La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Problématiques scolaires liées à l’inadaptation

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Problématiques scolaires liées à l’inadaptation"— Transcription de la présentation:

1 Problématiques scolaires liées à l’inadaptation
Université du Québec à Rimouski/campus Rimouski Transitions scolaires Recueil de textes – Partie 2 SCE Prévention, adaptation et réussite scolaire Sonia Fournier Ph. D. en éducation Site Internet : Facebook : https://www.facebook.com/professeurefournieruqar?ref=hl

2 Plan du cours Carnet de bord – ce que je sais Transitions scolaires
Transition de la famille/CPE vers le préscolaire Transition des enfants ayant des besoins particuliers vers le préscolaire Transition primaire : les difficultés associées à ce passage et les pratiques d’accompagnement Transitions : croyances, faits et ressources Passage du primaire vers le secondaire Passage du secondaire l’âge adulte Plan de transition Vulnérabilité dans la vie des élèves et influence sur leur réussite Carnet de bord – ce que j’ai appris

3 CARNET de bord Ce que je sais Répondre aux questions suivantes :
Qu’est-ce qu’une transition scolaire? Quelles sont les difficultés vécues par les élèves lors de la transition vers l’âge adulte?

4 Introduction Un travail de collaboration école-famille-communauté
Monique Brodeur - Besoins particuliers : la nécessité du dépistage L’importance des parents lors des périodes de transition Rollande Deslandes - Les parents : des déterminants de la persévérance

5 Définition des transitions
Page 192 (4.1 Définition transition scolaire) Une transition est le passage d’une période à une autre ou d’un contexte de vie à un autre. Ainsi, il y a le passage de la première enfance à l’âge préscolaire, l’entrée à l’école, la transition entre le primaire et le secondaire, l’accès au marché du travail et à la vie adulte.

6 La transition vers l’école
Pages Peu de temps après leur naissance, bon nombre d’enfants handicapés reçoivent des services de centres de réadaptation. A cours de leur première enfance, beaucoup d’entre eux, bénéficient de services de stimulation précoce, qui visent à favoriser leur développement. Bien des enfants en difficulté ou handicapés fréquente aussi les centres de la petite enfance. Vers l’âge de quatre ou cinq ans, l’enfant est inscrit à l’école. Il fréquente selon le cas une prématernelle ou une maternelle. Plusieurs auteurs recommandent de planifier la transition vers la maternelle afin, par exemple, de permettre à l’enfant, à ses parents et à l’enseignant d’établir des contacts avant que des difficultés ne surviennent Voir tableau 4.1 intitulé Quelques points sur lesquels peuvent différer les milieux.

7 Figure 4.1 Schéma de la transition vers la maternelle en plusieurs étapes
Page 195 (Figure 4.1 schéma de la transition vers la maternelle en plusieurs étapes) 1) Désigner les partenaire, les services en place : famille, centre de réadaptation, service de garde, milieu scolaire etc. 2) Préciser les besoins de l’enfant et les attentes du milieu, et faire les évaluations nécessaires. 3) Rédiger le plan de transition, prévoir les ressources et l’information nécessaires, et déterminer les objectifs prioritaires pour favoriser la transition. 4) Mettre en application, réviser et réévaluer.

8 MAP: une démarche visant à animer une réunion portant sur le plan d’intervention
Dans le cas des familles ayant un enfant handicapé ou en difficulté âgé de 0 à 3 ans. Les questions utilisées sont présentées dans le tableau 4.3 Question MAP (Making Action Plan- de Forest et Pearpoint, 1992) adaptées à des familles ayant de jeunes enfants.

9 Tableau 4.1 Quelle est l’histoire de votre famille?
Quel est votre rêve pour votre enfant? Quelle est votre plus grande peur concernant votre famille et votre enfant? Qui êtes-vous comme famille? Quelles sont les forces de votre famille et de votre enfant? Quels sont les besoins de votre famille et de votre enfant? Qu’est-ce qui serait pour vous une journée idéale pour votre famille et votre enfant?

10 La transition entre le primaire et le secondaire
Pages 197 et 198 (La transition entre le primaire et le secondaire) Le passage du primaire au secondaire a pour toile de fond l’adolescence. Celle-ci se caractérise par des changements d’ordre physiologique, social et psychologique, et par tout un ensemble d’attentes et d’expériences nouvelles (Rudolph, Lambert, Clark et Kurlakowsky, 2001). Si de nombreux élèves à risque ou handicapés sont intégrés, au primaire, dans des classes ordinaires, leur passage au secondaire entraîne souvent un classement différent. C’est notamment le cas d’enfants ayant un retard intellectuel moyen, voir léger.

11 Plusieurs questions associées au passage au secondaire
Voici quelques exemples de questions (p. 197) Dans quelle mesure prépare-t-on les élèves à cette transition en leur expliquant les nouvelles structures de l’école? Dans quelle mesure la famille et l’élève ont-ils leur mot à dire? Quel choix leur donne-t-on? Comment sont utilisés les plans d’intervention (élèves à risque) et sont-ils utilisés dans une continuité? Dans le cas d’élèves qui ont eu des difficultés d’ordre comportemental au primaire, a-t-on adopté une approche préventive dès le début du secondaire?

