La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

XRCC1, un élément clef de la réparation des lésions de lADN couplée à la réplication Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de lUniversité Louis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "XRCC1, un élément clef de la réparation des lésions de lADN couplée à la réplication Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de lUniversité Louis."— Transcription de la présentation:

1 XRCC1, un élément clef de la réparation des lésions de lADN couplée à la réplication Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de lUniversité Louis Pasteur – Strasbourg I Nicolas Lévy 22 novembre 2007 Dessin de N.Bouvier pour G.Almouzni Thèse réalisée au sein du département Intégrité Du Génome de l UMR 7175, ESBS, sous la direction de Josiane et Gilbert de Murcia

2 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

3 Les différents types de lésions de lADN Adapté de D.M.Wilson III et al., Encyclopedia of Respiratory Medicine, Ed. Elsevier, 2005

4 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

5 5' POH 5' POH -Rays, ROS... Recrutement de XRCC1 assemblage du complexe de réparation Lig3 XRCC1 Traitement des extrémités de la lésion Lig3 P OH PNK XRCC XRCC1 Remplissage de la brèche PNK Lig3 PARP-2 Polß XRCC1 PARP-1 FEN1 Adapté de Whitehouse et al. (2001) Cell 104, Ligation des extrémités de la lésion Polß XRCC1 Lig3 PARP-1 PARP-2 Réparation des cassures simple-brin de lADN (SSBR) Reconnaissance de la base endommagée APE1 XRCC1 Reconnaissance de la cassure simple-brin (SSB) POHPARP-1

6 LA famille PARP Schreiber et al., Nature Reviews, 2006

7 La réaction de poly(ADP-ribosyl)ation Schreiber et al., Nature Reviews Mol. Cell. Biol., 2006 Poly(ADP-ribose) (PAR) PARP-1 ADN

8 Schreiber et al., Nature Reviews Mol. Cell. Biol., 2006 Les rôles de la poly(ADP-ribosyl)ation PARylation des histones

9 X-ray Repair Cross Complementing group 1, XRCC1 Protéine sans activité enzymatique : rôle de plateforme dinteraction et dorganisation Deux domaines homologues à lextrémité C-terminale de BRCA1 (BRCT) Recrutée en quelques secondes au niveau des coupures de lADN sur le PAR synthétisé par PARP-1 Anti-PAR Anti-XRCC1 DAPI + merge Recrutement de XRCC1 au niveau des lésions de lADN

10 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

11 Réparation des cassures double-brin de lADN (DSBR) Cassures double-brin de lADN (DSB): Hautement toxiques pour la cellule : pertes de fragments de chromosomes, translocations... Directes (rayonnements ionisants, drogues radiomimétiques) Indirectes (réplication dun ADN endommagé) Deux voies de réparation des DSB: Recombinaison homologue (RH) : phases S tardive et G2 du cycle cellulaire Recombinaison non homologue (NHEJ) : tout au long du cycle cellulaire Rothkam et al., Mol. Cel. Biol., 2003

12 Réparation des cassures double-brin de lADN (DSBR) par NHEJ Reconnaissance du DSB par Ku70/Ku80, sous-unités de DNA-PK Fixation de DNA-PKcs, assemblage de lholoenzyme DNA-PK Alignement des deux extrémités de la lésion Ligation finale des deux extrémités de la cassure double-brin Helleday et al., DNA Repair, 2007 DNA-PK DNA-PKcs LigIV/XRCC4/XLF Ku70/Ku80

13 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

14 Réplication de lADN Duplication fidèle du matériel génétique de la cellule avant sa division Deux étapes principales : initiation et élongation Initiation : synthèse dun oligonucléotide ARN/ADN servant damorce aux ADN polymérases réplicatives Elongation : recrutement de lanneau de processivité PCNA et des ADN polymérase réplicatives hautement fidèles et processives Initiation Elongation Brin discontinu Brin continu

15 Arezi et al., TIBS, 2000 LADN primase agit comme frein moléculaire au cours de la réplication de lADN (Jong-Bong Lee et al., Nature 439, ) p58 est la sous-unité régulatrice de lADN primase eucaryote Complexe tetramérique chargé de la synthèse des amorces dARN/ADN nécessaires à linitiation de la réplication et à la synthèse des fragments dOkazaki LADN primase p48-p58 synthétise la portion ARN des amorces LADN polymérase synthétise la portion ADN des amorces Le complexe ADN polymérase -primase

