La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les allergies alimentaires: cas particulier des Organismes Génétiquement Modifiés Université Paris XII - IUP SIAL maîtrise Breton Elodie – Royer Gwladys.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les allergies alimentaires: cas particulier des Organismes Génétiquement Modifiés Université Paris XII - IUP SIAL maîtrise Breton Elodie – Royer Gwladys."— Transcription de la présentation:

1 Les allergies alimentaires: cas particulier des Organismes Génétiquement Modifiés Université Paris XII - IUP SIAL maîtrise Breton Elodie – Royer Gwladys Janvier 2005

2 Introduction Augmentation des allergies alimentaires dans le monde => aspect préoccupant de la toxicologie alimentaire Augmentation des allergies alimentaires dans le monde => aspect préoccupant de la toxicologie alimentaire Nombreux aliments incriminés parmi eux les « nouveaux aliments » => OGM Nombreux aliments incriminés parmi eux les « nouveaux aliments » => OGM

3 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

4 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation Sommaire

5 1.1 définition Manifestations cliniques liées à une réponse immunologique suite à lingestion dun allergène (protéine de laliment ingéré) Manifestations cliniques liées à une réponse immunologique suite à lingestion dun allergène (protéine de laliment ingéré) Réaction variable selon lindividu, lallergène et les mécanismes Réaction variable selon lindividu, lallergène et les mécanismes Pas de dépistage universel Pas de dépistage universel

6 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

7 1.2 les aliments Tous les aliments de nature protéique => allergènes Tous les aliments de nature protéique => allergènes 4 catégories: allergène animal, allergène végétal, additifs et OGM 4 catégories: allergène animal, allergène végétal, additifs et OGM

8 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

9 2.1 les protéines recombinées allergéniques (1/5) 3 catégories: 3 catégories: Le transgène code un allergène connu Le transgène code un allergène connu Le transgène entraîne un bouleversement métabolique Le transgène entraîne un bouleversement métabolique Le transgène utilisé pour diminuer lallergénicité Le transgène utilisé pour diminuer lallergénicité

10 2.1 les protéines recombinées allergéniques (2/5) Si le transgène code un allergène connu Si le transgène code un allergène connu => exemple : albumine 2S de la noix du Brésil => exemple : albumine 2S de la noix du Brésil Conclusion: pas de différence dallergénicité entre une protéine recombinante et la protéine conventionnelle correspondante

11 2.1 Les protéines recombinées allergéniques (3/5) Transgène et bouleversement métabolique Transgène et bouleversement métabolique => exemple: arachine Précurseurs matières Matières grassesgrasses Synthèse MG sous contrôle génétique Effet activateur sur le promoteur de larachine

12 2.1 Les protéines recombinées allergéniques (4/5) Transgène: moyen de diminuer lallergénicité? Transgène: moyen de diminuer lallergénicité? => cas de la globuline du riz: insertion ADN anti-sens Conclusion: des quantités de globuline restent toujours présentes, le riz reste toujours un aliment à risque pour les individus très sensibles.

13 2.1 Les protéines recombinées allergéniques (5/5) Conclusion Risque dallergénicité des protéines recombinées => important. Risque dallergénicité des protéines recombinées => important. Le risque doit être évalué par des méthodes indirectes. Le risque doit être évalué par des méthodes indirectes.

14 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

15 2.2 évaluation du potentiel allergénique des protéines recombinantes (1/2) Identification de la source de la protéine transgénique Identification de la source de la protéine transgénique Évaluation du degré dhomologie avec des allergènes connus Évaluation du degré dhomologie avec des allergènes connus banque de données (FASTA) banque de données (FASTA) Présomption dallergénicité => 8 résidus acides aminés identiques ou chimiquement similaires, au minimum Présomption dallergénicité => 8 résidus acides aminés identiques ou chimiquement similaires, au minimum Limites : peu de séquences connues dans la banque de données et/ou séquences homologues les protéines peuvent participer à des structures immunoréactives Limites : peu de séquences connues dans la banque de données et/ou séquences homologues les protéines peuvent participer à des structures immunoréactives

16 2.2 évaluation du potentiel allergénique des protéines recombinantes (2/2) Réactivité de la protéine par tests immunologiques (tests in vivo et in vitro) Réactivité de la protéine par tests immunologiques (tests in vivo et in vitro) Degré de résistance aux enzymes digestives Degré de résistance aux enzymes digestives Modèle animal : pas de modèles pertinents extrapolables à lhomme Modèle animal : pas de modèles pertinents extrapolables à lhomme

17 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

18 2.3 Conclusion: arbre de décision Source du gène Homologie de séquence Tests de sérums spécifiques Allergénicité probable Homologie de séquence Tests sérums ciblés Résistance enzymes digestives et modèle animal Probabilité dallergénicité oui non oui non oui

19 Sommaire 1. Allergies alimentaires 1.1 définition 1.2 aliments 2. Allergies alimentaires et OGM 2.1 les protéines recombinées allergéniques 2.2 évaluation du potentiel allergénique 2.3 conclusion 3. Réglementation

20 3. Réglementation (1/3) Réglementation spécifique aux allergènes Réglementation spécifique aux allergènes Directive 2003/89/CE du 10 novembre 2003 (2000/13/CE) Directive 2003/89/CE du 10 novembre 2003 (2000/13/CE) la commission européenne a établi une liste provisoire des allergènes majeurs (25/11/2004.) la commission européenne a établi une liste provisoire des allergènes majeurs (25/11/2004.) Réglementation spécifique aux OGM Réglementation spécifique aux OGM Directive 2001/18/CE Directive 2001/18/CE Règlements du 27 janvier 1997 et 26 mai 1998 Règlements du 27 janvier 1997 et 26 mai 1998

21 3. Réglementation (2/3) Groupes dexperts => stratégie dévaluation selon larbre de décision Groupes dexperts => stratégie dévaluation selon larbre de décision Surveillance des réactions éventuelles après la mise sur le marché Surveillance des réactions éventuelles après la mise sur le marché

22 3. Réglementation (3/3) Codex Alimentarius (mai 2000): « La présence dans tout aliment ou ingrédient alimentaire obtenu à laide des biotechnologies dun allergène transféré à partir de nimporte quel produit énuméré dans la liste dallergènes majeurs doit être déclaré. Lorsquil nest pas possible de fournir, au moyen de létiquetage, des renseignements appropriés concernant la présence de lallergène, laliment contenant lallergène ne doit pas être commercialisé » Codex Alimentarius (mai 2000): « La présence dans tout aliment ou ingrédient alimentaire obtenu à laide des biotechnologies dun allergène transféré à partir de nimporte quel produit énuméré dans la liste dallergènes majeurs doit être déclaré. Lorsquil nest pas possible de fournir, au moyen de létiquetage, des renseignements appropriés concernant la présence de lallergène, laliment contenant lallergène ne doit pas être commercialisé »

23 Conclusion Pas dévaluation fiable et objective de lallergénicité Pas dévaluation fiable et objective de lallergénicité Importance de létiquetage et de la traçabilité Importance de létiquetage et de la traçabilité Débats internationaux Débats internationaux


Télécharger ppt "Les allergies alimentaires: cas particulier des Organismes Génétiquement Modifiés Université Paris XII - IUP SIAL maîtrise Breton Elodie – Royer Gwladys."

Présentations similaires


Annonces Google