12 Plusieurs questions associées au passage au secondaire
Malgré l’importance de ces questions, il existe encore très peu d’études concernant la transition des élèves handicapés vers le secondaire. En revanche, au cours des dernières années, les chercheurs ont commencé à s’intéresser à la transition entre l’école et la vie adulte.

13 Guide pour soutenir une transition scolaire de qualité vers le secondaire
Pages (Les principes pour favoriser les pratiques de transition de qualité vers le secondaire) Premier principe Reconnaissance de la place des parents comme premiers responsables de l’éducation de leur adolescent Deuxième principe Le partage de la responsabilité de la qualité de la transition entre les actions concernées par des pratiques visant la collaboration.

14 Guide pour soutenir une transition scolaire de qualité vers le secondaire
Pages (Les principes pour favoriser les pratiques de transition de qualité vers le secondaire) Troisième principe La planification, l’organisation et l’évaluation continue des activités de transition Quatrième principe La reconnaissance du temps et la mise en place des ressources requises

15 Guide pour soutenir une transition scolaire de qualité vers le secondaire
Pages (Les principes pour favoriser les pratiques de transition de qualité vers le secondaire) Cinquième principe La mise à contribution de toutes les personnes qui connaissent l’adolescent et la personnalisation des pratiques de transition Sixième principe La reconnaissance que l’entrée au secondaire est déterminante pour la persévérance et la réussite scolaire de l’adolescent

16 La transition entre l’école et la vie adulte
Pages (La transition entre l’école et la vie adulte) L’arrivée à l’âge adulte est marquée par fin de l’école, et par des ajustements et de nouvelles expériences liés à l’accession au milieu du travail et à un mode de vie plus autonome. La transition se caractérise aussi par des changements dans la perception que le jeune a de lui-même, dans sa sexualité, dans ses besoins financiers et dans son désir d’autonomie, etc. (Wehman, 1992). Dans le cas des élèves handicapés ou en difficulté, cette transition est souvent plus difficile.

17 La transition entre l’école et la vie adulte
Pages (La transition entre l’école et la vie adulte) Les difficultés ne touchent pas seulement les élèves ayant une déficience intellectuelle ou physique; elles touchent aussi ceux qui ont éprouvé au cours de leur scolarisation des problèmes notables d’apprentissage ou de comportement (Dunn, 1996, Wood et Cronin, 1999). En effet, d’après les études menées sur ces derniers, ils affichent un taux d’emploi et des salaires moins élevés que la normale, et il connaissent plus d’échecs lorsqu’ils suivent les programmes d’éducation aux adultes.

18 La transition entre l’école et la vie adulte
Pages (La transition entre l’école et la vie adulte) Quelques dilemmes vécus par les familles Vouloir encourager le jeune tout en répondant à ses besoins; Vouloir qu’il ait sa propre vie tout en maximisant la qualité de celle-ci. Vouloir aider le jeune à se créer une vie sociale tout en s’impliquant de moins en moins dans sa vie, Vouloir éviter le surmenage tout en faisant le maximum pour lui assurer une meilleurs qualité de vie; Vouloir maximiser le potentiel du jeune tout en l’acceptant tel qu’il est. Source : Thorin, Yovanoff et Irvin (1996, traduction libre)

19 Le plan de transition (Le plan de transition : une démarche à long terme, voir la définition pages 201 et 202) Définition : Le plan de transition facilite la mise en place des conditions favorisant l’atteinte d’objectifs étendus sur plusieurs années. Le ministère de l’Éducation de l’Alberta (1998) le définit ainsi : Le plan de transition est une planification collaborative et un processus pour obtenir une meilleure qualité de vie lorsque l’élève aura quitté l’école; dans son éducation, dans son intégration sur le marché du travail et dans des conditions de vie quotidienne.

20 Le plan de transition (Le plan de transition : une démarche à long terme, voir la définition pages 201 et 202) La démarche : Le plan de transition repose d’abord sur une bonne évaluation des forces et des besoins et des aspirations de l’élève. Il existe une variété d’outils d’évaluation qui permettent de mieux connaître le jeune et de planifier avec lui une transition harmonieuse. Elle doit aussi prendre en compte son réseau de soutien, ses loisirs préférés, son engagement dans la communauté, son accès aux transport et sa situation familiale.

21 Le plan de transition (Le plan de transition : une démarche à long terme, voir la définition pages 201, 202, 203) Les méthodes (Sitlington et Neubert (1998) Pour planifier la transition : l’étude de l’histoire de l’élève, des entrevues, des tests, l’analyse d’un échantillon de tâches liées au travail, le curriculum based assessment. Le based assessment permet de comparer ou moyen de mesures fréquentes le degré de maîtrise de l’élève relativement au contenu d’un programme scolaire. Selon Lerner (1993), il offre une solution de rechange car il est basé sur les programmes scolaires et est directement lié à l’enseignement. Il peut être facilement associé aux objectifs fixés dans le plan d’intervention.

22 CARNET de bord Qu’est-ce que j’ai appris aujourd’hui?


Télécharger ppt "Problématiques scolaires liées à l’inadaptation"

Présentations similaires


Annonces Google