste pas de timing parfait; il est différent pour chaque athlète. Chaque joueur a son propre timing. La finalité dun bon timing est dobtenir une synchronisation fluide et souple des mouvements pour terminer sur une forte finition équilibrée et transmettre lénergie. Le point de référence est la position de la boule à larrivée. Un départ en Timing en avance ne signifie pas obligatoirement une arrivée en Timing avancé. Le Timing nest pas toujours en cause (ex: lâcher). Généralement, les pieds suivent la boule.

43 APPROCHE COMPLETE JEU EVOLUE

44 APPROCHE COMPLETE Approche à 4 pas : 3 Phases 1234 Phase 1Phase 2Phase 3

45 APPROCHE COMPLETE Phase1 : Cest dans cette phase que le balancier est mis en place après lexécution du pushaway. Objectifs: Exécution du upswing, la boule monte dans le dos du joueur (accumulation dénergie).

46 APPROCHE COMPLETE Phase 2 : Le joueur se prépare à rendre la phase 3 dynamique. Ce pas court, généralement appelé « power step »

47 APPROCHE COMPLETE Phase 3 : Exécution du downswing et restitution dénergie accumulée durant les phases précédentes. Ajout dénergie grâce à une poussée dans la zone daccélération (cf. Chapitre1 « Pendulum »). Cette phase se termine alors que le corps est en position forte permettant doptimiser puissance et précision

48 LACHER EVOLUE Au moment où la boule passe à la verticale de lépaule le poignet sengage vers lavant en se déverrouillant, la boule quitte le pouce, le poignet qui était ouvert va se refermer par un geste dynamique (fouetté)

49 LACHER EVOLUE

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "LE JEU EVOLUE. HISTORIQUE Août 2003 : Championnats du Monde Seniors (Francette Borie et Didier Cabanel) Réunion de travail sur lanalyse de ces Championnats."

Présentations similaires


Annonces Google