16 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

17 Les cellules EM9 déficientes en XRCC1 présentent 12x plus déchanges de chromatides sœurs (SCE) que les cellules sauvages (Dillehay et al., Mutat. Res., 1983) La mutation du domaine BRCT1 entraîne une diminution de la survie des cellules après traitement au MMS (Taylor et al., Mol. Cell. Biol., 2002) La mutation du domaine BRCT1 entraîne un défaut de redémarrage de la synthèse dADN après traitement au MMS (Kubota et al., Nucl. Acids Res., 2003) XRCC1 interagit avec lanneau de processivité PCNA et colocalise avec cette protéine au niveau des foyers de réplication (Fan et al., Nucl. Acids Res., 2004) Les cellules traitées par ARN interférence dirigé contre XRCC1 saccumulent en phase S 24h après traitement au MMS (Brem et al., Nucl. Acids Res., 2005) Un rôle pour XRCC1 dans le coordination entre réparation et réplication de lADN ?

18 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

19 Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 Surexpression du domaine BRCT1 de XRCC1 en fusion avec la GST dans E. coli Immobilisation sur colonne de GSH-sepharose Incubation avec extraits protéiques des cellules HeLa Elution du GST-BRCT1 et des partenaires co-purifiés Séparation des protéines par SDS-PAGE et analyse par spectrométrie de masse p58DNA-PKcs GST GST- BRCT1 PARP-1 PCNA GST-BRCT1 Dimère de GST GST

20 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

21 a b c d e GST-XRCC GST a b c d e WB XRCC1 et p58 interagissent in vitro XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase après traitement à lhydroxyurée Le domaine BRCT1 de XRCC1 est suffisant pour linteraction avec p58

22 Far western blot Anti-XRCC1Amido black XRCC1 interagit avec la moitié N-terminale de p58 XRCC1 p58 NC G NLS

23 DAPI+Merge XRCC1 p58 -HU +HU XRCC1 et p58 interagissent in vivo XRCC1 et p58 colocalisent dans les foyers de réplication des cellules traitées par hydroxyurée

24 Le poly(ADP-ribose) et lADN sont en compétition pour un même site de fixation sur p58 Test de mobilité électrophorétique: Le PAR et lADN sont en compétition pour un même site de fixation sur p58 Le PAR inhibe la liaison de p58 à lADN substrat par sa moitié N-ter p58 lie le PAR

25 Influence du PAR sur lactivité primase La fixation de PAR par p58 inhibe lactivité primase de p48-p58 in vitro La liaison du PAR à p58 inhibe fortement lactivité primase du complexe p48-p58

26 Les cellules surexprimant le domaine BRCT1 de XRCC1 présentent une forte automodification de PARP-1 et une forte hétéromodification de XRCC1 au niveau de son domaine BRCT1 Les cellules surexprimant le domaine BRCT1 de XRCC1 présentent des niveaux élevés de PAR DAPI GFP-BRCT1 Anti-PAR Colocalisation +H 2 O 2 Contrôle Les cellules surexprimant le domaine BRCT1 de XRCC1 présentent des niveaux significatifs de PAR nucléaire en absence de traitement, et des niveaux très élevés de PAR après endommagement de lADN

27 2n 4n XRCC1 est nécessaire à la progression des fourches de réplication sur un ADN endommagé La surexpression du domaine BRCT1 de XRCC1 perturbe fortement la progression des cellules à travers le cycle cellulaire, après traitement au MNU

28 La surexpression du domaine BRCT1 de XRCC1 entraîne une accumulation des cellules en début de phase S : la réplication est inhibée, ralentie La surexpression du domaine BRCT1 de XRCC1 inhibe la progression des fourches de réplication sur un ADN endommagé

29 Xenopus laevis: - Allotétraploïde - 36 chromosomes °c température optimale de croissance - 11cm / 6cm - œufs 1,2-1,3 mm Ø à 6000 œufs/ponte - temps de génération >2 ans Microinjection, Extraits dœufs, Réplication in vitro Le modèle Xenopus laevis

30 Extraits doeufs de xénope ADN matrice Formation dune Membrane nucléaire Cycle unique et complet de réplication de lADN Système acellulaire : Immunodeplétion (anticorps anti-XRCC1) Utilisation dinhibiteurs PARP/PARG Addition de protéines recombinantes (BRCT1 / BRCT2) Traitement de la chromatine par des agents génotoxiques -Analyse des cinétiques de réplication -Analyse des protéines (WB, IF) -Analyse de la taille des ADN synthétisés Réplication de lADN dans les extraits dœufs de xénope

31 XRCC1 est une protéine fortement conservée au cours de lévolution ~ 80% dhomologie de séquence entre la protéine humain et celle de xénope > 90% didentité de séquence au niveau du domaine Pc souris A Xenopus egg extracts HeLa Pc souris EGT69 Xenopus egg extracts HeLa cells

32 X.l. XRCC1 BRCT1 ralentit la réplication des ADN endommagés Analyse des cinétiques de réplication de lADN Laddition de GST-BRCT1 recombinant dans les extraits dœufs de xénope freine la réplication des ADN endommagés Chromatine non traitéeChromatine traitée MMS Tailles des ADN répliqués Analyse de la taille des ADN répliqués sur gel alcalin

33 X.l. XRCC1 BRCT1 bloque linitiation de la réplication des ADN endommagés Accumulation de complexes de pré-initiation Défaut dassociation de PCNA sur la chromatine Inhibition de linitiation de la réplication

34 Linhibition de la réplication des ADN endommagés par XRCC1 BRCT1 est dépendant de sa PARylation Analyse des cinétiques de réplication de la chromatine endommagée au MMS +GST-BRCT1 + inhibiteur PARP KU GST Linhibition de la réplication des ADN endommagés par le domaine BRCT1 de XRCC1 dépend de sa modification par PARP-1

35 Modèle : XRCC1 interagit avec p58 pour freiner la réplication des ADN endommagés afin de préserver lintégrité du génome

36 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

37 Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 Surexpression du domaine BRCT1 de XRCC1 en fusion avec la GST dans E. coli Immobilisation sur colonne de GSH-sepharose Incubation avec extraits protéiques des cellules HeLa Elution du GST-BRCT1 et des partenaires co-purifiés Séparation des protéines par SDS-PAGE et analyse par spectrométrie de masse p58DNA-PKcs GST GST- BRCT1 PARP-1 PCNA GST-BRCT1 Dimère de GST GST

38 DNA-PK interagit avec le domaine BRCT1 de XRCC1 Far western blot Anti-XRCC1 XRCC1 interagit avec les 3 sous-unités de DNA-PK a b c d e GST-XRCC GST a b c d e DNA-PK interagit avec le domaine BRCT1 de XRCC1

39 XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK sur son domaine BRCT1 en réponse aux rayons ionisants Le domaine BRCT1 de XRCC1 est phosphorylé in vivo par DNA-PK en réponse aux rayonnements ionisants a b c d e GST-XRCC GST a b c d e Le domaine BRCT1 de XRCC1 est phosphorylé in vitro par DNA-PK

40 XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK au niveau de sa sérine 371 DNA-PK S371 Un seul motif potentiel de phosphorylation par DNA-PK de type SQ au sein du domaine BRCT1 de XRCC1 : SQ 371/372 La sérine 371 de XRCC1 constitue le site de phosphorylation par DNA-PK

41 XRCC1 dimérise via son domaine BRCT1 et la phosphorylation de la sérine 371 entraîne la dissociation du dimère XRCC1 a b c d e GST-XRCC XRCC1 Le domaine BRCT1 de XRCC1 est une interface de dimérisation La phosphorylation de la sérine 371 entraîne la dissociation du dimère XRCC1 DNA-PK

42 Le dimère XRCC1 stimule lactivité kinase de DNA-PK in vitro GST S15 P P53 XRCC1 stimule fortement lactivité kinase de DNA-PK Cest la forme dimère de XRCC1 qui possède cette capacité à stimuler DNA-PK

43 Le mutant S371L de XRCC1 entraîne la persistance de cassures double-brin de lADN EM9 (Déficientes en XRCC1) EM9 XRCC1 wt EM9 XRCC1 S371L NT 1Gy/1H Immunofluorescence: anti- H2AX Foyers H2AX = sites de cassures double-brin de lADN Le mutant non phosphorylable S371L de XRCC1 entraîne une persistance des DBS alors quil est capable de stimuler lactivité kinase de DNA-PK Le dimère XRCC1 est capable de stimuler lactivité kinase de DNA-PK, mais sa dissociation est importante pour la suite du mécanisme de réparation des DSB

44 Modèle : XRCC1 agit comme commutateur entre les voies de SSBR et DSBR

45 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

46 XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 du complexe ADN polymérase -primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK et stimule lactivité de cette kinase pour favoriser la réparation des DSB générés lors de la réplication de lADN PARP-1 interagit avec lADN polymérase et inhibe son activité en lhétéromodifiant (Eki et al., FEBS Letters, 1994; Simbulan- Rosenthal et al., Biochemistry, 1996; Dantzer et al., Nucl. Acids Res., 1998) PARP-1 interagit avec DNA-PK et stimule son activité kinase en lhétéromodifiant (Ruscetti et al., J. Biol. Chem., 1998) XRCC1 et PARP-1 forment un couple étroitement lié et agissent de façon synergique pour inhiber la réplication des ADN endommagés et pour organiser la transition entre SSBR et DSBR

47 XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN

48 Introduction : Les différents types de lésions de lADN La réparation des cassures simple-brin de lADN : PARP-1 et XRCC1 La réparation des cassures double-brin de lADN : le NHEJ La réplication de lADN : le complexe Pol a-primase Un rôle pour XRCC1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN ? Résultats : Identification de nouveaux partenaires protéiques du domaine BRCT1 de XRCC1 XRCC1 interagit avec la sous-unité p58 de lADN primase pour freiner la réplication des ADN endommagés XRCC1 est phosphorylé par DNA-PK en réponse aux dommages dans lADN Discussion et perspectives : XRCC1 et PARP-1 dans la coordination entre réparation et réplication de lADN XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses

49 Chimiothérapies, radiothérapies : endommagement de lADN de cellules tumorales pour provoquer leur mort. Limites : effets secondaires sur les cellules saines de lorganisme, résistance des tumeurs Inhibition des voies de réparation de lADN : potentialisation des traitements anticancéreux Inhibiteurs PARP : potentialisation des traitements par irradiation effet important sur les tumeurs liées à BRCA1/2 G. Noël et al., Mol. Cancer Ther., 2006 Bryant et al., Nature, 2005

50 Aptamère (court oligonucléotide à structure tridimensionnelle complexe) : Forte affinité pour une cible protéique spécifique Inhibition des fonctions de la cible liée XRCC1 et PARP-1 dans les thérapies anticancéreuses Inhibition des fonctions du domaine BRCT1 de XRCC1 : perturbation de la prise en charges de lésions au cours de la réplication ainsi que du NHEJ Peptide inhibiteur, se liant en dominant négatif au domaine BRCT1 de XRCC1 et empêchant les interactions protéiques normalement assurées par ce domaine Accumulation importante de lésions dans lADN Ciblage spécifique des cellules tumorales en prolifération

51 A tout le département « Intégrité Du Génome » de lESBS : DEPARTEMENT INTEGRITE DU GENOME DE lUMR 7175 ECOLE SUPERIEURE DE BIOTECHNOLOGIE DE STRASBOURG UNIVERSITE LOUIS PASTEUR LRC-CEA n° 39 boulevard Sébastien Brant, BP F Illkirch Cedex, France Un grand merci : Au jury : Directeur de thèse : Dr. Gilbert de Murcia Rapporteur interne : Pr. Philippe Carbon Rapporteur externe : Dr. Janet Hall Rapporteur externe : Dr. Pablo Radicella Examinateur : Dr. Domenico Maiorano Invitée : Dr. Anne Bresson Au Dr. Marcel Méchali et à tout le laboratoire « Surveillance et Stabilité du Génome » de lInstitut de Génétique Humaine de Montpellier A Josiane Ménissier de Murcia, Directrice de thèse Laboratoire de recherche associé n° 39V

52

53

54 Activité spécifique : Sa = (CPM i x Fd)/(C dATP xV) (cpm/pmol dATP) Quantité de dATP incorporée : n dATP = (CPM x Fd)/Sa (pmol) Masse des nucléotides incorporés : m = n dATP x 4 x 0,33 (ngr) Pourcentage dADN répliqué = m / m chromatin

55 Inhibition de la réplication indépendante des checkpoints

56 Perspectives Etude dans un modèle déficient pour XRCC1 (cellules EM9, extraits doeufs de xénope déplétés pour XRCC1…) Etude de la réplication sur un substrat synthétique avec des lésions localisées La réplication de lADN est inhibée par linteraction entre le domaine BRCT1 (PAR)ylé de XRCC1 et la sous-unité p58 de lADN primase, en réponse au stress génotoxique, afin de maintenir lintégrité du génome (évite les collisions entre les fourches de réplication et les SSB non réparés, susceptibles de générer des DSB hautement toxiques) Arrêt de la réplication par inhibition de l ADN primase par le ppGpp en response stress nutritionel (Wang et al. Cell 128, ) Stabilisation de la machinerie réplicative sur un ADN endommagé grâce à lATP généré lors de la dégradation du PAR (Maruta et al. Biol. Pharm. Bull. 30, ) Conclusions


Télécharger ppt "XRCC1, un élément clef de la réparation des lésions de lADN couplée à la réplication Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de lUniversité Louis."

Présentations similaires


Annonces Google